Tuesday, August 22, 2006

LET'S GET PISSED # 11


AVERTISSEMENT : Les enfants et les adolescents ont une curiosité innée qui les aide à apprendre et à évoluer. En tant qu’adultes, nous essayons de cultiver et d'orienter ce besoin d'explorer le monde, tout en essayant de protéger nos enfants contre ses dangers. L'un des moyens les plus efficaces et les plus pratiques d'explorer ce monde est probablement Internet. Ce réseau d'ordinateurs a un langage commun (protocole) dans le monde entier et n'est pas sous le contrôle unique d'un gouvernement, d'une entreprise ou d'un individu. Il s'agit en quelque sorte d'une mégapole dont les 40 millions d'habitants sont dispersés aux quatre coins de la planète. Elle rassemble de bons citoyens et de bons endroits, mais aussi de moins bons, comme Le Jour des vidanges. Vous enseignez à vos enfants à être prudents avec les étrangers et à éviter les endroits qui peuvent les mettre en danger? Or cette mesure est aussi valable sur Internet. Aussi, nous vous prions de mettre ce présent document photographique, et ce site en général, hors de la portée de vos petits bâtards de mongols qui puent. Vous avez des enfants? Vendez-les et arrêtez de nous faire chier.




Voici donc une nouvelle image scabreuse, immorale et répugnante, que nous présentons ici à des fins pédagogiques :

DES PETITES FILLES QUI REGARDENT À TERRE (OBSERVÉES PAR UN MOUTON)

À votre avis, le gouvernement devrait-il prendre des mesures afin que ce genre de photographie soit rayé de la circulation Internet?

Labels:

12 Comments:

Anonymous Mark d. lððrsen said...

Il ne faut pas oublier l'étagère avec des CONTENANTS de toutes sortes. Ces CONTENANTS ne sont pas CLASSÉS, et n'ont pas été NETTOYÉS. C'est ÉPOUVANTABLE, MALSAIN, DOUTEUX et ETHNIQUE.

12:51 PM  
Blogger Zhom said...

Tout à fait, mon cher "Who the fuck are you", cette négligence est impardonnable. On est aussi en droit de se demander ce qui attire tant la curiosité des fillettes. Pourquoi s'intéressent-elles si peu au mouton? Qu'y a-t-il sur le sol? Quelques étrons fraîchement moulés? Un pédophile ETHNIQUE? Veut-on vraiment le savoir?

1:43 PM  
Blogger Anne Archet said...

Ah ! Tout plein de souvenirs de la vie en commune refont surface... snif snif... je suis émue.

4:20 PM  
Blogger Num said...

Merde !! Tu trouves toujours le moyen de monter... plus bas !!!

Quand je crois avoir tout lu, tu m'assommes encore !!!! ;)

5:36 PM  
Blogger Zhom said...

NUM : Zhom n'a qu'un but, grimper vers le plus creux.

ARCHET : Snif! Mais dans les communes les moutons étaient tout-nus et faisaient du fromage de chèvre.

6:25 PM  
Blogger m-chue said...

Un mouton si cornu en plus... Dégoûtant.

5:33 AM  
Blogger Roch Plante said...

On peut remarquer que les deux fillettes en chandail rouge n'ont pas les cheveux de la même couleur (blonde et brune), et que les deux fillettes blondes, de leur côté, n'ont pas un chandail de la même couleur (rouge et bleu).

Excellent effort de rectitude politique exprimée de façon sublime-minable!

5:36 AM  
Anonymous migraine-donatien lévrier said...

Et que dire de ce bois de grange, non-traité, non-verni et dangereux. Une menace pour de si jeunes fillettes vierges de tout soupçon.

6:40 AM  
Blogger DUB said...

Malgré le peu d'expérience que j'ai dans l'observation de jeunes fillettes dans une grange, il me semble plus qu'évident qu'elles regardent, attentionnées, se vider de son sang l'homme qu'elles ont égorgé à l'aide d'une vieille lame rouilée, trouvée sous le mouton coopérant. Qu'est-ce qui a poussé de si jeunes êtres, naïves et fragiles, à cette pulsion violente? Qui était cet "Homme"? Pourquoi le mouton ne s'est pas interposé pour éviter cette effusion de globules rouges? Qui a pris la photo? Une complice? Un photographe qui passait par là? Des questions qui resteront sans réponse , je crois..si au moin les moutons pouvaient parler!!!( Tiens, j'ai une idée de film,là!)

8:25 AM  
Anonymous MyzeÐeeleejeeh said...

La photo ne montre pas les ongles d'orteils des trois fillettes, qui sont affreusement longs. C'est laid des ongles d'orteils longs! Qui a dit aux femmes (et aux fillettes) de se laisser pousser les ongles d'orteils? Sûrement une pâle imitation de Coco Douglas, ou alors est-ce Koffi Hanan lui-même?! Ouh que c'est laid!

9:51 AM  
Blogger Josie said...

tu m'as fait revivre de douloureux souvenirs. Dans ma jeunesse, on m'a exposé à ce genre de photo et je n'en suis pas encore remis. Plusieurs thérapies plus tard je suis toujours horifiée lorsque je vois une de ces photos. Ma médication est forte à cause de cela. Tiens, je pense que je vais aller prendre un tite pillule verte moi...

1:19 PM  
Anonymous Petit câliss de Prince said...

STP, égorge-moi un mouton.

2:16 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home