Posts

Showing posts from April, 2013

LE LIVRE À LIRE DEMAIN

Image
¨En vous remerciant...¨
Par ¨Robert¨ le gars du dépanneur du coin

¨Loin de moi l’idée d’être intéressant, mais la vie d’un comptoir en aurait plus loin à dire qu’un professeur de sociologie. Mon expérience par en arrière de la caisse pendant 35 ans m’a appris à quel point les gens ne sont pas comme les autres. Un dépanneur c’est comme le microscope de la civilisation québécoise de nos jours actuels. L’on y partage ethnies et communautés, sexes et races, âges et cancers, criminalité et mutation. Mais on croise aussi des pur-sang de laine, tel ¨Ti-Claude¨, un véritable Lac Saint-Jean célibataire de naissance et de 47 ans. Et bien sûr une Madame Turbide sans prétention ni but. Voici quelques extraits du journal que je m’apprête à écrire tantôt.   -¨Robert¨
Lundi : Ti-Claude, toujours prompt quand il s’agit d’être là, arrive à huit heures pour se procurer son essentiel quotidien : Une banane, des lames de rasoir et des serviettes sanitaires. ¨La banane  n’est pas pour moi, je vous le jure¨ d…

LE SCANDALE INADMISSIBLE DU STUPRE

Image
LA RUBRIQUE DU SCANDALE EFFRAYANT Une fois de plus, Le Jour des vidanges, proche du vrai monde, tâche ici de susciter un véritable tsunami d’indignation populaire. Imitant un peu les efforts de ces preux reporters et chroniqueurs du Journal de Montréal, nous voulons dénoncer la ¨petite corruption¨, celle des crapules sordides sans envergure qui piochent à même les taxes publiques pour s’offrir des cadeaux et s’adonner à des gestes onanistes qui défient non seulement la morale mais la raison pure. CE ¨MONSIEUR¨ S’EST PROCURÉ DU PLAISIR INADMISSIBLE (AVEC LES ARGENTS DU CONTRIBUABLE) UN GIGANTESQUE REPORTAGE-ENQUÊTE DE L’AGENCE QMI (Luigi) -Longueuil ou presque Plus de 52 dollars canadiens ont été dilapidés par ¨Robert Fictif¨, propriétaire de 62 ans et d’une boîte d’entreprise qui n’a pas remboursé ses retours de TPS-TVQ depuis 17 jours ouvrables. Au lieu d’agir en citoyen payeur, l’homme s’est procuré des biens matériels pour usage de divertissement pervers sales, à l’insu du contribuab…

LE LIVRE DU SAMEDI

Image
Nous, au Jour des vidanges, encourageons la relève. Aussi faisons-nous appel, pour la rédaction des textes, à des pigistes et des stagiaires, tous jeunes, glabres, souples et volontaires. Voici une première entrevue-critique menée par le sémillant Clotaire Dunwich du cégep de l'UQAM. 
Nicolas Ciccone, sa plume, son écrivain UNE ARTICLE DE CLOTAIRE DUNWICH
Le charmeur de pommes Nicolas Ciccone, reconnu pour sa voix dans le vent, se sort maintenant la plume pour nous écrire un livre romanesque. Le livre se déroule à l’intérieur de 253 pages, ce qui est totalement assez, aux dires du principal individu. ¨Ce nombre de pages était le but de mon objectif¨, confie Nicolas en esquivant un sourcil.  L’histoire du livre raconte celle d’un personnage qui vit. D’autres personnages viendront se greffer autour de lui lors de cette histoire, des personnages olibrius tels que Alain. ¨Je dois avouer que Alain symbolise mon frère Éric, mort à l’âge de l’an dernier.¨ Un beau mélange de tragédie et de …