Posts

Showing posts from February, 2011

SANTÉ II : KIERKEGAARD TE RÉPOND

Image
Quoi? Tu ne connais pas Kierkegaard? Sache que cet illustre philosophe danois est l'auteur de "101 recettes du désespoir" et "Cuisiner dans l'angoisse." Kierkegaard répond ici à tes questions de santé. N'hésite pas à lui parler du goût de fer et de poussière qui te vient en bouche quand tu penses à ta mort.

Question de Louise, 45 ans :
"Je travaille dans un CFPHS depuis presque plus de 5 ans au département des ICRNS. Au contact des patients atteints de la VHUB j'ai contracté une GVH de type DRP2. J'ai porté plainte aux bureaux de la CSVQ pour indeminsation, et l'on m'a référé au QBJB. M'en voici réduite à recourir au CABM et au FBMVU. Comment m'en sortir?"

Réponse de Kierkegaard :
"Chère Louise. Le temps est une succession infinie de moments. La vie est dans le temps ; la vie est du temps ; la vie n'est qu'un instant si l'on fait abstraction de l'hypothétique Éternel. Le propre de l'Éternel est de d…

SANTÉ : CIORAN TE RÉPOND

Image
Quoi? Tu ne connais pas Cioran? Sache qu'il est un penseur roumain et mort, ce qui le rend doublement intéressant. Cioran répond ici à tes questions de santé. N'hésite pas à lui parler de tes écoulements péniens ou de tes croûtes vaginales. Cioran est, comme, genre, full open. Question de Marco, 23 ans, Sorel : "Bonjour. J'ai des bobos en forme de pinottes dans le cul. C'est quoi?" Réponse de Cioran : Il y a une sorte de chant dans chaque maladie, et la tristesse introduit tant de musique dans l'éboulement de la raison, le projet ultime du coeur étant de se faire hymne. Rappelle-toi que l'unique but de la terre est d'absorber les larmes des mortels. En chaque instant, Dieu soupire, car le temps est sa seule prière. Mange des fibres, ami de désespoir, mange des fibres, plus et plus encore, et lance-toi, bras ballants, bouche ouverte, yeux renversés, vers ce soleil qui n'existe pas.

LES CHOSES MOYENNES DE LA VIE

Image
Précieux zhomiens. Après les petites et grosses choses de la vie (voir le post précédent), je vous propose une CHOSE MOYENNE DE LA VIE, illustrée ici par UN TUBE DE FOAM, et plus précisément par cette extraordinaire photographie, issue de mes archives, d'un HOMME QUI ROULE SES FESSES SUR UN TUBE DE FOAM. Oui, il m'arrive de parler des vraies affaires.