Sunday, January 31, 2010

IMMENSE PUBLICITÉ

MOTEL AARON NORRIS
"Faites un détour pour vous rendre"

Aaron Norris, plus connu du général public pour son frère, n'est pas seulement un peu fier de vous ouvrir l'invitation. Le Motel Aaron Norris est non seulement agréable d'endroit! Il offre des chambres avec porte pour satisfaire votre besoin de la barrer. Le lit fait non seulement partie de l'aventure générale mais il fait aussi le moins possible bruit comparé à un autre. Chaque fenêtre a été étudiée pour pouvoir regarder l'extérieur, comme un poteau, des poutres ou un stationnement mirobolant. La proximité des installations sanitaires donne l'opportunité de déféquer en votre allégresse. Non seulement, comme si ce n'était qu'assez, Aaron Norris vous promulgue du steak haché en observant ta satisfaction d'un oeil humain. Tard vers 9h, le téléviseur projette graduellement sans jamais aucune interruption des cinémas tels que Walker, Texas Warrior : Trial by Fire ou, pour les couples érotiques, des films de pénétration. Oubliez l'hiver et ses flocons de détresse tragique, venez avoir chaud chez Aaron Norris.

Labels:

Tuesday, January 19, 2010

LE DÉPLACEMENT DES TUILES

Je n'ai pas réussi à prendre des photographies intéressantes de Haïti, pour la simple et bonne raison que je n'y étais pas. Je regardais des bandes-annonces de vieilles madames plates à Caval Vie en fumant du hasch. Cependant j'ai retrouvé dans mes archives cette image puissante sur laquelle ont voit DES HOMMES QUI DÉPLACENT DES TUILES. Non, ces hommes ne POSENT pas des tuiles, ils les DÉPLACENT. Libre à vous d'en juger et d'y réfléchir. J'ai reçu une tonne de deux courriels, une commentatrice m'écrit : "Ce n'est même pas Port-au-Prince", ce à quoi j'ai répondu du tac au tac : "Non! Ce n'est pas Port-au-Prince", fier de mon intervention. Jamais je ne me suis senti autant "journaliste." Demain je serai chez Christiane Charrette pour m'énerver contre le déplacement des tuiles sur les toits de Venise-en-Québec vers juin 1987.

Labels:

Friday, January 08, 2010

L'ÉVÈNEMENT "SENSAS"


L'ÉVÈNEMENT "SENSAS"
OUI C'EST L'HEURE DU MOMENT POUR LA GÉNÉRATION
Les invitations fusent de toutes parts sur Facebook : Amitiés, retrouvailles, lancements de livres, vernissages, happenings, fan clubs, causes etc. Suivant le troupeau de ces ruminants conviviaux, Zhom (meuh) vous invite ici à l'évènement RESTEZ DONC CHEZ VOUS : Aucun frais de transport, aucun contact humain, aucun flafla mondain, aucune obligation d'être intéressant.
SOYEZ VRAIS : PUEZ
SOYEZ SINCÈRES : NE DITES RIEN
SOYEZ LÀ : N'ALLEZ NULLE PART
VOICI UN TÉMOIGNAGE DE SATISFACTION :
"J'ai pleuré pendant des semaines, seul en mon linceul de laine, pansant mes erreurs et mes peines, aurai-je ainsi cogité sur mon existence vaine"
-Témoignage de Réal "ça rime" Berval, client de satisfaction
OUI, RESTEZ CHEZ VOUS
ET LAISSEZ-NOUS ALLER CHEZ EUX!

Friday, January 01, 2010

UN CADEAU POUR LE DONNER


UN CADEAU POUR LE DONNER
Même dans tes rêves les plus fous, tu n'osais espérer reçevoir un jour ce magnifique objet de culte, précieux comme le Saint Graal et pourtant facile d'entretient. Voici TON SÉPARATEUR À FÉCULES EN POLYÉTHYLÈNE AVEC DISPOSITIF D'EXTRACTION INTÉGRÉ. Ce véritable ostensoir a été dûment béni en deux jets par Zhom lui-même grâce à sa miraculeuse fontaine de semence consacrée. Sois généreux, donne à ton tour ce cadeau à un osti de BS drogué, un vieux calice plein de marde ou un pauvre enfant sale qui pue.