Sunday, April 30, 2006

La Playmate du Jour des vidanges # 3



Parce que la GRC nous a toujours à l’oeil et qu’il n’y a plus moyen de se masturber tranquillement en téléchargeant de la porno douteuse importée du Kazakhstan, Zhom a décidé de pousser le cyber-vice à ses extrêmes limites et, du coup, de remettre en question la notion même de perversion. Aussi, depuis quelques temps Zhom accumule, sur le disque dur de son ordinateur, des photographies d’experts-comptables, d’agents immobiliers et autres vendeurs d’assurances, images inspiratrices qu’il contemplera en toute solitude, tard dans la nuit, alors que l’humanité besogneuse dort du sommeil du juste. Cela passe le temps et procure des jouissances physiques et intellectuelles résolument nouvelles, parfaitement saines, proches d’une certaine forme post-moderne de l’onanisme tantrique.

Saturday, April 29, 2006

ZHOM, votre humble mongol, demande...

Aussi bien dire tout de suite que je suis un parfait analphabète du Web et que même « L’Internet pour les nuls » est pour moi un ouvrage plus complexe encore que « L’être et le néant » traduit en chevreuil. Aussi j’en appelle à vous, abonnés à « Blogger » : Que dois-je faire pour ajouter des liens (les vôtres en l’occurrence) sur mon calice de site? J’ai lu et relu le mode d’emploi, mais JE COMPRENDS E-RIEN! C’est plein de URL, de //.text.caca @ http/text-re-blog// @ de b[atardfuck.@... C’est quoi, un test de Q.I.?
Comment on fait? Y a sûrement un truc facile pour un mongol comme moi…
(Les premiers qui me viennent en aide seront, dans leur ordre d’apparition, sur mon éventuelle liste de liens, et recevront en prime un godemiché à mon effigie…)

annonce personnelle # 7


















Salut les filles! Je possède un casier judiciaire mais je n’ai jamais essayé d’étouffer ma petite soeur avec mes lunettes en mai 2003. Ma situation mentale et la médication me permettent d’être tranquille au niveau de l’agissement. Je ne fais pas beaucoup d’activités qui impliquent de bouger mais j’aime observer mon ordinateur et confectionner des sandwiches aux œufs. Mon seul ami m’appelait justement « monsieur sandwich » avant d’aller se faire enfermer à Louis H. pour un attouchement mineur. J’apprécie le « rigolo » de la vie, comme par exemple écouter sans arrêt des jeux vidéo, regarder dehors et lancer des petites pommes sur des personnes. Je me masturbe moins depuis que je prends du Xanax, du Zyprexa, du Zeldox et du Clopixol, tu n’as donc rien à penser de moi en ce qui touche le sexe. Mon nom de personnage est Krug le Troll.

Labels:

Thursday, April 27, 2006

Annonce personnelle # 6



Jeune nihililhliste cherche étudiante (s)














On me dit Jean-Luc comme nom. Si j’avais quelque chose à dire, c’est à toi que je le verbaliserais en termes humains. Mon principal but est de faire de la philosophie interactive dans un hôtel, comme Jean-Paul Sade ou un vieux grec de la Grèce antique, genre Pluton, ou même un hongrois si tu veux. Je suis très intéressé par le plaisir d’être intelligent malgré moi avec toi dans un hôtel. Je recherche une jeune étudiante jeune pour partager l’athéisme nihiliste de l’existence en tant que « non étant », genre Hildegaard ou Kierkegger ou n’importe qui avec un nom dans l’encyclopédie. Tu devras être proportionnelle à ton âge, c'est-à-dire jeune et munie d’un corps en forme de femme. J’ai appris l’écriture de textes sur le tas vers 27 ans, donc ne sois pas étonnée d’avoir de la misère à lire ce que je dis. Je veux juste nous introduire mutuellement ensemble dans la philosophie nihiliste de la mort, si tu as l’âge d’être jeune et proportionnelle.

Labels:

Wednesday, April 26, 2006

Annonce personnelle # 5



KING RALPH IS YOURS




















Bonjour, je voulais juste dire que j’existe car on me prénomme Ralph et je te dis merci de me prendre ton temps pour me lire. J’aimerais que si tu veux m’envoyer des vieilles couches sales d’enfants car je serais content de les avoir car c’est ma passion d’avoir des couches sales d’enfants chez nous. J’aimerais justement obtenir des vieilles couches sales pour pouvoir les avoir chez nous justement. Je n’ai fait aucune prison depuis 2004 pour m’avoir déguisé en juillet 2003 en clown « Ploc » autour d’un bassin d’enfants car j’avais consommé du cristal plus des boissons. Avec moi tu ne risques aucun risque car je te le jure. Je demande juste que tu me donnes des couches sales d’enfants pour les avoir pour moi et c’est tout simplement tout ce que j’ai à dire. Mon nom est Ralph et tu as le droit car j’ai du respect.

Labels:

Cuisinons avec Heino




















Croûtes féculentes et filandreuses à saveur d’allemand
Servies avec substance gélatineuse semi liquide


« Y a un petit peu de Heino là-dedans! »

Attention : peut contenir des fragments de cartilages

Disponible quelque part dans les années 80…

Labels:

Tuesday, April 25, 2006

À sa propre demande, ZHOM vous impose...


HEINO

À propos de Heino, les mots « personne », « humain » ou même « individu » seraient des inflations sémantiques. Seul le vocable « monstre » sied à cette aberration sur pattes, qui ne fait penser qu’à une corruption de la nature, à l’impossible fruit de l’union diabolique de Andy Warhol, d’un jeune homo berlinois des années 76-79 et d’un ancien criminel de guerre nazi. À sa manière teutonne, Heino rappelle obscurément Joe Dassin, autre produit androïde et dégradé de nos civilisations malades.
Comment Heino est-il possible?
Comment est-il seulement pensable?
Méditez donc là-dessus…

Monday, April 24, 2006

Retrouver l'enfant de chienne en soi...


Le blogue est un lieu d’échange, de dialogue, de fantaisie.
S’y tissent et s’y nouent des amitiés imaginaires et, parfois, de franches camaraderies. Mais y poussent aussi la ronce et le chiendent. Parce que dans la vie il y aura toujours des bons et des méchants. Parce qu’il y aura toujours des roses, des renards et des serpents...



ZHOM EST UN TAS DE MARDE ET VOUS CALICE UNE PHOTO DU PETIT PRINCE.

-Dormons mal

Sunday, April 23, 2006

Annonce personnelle # 4


Bonjour à toi ou vous.
Ma personne propre possède le nom de Tony et je suis sodomite dans l’anus exclusivement. Je suis en recherche de la quête de découvrir une personne pour une relation à base strictement anale au début. Ensuite, peut-être une communication verbale arrivera. Tu peux également m’éjaculer dans le privé si tu insistes car je suis ouvert.
Merci de m’être lu, et merci encore!

Labels:

Texte sérieux avec pas de photo # 1

L’idéal, c’est de tout embrasser, ou rien. Accepter tout, ou tout rejeter en bloc. Faire dans le gros. Dire spontanément et catégoriquement OUI ou NON à n’importe quoi, sans raison valable, sans devoir s’expliquer. Enfin, il s’agit d’entretenir ses préjugés, favorables ou hostiles. Pourquoi choisir, avoir des opinions sincères? La sincérité, quel embarras! Personnellement, aujourd’hui je n’aime rien, pour rien. J’ai décidé que je n’aimerais rien. Je changerai d’idée plus tard, vers 17hrs. Aujourd’hui les gens sont tous très laids, les objets m’encombrent, les sons m’incommodent. Quoi de plus irritant que la musique? Le sourire d’un enfant me ferait vomir. Rien ne saurait trouver grâce à mes yeux. Ni cette tasse sur mon bureau, ni ce même bureau, ni le plancher qui le soutient, ni ces yeux qui m’obligent à subir le sinistre spectacle des choses qui sont là. Mes pieds m’énervent qui déplacent mon corps pourri d’un enfer à l’autre, de la cuisine aux toilettes. Vivement l’apocalypse qui nous débarrasserait enfin de toute cette merde! Et je jure que je suis d’excellente humeur! Tout à l’heure je changerai d’idée. Cette tasse sur mon bureau prendra alors à mes yeux la valeur d’un vase étrusque, ce même bureau celle d’un meuble « vintage » des années 70. Tout sera trésor, tout sera décor. Je redécouvrirai avec étonnement les vertus de mes pieds. Et aucune musique ne sera plus agréable à mon oreille que les comptines de Céline, le hip-hop ou la fanfare bavaroise. Vers 17hrs et jusqu’au coucher, j’aimerai n’importe quoi, c’est décidé. En attendant, montre en main, j’ai bien l’intention de chier sur tout ce qui l’audace d’exister.
FUCK ALL!
AND EVERYTHING ELSE!

Saturday, April 22, 2006

À la demande générale d'Anne Archet voici...


Thérèse (Croteau) Gonthier
SHE ROCKS!

Jour de la terre


Stop turning around, Gaia, you make me puke!

Thursday, April 20, 2006

Et Dieu dit...


« Oui… »

-Andy Warhol, en réponse à la question…

"I never was the girl next door."



Voyez qu’il n’y a pas que de l’ordure au Jour des vidanges…
Zhom-reporter a eu l’insigne honneur d’assister ce matin à la projection de presse du film « Notorious Bettie Page.» Ce n’est pas le chef-d’œuvre du siècle, mais Gretchen Mol, dans le rôle de la reine des pin-up, est tout à fait digne de son (inimitable) modèle. Du sucre!

Wednesday, April 19, 2006

Un de mes rares héros


Qui est ce vieux monsieur? Qui est ce génie?
Le premier qui trouve, le premier qui dit, mérite un gros câlin... Indice : Chinatown

Tuesday, April 18, 2006

Confidences intimes # 1


Le moment est venu pour moi de révéler un secret : J’ai raté ma vocation. Au lieu de me farcir des bouquins chiants comme la mort et de la musique « contemporaine » de fifi, au lieu de côtoyer des poètes subventionnés, des artistes sans le sou, des étudiantes en communication et des journalistes à la pige, au lieu d’aller renifler le parfum des esprits tumultueux, j’aurais dû directement aller PUER auprès de Linda, Sonia ou Nancy dans sa caravane à Granby (voir l’image) Aujourd’hui je pourrais me vanter d’avoir trois enfants semi mongoliens, une femme battue et, surtout, un CASIER JUDICIAIRE, moi qui ne peux même pas me flatter d’avoir un bac en socio…
I WAS A TEENAGE BORN LOSER.

Monday, April 17, 2006

SMOKE YOUR BRAINS OUT


J’apprenais récemment qu’il sera bientôt interdit de fumer non seulement dans les bars, les restaurants et même les terrasses « fermées » mais aussi dans les clubs d’échangistes… Et moi qui croyais avoir trouvé un dernier refuge! Ainsi, on ne pourra plus, moi et Lady, aller tranquillement jouer aux fesses avec des vieilles secrétaires laides et des gros vendeurs de chars au bar l’Orage…


Devoir aller fumer sur le balcon, dans un bordel… NO FUCKIN’ WAY!
Aussi, par esprit de révolte, et au risque de perdre la vaste majorité de mon immense lectorat (salut, vous quatre), j’ai décidé d’interdire ce blogue aux non-fumeurs, lesquels seront invités à aller « non-fumer » dehors, même à -40.
Pas de place pour l’oxygène dans mes vidanges!
CANCER RULES!

Sunday, April 16, 2006

La playmate du lendemain de brosse



Derome Bernie

La moiteur de ta voix
La douceur de ton œil
La luisance de ton crâne
M’invitent à l’orgie…
Mais je t’aime
Comme on aime un bouquet
Comme on aime un flocon
Un pétale, un papillon, un colibri

Débauche au Boudoir : Document exclusif


Voici Alix et Gontran, de Roberval,
avec qui j’ai passé quelques moments de gros sexe sado maso dans les toilettes du Boudoir, pendant que Lady Guy, Pat B et ses amis intellos placotaient littérature au bar…

Saturday, April 15, 2006

TRULY SICK SHIT!


Regardez-moi ça!
Un pique-nique de blogueurs (véridique!)
NOW THIS IS DEPRAVED!
Ça nous prendrait une bonne guerre!

Ces parfaits inconnus # 1 : Gérard Gendron


Mesdames et messieurs, voici Gérard Gendron, Membre Citoyen, posant en toute simplicité sur fond de nature, entouré ici d’un cadre hexagonal de couleur jaune (remarquez l’audacieuse disposition spatiale des mots.)

Bientôt à cette nouvelle rubrique : Thérèse Croteau

Friday, April 14, 2006

Dépêche spéciale Pâques : Lord of the Nerds


Toujours à l’affût d’un scoop, votre Zhom-reporter a découvert par hasard, dans la salle d’attente du CLSC, entre deux piles de dépliants sur l’hépatite B, cette photographie apocryphe datant du 21e siècle, image qui tend à prouver que le prochain Jésus sera un hostie de NERD, concepteur de jeux de rôles plates et qui prend Tolkien pour un prophète…

Supplément spécial Pâques


"DON'T FUCK WITH THE JESUS!"

Thursday, April 13, 2006

Face de pet # 3 (collectionnez-les toutes!)


Parce qu’il a l’air d’une grosse envie de chier, ce concombre frisé, probablement rouillé à force de Carling extra-cheap, essaie de faire son petit comique en se rentrant des smokes dans le nez… Pathétique! Ses meilleurs amis le surnomment « Va-t’en. »
He’s a sick fuck.
BUT HE STILL RULES!

Labels:

Le Mystère Anne Archet : PHOTO EXCLUSIVE!!!


Oui, mes mongols, en fouillant dans les bacs à recyclage du Plateau Mont-Royal à la recherche de restes comestibles, votre Zhom-reporter a déniché cette photo d’Anne Archet, prise sur le vif. En plissant les yeux après avoir vidé un 40 onces de robine frelatée , vous reconnaîtrez (dans le petit rond vert) votre Altesse Archet, portant perruque, moustache, verres fumés et chapeau de fantaisie pour passer inaperçue.

Face de pet # 2 (collectionnez-les toutes!)


Mais qui est donc ce fougueux éphèbe?

A- Moi-même à 21 ans (je sniffais de la colle)
B- Ton frère
C- Anne Archet
D- Du gaspillage de vie
E- L'amant de Pierre Lapointe

Labels:

Wednesday, April 12, 2006

La Playmate du Jour des vidanges


« Fill me up! I’m hungry for your scum!”

Mon Fan Number One


Bravo, Pat. Tu recevras un poster, un t-shirt, un bock de bière et un godemiché (bois d’acajou) à mon effigie...

Face de pet # 1 (collectionnez-les toutes!)


Allez, les cocos, essayez un peu de deviner ce que ce maudit trou de cul de looser fait dans la vie…

A- Géographe à la pige
B- Champion de backgammon senior
C- Cadre chez « Canadian Tire »
D- Stagiaire en gynécologie
E- Chef des méchants de la galaxie Proctor 12
F- La voix du chien dans Benji.

Je vous le donne dans le mille, la réponse est C.
Son nom est Geoff, je ne le connais pas
BUT HE FUCKIN’ RULES!

Labels:

LE FEU AU CUL


Mes nuits sont peuplées de songes parfaitement idiots et insignifiants.
Permettez-moi de vous raconter, brièvement, ce récent rêve qui, pour d’obscures raisons, m’a fortement marqué…

Armé d’une chainsaw, Éric Lapointe (oui, ce Lapointe là) me pourchasse à travers les rues du centre-ville. Je trouve refuge dans un petit café, rue Prince Arthur, ou m’attendaient tranquillement Daniel Pinard et Suzanne Lévesque. Je me joins à eux (Lapointe disparaît du décor.) Ensemble nous parlons, entre autres choses, de « mon prochain roman » (?) avant que Pinard, visiblement ivre, ne se mette à nous confier divers potins bien juteux à propos de personnalités du monde artistique québécois. L’air très sérieux, il raconte : « Il paraît que Janine Sutto est une vraie salope au lit, une chienne je te dis! Elle fait tout! Elle suce, elle avale, elle se laisse mettre dans le cul. Janine Sutto est une pure pute! » Au réveil, j’étais pris de fous rires… Est-il nécessaire ici de préciser que je n’ai absolument aucun lien dans la vie avec ces personnages médiatiques?

Et vous, rêvez-vous souvent à des vedettes?

Tuesday, April 11, 2006


Avis aux rares croûtons et pleurotes qui jouent à mon jeu (voir post précédent) : Le gagnant ou la gagnante remportera, peut-être, si ça me tente, un exemplaire de cet excellent essai, sorte de mode d’emploi destiné aux aspirants écrivains.

Les mécanismes de la corrosion du béton armé


Yo! L’écrivain!
Tu veux jouer avec moi? Inventons ensemble des titres de romans parfaitement chiants et prétentieux (comme celui de ce post.) L’auteur du pire titre remportera une grosse caisse d’invendus, volés par mon bon ami Ron Rouleau aux entrepôts des librairies Renaud-Bray.

Je commence : "Le parfum salé des poulpes secs"

Rimons avec la poésie


Le papillon qui est mort


« Quand tu t’en vas à cause d’une raison
Mon cœur est comme un genre de papillon
Qui s’est fait roulé dessus par un camion
Mon bébé je t’en prie reviens donc
Je te jure que je vais lâcher la boisson. »



-Ron Rouleau

Extrait de l’album « Ron Rouleau hurle sa voix », disponible en cassette chez « Livraison Ginette », 112 rue Ginette, Senneterre, Abitibi.

Monday, April 10, 2006

Publicité***Publicité***Publicité***


BOSNIE PIZZA
SENSASS! SENSASS!


No1-Saumure et oignon blanc
No2-la Spéciale « trois farines »
No3-rognon de bœuf et lait cru
No4-stuff aux fèves et… « surprise »

Téléphonez-nous-les à un numéro!

Annonce personnelle No 3


Bonjour.
Je recherche quelqu’un pour m’humilier.
Merci et soyez nombreux.

Labels:

Annonce personnelle No 2


Bonsoir. En tant que Québécois de race, mon nom s’appelle Sylvain, Mario ou Jean-Marc, mais tu peux m’appeler n’importe qui. Mon âge en a dans la trentaine et j’ai une coupe de cheveux ainsi qu’une chemise salubre. Je suis ici pour obtenir des filles qui n’auraient pas trop peur de moi. J’habite dans le secteur de la pauvreté à Montréal et mon appartement est un 2 pièces semi chauffé avec une télévision en couleurs, un jeu de société des années 70, deux cassettes de métal et même des toilettes dans le corridor. Je souffre un peu de dépression maniaque schizophrénique grave mais je ne consomme plus de shit depuis 5 ou 6 semaines. Je possède un gros doberman prénommé « Attaque », alors ne sois pas étonnée. Ma fenêtre donne une vue imprenable sur l’autre bord de la rue et je demeure à deux doigts d’un abribus. Avec toi je partagerais des loisirs tels que la discussion d’intelligence pendant 15 minutes et souper des chandelles avant de t’introduire dans mon lit pour rencontrer l’orgasme du 7e ciel. Tu devras peser moins lourd que 120 livres pour correspondre à ton poids. Tes goûts en musique seront le métal ou rien. Si tu te reconnais en ces termes, n’hésite pas. Merci.

Labels:

Annonce personnelle No 1



Allo les gars!
Je suis Linda de Granby et je suis une fille d’environ 25 ans qui cherche à me faire percer dans le milieu des arts culturels montréalais, comme comédienne dramatique ou simplement au niveau du décor en arrière. Je peux aussi poser dans des positions culturelles pour la peinture artistique (mon tour de poids se situe proche de ma photo) Mes hobbies sont la culture de l’art et visiter des restaurants à Montréal. J’apprécie manger des mets comme le faisan râpé ou la béchamel en sauce, et tourner autour d’une bonne bouteille de vin pendant deux heures tout en psalmodiant de culture avec toi. Si tu es journaliste culturel ou directeur de restaurant, ou même écrivain de livres, tant mieux! Mon but est de m’en aller de Granby afin de m’insérer graduellement dans Montréal dans le but de devenir quelqu’un d’autre à un moment donné, à Montréal.

Labels: