Sunday, December 29, 2013

FLOP-FLOP, LA MADAME QUI FLOTTE

Voici pour vous, chers amis autistes, un autre cartoon laid mais pétri de chaleur humaine, de simplicité volontaire, de véritable communion avec l’au-delà, et conçu pour rien. Je vous souhaite une bonne année. Évitez les punaises, les graisses saturées, les cavaliers de l’apocalypse et les chiens de l’enfer.

FLOP-FLOP : LA MADAME QUI FLOTTE 



Thursday, December 19, 2013

JOYEUX ALLAH DE NOËL

PARTAGEZ




Je suis vaincu. Plus rien ne me fait rire. Ou plutôt, plus rien de ce que j’écris ne m’amuse. Est-ce dû à quelque chamboulement d’ordre cosmique? Est-ce seulement le dommage collatéral de ce qu’on appelle ¨un coup de vieux¨? (La quarantaine fait mal, camarades.) Me relisant (oui, ça me prend parfois) j’ai l’amère impression d’avoir fait le tour. Le tour de quoi? Y avait-il quelque chose? Je crois que ce monde aberrant est déjà, a été et sera toujours plus absurde que ce que j’essaie d’en dépeindre depuis des années. C’est un sentiment de défaite. J’avais besoin de me moquer de tout, de tous, m’incluant dans le tas. Or voici que TOUT se moque de MOI : les journaux, la télévision, l’Internet. Nous sommes saturés d’insignifiance, et dénoncer l’insignifiance par l’insignifiance n’ajoute rien, n’enlève rien non plus ; je patine dans du beurre. Dans le beurre des autres, car au fond je n’ai rien inventé : la niaiserie est DÉJÀ LÀ en abondance, plus puissante que jamais. À quoi bon chercher à la transcender, à la transmuer? Pour divertir trois ou quatre énergumènes de TON ESPÈCE? Assez! Et dire que d’honnêtes citoyens se cassent la tête en douze pour proposer ici une idée intéressante, l’ébauche d’un projet sociétal, et là une opinion sincère et mûrement réfléchie. J’ai donc décidé d’offrir mes services au blog de VOIR, ce lieu de rencontre, de dialogue. Cet espace citoyen ou le moindre calice d’hostie de mangeux de marde a le loisir d’exprimer au MONDE ENTIER sa colère, ses craintes, ses regrets. Fini, le Jour des vidanges, fini le dépotoir. JE SERAI CHRONIQUEUR WEB. On m’invitera à la radio, à la télévision. ZHOM SERA UTILE À LA CITÉ. Je vous ai aimé, et je vous aime encore, rares camarades ; vous seuls qui savez pertinemment que je ne crois pas un mot de ce que je dis et que je ne serai jamais, JAMAIS un homme VRAIMENT sérieux.
Joyeux Allah de Noël de Grecs sérieux de Jésus Zen!
-Votre mongol. De retour après le tumulte angoissant des partys de famille.
xxx et x