Thursday, July 18, 2013

LA RUBRIQUE DU DRAME SURVENU

DRAME PEU HUMAIN ET TERRIBLE

IL TROUVE SA FILLE MORTE
Un article de Luigi XVI, Agence QMI.

            L’entrepreneur en cimenterie industrielle Daniel Gilles, 43 ans, ne s’attendait pas, jeudi dernier, à trouver morte sa fille, Sonja, 16 ans. Encore secoué, l’homme ne s’explique pas la tragédie. ¨Je revenais du dépanneur avec un sac d’eau, ma fille était là, devant son iPad à jouer à Candy Crush, et je la trouvais morte. Pourtant, elle joue à Candy Crush depuis des mois. Mais ce jour là, je la trouvais morte. Encore aujourd’hui, je la trouve morte.¨ Daniel Gilles ajoute qu’il a également trouvé son épouse morte alors qu’elle consultait le site Facebook : ¨Ma femme, Michèle, était sur Facebook, comme tous les jours. Mais ce jour-là, le l’ai trouvée morte. Elle envoyait des photos de notre nouveau divan à ses amies. Je la trouvais morte. Maintenant, en ce moment, elle envoie des photos de sa nouvelle étuveuse, et je la trouve encore plus morte.¨ Daniel Gilles lui-même se trouve mort. ¨Je ne fais rien d’intéressant, et je ne m’intéresse à rien. Il m’arrive de me masturber en regardant des fellations sur YouPorn. Je me trouve mort.¨ Examinée sur place par des spécialistes à l’aide d’un ¨Ressort¨, la petite Sonja était bien vivante alors que son père la trouvait morte : ¨Ah! Lâchez-moi, là¨, s’est exclamée la fillette, avant de terminer une partie de Candy Crush et d’aller devant le miroir de la salle de bain pour se trouver laide, pendant que son papa, lui, trouvait sa carte de crédit : ¨Je l’avais perdue. C’est incroyable, cette étrange fusion métaphysique¨ confiait Daniel Gilles avec un sourire peu humain.


Wednesday, July 10, 2013

POLITIQUE MUNICIPALE

Guy J. Poulet
Maire aspirant

Les atouts de Montréal se comptent sur tous les doigts d’une main! La qualité de vie des montréalais fait l’envie partout dans le monde, de Kaboul à Bagdad, en passant par la Syrie et le Kazakhstan. Mais, trêve de vantardise. La métropole québécoise a ses vices et ses tares : problèmes d’infrastructures, ponts vétustes, pauvreté, prostitution, gangs de rue, rites sumériens, Nids de poule. Je m’engage, en mon nom personnel (celui de Guy J.Poulet) à établir des projets novateurs : l’instauration d’une digue, le phosphate dans l’eau courante, et la construction d’un gigantesque canon-laser pour tuer les ovnis atomiques du soi-disant cosmos. Aussi, l’érection d’une maison de la culture dans un hostie de quartier pauvre pour présenter des expositions d’art trans-moderne d’Inuits pauvres. Comme quoi Montréal a le droit! En plus, Montréal sera dotée de kiosques de ¨nourritures rapides¨ servies à bras le corps par des agriculteurs analphabètes qui font des saucisses en régions. Pourquoi espérer plus? Le port de l’Islam sera accepté mais pas nécessairement. En bonus exclusif, afin de respecter, voici une image qui démontre une tragédie.
Merci et au bientôt!