ANALYSE PICTURALE #1




Dans la série DES HOSTIES D'AFFAIRES PLATES :

ANALYSE PICTURALE (

"Un homme, un chien"

Infographie : Logiciel poche de 1996

Un homme. Un chien. Deux solitudes en duel. Solitudes mélancoliques, aux aspirations antinomiques, abandonnées à l'attente d'un ailleurs meilleur, ici n'étant en somme qu'une gare entre deux là-bas. Lui, l'homme, sans traits, l'homme générique, roseau pensant et cogitant, ruminant d'absolu, yeux rivés aux rondeurs lisses d'un paysage in(dé)fini qu'on devine légèrement éclairé par l'astre crépusculaire, ce soleil fatigué. L'autre, la bête, indifférente aux désirs enfouis de son maître, semble dire à celui-ci : "Mais que fait-on? Qu'es-tu venu faire ici, en ce monde? Il n'y a rien ci-devant. Rentrons. Je suis avec toi. Rentrons." Hypnotisé, l'homme ne porte pas attention aux conseils de son camarade et continue à rêver debout, observé par ces grands arbres silencieux qui symbolisent ici quelque figure d'autorité l'empêchant d'exécuter un pas vers la promesse d'un demain doux. À l'inverse, on pourra dire que l'homme craint s'aventurer plus avant sur ce sentier incertain, sans commencement ni fin, les bordures partant de nulle part et convergeant vers nulle part. L'homme, figé par l'angoisse, scrute ce paysage aux formes féminines (ce sein gigantesque surplombant des dunes semblables à des fesses.) Promesses de douceurs éternelles par delà la rivière-fantôme (on remarquera que le pont unissant les rives est inachevé.) La bête, l'air déçu et pénétré, se tourne vers son maître : "Qu'attends-tu donc? Je t'ai mené jusqu'ici. Pourquoi s'arrêter si près du but?" L'homme ne peut avancer et devient spectateur impuissant devant la possibilité d'enfin laisser libre cours à ses désirs de fuite. Et encore ces arbres-gendarmes, ces sapins-policiers symbolisant la toute puissance du surmoi et, par extrapolation, l'oppression sociale. Si t'as lu ça jusqu'au bout, t'as des bibittes dans tête. Va te passer une crosse pis dors.


Analyse de Richard Analyse inc. "Viens faire analyser des affaires chez Richard Analyse."

Comments

Legarsquis'appelaitLucavantqu'ellesnel'appelenttoutes:"unamifabuleux" said…
Tayeule! Le maire de Québecville pourrait payer beaucoup pour se genre de réflexions-là! Il ne renierait pas non plus la section crosse de ton analyse. C'est de l'or en barre ton affaire...
B.E.D said…
Le p'tit pont ça me donne le goût de chanter des chansons de bébés hébétés.
Chaque citoyen qui passe sur le pont aura droit à un crédit d'impôt pour couches jetables.
Zhom said…
En fait, cette oeuvre s'intitule
« Hostie de looser qui volait l'argent de sa blonde pour aller boire des drinks qui coûtent cher au Casino en se prenant pour un big-shot dans son petit complet cheap de chez Bovet. Sa blonde l'a crissé là quand y est revenu la face en sang à cause d'une affaire de dettes. Marco est devenu accro à la Black Label 10% , vit dans un 2 et demi à Verdun et paye sa coke en réparant des lavabos (au noir) et en revendant des iPhone volés. Maintenant, Marco va chez les AA et prend la vie « un jour à la fois » en trouvant que le soleil est beau. Les AA lui ont conseillé la zoothérapie, Marco s'est acheté un caniche qui pue, qui a pas les yeux de la même couleur, mais qui est fin pareil.»
La Rouge said…
Il se dit peut-être aussi que si il botte son caniche dans le cul-cul (car un caniche c'est fait pour ça) et bien que le chien Ponpon pourrait atteindre l'autre rive. Ainsi Charles de son petit nom, marquerait 666 points dans le nouveau jeu qu'il vient tout juste de s'inventer dans sa tête. Excellente analayse. J'ai été émue dans le passage de la vallée en forme de sein.
Zombie maligne said…
Le gars sait très bien que je suis cachée derrière le bosquet, son stupide chien m'a renifflé mais, je ne laiserai pas passer le souper. Oh! Que non! Je ne suis pas comme ma stupide soeur morte de faim.
Anonymous said…
y'a aussi le visage subliminal d'un homme dont les arbres sont les cheveux, et le petit pont la bouche dans le paysage, projection de quelque chose qui serait déjà plus loin, ou indiquerait au jeune homme la direction énigmatique "de l'autre côté de la rivière"
Anonymous said…
d'ailleurs, au bout du nez de l'homme subliminal, on peut deviner la présence d'un autre animal, mais qui ressemblerait plus à une otarie qu'à un chien, et viendrait bizarrement lui faire un bisous sur le nez.. le vide dans le regard de l'homme subliminal, et l'inclination négative qui découle de l'orientation de ses lèvres, lui donne un côté inquiétant.
RAINETTE said…
C'est quoi c't'affaire : "une balle entre les deux yeux, comme le type devant le prunier ce matin" chevalier noir ? Il s'est tué ? Dans ta ville, Chevalier noir ?
RAINETTE said…
dis moi chevalier, quand je t'ai connu, il y a de ça environ 3 ans, tu avais recommencé à avoir une bonne hygiène corporelle ?
RAINETTE said…
tu vis dans l'imaginaire toi ou....c'est ainsi ?
effectivement gilles said…
Et si, en te lisant, je suis viendu sur mon clavier, je fais quoi?
chevalier rose said…
t'as qu'à demander ça au numéro 23, herr nette, tsé, celui qui n'existe pas, et qui est pourtant partout.

(pi c'était un "trou" de balle, que je voulais dire, juste à l'endroit de la glande pinéale, comme dans "from beyond")
Anti-tout said…
Je déteste le dessin subliminal.
Anonymous said…
@ anti

ben manges en beaucoup, comme ça, après, haha
Anti-tout said…
Nah!
Anti-tout said…
Je rigole jamais de tote façon, je déteste ça.
Ma tante Huguette said…
Il manque pas un peu de couleurs à ce dessin?
Abstraction fantomatique said…
Il est difficile d'apparaître dans une forme claire et précise.
L'être said…
AH! ÇA c'est bien vrai!
Illustrator said…
Les courbes de bézier sont terribles dans ce dessin.
Anonymous said…
a bas la mort!!
Anonymous said…
maurice D sent des fesses, ainsi que les punks et les mollahs, et les nazis électroniciens qui font leurs petits malins devant les pruniers, alors qu'ils auraient l'air de quoi, avec une hache plantée dans la tête, hm ?

hihihihihi!!!

(blaireaux)
Anti-tout said…
Les haches j'aime bien.
°o° said…
et si on organisait un lynchage de quelqu'un de vraiment très méchant et nuisible, détruisant un nombre très élevé de vies (au moins un milliard de fois plus que les consommateurs japonais et brésiliens moyens réunis), afin de jouer un peu, les amis ?

hm ?
RAINETTE said…
j'aime bi1 votre fraise des champs Énervement dans les crampes. Et je crois que c'est une journée idéale pour les cueillir. Allons, ne perdons pas de temps, il en faut plusieurs pour faire un petit pot de confiture. Pas le temps de batifoler !
Petites fraises des champs en choeur said…
NOUS VOULONS VIVRE LIBRE!
Souvenir infantile said…
Grand-maman Rousseau concoctait de l'excellente confiture avec les fraises des champs qui poussaient autour du lac. Mais ce que j'aimais le plus c'était les toasts calcinées sur le vieux poêle en fonte. Le calciné est une des saveurs qui peuple mon enfance.
Souvenir infantile said…
Et il y avait des bébés grenouilles dans ce lac, tout pleins.
Anti-tout said…
Les lynchages sur des méchants, j'aime bien.
Prout Keprout said…
Tout n'est que fumet brunâtre se juxtaposant à une grisaille monotone et fade. Une vie plus que normale.
RAINETTE said…
sauvons les fraises des champs et les petites grenouilles !!!!
La Rouge said…
Oui sauvons TOUT!
jp popular said…
pour ou contre sauver qui et quand, le débat est ouvert.

avec dates de rendez-vous non virtuels pour sauver animaux, plantes (même carnivores), gens, monuments, voir mêmes femmes ou stérilets.

alors, on y va ?
jp chouette said…
@ Anti-tout

oilà, c'est bi1, ça fait déjà un truc que t'aime. on progresse
jp matique said…
comment dire si quelqu'un est méchant ou pas ?
jp nalyse said…
qu'est-ce qui rend les gens méchants ?
La Rouge said…
J'aimerais beaucoup sauver les pièces sans vocation, les chambres grises qui ne dégage que le vide des occupants. L'ambiance ça pas de prix, c'est cela que je sauver. Je peux?
Concision said…
C'est la méchante méchanceté qui rend méchant.
La Rouge said…
J'ai changé d'idée! Si je sauve cela, il n,en restera rien et le gris c'est de l'ambiance aussi. Je deviendrais alors une criminelle. Il vaut mieux ne rien faire, ne pas bouger.
jp amoureux said…
La Rouge, j'aime bien ce que tu dis
La Rouge said…
L'immobilisme est la solution. Je ne bouge plus jamais. Je fais l'étoile, et vous, faites ce que vous voulez.
jp fut said…
mais tu as changé d'dée le temps que je l'écrives
jp chrono said…
nous sommes synchro, mais avec un temps d'avance pour ta pomme qui ne me laisse pas penser dans l'ordre...
La Rouge said…
Moi aussi, j'aime bien ce que tu dis Jepeto.
jp animateur said…
@ Concision

pourrais-tu étayer ?
jepeto said…
La Rouge, tu n'es pas ce que tu sembles être, ou si ?

QUI ES-TU AVEC MOI ???
Concision said…
Étayer est contraire à mon éthique de pensée, j'en ai bien peur cher ami.
jp insistant said…
QUAND VIENDRAS-TU ENFIN VIVRE AVEC MOI DANS UNE CHAMBRE GRISE EN ISLANDE ???
jp lettré said…
@ Concision

si je comprends bien, tu préfère rester abscon ?
La Rouge said…
C'est une drôle de question Jepeto? En fait je ne suis pas différente avec toi que dans ma réalité, juste que je dis tous ce que je pense ici. La censure n'est pas là. Dans la vie, je dis beaucoup moins parce que l'on doit dire des choses ennuyantes, prévisibles et bien comme il faut. Je joue mais ne me joues pas de toi. C'est différend.
La Rouge said…
TOTO! LES CHAMBRES GRISES EN ISLANDE SONT DISPARUES AVEC LES DERNIERS VOLCANS EN IRRUPTION!
Concision said…
Pour être honnête c'est tout ce que je sais de cette phrase. Je devais la dire ainsi et pas autrement.
La Rouge said…
Pourquoi ma pomme ne te laisse pas penser dans l'odre? Moi aussi, j'ai le droit de poser des questions hein? Pouvez-vous étayer?
La orange said…
Cette couleur ne me conviens fichtrement pas.
Anonymous said…
ben on ira en reconstruire d'autres, juste pour NOUS, on les emmerde les cendres! (en même temps, j'adore les cendres)
Anonymous said…
parce que le temps de pondre un message, t'avais déjà répondu un autre truc qui ne coulait plus dans le sens, mébon
Anonymous said…
@ Concision

j'aime bien ton sens de la répartie butée, organisée, brute et minimale, c'est un bouquet de... chépas quoi, mais ça tilte!!
Concision said…
Les mots faut qu'ils fassent Bang! Bang! dans ma tête. Je sais alors que le beat est bon. C'est de la braise qui couve, de l'implosion.
La Rouge said…
Une chambre de cendre pourrait être chouette mais on atchoumerait probablement mais la texture qu'il y aurait... Hou-là! Le pied!
La Rouge said…
On pourrait se faire des peintures indigènes et souffler sur TOUT! Une chambre volatile. Magnifique!
La méfiante said…
Et viens pas me dire que l'Islande est con comme endroit, viens pas me casser le party dans ma cervelle. Casse-couille!
Anonymous said…
t'inquiète, la méf
ma Rouge m'enchante tellement avec ses cheveux cachant ses yeux derrière que je m'en fous presque complètement de toi
Anonymous said…
en plus, elle raconte des trucs magiques auxquels j'adhère presque en totalité
Anonymous said…
de la à dire qui est cet homme...
Anonymous said…
mais que fait chinze à cette heure ?
La Rouge said…
Ça y'est je suis triste bordel. Merdouille, la journée était bien partie pourtant. ;(

Tu fais bien de te foutre de la méfiante, c'est une horrible teigne.

Chinze il trinquze en se grattant la poche pense bien. Je suppose, enfin.
Anonymous said…
pourquoi t'es triste, rupture d'humeur ?
pas un gouffre j'espère :!
Anonymous said…
chinze, j'aime bien son humour de Zhom
Anonymous said…
c'est un peu la zone choron, mébon
Anonymous said…
cré nihiliss'
la mémoire marche par cases said…
j'aime les bons moments
Idem said…
Effectivement le moment fut bon.
Anonymous said…
la détresse est une chose tranquille, quand tu la gère bien. le coma est cool. l'oubli. la non existence.

me demande encore ce qu'ils trouvent là-bas, sous la pluie. durer, tu fais ça pour que l'apparence des autres soit sauvergardée.

mais toi, intimement, t'en a rien à foutre de toi-même... alors d'eux...

tu te regardes végéter en réponses évasives, t'as conscience qu'il se passe des trucs très graves. mais t'es mort, ou plutôt, tu préfèrerais être non-existent. mais ces connards insistent. et ils sont pris dans une telle logique de pleurnicherie débile qu'ils ne te laisseront même plus le choix de les exterminer TOUS une bonne fois pour toute et te foutant toi-même en l'air.

connards.

http://www.youtube.com/watch?v=OQ2Ptg9E444
jp ressucité said…
en fait, chuis ressucité.
oilà. d'ici kelkes minutes.

et donc c'est mon dernier message au payx des morts.

oilà.

soyez de bons bougres.
adieu
jp said…
les fachos sont des porcs
La presque noyée said…
Blup! Blup! Blu...
La coronaire said…
Ce que les noyées sont laides!
Souvenir en canot said…
J'aurais aimé mourir, ce jour là dans le R-3. Tout semblait d'une douceur sous le rapide. Le temps s'est arrêté, j'ai jamais été aussi reposée de ma putain de vie.
Con said…
il bruine, comme l'an dernier
jp said…
y'aurait moins de noyés si y'avait moins de fachos-porcs baiseurs de "cocos", tu crois pas fan-fan ?
Concis said…
pourris
circoncis said…
coupez
faux raciste anti-tout élément said…
michel C is D
Concision said…
Pourrrrriiiiiite!
tueur pané said…
la pluie efface la preuve du feu de camps
poisson pas net said…
glou-glou-glou, bul-bul
Fan-Fan said…
La seule chose que je sais du monde et qui est fiable, c'est que j'ai dix doigts.
Caillou frit said…
À force de rester à découvert, le soleil me grillera!
chasseur d'éventuel prédateur said…
this is (not) a test
Le castor lubrique said…
J'ai les couilles pleines!
evil cameraman said…
elle est bonne, on la refait
Le casor ludique said…
Oh! Jouons à vide poche!
la roy dagob said…
les volcans irruptent en masse
Lentille 666 said…
Tu crois? Et les jambes décadrés et les pieds?
la clément said…
paix
La clémence said…
... aux hommes de bonnes volonté!
mec à numéro said…
7/7, monsieur saint-clair
Poisson net said…
Blup! Blup! Blup!
mec à numéro said…
7/7, monsieur saint-clair
666 said…
777 est le chiffre suprême du bonheur.
poisson mouillé said…
bip-bip-bibz
professeur attardé said…
7 est un chiffre, 777 un nombre
Le roi Dagob said…
Ce sont pas les volcans mes Hémorroïdes qui écaltent chérie!
professeur conscience said…
vous jouez sur les mots
Une imbécile said…
J'en suis une, que voulez-vous...
chateau qui brille said…
l'hémoroïde est au cul-cul, ce que la chantilly est au gateau, et la cerise à la bouche de la nana à chapeau
Élève studieuse said…
Et si on jouait à autre chose professeur?
connard stupide said…
NAH!
Cerise sur le sunday said…
@Chateau : Vous êtes un grand poète!
Élève studieuse said…
Je retoune à mes bouquins! Tant pis!
dimanche matin said…
j'aime les week ends, les gens sont comme embués
Jumeau du poisson net said…
Blup! Blup! Blup!
Mardi matin said…
Je déteste les mardis, il faut bosser!
Déjeuner said…
Tu veux des toasts avec de la confiture?
steak tartare said…
j'aime La Rouge
vendredi soir said…
@ Mardi

viens chez moi au lieu de
vieux livre odorant la poussière said…
m'en vais
Doigt qui pue said…
Chow! Moi aussi. Smack! Smack!
jp de la fin said…
le secret, c'est que ton truc ne pouvait pas marcher étant donné que je n'étais que le symptome, quand tu étais la maladie, capicé doctueur ?

alors un dernier conseil : vas te soigner.
doctueur said…
ok, merci du conseil, bye!
Aide soignante said…
Oui merci.
Infographiste prisonnière said…
Je suis planquée dans le brun, ça schlingue ici. Je déteste Éric, il atchoum toujours par trois fois. Il va me rendre folle. J'aimerais le tuer.
Infographiste prisonnière said…
Vickie, elle aime bien mettre ses bottes de cochonne au boulot mais le problème c'est qu'elle a de la difficulté à avancer avec. Faire l'étoile, c'est ce qu'elle devrait faire.
Infographiste prisonnière said…
J'ai hâte qu'il me relâche enfin. J'en peux pu. Adieu!
Aide soignante said…
Pauvre folle! Vous auriez dû faire carrière dans la maladie, vous aviez des atouts considérable.
Infographiste prisonnière said…
JAMAIS! J'aime mieux mourir dans le brun vilaine peste!
jipétôme said…
infographiste, veux-tu être ma bien aimée ?
narratrice amoureuse said…
mais il partit avant d'entendre la réponse.

FIN
Infographiste prisonnière said…
Pas grave! Je sais bien que c'est sa façon d'aimer. Aimer de loin, c'est magnifique.
Infographiste prisonnière said…
Belzébuth veille, je retourne aux grains. Bye!
drameillette said…
dis, terrib', c'est quoi une tit' grise ?
jipumble said…
nérette, je ne pue plus depuis que je t'ai rencontrée il y a 3 ans.
RAINETTE said…
pourquoi t'as recommencé à avoir une bonne hygiène personnelle, tu m,expliques her JP ?
RAINETTE said…
et ta chambre...elle est bien rangée et propre, et tes draps, tu te brosses les dents avant chaque dodo et après chaque branlette ?
Anonymous said…
ouais. je me lave tous les jours en dépensant un max de litres d'eau pour que dalle. je prends un bain par jour, parfois même deux. c'est ignoble mais ça m'offre un de ces réconforts, si tu savais. sans quoi j'aurais plus qu'à me faire sauter la tête, ce qui est déjà fait, mébon. puis mêmes les dents, crois le ou pas. tous les jours, deux fois, parfois même trois!!! je repense toujours à anna qui disait qu'à chaque brossage, fallait y rester 5 minutes, mais bon, une minute me suffit, perso.
les draps, bof... ouais. y puent la clope et l'alcool que je verse dessus quand je suis "bourré comme une baleine", comme dirait Arno, mais ça va. et la chambre est un bordel à la jérôme bosch sous perf en cartons.

pourquoi ?

tu voudrais que j'arrête de manger des merguez d'ici peu, ou quoi, c'est quoi le plan ?
Anonymous said…
pourquoi j'ai recommencé à me laver, ça par contre... ça doit être parce que je pense encore parfois me lever une petite mégère dans ton genre et la serrer dans un coin, chépas... un truc dans le style

http://www.youtube.com/watch?v=_aIhh9nFYv4
Anonymous said…
on dira que c'est grace à toi.

te souhaite un bon cheptel, bise!
Anonymous said…
don't worry, babi :

http://www.youtube.com/watch?v=yHFDa9efCQU
RAINETTE said…
qui sait JP ! On a bavardé beaucoup ensemble, c'était de l'amitié je crois même si c'est virtuel et que pour le moment du moins il m'est impossible d'aller en Frônce ! J'aimerais bi1 aller te voir un jour.

Mais si je vais te voir un jour tu pourras pas me sauter, je serai déjà avancé dans ma ménopause :) Même si je serai toujours bandante, probablement. Bandante un jour, bandante toujours.

Tu prends parfois des douches ou des bains uniquement ? Simple curiosité.
meta jipé said…
pas grave, la ménopause

et je suis sûr qu'on s'entendrait bien tous les deux. je t'attends. arrive quand tu veux. tu prendras une douche et te parfumeras à la vanille du savon de marseille en arrivant, et moi je t'attendrai à poil sur le lit
hi said…
en attendant, adieu
j-pop said…
je change de vie
ouaf-ouaf said…
merci chien-chien
La blasée said…
À chaque matin on change notre vie pour finir avec la même à toute les nuit.
Nez said…
Thym Blanc, Mandarine, Safran, Orchidée, Ylang Ylang, Fleur de Lys, Fève Tonka, Bois de Palissandre, Vanille, Absolu, Bois de Chêne
jipé-cool said…
hihi! moi, quand je vais faire mon jardin, c'est pour ne pas pourrir tout de suite moi-même, et pas parce que je suis écologiste. c'est comme le fan-fan qui me traite de coco! on peut pas dire qu'il soit très calé en ma matière, huhuhuhuhu!

merci pour les bulles, fan-fan caméraman! la bise à ton patron!
Fan-fan said…
Pas coco mais ti-coco! Le ti ajoute au coté affectueux à toute l'histoire. Va faire ton jardin Pedro l'écolo, préserves toi de la putritude et profites du soleil pour nous, les pauvres timbrés prolétaires.
La curieuse said…
Tu fais pousser des GROS concombres dans ton jardin? Ou ben des patates, pis des oignons? Si les autres t'embêtes, donnes leurs des coups de râteau.
Le mulot appeuré said…
Hé! Ho! La folle curieuse!!! Arrêtes de mettre des idées stupides dans la tête de JP! Nous voulons vivre!
Ver de terre endormi said…
Bordel! Pas moyen de brouter la terre en paix, il va encore nous secouer celui-là! PLANQUEZ-VOUS TOUS!
jp litré said…
vous êtes trop négligents pour faire de parfais agents secrets. en fait, vous êtes parfaites.

la dictature du matriarcat
Jaime Bond said…
J'ai un gros fusil Ak-007 pis des gros lolos. Mais je sais pas quoi faire avec?
La gossante said…
JP? JP? T'es tu dans ton jardin?
JI P said…
quelle saga quand on y pense!

j'avais compris en 2001 que la C.I.A avait acheté tout uch. quand les premiers livres d'ontréal étaient arrivés à la bibZ. c'est pas des codes barres. sans compter qu'en parallèle, on causait de mise en gztgzt de tout le cheptel. j'en restais sans vox, direction l'usine de gotlieb, bang!
début said…
c'était juste à l'époque des deux tours
jipépette said…
voilà, toutédi. comme l'an dernier.

areudieu!

Le Petit Maurice Illustré
La musicologue said…
Adieu!

http://www.youtube.com/watch?v=2WPMUAwIvlM&feature=related
GzistoRIEN said…
et le protélariat s'est fait niker en 1268, en signant les accords de Guenièvre, dans le wagon de la forêt de Mélusin, pour une bouchée de pain.
esprit vif said…
tu veux dire, le prométhélariat ?
aiglesiphe said…
gnaf! FOA! FOA! ZHOM!!
MANGER, FOIE!!!
narratrice-matricephone said…
et Zhom lui donna à manger le foie de métaprométhée qui se mit à repousser sur le dos d'atlas, le rocher.

FIN
RAINETTE said…
D'Ac, reste nu sur ton matelas vu qui fait chaud, j'arriiiive ! Fuck la ménopause, ma libido est reviendu ! Merci JP
jipolitichien said…
je crois que maintenant, je peux faire campagne pour me présenter à la mairie.

je sais pas laquelle, mébon
Anonymous said…
nérette, tu me refaits de l'effet.
resonge à ta nuisette mauve avant de partir. ou orange, ou bleue...

eldiablo sera avec toa ?
anneau-minus said…
ARGHDIEU!!
zoom said…
huhuhuhuhu!

la mémoire effacée
cranque said…
la maikeresse devrait retourner à l'école
RAINETTE said…
ah je serais pas surprise qu'Eldiablo me tue, avant de partir, pour être seule avec toi, c'est une démone tu sais.

Eh oui c'était mauve mais pas une nuisette, une guêpière....

JP for mayor !
RAINETTE said…
tiens, pour toi. Je sais que je suis bandante, tu me l'as déjà dit.
Alexa Jons said…
fuckkk!!!
La voyeuse said…
Hihihi! Je l'aime moi la Garnouille, je la tuerais pas mais je la planquerais dans le garde-robe remplit des vieux slips à Jepeto.
Anonymous said…
tu sais, je suis pas mauvaise langue, moa, je fais que dire la vérité. tsé, y'en a qui sont payés pour te tirer les vers du nez, mais dès que tu leur facilite le boulot, ils commencent à te dire de la boucler, et à t'accuser de trop parler, tsé. alors que les machines les scannent de haut en bas en permanence, ils viennent te faire un procès public parce que t'as pété plus fort que les autres, tsé, mouhahahahahaha!
jp teur said…
tu me rappelles que je m'étais promis de ne plus jamais porter de slip, tain!

la sale habitude que c'est de t'empaqueter la machine alors qu'elle se sent bien mieux quand elle flotte.
Anonymous said…
c'est amélie, La Merteuil, tsé, du tchat voila
hurgo pathe said…
ouais!!!!!! l'agence matrimoniale en chaleur!!! ouiiiiii!!!!!!
pustule said…
elle travaille pour les gouines ?
meuglieur said…
ts! c'est le gars de média-foune, il l'avait dit : "c'était caca votre tour"
cobaya said…
ouais, et il avait bousillé le disque dur et l'avait gardé pour lui en mentant.
dogme said…
NAH! c'est le caméraman d'intermarchié!
zouk said…
captain marvel, tu veux dire ?
fanatomas said…
ouais, mais captain marvel c'est aussi l'agence tous risques
gummmmmmmOOO said…
les francs-tireurs partizans ???
lequel ?? said…
oilà, le type à la zombie, la pauvre
califourchon said…
pauvre zombie... elle était mignone au début.
Anonymous said…
NAH! c'est le dealer, la zombie
pipikakaka said…
heu, celui avec la hôte sur le dos ou le gros qui mangeait des frites ?
22 said…
le 23
FIN FINALE said…
FIN
mémorable said…
tu crois que le vieux punk à gadget est au courant ?
mnémotech said…
Nah! l'est au courant, stuveux, mais reste plombé dans un autre fuseau horaire
capitulator said…
forcément
FIN-FIN said…
REFIN
La songeuse said…
Ne pas porter de slip, est-ce dangereux pour les grelots?
La voyeuse said…
Imaginez un monde où les hommes ne portent aucun slips, c'est émouvant.
ANUSIS said…
salut, c'est moa, ANUSIS, je suis photographe de vacance et je te fais des doigts d'honneur sur ma cam parce que nous, la révolution, on t'a bien niké, sale chasseur d'adolescentes sur facebook! et en plus, t'es sarkosyste!!!
La voyeuse said…
Gaston se masturbait en se plaçant la graine entre la laveuse et la sécheuse. Parfois il prenait la sableuse qu'il affublait d'une petite moumoute en poil de mouton. C'est mon cousin qui me l'a dit.
jipet said…
@ ANU

je suis pas sarkosyste. et d'ailleurs, chuis même pas hippie. puis j'arrête l'alcool quand je veux.
RAINETTE said…
ton hygiène corporelle c'est bien JP mais les slips, faut, soit pas en porter, sinon changer à tous les jours, minimum.
wordophile said…
le meilleur endroit pour le slip, c'est sur le séchoir
Redish said…
@Anu : Cesses d'importuner Jipet! Il doit faire son putain de jardinage nu et tenter d'hypnotiser la laitue afin qu'elle avoue son crime.
1 – 200 of 616 Newer Newest

Popular posts from this blog

LE TÉMOIGNAGE VIBRANT 87978.8

PAS GRAVE (TON MAGAZINE RELATIVISTE)