Saturday, August 26, 2006

La chronique éditorialiste de l'opinion

Par Réginald « Régis » Basset

"Bienvenue. En tant qu’homme normal j’aimerais de sitôt vous susciter le débat en ce qui regarde la sécurité de l’eau. Quand un montréalais ne peut plus prendre sa piscine municipale sans encourir la mort, il y a lieu de se demander si je suis en Pologne. En effet, selon des études, l’eau des piscines publiques contient des particules d’humains. Quand vous plongez dans un bassin, pensez-y avant, car vous pourriez contacter un virus tel que la bactérie mangeuse de vache ou la grippe du poulet. Que fait le gouvernement municipal pendant que des bébés s’esclaffent dans l’eau de la mort? J’exige une enquête ou deux. De plus, les piscines sont envahies par des préadolescentes qui portent le nombril sans aucune vergogne. À 13 ans, il est immoral de se faire regarder. Moi-même je dois tourner les yeux lorsque ma fille de 13 ans se propose en position munie d’un nombril. Au retour, je la harcèle de leçons, mais elle écoute Britney Spears en hochant de frénésie sexuelle précoce. Mon voisin est immigrant et c’est son droit. Mais je tolère mal qu’il se rince les yeux dans une piscine contaminée avec des enfants presque sexuels. Quel monde vivons-t-on! Toute cette problématique est responsable de la calcification des valeurs qui fait qu’un citoyen n’a plus le droit de se baigner dans l’eau propre sans observer le bikini de ma propre fille. Je hurle probablement dans le beurre, mais mon cri furieux sera étendu.
Bien le merci."
-Régis

Labels:

9 Comments:

Blogger La contemporaine contemple said...

Merde, je capote...maudit que ça me fait du bien, lâche pas zhom. Je me délecte de tes délires.

6:29 PM  
Anonymous Nacho Libre said...

De quoi ajouter de l'eau au moulin à vent.

6:54 PM  
Blogger DUB said...

Zhom,faudrait étendre le débat non pas seulement aux piscines publiques , mais aux sources d'eau telles les robinets, lavabos, bains, verre, aquarium ou toute autre chose près du H2O...on s'en r'parle...

6:16 AM  
Blogger Coyote inquiet said...

Fou !

7:57 AM  
Blogger Mademoiselle C said...

Il est en train de sourire ou de grogner...??? A voir son visage...on se le demande...

2:56 PM  
Blogger Mademoiselle C said...

ON dirait qu'il a quelque chose de désagréable qui couve en lui...ou il a une envie folle de se gratter le nez...

2:57 PM  
Anonymous appalache said...

Et quand aura-t-on des photos tout nu du zhom enfant? Une mère inquiète.
Quant aux petites filles pures des piscines polluées, disons que cette nouvlle problématique m'inquiète au plus haut point. Serait-ce que mon projet de film porno pour l'âge d'or serait en jeopardie? Qu'on me rassure au plus vite car je mouille d'inquiétude.
Un beau-père pervers.

3:43 PM  
Anonymous marius de lévis said...

Bien d'accord avec vous cher M. Basset. Ayant eu moi-même treize nombrils féminins de treize ans dans ma piscine de vingt-quatre pieds vendredi soir, vu que ma fille faisait un party, comme elle le dit si bien. Je n'osais retirer la patente, ou plutôt distributrice à chlore, sans être en mesure de baisser les yeux devant tant d'épidermes, qui semblaient si doux à l'oeil de l'homme que je suis, dans ce que l'on appelle le demon du midi.

5:14 AM  
Anonymous Superstar 2006 said...

Quelle tête de con! C'est lui, le zhom? Tout s'explique...

12:36 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home