Thursday, October 04, 2007

DENIS SAULNIER EXISTE POUR VOUS

Denis Saulnier, c’est un peu ton frère…
Denis Saulnier, c’est un peu ton père…
Denis Saulnier, c’est un peu
TA VIE

Oui, pour me sortir de la tourmente morale, je consulte régulièrement cette affichette de Denis Saulnier. Je n’ai pas l’honneur de le connaître, ni de près ni de loin. Mais mon cœur, mon instinct et même mon corps me disent que Denis Saulnier existe. Et si ce n’est pas ce Denis Saulnier-là, un autre Denis Saulnier existe à sa place, who gives a fuck. Quel soulagement! Quel baume sur mon âme blessée. En cas de détresse, mes amis, pensez toujours à Denis Saulnier, l’homme qui existe.



Labels:

27 Comments:

Anonymous Anne Archet said...

Wow. Être pleine d'existence. Tangible. Palpable. Mon rêve!

1:24 PM  
Anonymous Doparano said...

Existger enfin... je n'attendais que ça. J'envoie mon chèque à quelle adresse?

1:27 PM  
Anonymous Anonymous said...

C'était pas plutôt Robert?
-Lady

1:51 PM  
Blogger Mathieu said...

D'après-moi, exister n'est qu'une mode passagère, les gens vont très vite s'en lasser.

1:52 PM  
Blogger Zhom said...

J'ai fait le tour de Robert, ma Lady, il n'y a plus rien à en tirer. Robert n'est plus dans mon coeur qu'une chanson

"Les aventures de Robert Saulnier
Les aventures de Robert Saulnier
Les aventures de Robert Saulnier
Les aventures de Robert Saulnier"

C'est beau.

1:59 PM  
Blogger Maphto said...

Hmm, j'espère ne jamais devenir un Robert-Denis Saulnier. Ce n'est pas son physique qui m'horrifie, c'est son sourire niais.

Hey Zhom, avez-vous bien fêté hier toi et ta lady pour ton anniversaire ?

3:28 PM  
Blogger Mistral said...

Je n'aurai qu'une chose à affirmer:

1) Denis Saulnier est inclonable et nous lui vouons un culte se rapprochant du monothéisme.

5:39 PM  
Anonymous Anonymous said...

Pour sa fête, je lui ai offert un kangourou et une formidable pipe (dans le genre "ceci n'est pas une pipe").
-Lady

6:44 PM  
Blogger Doparano said...

Comment faire oublier à nos hommes qu'on a pas eu le temps de magasiner...

Leur offrir de formidables pipes.

8:05 PM  
Blogger Ostide Calisse said...

Mistral qui me paraphrase, j'en tombe sur le cul!

Personnellement, j'ai flashé dernièrement sur quelques paroles de Léo Ferré qui m'ont soudainement marquées malgré le fait que je les connaissais depuis plus de 30 ans mais que je considère comme un conseil me parvenant d'outre-tombe:

Si jamais tu t'aperçois que ta révolte s'encroûte
Et devient une habituelle révolte
Alors sors, marche, crève, baise
Aime enfin les arbres et les bêtes
Et détourne-toi du conforme et de l'inconforme
Lâche ces notions, si ce sont des notions
Rien ne vaut la peine de rien
Il n'y a plus rien... plus, plus rien.

8:08 PM  
Blogger Cosmos said...

Maphto : Tu vois! c'est exactement ce que je voulais dire : Denis Saulnier existe, il est parmis nous; son essence est en nous.

8:25 PM  
Blogger Zhom said...

Ce n'était pas qu'une pipe, Lady, c'était une déclaration d'amour. Tu m'aimes encore? Tu veux quoi pour ta fête? (ou demain, ou n'importe quand, I'M YOUR ZHOM)

11:18 PM  
Anonymous Doparano said...

Elle n'a pas parlé d'une simple pipe Zhom elle a dit Formidable pipe...ça fait toute la différence.

4:17 AM  
Blogger Ostide Calisse said...

This comment has been removed by the author.

7:52 AM  
Blogger Ostide Calisse said...

Je me demande qui a parti la coutume de la pipe d'anniversaire et comment elle s'est répandue, car d'après ce que je constate dans mon entourage réel et virtuel, elle semble répandue et fortement ancrée dans les moeurs.
J'imgine que c'est sûrement inspiré d'une scène de film ou d'un roman chicklit et que ça a fait boule de neige par la suite.

7:54 AM  
Anonymous doparano said...

C'est économique et ça fait plaisir, pkoi s'en passer?

8:11 AM  
Blogger Mistral said...

Ben, la pipe devrait être quotidienne, et aux anniversaires on devrait laisser le gars se reposer, histoire de souligner l'événement en faisant changement. Une fille qui aurait voulu me sucer parce que c'est le 3 novembre aurait eu droit à un exposé de mon cru. Zhom et Lady se fendent la poire à titiller la prurience des internautes: ces deux-là non seulement se lèchent chaque jour, de la face aux orteils, mais ils attendent rarement d'être en privé pour commencer. Shocking.

9:28 AM  
Blogger Mam'zelle Zulie said...

Si je suis le fil des commentaires, faudrit offrir une pipe à Robert-Denis Saulnier pour son anniversaire

9:47 AM  
Anonymous doparano said...

Mistral t'es ben le seul gars que je connaisse (pas) qui refuserais une pipe sous prétexte qu'elle t'es offert en cadeau d'anniversaire!!!! Liar!

10:08 AM  
Blogger Zhom said...

Je retiendrai toujours la formule du vieux pornographe Larry Flynt qui disait à Julie Snyder lors d'une entrevue :

"Don't miss one occasion to have an orgasm."

10:41 AM  
Blogger Mistral said...

C'est pourtant vrai, Dope. Je banderais même pas. Une pipe en cadeau, comme un don? Quand je descends downtown, c'est autant pour mon trip que le sien, et c'est pareil pour elle. Un cadeau, faut que ça vienne à sens unique, so to speak. Faut donner, pas échanger! Je sais pas, moi, une chainsaw, un kangourou à pompon, l'intégrale de Steve Fiset.

6:05 PM  
Anonymous Doparano said...

Je pourrais être bitch mais je vais me taire parce que j'ai pas envie que tu me déteste.

9:14 PM  
Blogger Philémon said...

L'intégrale de Steve Fiset, c'est l'équivalent de "je t'aime moi non plus". Je retiens l'idée, excellente au demeurant!

10:22 PM  
Blogger Mistral said...

J'ai jamais aimé quiconque que des bitches, mais elles savaient causer, elles proféraient pas des menaces creuses, elles promettaient pas des ballounes. They were, you know, BITCHES!

10:52 PM  
Blogger Doparano said...

Ça ne va pas avec moi ça Mistral, moi je suis une charmante jeune femme de bonne famille.

11:49 AM  
Blogger Mistral said...

They all were, for God's sake! Instruites, brillantes et de tempérament littéraire. Mais capables des plus spectaculaires et suaves chienneries! They just don't make Bitches like that no more; you know, with a capital B. I heard they broke the mold.

2:56 PM  
Blogger Ostide Calisse said...

Toutes des fallopes sauf mammaire!

- Maëster, in Athanagor Wurlitzer, obsédé sexuel

8:11 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home