Sunday, August 19, 2007

LES HOSTIES D'AFFAIRES PLATES #1




Peut-être avez-vous tous déjà lu, chez Pat B, ce mystérieux commentaire laissé par un intervenant qui, visiblement, n’entend pas grand-chose à l’humour noir :

« Bonjour. Je suis propriétaire d'un site qui traite d'affaires policières à Trois-Rivières. J'ai reçu plusieurs courriels me demandant de vérifier votre blogue car me disait-on, des phrases incriminantes s'y trouvent concernant Cédrika... »

Même tapis dans les profondeurs insondables du net, nous sommes toujours sous haute surveillance, et de vaillants agents de la paix appuyés par des citoyens zélés, veillent sans relâche à traquer nos mauvais coups. Ce que nous écrivons, sans trop réfléchir, pour rien, ou souvent juste pour niaiser, passe au filtre des fins limiers de l’escouade technique de la Gendarmerie Royale du Canada, toujours à la recherche du pédophile idéal ou du tueur en série classique : « Je crois qu’on est sur une nouvelle piste, lieutenant. » Et cette nouvelle piste mène directement chez… Ce brave Patrick Brisebois. Incroyable! Voilà ce qui arrive quand l’honnête citoyen joue au détective, si pressé qu’il est de renifler la bonne trace pour trouver les méchants. Aussi, pour éviter l’éventuel débarquement des forces de l’ordre dans mon sous-sol rempli de restes humains, de scalpes secs, de clitoris en saumure, de vieux numéros de L’Actualité et autres croûtes suspectes, je vais désormais faire preuve de prudence et ne proposer ici que DES HOSTIES D’AFFAIRES PLATES (vous allez dire que je ne sais faire que ça de toute façon.) En plus, les agents d’Interpol me collent au cul depuis que j’ai vendu le punch du dernier Nelly Arcan, qui n’est même pas encore en librairies, défiant ainsi l’embargo, criminel que je suis.

Voici donc, sur l’image ci-dessus : QUELQU'UN QUI FAIT LA VAISSELLE.


Labels:

22 Comments:

Blogger PatB said...

Je nous imagine un jour en vieillards allumés comme le Jasper Palmer de Children of Men, exécutés sommairement par des encagoulés pour une raison absurde. Les derniers mots qu'on entendrait en ce monde seraient : "tu ris moins là, hein, vieux crisse?..."

2:59 PM  
Blogger PatB said...

C'est quoi encore la phrase-choc au début (ou à la fin?) des Ordres de Brault? M'en souviens pu. "Si ça se répend, ça va être laid", ou quelque chose du genre.

***

Je me prendrais bien une vodka pickles.

3:04 PM  
Blogger Zhom said...

On devrait en finir tout de suite. Je ferai fabriquer des T-shirts "I LOVE YOU" à l'effigie de Guy Cloutier et on ira se balader main dans la main dans l'est de la ville. Aucune chance qu'on en sorte vivants...

3:12 PM  
Anonymous doparano said...

Si tu continues comme ça je vais vraiment devoir te déclarer tout mon amour en public.

Gare à tes fesses Pat, tu cours des chances que je te le crie aussi.

3:34 PM  
Blogger PatB said...

Zhom, je préfère t'avertir : j'ai la main moite (parfois gluante) quand je suis légèrement nerveux.

Do : Allons, ne te transforme pas en Jojo Savard!

:-)

5:39 PM  
Blogger Zhom said...

T'en fais pas, mon vieux, je suis assez gluant moi-même en général (nerveux ou pas, et surtout "là", mais ne sautons pas d'étapes...)

5:52 PM  
Blogger Perrasite Premier said...

Chère Dodo Savard,

Pat a la main gluante seulement quand il fréquente le blogue à Meth.

6:04 PM  
Anonymous Doparano said...

Je crois que je suis passée une photo trop tard Perasite... ça se peut?

6:20 PM  
Blogger PatB said...

Ah, mes vous autres!
Un gars a bien le droit de se branler sur une photo de blogueuse de temps en temps, non? Et puis pour une fois que je tombais sur une au cul de laquelle il n'était pas écrit "Ed" au gros feutre. C'est beaucoup plus excitant.

6:30 PM  
Blogger Philémon said...

La personne qui fait la vaisselle (ma fois de brillante façon) ne serait-elle pas à la source du phénomène des algues bleues? Ajoute le ministère des Ressources naturelles dans ta liste, je les contacte Alain Stanké.

6:57 PM  
Blogger Perrasite Premier said...

En effet Pat, vaut mieux être le suivi que le suivant.

Mais au fait, est-il éthiquement déconseillé de se branler devant la photo d'une blogueuse qu'on connaît ? Au moins, c'est sécuritaire.

6:58 PM  
Blogger Zhom said...

Mais qu'est-ce que vous avez à venir jaser de culotte de blogueuse chez moi? Continuez comme ça et je vous sort ma queue signée Waldemar-Vladimir Wolschenscraft-Bruckmeister III (et je n'étais même pas "en forme" ce jour-là, ce qui en dit long...)

7:02 PM  
Blogger Lyne-la-lune said...

ah c'est donc chez toi que se trouve mon clito ?

7:15 PM  
Blogger Zhom said...

Lune : Je ne sais pas, faudra que je fouille. J'ai la vilaine habitude de coller les gommes, les crottes de nez et les clitoris mâchés sous la chaise de mon bureau. Je ferai le tri. Il est à quelle saveur le tien?

7:37 PM  
Blogger Doparano said...

Y'a que Perrasite et Pat qui l'ont vu cette photo? ou si le sperme a coulé à flot sur le blogue de cette blogueuse culottée?

7:48 PM  
Blogger Zhom said...

J'ai vu la photographie de cette amusante et jolie Meth, une image tout à fait charmante (pourquoi l'avoir retirée?) Mais je suis un gentleman, né à la mauvaise époque, malgré mes mille défauts, et je refuse de penser que les jolies filles qui osent offrir un petit bout de leur corps à la vue de tous ont envie de se faire dire "Je te viens dans face." Je suis cochon mais vieux jeu.

11:31 PM  
Blogger crocomickey said...

Pauvre Interpol et pauvre GRC ! Z'ont pas fini d'en baver ...

9:12 AM  
Blogger Ostide Calisse said...

Fidèle à ma propension à faire des rapprochements bizarres et à citer de poussiéreux auteurs de notre littérature, je trouve que cette femme faisant la vaisselle ressemble étrangement à Gabrielle Roy.

9:26 AM  
Blogger Lyne-la-lune said...

Zhom: à la cyprine, what's better than that, tell me ?!

5:15 PM  
Blogger Perrasite Premier said...

Zhom : je croyais qu'on ne pouvait y lire que "E.d"... Bof, il devait faire froid ce jour-là.

5:53 PM  
Blogger Perrasite Premier said...

N'est-ce pas là Dominique Poirier ?

6:13 PM  
Blogger Désaunay said...

-Hmmmmm...

Visiblement, votre complice est en train d'effacer les traces d'un crime.

-Je dirais même plus....

11:48 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home