Saturday, February 24, 2007

COURRIER DES LECTEURS

L’une de mes récentes chroniques, à propos des « régions », a fait bondir madame Rita Plouffe, mairesse de Val Jésus, une municipalité dont le nom apparaîtra sur les cartes routières d’ici 2009. Voici sa lettre…


« Monsieur.
En tant que mairesse de Val Jésus je dois vous dire que je suis contre ce que vous êtes. Le Montréal du Plateau est peut-être le centre de l’univers, mais ce n’est pas une raison pour ne pas vivre. Bien sûr notre municipalité ne peut pas s’acheter des immigrants ethniques comme l’Africain ou le Slovaque, elle ne peut pas se payer des architectures gothiques comme La Place Bonaventure, mais nos immeubles datent d’une certaine époque, sachez-le. Sachez aussi que notre municipalité possède un individu de race musulman originaire du Taliban et qu’il est très obéissant et résigné. Il ne parle jamais, donc personne n’est obligé de l’écouter. Nous le laissons vivre sa quiétude en paix, même quand il transporte ses grosses caisses remplies de tôles métalliques et de contenants d’acide palmitique. Il dit qu’il veut construire un missile pour nous emmener avec lui vers le « jardin d’Allah. » Je n’ai pas peur de l’exotisme, je suis déjà allée au Biodôme, et si notre ami musulman veut nous payer un voyage à Allah, je serais heureuse car je ne connais pas cette région. Nous possédons également à Val Jésus un homosexuel véritable qui se présente sous la forme d’une lesbienne. Native de Vent Couvert en Colombie, elle pratique la langue anglaise sur les étudiantes d’une école privée. Nous sommes fiers de savoir que nos enfants découvrent de nouveaux horizons par voie orale. Notre village a aussi accueilli pendant deux semaines une jeune « personne de couleur » en 1986 et nous en gardons tous un souvenir ému. C’est tellement joli, un jeune noir sur un banc de neige! Beaucoup plus joli qu’un jeune blanc sur un tas de fumier. Notre municipalité offre également des activités très culturelles, comme le célèbre Festival de la viande et le Carnaval du jambon qui se termine par un grand concours de dépeçage et une soirée « Rave » à la Salaison Marquette. Contrairement aux gens du Plateau Montréal, nos jeunes n’ont pas besoin de drogues dures comme la dopamine pour s’adonner à la gigue en ligne jusqu’au couvre-feu. Un petit verre de punch aux canneberges suffit à provoquer l’explosion du délire de l’extase. Val Jésus et ses 332 citoyens sont ouverts au modernisme cultivé et étranger, autant du point de vue que de l’autre. Tout cela pour vous dire que je voulais le dire.
Merci. »
-Rita Plouffe, mairesse de Val Jésus

Labels:

12 Comments:

Blogger Doparano said...

Và vraiment falloir que tu cesses de rire des régions et de nous charmants habitants ou encore que tu te trouves un putain de bon avocat parce qu,on va finir par t'avoir à l'os mon chéri.

11:04 AM  
Blogger Zhom said...

Justement, Do, je veux mériter mon sort : mourir violé par une meute de filles de campagne lubriques et complètement déchaînées...

12:13 PM  
Blogger Doparano said...

Je rassemble mes congénères et on fixe une date.


Des volontaires????

Sinon, je m'acquitte de la job toute seule. Ce sera légèrement plus long mais bon, Y faut ce qui faut

12:30 PM  
Blogger Perrasite Premier said...

Cher Zhom,

J'aimerais savoir si votre authentique homosexuel est natif de Mont-Placard ?

4:41 AM  
Anonymous Meow Meth said...

MDR! Trop excellent. "qui se présente sous la forme d'une lesbienne." trop fort. Tu m'as fait bien rire. :-D

6:48 PM  
Blogger Mr Bathurst said...

Je veux aller à Vent Couvert!!

(Voici un bon jeu de mots style Latulipe; "À Val-Jesus!!!!!!" Tsé dans le sens "avale je suce"!!!... (imaginez un long long long silence...)ou dites OUACHE!! Ou imaginez un long long long silence et ensuite dites OUACHE!!

Je m'excuse Zhom et tous ceux qui auraient pu lire mon commentaire.

8:37 PM  
Blogger Zhom said...

Bathurst : "Avale Jésus"...
Mais le gag était VOULU! Soit, il est d'un goût plus que douteux, mais il faut bien préserver cette sous-culture du jeu de mots poche et du calembour plate.

Remember, bad taste is a terrible thing to waste!

9:14 AM  
Blogger Mr Bathurst said...

My GOD! Je m'excuse d'avoir été aussi con et naïf pendant un instant... haha ouache pour moi! C'est ptête parce que j'étais tellement embarqué dans ton texte que j'étais devenu un des habitants de la ville de Val-Jésus.

I totally agree with you!!
Gotta loooove that Bad taste!
hihihihihi!

11:42 AM  
Anonymous Meth said...

Heille! C'est moi qui a les copyrights de Gotta love _______
dans les coms.
Je sais tu as rajouté des Os dans Love mais tu expliqueras ça au juge.
Fucking Shit t.m.

12:25 PM  
Blogger Ostide Calisse said...

Le chef de l'opposition municipale de Val Jésus propose un projet de loi autorisant aux hommes de 18 à 50 ans de violer toute femme avec qui ils ne partagent pas un parent commun, et ce pour des raisons de croissance démographique. Dans l'immédiat, cela aura pour effet de faire parader les médias dans la région pendant trois semaines qu'ils passeront à interroger à ce sujet des badauds hébétés, abrutis par la consanguinité, le sevrage alcoolique, la pré-sénilité ou un mélange de ces trois afflictions heureusement fatales à moyen terme.

8:06 PM  
Anonymous Danielle said...

J'ai honte!!! C'est la première fois que je viens sur ce blog et j'ai lu longtemps avant de me rendre compte que franchement, c'était impossible d'être colonne à ce point! Hi hi! J'adore ce texte, et ce gentil musulman doux et résigné qui veut envoyer tout le monde à Allah!

2:31 AM  
Anonymous Anonymous said...

ça fait du bien de revenir humer l'air de 2007. l'ambiance était bien moins lourde et pesante qu'à présent.

8:35 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home