Thursday, September 14, 2006

AUTRE TÉMOIGNAGE VIBRANT

« Bonjour. Quand je vais être assez grand, mon but est de tuer mes amis grâce à l’aide d’un pistolet révolver et d’évoluer. Je trouve qu’il faut tuer des gens à cause de la société tout en évoluant. Tous ceux qui me traitent de tapette vont être tués à un moment donné avec une arme, surtout Francis qui me traite de tapette grâce à la société. Je capote sur la musique de la violence genre des jeux vidéo pour arriver à tuer des gens dans 4 ou 5 ans et évoluer, surtout Francis. Je vais entrer dans une école pour tuer des sportifs qui m’a traité de tapette quand j’étais petit pour évoluer. Les sportifs vont attraper la mort car je vais obtenir un droit de fusil pour tuer Francis (et Steve.) Les filles qui disent que je suis une tapette vont mourir en même temps car c’est la société. Les professeurs qui me donnent des notes je vais les tuer avec l’aide de mon arme également afin d’évoluer. J’ai le droit de tuer parce que la société est méchante et parce que les sportifs me traitent de tapette et parce que les filles couchent avec Francis (et Steve) au lieu de moi à 12 ans. La société dit que je suis dyslexique et une tapette. C’est pour cette raison que j’écoute de la violence en attendant de tuer et d’évoluer. L’autre jour, Francis est arrivé pour me dire que j’étais une tapette dyslexique, et c’est pour cette raison que la mort lui arrivera avec une carabine (et Steve.) Linda sa blonde sera tuée pour des raisons, ainsi que Mélanie que je vais tuer à la cantine. La société est obligée de me faire tuer à cause des sportifs Francis. Je trouve que c’est une bonne idée pour évoluer. Merci. »

-Sébastien Forget

Labels:

12 Comments:

Blogger Perrasite Premier said...

J'espère que son père, Léo Forget, rangera ses carabines à crocodile.

10:15 AM  
Blogger Léo Forget said...

This comment has been removed by a blog administrator.

12:01 PM  
Blogger Léo Forget said...

Mon Sébastien, malgré ce que vous en pensez, est un garçon de douze ans très équilibré dans son dedans. Ça lui arrive d'écrire des choses un peu tordues, mais il m'a dit que c'était une façon pour lui d'évoluer. C'est pour cela que je l'ai inscrit au club de tir de Ripon, où nous allons nous exercer chaque dimanche après la messe. Ça forme le caractère et ça tue dans l'oeuf les tendances feufi qui pourraient par mégarde se développer chez tout jeune Riponnais si on ne fait pas attention.

12:15 PM  
Blogger Perrasite Premier said...

Cet auteur a été supprimé par son fils.

12:42 PM  
Blogger Zhom said...

Ce message vient de supprimer Francis (et Steve), en direct sur RDI.

3:09 PM  
Blogger Anne Archet said...

Ce flirt avec l'horreur est à la limite du supportable, compte tenu de l'actualité.

Zhom, vous êtes le clown tragique de l'innommable, vous êtes Silène qui nous dit, comme à Midas : "Malheureuse race d'éphémères, fils du hasard et de la peine, la meilleure chose au monde est hors de votre portée : ne pas être né, n'être pas, n'être rien. En second lieu, ce qui vaudrait le mieux pour vous, c'est de mourir bientôt."

Et le plus cruel, c'est qu'on ne peut s'empêcher d'en rire.

4:36 PM  
Blogger Zhom said...

Archet : Moi j'ai lu tout Cioran 20 fois, mais je ne sais rien de Mylène et Adidas. Vous vous trompez de Zhom, ou alors vous avez trouvé le Zhomiest of the Zhoms...

10:33 PM  
Blogger Daniel Rondeau said...

Massacres et tu ris! Un ti rieur fou! (bon ok, j'arrête...)
***
Zhom, ce texte, comme plusieurs autres, est criant de vérité. Il y en a 2 ou 3 qui doivent s'y reconnaître...

7:11 AM  
Blogger L'ex said...

Tordu!

7:31 AM  
Blogger Coyote inquiet said...

Zhom, mais quand donc cesseras-tu d'autant t'auto-censurer ?!...

8:56 AM  
Blogger Zhom said...

J'avais furieusement envie d'écrire un truc à propos de cette tuerie au collège Dawson, mais je me suis retenu : ce n'était pas le moment de rigoler, c'était encore trop tôt. Alors j'ai pondu ce petit hommage à l'espoir, aux rêves de l'enfance, avec ce petit garçon aux yeux tournés vers l'avenir...

11:03 AM  
Blogger Coyote inquiet said...

Oui, je comprends... Bravo pour ta délicatesse.

3:24 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home