Sunday, September 17, 2006

ANNONCE PERSONNELLE # 16

"Messieurs…
Je suis facilement repérable sur la photo ci-jointe puisque je suis la femme qui émince un oignon sur la même photo (celle qui fait comme "euaé" avec la bouche.)

Toc! Toc! Coucou! Oui, c’est moi merci!

Bonjour. Je suis une jeune maman d’uniquement 41 ans avec un emploi à temps stable dans le domaine des éléments composites, 5 enfants troublants et deux divorces en cours martiale, alors je n’ai pas une seconde de ma vie à te consacrer. C’est ainsi que l’homme que je recherche sera toujours entièrement occupé à autre chose du matin au soir, comme travailler sans trêve à 100%, me masser les pieds entièrement sur commande et réussir ma recette de vietnamien à tout bout de champ. Je quête un professionnel qui voue son âme totale à la responsabilité des obligations et qui est habilité à me faire du chi tsu. L’homme idéal connaît le nom d’un vin ample, il est capable d’accrocher un beau cadre du 2e siècle, il se possède une culture telle que la biographie de la littérature, m’initie au golf équestre, aux problèmes politiques intercontinentaux, à l’orchestre symphonique, aux mystères de la biophysique, à l’opéra équestre, aux animaux sauvages comme le guépard central, à l’harmonie des sphères cosmiques, et au partage domestique de la vaisselle à faire, toujours à faire, toujours à faire, la vaisselle. J’ai l’air exigeante mais ce n’est qu’un air que j’ai. Dans mon quotidien je tolère facilement un homme propre et lessivé qui a au moins son âge, qui ne boit aucune goutte, qui ne fume nulle part sous aucune situation, qui n’arbore pas la barbichette sale, qui s’enlise de parfum, qui entretient une garde-robe compétente, qui observe la télé rarement et avec moi, qui ne va pas recourir à l’érotisme pour s’assouvir, qui me surprend inlassablement de rigolade, qui reste debout sur ses lauriers qui me comble romantiquement, et qui ne me demande jamais de réduire ma médication psychiatrique (j’ai souffert d’aliénation sociale après une crise de démence agoraphobe au Mail Champlain en 2005)
Cet homme est-il une existence? À toi de t’en prouver."


-Marie Mylène Nolin, mère hyperactive qui bouge et monoparentale

PS : Si tu t’appelles Gildor Shields ou Pierre-Luc Maltais, je refuse, car c’est le nom de mes deux ex-maris, et je ne veux pas que ce soit eux.

Labels:

8 Comments:

Blogger Anne Archet said...

On dirait Josée di Stasio sur le Laroxyl.

1:27 PM  
Blogger DUB said...

J'ai connu un Pierre-Luc Maltais...bien membré, jeune de coeur, quadraplégique, personne ne réussissait une pudding au pain aussi bien que lui...y m'manque...

4:01 PM  
Blogger Coyote inquiet said...

Moi ! Moi ! Moi ! Moiiiiiiiiiii !!!!! Choisis moi !!!!!!!!!

4:35 PM  
Blogger Prof malgré tout said...

OK... je viens de découvrir votre blogue.. j'adore! Bordel... faut qu'j'aille travailler... argh...

4:00 AM  
Blogger Doparano said...

L'âche ta job prof malgré tout. Y'a bcp mieux à faire ici.

4:14 AM  
Blogger Zhom said...

Bienvenue, prof. Considérez ce site comme un vaste espace de récréation et de bricolage. L'on y parle des petites choses de la vie. L'on y apprend chaque jour de nouveaux mots. L'on y plie du carton en sniffant une ligne de shit etc.
La maternelle quoi!

8:53 AM  
Blogger L'ex said...

Moi aussi je cherche cet homme!!

12:23 PM  
Anonymous wap said...

C'est équestre tout ça!

2:24 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home