Saturday, March 28, 2009

LES HOSTIES D'AFFAIRES PLATES # 1000900


LES HOSTIES D’AFFAIRES PLATES

Vérification faite, FACEBOOK est un insondable océan de platitude et d’ennui. Pourtant, par sortilège, on s’y laisse sombrer.
On va quotidiennement s’y repaître de :
« Mélanie Bégin a vu tel film. »
« Jean-François Pouliot est allé à telle place. »
« Phil Simon est maintenant ami avec Mélanie Bégin. »
« Mélanie Bégin sort avec Jean-François Pouliot depuis 10 mois aujourd’hui… »
S’ensuivent inévitablement des hosties de photos de bébés. Les célibataires, eux, nous crissent des images de leur calice de voyage en Tunisie ou aux îles de la Madeleine. Les grégaires nous font chier avec leurs invitations à des évènements sociaux, vernissage, mariage, sauterie dans un bar de la rue Mont-Royal etc. Les fans y étalent leurs passions : « Julie Croteau craque pour Karkwa. » D’autres s’essaient à l’aphorisme métaphysique : « Sylvain Robert trouve que le temps ne passe pas vite des fois. » En bonus, il y a ces maudits quiz insignifiants : « Quel genre de meuble êtes-vous? Pouf ou sofa? » Que penser de ce mystérieux COMPARE PEOPLE où l’on est invités à ranger et classer nos « amis » suivant une grille d’analyse digne d’un magazine populacier comme Le Lundi. Bref, FACEBOOK est un gouffre de niaiserie sans fond, tétanisant d’inanité, gouffre creusé par des centaines de millions de mongols en quête de l’universelle vacuité. Et c’est bien ainsi! Il faut toujours encourager l’abrutissement consenti des masses amorphes, et toujours encenser ce qui ne sert absolument à rien.
(Note aux épais : Je ne m'attaque à personne. Les noms sont fictifs et les photos piochées au hasard.)

Labels:

22 Comments:

OpenID garamond335 said...

BRAVO ! ENFIN QUELQU'UN QUI OSE DIRE LA VÉRITÉ SUR FACEBOOK, RAMASSIS DE NIAISERIES DE TOUS GENRES.
RE-BRAVO !!

5:23 AM  
Blogger Ostide Calisse said...

Sur Twitter, au moins, les sans-vie s'assument en tant que twits (Je dis ça de même, mais je ne sais même pas de quoi Twitter a l'air).

3:25 PM  
OpenID lhiverakhartoum said...

hein! Moi aussi je suis ami Avec Sylvain Robert! Le monde est petit...

pis ton texte est malade! Oh que oui!

3:40 PM  
Anonymous Anonymous said...

Troooooooop drôle ce post! Et tellement vrai!

5:54 PM  
Blogger Doparano said...

Ce que j'apprécie le plus dans FACEBOOK c'est que tu t'y soit laissé prendre aussi et fasse parti des nonos qui updatent leurs status à tout vent pour ne rajouter que des niaiseries de plus.

Je t'aime, toi mon ami de Facedelivre

p.s. Ta blonde est divertissante aussi du point de vue du Status

4:13 AM  
Anonymous dd1979 said...

Ah Facebook, l'art de s'auto-narcisser sans regret et sans amertume.

Je déteste Facebook. Thats it!!! :D
"As-tu vu Roger de la troisième année du primaire, il a grossit HEIN HEIN!!???"

Bref, le seul plaisir que j'y ai trouvé pour les quelques mois que j'ai eu un compte était d'aller "perversidé" du regard les photos d'amies de fille que je connais pas ou que j'ai connu en bikini sur la plage.

C'était agréable.

PS.: Je m'ennuis de Mme Thérèse Carmichael, son témoignage "L'hiver me souffre" m'avait particulièrement ému. Qu'est-elle devenue???

7:27 AM  
Anonymous dd1979 said...

Oups, dsl, il faut lire Mme Roberte Carmichael mais bon les deux prénoms sont divins ou est-ce peut-être sa soeur jumelle???

:D

7:37 AM  
Blogger Zhom said...

Do : Je ne sais pas quel diable me pousse à fréquenter Facebook. Probablement le même démon qui m'attire chez McDo pour acheter des cheeseburgers doubles avec bacon...

dd1979 : Thérèse Carmichael a aussi écrit "Le printemps me suicide", "L'été me décède" et "l'hiver m'haulocauste." Thérèse Carmichael est juste une crisse de folle.

7:46 AM  
Blogger Zhom said...

en effet, c'est Roberte. Même moi je m'y trompe! Anyway, c'est une hostie de débile mentale à enfermer. J'espère qu'elle pleure dans une chambre de Louis-H en regrettant d'être née.

7:49 AM  
Blogger cococinelle said...

Je suis fan de ton article, non de facebook ! La meilleure façon de ne pas devenir accro à ces niaiseries est de ne pas s'ouvrir de compte. C'est ce que je n'ai pas fait !
MDR ! Tu es mon idole toi dans ta poubelle ! Il manque la pomme et le gros vers blanc dedans....moi je l'ai en plastic sur mon ordi !

À plousse

9:09 AM  
Anonymous dd1979 said...

Zhom... merci pour cette réponse si élaborée!!!

Longue vie à tes délires... tout simplement délectables pour le sénile qui dormait en moi avant que j'atteigne l'âge de 10 ans.

10:36 AM  
Anonymous Anonymous said...

Meh!
Ta blonde facebook

12:21 PM  
Blogger Zhom said...

"Meh!
Ta blonde Facebook"

...
???
Clitandre, est-ce toi?
Clitandre!
Clitandre!
T'aurais-je donc enfin retrouvée?

12:58 PM  
Anonymous Pépère said...

Facebook, c'est comme les inuits ou le world trade center: c'est tout' des accrouères inventés par la tévé pour pogner le monde dans des affaires.

3:46 PM  
Anonymous Nostradanerd said...

Facebook va passer par les même étapes que Napster, ICQ ou les Têtes à Claques: 1. tout le monde est là-dessus 2. tout le monde en parle en mal 3. personne ne s'en rappelle 18 mois plus tard.

5:05 PM  
Blogger Zhom said...

Nostradanerd : "Tout le monde en parle en mal."

Tu as raison. C'est comme la Télé-réalité, la poutine, le vin de dépanneur, la pornographie, l'horoscope et tous ces "plaisirs coupables" qui rendent moins lourd et sinistre le passage de la vie à la mort.

6:31 PM  
Blogger Alice Méthot said...

Moi j'aime facebook d'amour. Si facebook était un merle, il chanterait. J'aime facebook autant que les chinois aiment les mathématiques. Tiens, j'y retourne tout de suite pour voir si quelqu'un a commenté mon dernier status. J'espère que oui! Proutt.

5:31 PM  
Anonymous verret said...

@Alice Méthot
Si Facebook était une sollicitation postale pour une carte de crédit pré-approvée ou un sweepstake que vous avez quasiment gagné tellement la pré-sélection est sharp, le facteur passerait 17 fois par jour et me laisserait quatre tonnes de papier par mois dans ma boîte à mal.

J'ai passé en tout 39 minutes sur Facebook et, quand les messages d'update de statut d'amis que je savais pas même que j'avais ont commencé à affluer, mais alors affluer sur un vrai temps, j'ai vaguement compris le principe et le piège, au point d'immédiatement désactiver mon profil.

La vie est vraiment trop courte. Pas de place pour Facebook ET la porn gratis sur Internet.

This town ain't big enough.
Sérieux...

5:36 PM  
Blogger Yvan said...

Facebook, mais facebook égal.
Genre:
Mon nombril a une mousse
dedans aujourd'hui.

Le lendemain:
Mais que vais-je faire de
cette mousse de nombril?

Le surlendemain:
Je vais passer l'aspirateur.

9:05 PM  
Anonymous Anonymous said...

La photo de Luce Brochu est técoeurante !

4:31 PM  
Blogger LeRoy K. May. said...

salaud! tu m'as "forcé" à facebooker roberte carmichael... man, le désir de vacuité est puissant...

6:56 PM  
Anonymous Anonymous said...

facebouque c'est ta famille selon
la cia .C'est aussi s'ouvrir a la
communauté cybercaptivante selon
doc mallot et un casque de bain et des jeux sur tes gouts sexuel.

Personellement je préfère l'annonce du gars qui dit :quelle belle salade !!!

ayoye cht'un loup garou genre le gros !!!

P.s:ya tu de la lutte sur facedebroute ?

12:50 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home