Tuesday, March 17, 2009

LA CHRONIQUE DU LIVRE


Lectures à lire total

Nietzsche

Dans Le Gai Savon, Nietzsche, alors atteint de démence syphilitique, aborde les notions d’hygiène corporelle sous les angles philologique et historique, se laissant parfois porter par des élans de pure poésie. Au chapitre consacré à la mousse de nombril, le penseur offre une variation fascinante sur le thème de l’éternel retour, et un portrait intéressant et prophétique de son hypothétique Surhomme : « À dessein, dans un avenir rapproché, le surhomme utilisera un petit coton tige pour le nettoyage de cet orifice méconnu et mésestimé », écrit-il, prédisant l’invention du Q-TIP.

Ecce Humus est un guide culinaire pratique et conçu à l’intention des jeunes esprits tumultueux qui vont en ermitage dans les montagnes isolées afin de méditer sur la nature humaine. Ce livre propose une cinquantaine de recettes faciles, à base de tourbe, de boues, de racines, de lichen, de baies, de feuilles mortes, de scolopendres, d’eau de pluie et de terre grasse. Nietzsche y note que certains petits fruits sauvages et printaniers, consommés à jeun, favorisent efficacement le transit intestinal et ouvrent certaines portes de la perception cosmique : « À dessein, dans un avenir rapproché, le Surhomme survivra en mangeant de la merde », écrit-il, prédisant l’invention des Pizzas Pochettes.





Labels:

8 Comments:

Blogger Bast said...

Et que dire de son best-seller : Humide trop humide, où la grosse moustache expose, ou plutôt explose, en aphorismes vivifiants, son opinion sur les concours de wet t-shirt entre Surhumains.

5:10 PM  
Anonymous Anonymous said...

C'est quoi l'carton qu'elle tient dans ses mains? Son texte?

9:02 PM  
Blogger Maphto said...

Haha.

9:14 PM  
Blogger Zhom said...

Je l'aime, ce Nietzsche! J'adore son texte dans Ecce Homo intitulé, sans recul ni modestie "Pourquoi j'écris de si bons livres."
Wow!

10:54 PM  
Blogger Bast said...

Tout le monde aime Nietzsche, voyons! Il est même passé à Tout le monde en parle! (À moins que... bah... je le mélange tout le temps avec Pol Pelletier anyway.)

12:34 AM  
Anonymous Anonymous said...

Pourquoi rire des joueurs de poches allemands ? Ils ont le droit de s'exprimer, eux aussi...

5:31 AM  
Blogger Le cent-coeur said...

J'ai bien aimé son Crêpuscule des Casseroles (ou Comment cuisiner une coupe de gâteaux) où il propose 15 recettes faciles de pâtisseries typiquement germaniques toutes plus excellentes les unes que les autres, en plus d'aborder l'oeuvre culinaire du célèbre cuistot, le très grec Sucrate.

À lire également: Assis dormait Zarathoustra, une étude phénoménale et totalement avant-gardiste sur le sommeil et la zoologie, deux thèmes récurents dans son oeuvre, notamment dans Par-delà le cheval-Prélude d'une équitation de l'avenir. Célèbre pour sa fameuse parabole: "Je vais vous dire trois anthropomorphoses de l'esprit: comment l'esprit devient chapeau, comment le chapeau devient bison, et comment enfin le bison déguste un enfant", ce conte philosophico-zoophile expose au grand jour les perversités psychiques dont l'Homme, dignement représenté ici par un faux prosateur égocentrique déviant nommé Zarathoustra, est esclave.

Bon, je pense que j'ai amplement fait le tour moi...

8:09 PM  
Blogger Zhom said...

Sans oublier
« Par delà ceci et cela »,
petit recueil de pensées et d'aphorismes dans lequel Nietzsche parle d'autres choses.

8:25 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home