La rubrique super plate du samedi vers presque quatre heures de l'après-midi


Voici, en ce week-end gris et gluant, mon premier post Scratch & Sniff.


Les coquins parmi vous auront sûrement repéré tout de suite, perdue dans le gazon, une fille qui se fait mettre dans le cul et qui n’a pas l’air d’aimer ça tant que ça. Vous êtes toute une gang d’hosties de cochons. Moi non plus...

Prochain scratch & sniff : fleur de zucchini et truffe (ça promet!)

Comments

Doparano said…
Je ne vois pas la fille qui se fait mettre dans le cul et qui n’a pas l’air d’aimer ça tant que ça.






weird
jo jaguar said…
Moi, je la vois, mais comment être sûr que c'est le bon orifice?
Est-ce le jardinier qui s'introduit?
Une rubrique lubrique, force est de constater.
pHiLoGrApH said…
Je me méfie des filles qui n'aiment pas la pénétration intestinale. Dans le fond, c'est le début de l'homophobie.
Doparano said…
Ça pourrait être sujet de débat ça Philo...
Ostide Calisse said…
D'après la forme du trou qu'il est en train de creuser, je présume que l'homme creuse la tombe du piano à queue appartenant à la fille qui se fait mettre dans le cul pour la punir de ne pas avoir eu l'air d'aimer ça tant que ça.
Le clairvoyant said…
Ça sent même pas le fenoulll... C'est juste du marketing encore une fois...

Popular posts from this blog

LE TÉMOIGNAGE VIBRANT 87978.8

PAS GRAVE (TON MAGAZINE RELATIVISTE)