Tuesday, May 29, 2007

LE CALENDRIER DES VIDANGES : JUIN 2007


Zhom est un jeune homme loyal et fidèle de nature, contrairement à ce que laissent entendre de vagues rumeurs colportées par certains journaleux, vautours à la solde de gigantesques conglomérats médiatiques (voir www.glamourshit_asshole_of_the_year/dumb-fuck/zhom.org) Ah! Les affres de la vie de star! Je me doutais bien que j’apprendrais le métier « sur le tas », mais je ne savais pas que j’allais aussi devoir en manger un char... Que m’importent les potins et les ragots. J’appartiens, avec mon blogue, au vaste « domaine public » et j’apprends à faire contre mauvaise fortune bon cœur. Surtout, j’apprends à « fidéliser ma clientèle », c'est-à-dire à lui donner très exactement ce qu’elle vient chercher. Ma clientèle, c’est toi, toi et toi. Comme moi, tu aimes Janine Sutto. Non, ne t’en cache pas, c’est inutile. Tu connais et tu partages mon amour, mon désir et ma passion indéfectibles pour cette femme de qualité doublée d’un monstre de sensualité, mi-ange mi démon. Aussi, pour inaugurer mon tout nouveau CALENDRIER DES VIDANGES, voici la playmate de juin 2007, rien que pour tes yeux.



16 Comments:

Blogger Doparano said...

Je suis outrée de voir que mon anniversaire n'est pas inscrite sur ton calendrier.

C'est fini entre nous, j'en ai plus que marre de ton indifférence, retourne chez ta mère. (pardonnez moi sa mère, je m'emporte) (( C'est la phrase que je dis a mon chum quand il m'ennerve))

6:35 PM  
Blogger Zhom said...

"Une" anniversaire?
Ton chum "t'ennerve"?

Ah! La plume intrépide et audacieuse des gens de la Chaudière-Appalaches!

Fini entre nous? Pff! Bah! Peuh!Que serais-tu sans mes précieux enseignements, espèce de paysanne?!

(Where's Basduck when we need him?)

7:01 PM  
Blogger Doparano said...

Ne l'appelle pas ma foi, on peut très bien se démolir sans sa précieuse aide, avec tout l'enseignement qu'il nous a laissé un peu partout, nous saurons faire. T'en fait pas ... You Bitch!

7:20 PM  
Blogger Zhom said...

Why don't you just sit back and eat shit you crazy fuck

7:33 PM  
Blogger Doparano said...

Tu fais chier quand tu veux!

8:51 PM  
Blogger Lyne-la-lune said...

Ne chie pas Do, ce serait lui donner plaisir. D'la merde, ça va dans les vidanges non ?

Zhom... T'insultes mon amie. Tu veux avoir affaire à mes cinq doigts ? Nenon, pas dans un mouvement de va-et-viens sur une partie de ton anatomie, mais bien en un "slap" bruyant et sévère digne d'une scène de Dynastie !

Allez, excuse toi en lui envoyant un bouquet de pétunias.

5:35 AM  
Blogger Doparano said...

Ça pue des pétunias, mais puisqu'on ne m'envoie JAMAIS de fleurs, je veux bien!

7:01 AM  
Blogger Zhom said...

Les nerfs! C’était pour niaiser! Je ne voudrais pas retrouver ma photo sur la une du Journal : « Jeune homme battu à mort par une Lyne en furie. » Et puis Do a raison, ça pue des pétunias. D’ailleurs toutes les fleurs puent. Les fleurs sont méchantes et il faut les tuer. Merci de votre attention.

9:52 AM  
Blogger Ostide Calisse said...

C'est quoi ces deux bonnes femmes qui s'en prennent à Zhom et dont ni l'une ni l'autre n'est sa blonde? Laissez-nous jouir du délir zhomesque au lieu d'intervenir dans de puériles interventions teintées de jalousie et "d'inside".

Non mais.

9:53 AM  
Blogger Doparano said...

Ostide calisse, ne saviez vous pas que l'autre bonne femme et moi sommes finissantes à l'école nationale de théâtre et que nous sommes en pleine préparation pour notre examen sur "les chicannes de couples dont nous ne faisons pas partie". Le sentiment exprimé doit être de la colère et le mépris et ce brave Zhom s'est porté volontaire pour nous donner la réplique. Voilà tout! Ne montez pas aux barricades pour défendre ce pauvre homme, vous verrez combien nous l'adulerons dans la semaine ou nous verrons le sentiment admiratif en classe.

11:04 AM  
Anonymous Anonymous said...

Les filles, ne le ménagez pas, faites le souffrir. Il en a bien besoin et je n'ai pas le temps, ces jours-ci, d'autant plus que mon fouet s'est perdu dans le déménagement...
-Lady

6:19 PM  
Anonymous Anonymous said...

Je fournis le Jello si vous apportez les bikinis.
-Lady

6:23 PM  
Blogger Zhom said...

Ciel! Ma Lady!
Quoi? Qui sont ces filles? Euh... Non, Lady, ce n'est pas ce que tu crois, je... Non, je ne l'ai pas insultée pour vrai, c'était pour rire, je... Que dis-tu Lady? Tu ne veux pas encore manger du spaghetti demain soir? Oui, Lady.
Plus fort, Lady. Oui, je le mérite.

6:51 PM  
Blogger Doparano said...

Puisque Zhom veut me voir replonger dans l'enfer de la boisson, je choisi le Jello à la Margarita.

Je partagerai ma cuillière avec toi Lady.

7:16 PM  
Anonymous Anonymous said...

Je vais acheter une petite piscine gonflable pour le prochain party de blogueurs. Et beaucoup de jello. Puisqu'il faut lutter dans la vie...
-Lady

9:02 PM  
Blogger Lyne-la-lune said...

:-))) Je sais bien que tu blaguais Zhom, mais c'est si bon de menacer ! Ça me fait sentir comme un bouton de rose sous une pluie fine, qui danse sous le regard fuyant d'un être supérieur intellectuellement . Voilà, je délire.

6:27 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home