Friday, May 25, 2007

L'ÉDITORIAL VIBRANT



L’ÉDITORIAL VIBRANT




FLUOR ET FLUORIDE DE SODIUM



Par Claude Grégoire II



« Dans mon exposé qui s’ensuit, je vais essayer d’être circoncis, car mon opinion est moult en ce qui a trait aux évènements qui nous environnent. Je pense que mon texte éditorialiste vaut la même chose que celui d’un « doctorat en université » ou d’une « cravate intellectuelle. »

Irak, viaduc, pédophile, casquette polaire… Tous ces mots résonnent dans mon oreille comme une grosse preuve de la défécation sociale. Il y a des jours où je me demande à quoi sert l’actualité des évènements. En effet, j’étais assis l’autre jour à observer le téléviseur tout en grignotant un sac. Tout à coup, j’aperçois le Télé journal. On m’apprend qu’il est nocif pour la mort d’avaler de la pâte à dentifrice. Mon sang n’a fait qu’un tour dans son sac. Je me suis chuchoté à moi-même : « Si je ne peux plus me brosser les dents sans mourir, à quoi bon avoir l’haleine fraîche? » Je n’ai pas dormi pendant des heures, l’esprit dans un sac, habité par la peur d’avoir inoculé une maladie à mon égard. Tant que la pâte à dents sera venimeuse à cause des produits chimiques, personne ne sera tranquille chez eux la nuit ou n’importe quand. Plus aucun individu n’aura le droit de citer en ce qui a trait aux caries dentales et à l’avenir de ceux qui mastiquent des ingrédients, comme vous, moi ou un enfant de 6 ans (exemple : Sébastien Demers, 6 ans.) Pourquoi tout cela? À cause du fluor et du fluoride de sodium. Parce que le Québec ne met pas de culottes. Parce que personne ne veut mettre les poings sur les « i » du mot « valeur morale. » L’Irak, le viaduc, le pédophile et maintenant la pâte à dents. Bientôt il sera impossible de se faire mijoter une toast par crainte de pain blanc fluorescent. Cessons de nous enfouir la tête dans le sac comme l’autruche. Un citoyen doit prendre la parole et c’est moi, à mon effigie, qui fera orifice de porte-flambeau. Assez c’est en masse, comme dirait quelqu’un. »


-Claude Grégoire II, président de l’Association des Payeurs de Taxes Qui ont Peur de la Pâte à Dents

L’APTQPPD est un organisme sans but lucratif ou autre

Labels:

5 Comments:

Blogger Doparano said...

C'est en lisant des billets aussi absurdes que celui ci que je trouve la réponse à ma question.

Mais je te le dis pas, c'est un secret. T'es vraiment génial, merci pour le rire de fin de soirée!

8:51 PM  
Blogger Zhom said...

Chère amie, pardonne ma curiosité, mais je me demande tout de même à quel genre de question mes niaiseries peuvent-elles bien répondre…
Qu’importe. Si pour toi je fais office de druide ou de soupape, cela me fait immensément plaisir.

9:00 AM  
Blogger Prof malgré tout said...

Je me bidonne toujours anonymement sur votre blogue cher Zhom.

Merci

9:22 AM  
Blogger Doparano said...

Je te le dirai bientôt!

3:03 PM  
Blogger Perrasite Premier said...

À quand un billet sur le CUC ? Un poème pour le Canada ? Une ôde pour le Québec effervescent ? Zhom ? Engage-toi !

11:21 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home