Wednesday, January 17, 2007

VIVE N'IMPORTE QUOI!

Les accommodements raisonnables

Mais d’où me viennent ces mystérieuses et enivrantes bouffées de chaleur humaine comme s’il y avait en moi un volcan d’amour au bord de l’éruption? Je n’en sais trop rien. La méthadone, peut-être. Ou l’effet encore scientifiquement méconnu de ces petites moisissures bizarres sous les éviers et dans les chiottes. S’agirait-il encore du pouvoir magique de ces hordes d’acariens qui peuplent mes couvertures et mes coussins? Qu’importe, malgré le froid intense, j’ai marché dans les rues de ma ville sale et n’y ai vu qu’innocence et beauté, que tendresse et affection. N’est-ce pas Pizza De Vinci qui disait : « Regardez un gros tas de marde avec empathie et vous y lirez des images. » En hommage à la joie d’exister et d’aimer n’importe quoi, voici un petit montage laid, chié en 15 secondes, afin de célébrer la paix dans le monde, les mérites de la pluralité ethnique, l’acceptation de l’autre et toute cette extraordinaire et merveilleuse bullshit.

5 Comments:

Blogger Anne Archet said...

This comment has been removed by the author.

3:43 PM  
Blogger Doparano said...

Quel sujet original et d,avant garde. Vous êtes vraiment cher Zhom un visionnaire.

7:23 PM  
Blogger Lyne-la-lune said...

Linda me laisse sceptique. Messemble qu'elle vient tout juste de sortir d'une garderie. Isshhh !

9:33 PM  
Blogger Doparano said...

À quand l'émoticone MSN d'André et Vincent qui se frenchent?

10:33 PM  
Blogger Mr Bathurst said...

Quelle agace-pédo cette Linda! Faire croire qu'elle a 16ans alors qu'elle a en réalité 18 et 1jour.

4:18 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home