Saturday, December 15, 2007

CAYO LARGO # 1


Pour briller en société il est bien vu de lever le nez sur les voyages organisés auxquels il faudrait préférer l’aventure et la libre exploration. Les voyages organisés, autant de « pièges à touristes », n’ont pas la cote chez les branchés, adeptes de tourisme extrême. Or, j’aime l’exotisme en stuc. J’aime ce qui est à peu près faux. Sol Cayo Largo est un grand décor monté de toutes pièces par de vils entrepreneurs et entièrement conçu pour le confort et le plaisir paresseux des parvenus cheap. Parfait! J’aime mon confort. J’aime les draps propres. J’aime les buffets à volonté. J’aime les plages lisses. J’aime savoir qu’à deux pas de ma chambre il y a un débit de boisson ouvert 24 heures sur 24. Et j’aime être servi. J’aime être traité en prince par des indigènes pauvres, dociles et souriants. Il faut apprendre à profiter de n’importe quoi avant que tout ne s’écroule. Je finirai mes jours à Cayo Largo sur une chaise pliante, bière en main, sous un gros soleil quétaine, me disant « Hostie que ç’a passé vite. »

En attendant mon prochain post, voici un petit diaporama de mon voyage à Cuba.

CUBA: FAUNE SAUVAGE

CUBA: PLAGES À PERTE DE VUE


CUBA: TOURISTE EXALTÉ
CUBA: CUBAINS SOUMIS





Labels:

9 Comments:

Blogger Anne Archet said...

¡Hasta el turista siempre!

11:01 AM  
Blogger Maphto said...

Content de te voir de retour !

11:13 AM  
Blogger Doparano said...

Hey baby, kessé tu fais en col roulé à Cayo Largo????????????

11:21 AM  
Blogger Mistral said...

Pis ma bouteille, je suppose que ça sert à rien de l'évoquer. T'aurais au moins pu me rapporter un botch de clope en souvenir de la plage. Kekchose.

12:06 PM  
Blogger Zhom said...

(Note : L’hostie de soleil quétaine sur la photo est authentiquement Cubain.)

Tendre Do : Il fait froid dans les aéroports, d’où le col roulé. On n’a pas le droit de fumer dans les aéroports, d’où l’air bête.

Brave Mistral : Sur ton blog tu dis que je ne suis pas Anne Archet. Ça fait mal. Et tu voudrais des cigares et du rhum? Vilain coco!

Chère Archet : 不切实际的幻想 (ce qui veut dire : “Ajoute du ciment” ou, de manière métaphorique, “Rajoute du ciment.” Le Chinois c’est subtil.)

1:41 PM  
Blogger Mistral said...

C'est pas moi qui le dis, c'est elle. Aboule ma bouteille, Harpagon!

1:49 PM  
Blogger Doparano said...

Je ne trouve pas que t'as l'air bête Hombre... Je te trouve mélo sur cette photo :)

2:24 PM  
Blogger & said...

Y a deux choses à faire à Cayo Largo. J'espère que vous en avez profité. Prochaine fois, me demanderez mon avis. Y a pas mal mieux. Sauf pour ces seux trucs, évidemment. Salud !

3:02 PM  
Blogger Ostide Calisse said...

Comme promi, Zhom, j'ai gardé actif la zone commentaires de ton blog durant votre absence. Mais comme je suis passé de l'herbe à la dive bouteille il y a deux semaines, ça a donné ce que ça a donné.

Le cubain soumis de gauche ressemble à mon oncle Ludger, qui avait délaissé la Floride pour Cuba il y a de cela autant d'années que semble avoir ce brave type, que je considère désormais comme mon long gone demi-cousin.

10:11 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home