Thursday, May 03, 2012

C'EST CELA QUI EST ÇA



Selon toute vraisemblance (c'est à dire selon un avis officiel envoyé par courrier électronique) ce blog sera d'ici un mois « gelé », c'est-à-dire que je ne pourrai plus y ajouter quoi que ce soit. Le Jour des vidanges deviendra donc aussi figé qu'un tableau. On regarde, on touche pas. Il paraît que je peux facilement échapper à cette malédiction en bidouillant un peu les paramètres du blog, mais mon nom d'utilisateur (qui devrait normalement être opérationnel, c'est celui qu'on me retourne par mail quand j'en fait la demande) est tout de même refusé. Mystère... Bref, ça sent la fin. D'ici l'inéluctable momification de ce blog, je m'en voudrais de ne pas t'offrir cette magnifique photographie d'un PETIT HOMME INQUIET ET SANS AVENIR QUI PORTE DES SOUS-VÊTEMENTS THERMIQUES EN POLYESTER
À bientôt, ailleurs, peut-être


146 Comments:

Blogger Zhom said...

Quelqu'un peut-il m'expliquer comment ça marche c'te crisse de nouveau Blogger à marde? J'essaie de modifier mon post, qui sort tout croche.

1:55 PM  
Blogger Anne Archet said...

Ah la la, c'est presque émouvant de voir un être aussi dépourvu face à la technologie.

Est-ce que tu as un compte avec Google – genre gmail?

5:29 PM  
Blogger Zhom said...

...En même temps, c'est tout à fait dans l'esprit zhomesque que d'offrir un blog plus pourri d'un mois à l'autre. En attendant, voici ce qu'on m'a envoyé :

"You are receiving this message because your email address is associated with an unmigrated legacy Blogger account. As we announced in April of last year, legacy accounts will no longer be accessible after May 30th, 2012 unless they are updated to the Google Account system. Any blog content associated with this account will also be unmodifiable after that date."

...Cela suivi de quelques liens où on me demande mon "nom d'utilisateur" lequel n'est apparemment plus valide (?) Je vais me dépêtrer, mais pas maintenant, parce que c'est plate et que ça ne me tente pas.

6:01 PM  
Blogger Zhom said...

Et j'insiste, la technologie est un cavalier de l'Apocalypse, avec la science, l'information et la surpopulation. Bunuel ne peut pas se tromper.

6:03 PM  
Blogger Kayou said...

Regarde, Archet, je suis sur une piste! Ce n'est pas au point, mais J'AI RÉUSSI À MODIFIER LA FORME DU TEXTE. Sois émue immédiatement.

6:24 PM  
Blogger Kayou said...

(On dirait un étrange ready-made poétique, et ce n'est pas voulu. Vive la magie de l'erreur. Sur ce, j'en ai assez, je ne voudrais pas voler la vedette à jp et ses mystérieux complices.)

6:28 PM  
Anonymous Roulage complice said...

Ne disparaît pas Zhom, je devrai payer plus cher en psychothérapie.

Où est ce coquin de Jip encore?

J'aimerais bien t'aider mais je suis poche aussi. Moi rien n'a changé encore, c'est biz non?

6:42 PM  
Blogger Carl said...

C'est chien man, si tu disparais. Repose-toi quelques temps si tu veux. Ça on pourra le pardonner.

7:27 PM  
Anonymous Anonymous said...

Le gel, c'est l'avenir,,,

8:22 PM  
Anonymous jp citron said...

je suis là, ça va ralouge, et toi, tu es toujours aussi partie? facile de mettre celà sur le dos à la thérapie.

Anne Archet devrait changer de photo. elle ressemble un peu à la chanteuse de blonde redhead, et à gong li, aussi, ou ho-chi minh, mao en un peu moins gras..

elle devrait téléphoner à wong-kar waï

FIN

3:56 PM  
Blogger Singe! said...

Mon coeur saigne des larmes. Il ne faut pas que ce blog ferme, ça serait une perte énorme pour des choses qui existent.

7:33 PM  
Anonymous jp le confirmeur said...

oui, ce blogue est comme l'unesco et la collection d'enregistrements d'alan lomax réunis, ainsi que du poivre, parfois, et de la dinde farcie au chapon des sous bois qui picore devant le macdonald en relevant les numéros des plaques minéralogiques afin de dresser une liste nouare de gens à contaminer aux iondes dabétiques grasses de cancer sidéen sur les laitues du marchand toutes éjaculée de foutre gluant dans la mare aux canards de l'hebdo de charlie nu sur un plateau de télévision géant appartenant à une maquette de pamela anderson en statue métallique

8:19 PM  
Blogger Asticot Joyeux said...

On me pardonnera de ne pas écrire dans le ton soi-disant "décalé" des autres participants, ou pas, d'ailleurs qu'est-ce que ça importe, mon coeur saigne car Zhom s'en va. Zhom, mon petit Zhom, regarde-moi: j'ai mis une bûche dans le feu et sorti cette bouteille de Saint Emilion. Tu dégèleras, Zhom, je te le promets. Non, ne pars pas, Zhom, ou bien laisse-moi partir avec toi. Internet n'est pas pareil sans les vidanges. Ecoutez-moi. Merci.

12:46 AM  
Blogger Asticot Joyeux said...

On me pardonnera de ne pas écrire dans le ton soi-disant "décalé" des autres participants, ou pas, d'ailleurs qu'est-ce que ça importe, mon coeur saigne car Zhom s'en va. Zhom, mon petit Zhom, regarde-moi: j'ai mis une bûche dans le feu et sorti cette bouteille de Saint Emilion. Tu dégèleras, Zhom, je te le promets. Non, ne pars pas, Zhom, ou bien laisse-moi partir avec toi. Internet n'est pas pareil sans les vidanges. Ecoutez-moi. Merci.

12:46 AM  
Blogger Rodrigue Gariépy said...

Moé aussi, j'aurais ben d'la misère à me passer de mes vidanges!

J'pense que toutte c'que Googoole te demande, cé de suivre le troupeau, de te laisser bouffer par la machine, pis de devenir un vrai de vrai membre de Googoole.

Tsé, y'a du monde qui braille, bouh bouh bouh, ma vie privée, quessé qu'a va devenir, ma vie privée, wah wah wah, Googoole cé le Yâble, y veulent jusse voler mon âme pis sodomiser mes enfants, la vie cé d'la marde, ra ra ra, pis toutte; mais té PAS oubligé de leur dire des vraies affaires, au monde de Googoole, tu peux leur dire n'importe quelle clisse de niaiserie, pis y vont jusse l'enregistrer dans leurs tites machines, pis y vont se penser ben bons pis ben fins, quin, on a de l'information, on est hot, on va faire du cash avec ça, mais NON! Y feront pas une clisse de cenne avec moé, parce que toutte mon affaire, cé rien que d'la boulechite! Dans vos dents Googoole!

Faque tu vois ben que y'a rien là, devenir un membre de Googoole. Moé je l'ai faitte, pis j'ai encore toutte mes morceaux. Faque toé aussi, té capable.

7:06 AM  
Anonymous Complice tout court said...

Oui c'est effectivement facile Jip mais bon, je ne sais pas trop comment dire à Zhom que son blogue est en fait un point central de ralliement, un peu comme un émetteur radio qui diffuse dans le triangle des Bermudes des choses un peu flou mais fort audible. Je sais pas si il est prêt pour cette vérité là.

Bordel Zhom! Prends-toi une adresse Google est arrête notre supplice.

8:16 AM  
Anonymous jp-tilde said...

ouais, Complice tout court a raison, Zhom, alors :

"arrête notre supplice."

(Complice tout court)

pi quand Asticot Joyeux dit : "On me pardonnera de ne pas écrire dans le ton soi-disant "décalé" des autres participants", c'est pour nous avertire qu'il nous cause déjà depuis le passé "décalé" de par la programmation des commentaires émis depuis bien des années déjà par lui et ses petits copains liseurs de future via les marxtrices d'Yggdrasil trafiquées...

FIN.

4:40 PM  
Anonymous petit ver caché said...

asticot est peut-être un élluministre ???

4:44 PM  
Anonymous jipé tôt said...

ksskss!

4:45 PM  
Anonymous Oh! said...

Tu crouaw? C'est bien dommage cette perception de déphasage. Tout est fort clair il me semble. Bon pas toujours quand parfois j'ai le verbe un peu flingué mais en général dans une norme normale, me semble que les commentaires sont forts limpides. Entékà.

5:08 PM  
Anonymous jp le vrai said...

j'ai toujours pensé que la politique était un peu de la merde, et que participer au débat, ou y prendre part de manière "entière", c'est à dire "désinteressée", ou en adoptant un point de vue "humaniste" sur les choses, ou faisant preuve "d'honnêté", intellectuelle ou "morale", était une erreur usante qui ne faisait que vous rendre de plus en plus fou ou vidé de votre sang à la longue, ou de votre énergie vitale, un peu comme la branlette, l'obsession eugéniste ou le fanatisme religieux.

VOILA. TOUTéDIt.

FIN

5:11 PM  
Anonymous La zombie suppliciée said...

ZHOMMMMMMMMMMMMMMMMMM!

Faim.

*Sanglots et morve*

5:12 PM  
Anonymous Il y aura toujours à dire said...

Faudrait parler des citrons, on a jamais parlé des citrons.

5:13 PM  
Anonymous La reine conne said...

Jip! Faites quelque chose! Empêchez ce Zhom de tout zigouillé. Nous devons exister bordel!

5:15 PM  
Anonymous La succube said...

Exister mais sans les hommes de la garde. Je suis fatiguée.

5:16 PM  
Anonymous Les coquelicots said...

Existons!

5:17 PM  
Anonymous Deux salopes valent mieux qu'une. said...

Vous avez un plan de rechange si ce Zhom n'ouvre aucun compte Google? Où irons-nous?

5:18 PM  
Anonymous Déesse phallique said...

Mais ailleurs ça ne serait pas comme ici.

5:19 PM  
Blogger La Rouge said...

Ça chlingue cette nouvelle.

5:20 PM  
Anonymous Echo d'une voix païenne de la montagne du Nord said...

Nous devons économiser l'eau de pluie, la route sera longue. J'en ai bien peur.

5:21 PM  
Anonymous Fée carabine said...

Je ne veux plus avancer. Je m'arrête ici. Désolée!

5:22 PM  
Anonymous Golden Shower said...

Il n'y a pas que l'eau de pluie bande de ploucs!

5:22 PM  
Anonymous Hic! said...

Ça c'est bien vrai!

5:23 PM  
Anonymous Groupie morveuse said...

Jip reste mon préféré.

5:25 PM  
Anonymous Groupie boutonneuse said...

Moi aussi.

5:26 PM  
Anonymous Châtaine hybride said...

N'écoutes pas ces folles Zhom, il est vrai que nous aimons Jip mais toi aussi BEAUCOUP mais...

5:29 PM  
Anonymous Faux Zhom said...

Mais?

5:30 PM  
Anonymous Châtaine hybride said...

Oh! Aucune importance. Vraiment.

5:31 PM  
Anonymous Complice et slice said...

Jip? Que fais-tu? C'est plate là.

5:34 PM  
Anonymous jp socialiste said...

j'écoute mes liens youtube de chez flash gordon. c'est le pied la plupart du temps

5:40 PM  
Anonymous Perruche azure said...

Tu sais mon cousin m'a copié une partie de sa musique et j'ai retrouvé un CD que tu mets souvent et j'écoute ça là.

5:44 PM  
Anonymous jp musulman said...

il faudrait tuer internet, et après, je pourrais devenir le meilleur disc jockey du monde, émettant depuis la seule station orbitale encore en activité, avec des boites de cassoulet, des milliards de litres de vodka, une infirmière perso, de la choucroute, des olives, cacahouètes, et surtout, toutes ces musiques d'enfer!!

http://www.youtube.com/watch?NR=1&feature=endscreen&v=G_WbvOGZUAE

5:45 PM  
Anonymous jp maoiste said...

Perruche, c'est la grande trieuse qui nous a réunis, pinse-bein!

5:47 PM  
Anonymous Infirmière perso said...

Bonne idée mais je n'ai aucun talent d'infirmière. Te faudrait une vraie qui sait prendre la vraie pression, moi je me trompe toujours d'endroit.

http://www.youtube.com/watch?v=2jTbYrcz6Zw&feature=related

5:48 PM  
Anonymous Perruche lilas said...

La trieuse des petits pois?

5:49 PM  
Anonymous Dutronc said...

Ce que tu l'aimes celui-là... ouais.

5:53 PM  
Anonymous Dutronc said...

C'est cet ennui qu'il semble toujours porter qui me fascine. Tu crois que c'est une attitude seulement ou bien la vérité?

5:57 PM  
Anonymous jp tronc said...

ouais, jacques et moi, on est un peu comme pareils, kekpart! mais le pire, c'est quand on se bourre de ce si nullissime nihilisme nouar :

http://www.wat.tv/video/jacques-dutronc-face-merde-1foop_2gh7d_.html

c'est déprimeux tellement c'en devient caca en huile de zobi molassaffre de calisse suicido-radio-réactif

6:01 PM  
Anonymous jp la réponse said...

je crois qu'il est un éternel timide révolté zen-chaos dont l'intelligence flanche, car en proie à une certaine "honnêteté" quand à son propre rapport au immonde, jacques

6:03 PM  
Anonymous jp bangs said...

un peu comme quand il dit "avec mon régime végétarien, et tout le whisky que je m'envoie", dans "et moi, et moi, et moi", mais lanzmann devrait peut-être revenir s'expliquer par sa propre bouche sur le sujet, vu qu'il reste le parolier du clown :

http://www.youtube.com/watch?v=VgrzzA6H-Fw

pour un peu, il aurait pu écrire les paroles de le lien ci dessusse, pour son petit copain

6:06 PM  
Anonymous Flanche coco said...

Je ne connais pas assez Dutronc comme toi mais mon intuition qui n'est garant de rien me dit que c'est du vacillement au niveau du coco quand tu parles d'intelligence qui flanche. je sens cela quand ses yeux clignote et puis quand il ferme les yeux, quand il les ouvre, je sens qu'il s'est emmuré de l'intérieur. Il est très troublant.

6:09 PM  
Anonymous Flanche coco said...

J'ai peur de ne pas être claire sur le dernier commentaire.

6:11 PM  
Anonymous jp l'exégète de la jet 7 said...

jacques n'aime pas les paroles qu'il chante, et voilà pourquoi, toujours, il fait la gueule. pask'o fond, il est une sorte d'idéaliste sans véritable idéal (par abus de "lucidité"), et à qui on aurait promis un "chèque de fin de mois" afin de perpétrer son propre supplice public sous alcool. ouais

6:12 PM  
Anonymous Perruche 7 said...

Oui, c'est clair maintenant avec ton dernier commentaire. C'est ça.

6:14 PM  
Anonymous jp le chansonier du 19ème said...

oui, c'est un emmuré vivant. il est un nihiliste de la vérité pure exanguée sur le plateau télé de la suffisance spectaculaire par ceux-là même qui le hissent sur scène à grand coups de "bravos" à la piaf

6:15 PM  
Anonymous jp l'ane martin said...

en fait, il n'aime pas qu'on l'aime, et finalement, il boude, comme martine :

http://www.youtube.com/watch?v=d7UnEwyf3cI

6:18 PM  
Anonymous jp coca-light said...

et la coco, ouais, les yeux qui clignottent, pendant que la blanche le grignotte, lalala, lalalalala...

6:20 PM  
Anonymous Perruche conne said...

Oui il n'aime pas mais avant tout il ne veut pas que l'on voit son dépourvu en lui, c'est pourquoi il refuse de se faire approcher à cette endroit. Quand il ferme les yeux, c'est pour cacher la souffrance et quand il les ouvre, l'émotion a été avalé.

6:22 PM  
Anonymous Perruche blanche said...

Et curieusement la caméra fait toujours des gros plans sur son visage comme si elle savait.

6:23 PM  
Anonymous jp le touché qui ferme les yeux said...

oui perruche, têt' bein!

6:26 PM  
Anonymous jp double said...

la cam est une voyeuse

6:27 PM  
Anonymous jb-p 1 said...

ce que tu gagnes en assurance, tu le perds en humilité, parfois

6:29 PM  
Anonymous perruche triste said...

Grosses bises sur les paupières.

Je vais me faire une boisson chaude avec du citron et du miel.

Je reviens.

6:30 PM  
Anonymous jp l'anti analyste said...

ceux qui dénudent les esprits sont les équarisseurs de l'âme. une fois à vif, elle saigne, surtout quand c'est fait dans un but autre que compassionel

6:31 PM  
Anonymous jp cloche said...

les analystes sont les bourreaux de l'illusion qui maintient le coeur en vie

6:33 PM  
Anonymous Perruche 9 said...

Mon assurance ne fut que du vernie pour ne plus rien ressentir. La fragilité ne nous quitte jamais et j'ai vraiment pensé que j'arriverais à la chasser. Mais bon, utopie comme à mon habitude.

6:34 PM  
Anonymous jp inch nails said...

restons fragiles, et combattifs ?

6:42 PM  
Anonymous Perruche calme said...

Je crois Jip que la force réside dans la fragilité et dans rien d'autre.

6:45 PM  
Anonymous jp le nitche said...

c'est comme tous ces gens qui se trompent en croyant me connaitre depuis que je suis une star...

en fait, je suis humble, au fond, et je n'aime pas mon putain d'orgueil, mais c'est aussi cet orgueil qui me maintint en vie face à l'ignorance crasse des gogos croyeurs de choses...

je m'étonna, parfois. si j'eus à faire à pluche d'adeverssivité dans ma déroute continuelle du refus, j'eus pû prouver plus de courage en moi, en me défaisant de ces carcans idéologiques stérilisateurs d'humeur transcendante!

6:47 PM  
Anonymous jp gilles said...

bordel, perruche, j'avais sorti ça une fois à une ex, qui s'était empressé de le répéter à une végésbienne haineu-compassionelle, à mon grand désarrois...

"la force de la fragilité"...

bansang dé bandiou!

6:49 PM  
Anonymous jp le sage said...

honte aux idées qu'on dit !!!

6:52 PM  
Anonymous jp les bulles said...

la force dans la REACTION du fragile qui bout de l'intérieur emmuré...

6:53 PM  
Anonymous Perruche Végépâté said...

Je ne suis pas surprise Jip. T'as un don pour saisir l'essentiel que personne ne voit. C'est un don et une tare à la fois, ça isole voir la vie sans filtre.

J'ai compris tout ça que récemment. C'est pourtant si simple et tellement plus facile. Et j'ai mis toute mes énergies ailleurs. J'y tenais tellement à mon masque et il était si peu intéressant au fond.

6:54 PM  
Anonymous Petite roche said...

Et en même temps, j'ai tellement rien compris car il n'y a rien à saisir avec la tête vraiment.

6:57 PM  
Anonymous jp le bachelier said...

les masques défilent, indélébiles et débiles, se rejetants des miroirs les uns aux autres.

la dernière conversation "humaine" que j'eus avec quelqu'un, sur une couche d'amants furtifs et maladroits s'avouant leurs faiblesses et leur besoin de l'autre, nus face à la mort

6:58 PM  
Anonymous jp au lit said...

démunis, ensemble, en fait

toujours séparés

7:00 PM  
Anonymous jp l'échangeur said...

nus face à la mort, échange d'ondes alpha, le peu de bien partagé, solitudes en exil...

de passage

7:04 PM  
Anonymous Bordel! said...

Y'a rien de plus incandescent que la maladresse au lit selon moi. Quel cadeau. Des petits joyaux qui brillent. Mais la performance n'est que le symptôme de se déposer avec l'autre dans un lieu, dans un espace. Enfin.

7:05 PM  
Anonymous jp le pétochard said...

c'est la peur qui stérilise

7:06 PM  
Anonymous Oups! said...

« Mais la performance n'est que le symptôme de l'incapacité se déposer avec l'autre dans un lieu, dans un espace.»

7:06 PM  
Anonymous Pétow said...

La peur de montrer son démuni et la peur qu'il ne soit pas du tout accueilli. Oui.

7:08 PM  
Anonymous jp bleu said...

http://www.youtube.com/watch?v=mmWZOsVtqR0

7:08 PM  
Anonymous jp said...

quand on crache sur le démuni, c'est par faiblesse

7:10 PM  
Anonymous jp said...

ou ignorance, ou cruauté

7:10 PM  
Anonymous jp said...

ou simple réflexe vital, quand on n'a plus la force

7:11 PM  
Anonymous jp said...

ça dépend, toujours

7:11 PM  
Anonymous Pétow said...

Il n'y a pas de fusion possible. C'est le grand leurre des contes de fées et des histoires de marde qui sont véhiculées. Je n'arrive pas à comprendre la méchanceté Jip. Comment peux-t-on rire d'un humain qui laisse tomber le masque? Faudrait les déporter ceux qui font ça et les mettre tous sur le même continent.

7:12 PM  
Anonymous Pétow said...

Je crois que tu as plus de compassion que j'en ai.

7:13 PM  
Anonymous jp said...

les "forts" devraient aller faire un stage au groënland, MUNIS d'une paire de tongs, d'une lampe torche sans piles, et d'un petit canif de la croix rouge.

en hiver

7:14 PM  
Anonymous jp death said...

je ne sais pas ce qu'est la compassion. je deviens fou devant l'avoeu de ma faiblesse à aider l'autre à aller mieux, et alors, je me transforme en messager de la mort

c'est le seuil de rupture

7:16 PM  
Anonymous jp le cancre said...

"aller bien" n'est pas forcément donné.

bordel

7:18 PM  
Anonymous jp said...

la compassion, c'est quelQUE CHOSE qui existe quand on n'est pas "tout sec"

7:22 PM  
Anonymous jp clodo said...

ça ne peut exister que dans un environement d'échanges

ça se nourrit de succès face au malheur, c'est une énergie qui se PARTAGE

7:24 PM  
Anonymous Perruche . said...

Je ne crois pas que tu es tout sec, ce n'est pas l'expérience que j'ai de toi.

7:26 PM  
Anonymous jp clos said...

et bien des envoyés à la casse des "tout sec" finissent par se dire "NON".

et là, c'est dur de reprendre le dessus

et pourtant, on m'a dit souvent, avant, que j'étais "gentil". mais je ne voulais jamais le croire. je disais "non", c'est "normal" d'être "bienveillant". mais était-ce de la "bienveillance" de ma part, ou seulement une sorte d'obéissance aveugle à l'idéal des compatissants??

quelle connerie...

elle me disait que je réfléchissais trop. je crois que je réfléchissais "mal".

7:29 PM  
Blogger La Rouge said...

En fait c'est plutôt l'inverse. je trouve que t'es humide tout le temps. (Sans jeux de mots poches) Enfin, on dégage souvent l'opposé de ce que l'on croit être car on ne veut pas être cette chose que l'on déteste.

7:31 PM  
Anonymous jp le mangeur de choses said...

il y a un "tout sec" idéologique, ou moral, je sais pas. j'ai jamais été foutu de me définir. et j'ai écouté des gens me "définir" selon les yeux qu'ils portaient sur moi, mais moi, je sentais bien que j'étais à bouts, et que j'agissais par autre chose que "bonté naturelle", comme en gérant un putain de bizness relationel.. mais quand on me jugeait comme "mÔvais", je n'étais pas d'accord non plus. car un vrai mÔvais a des plans de carrière..

la putain de probité auto-lucide

7:35 PM  
Anonymous Petite roche said...

Je crois que Jip c'est construit dans la haine de Jip. C'est le chemin que ça a prit. Pourquoi? Aucune idée mais les enfants jeunes font des déductions plus ou moins foireuses en fonction de ce qu'ils vivent et ça détermine une route et après on ne fait que passer sur cette Trail là. Tu te crois responsable, c'est la plus grande connerie. Si tu pouvais faire autrement, tu l'aurais fait. Ceci est hors de ton contrôle en fait.

7:36 PM  
Anonymous plural said...

D'accord pour le plan de carrière des Môvais.

7:38 PM  
Anonymous jp-tronc said...

http://www.youtube.com/watch?v=LIZtBQPV0VA&feature=related

7:39 PM  
Anonymous jp en toge said...

ich bin my seul juge.

da marde!

7:41 PM  
Anonymous jp flexible said...

je ne juge que ceux qui me jugent, mais c'est un réflexe

7:42 PM  
Anonymous jp le reconnaissant said...

merci plural

7:43 PM  
Anonymous jp le bonnet blanc said...

la tare vient souvent de l'idéologie à oeillères. il dit que je bouffe à toutes les assiettes, et alors ? c'est de l'opportunisme ? par réflexe, ça peut l'être, mais jamais dans le fond (quoique)

7:45 PM  
Anonymous The Reflex said...

Bah! Action - Réaction. Tu sais, on croit que le domaine de l'agir est souvent LA façon de régler. C'est ce qu'il nous enseigne dès l'enfance. Tu sais le fichu mythe de l'homme d'action mais ce que je commence à comprendre c'est que de ne pas bouger parfois, permet beaucoup de latitude et surtout de douceur.

7:48 PM  
Anonymous jp tatao said...

c'est comme ceux qui parlent de théraputes, pour insinuer le mÖvais fondé de leurs actes impurs... je veux bien, ouais, que ce soient des putes de thérapeutes adèptes d'une thanatologique, mais à l'amont, qui leur indiqua ce qu'ils durent devenir, hm ?

7:48 PM  
Anonymous Blanc boniche said...

Le «il» que tu nommes est un connard de première. Avant de statuer faudrait qu'il puisse se foutre les pieds dans tes godasses, ce qu'il ne pourra jamais donc qu'il la ferme.

7:50 PM  
Anonymous jp l'ex-tête said...

http://www.youtube.com/watch?v=m7wavePfhio&feature=related

là, notre dutronc est dans une phase punk-zen de détachement idéo-réflexe, je dirai.

le décors bizness par lui-même est à gerber, et c'est bon, car celà marche, oui.

7:52 PM  
Anonymous jp le NWO said...

il dit "bite, cul, zob" à la fin du clip, t'as vu ? huhuhi!

7:54 PM  
Anonymous Admiratrice des champignons sénégalais said...

Hé! Hé! C'est bien vrai il le dit mais sans plaisir. En fait il trouve ça con. C'est plutôt terrible de le voir plus vieux avec ce même ennui mais effectivement, cette fois-ci teinté de réflexe. Le cuir ne lui va pas.

7:58 PM  
Anonymous jp le reconnaissant said...

merci, Blanc boniche

(ouais, mais "il" devrait venir me manger des merguez végétauriens en buvant du thé à l'helminte chez ma mère. mais il a trop peur de se retrouver devant un être humain qui serait "gentil" et pourrait lui dire "bonjour, ça va ?" et lui proposer de boire une bière en écoutant ça :

http://www.youtube.com/watch?v=QVc29bYIvCM

)

7:59 PM  
Anonymous Admiratrice des champignons sénégalais said...

Dutronc c'est un attraction de répulsion finalement.

7:59 PM  
Anonymous jp said...

ouais, le cuir ne lui va pas.

8:00 PM  
Anonymous jp le perdu said...

attraction de répulsion, nan!

je sais pas ce qu'en pensent les gens autres que moi, mais y'en a qui croient sincèrement en son premier degré, parfois, aussi...

bizarre

8:01 PM  
Anonymous jp le rockeur said...

ian curtis s'est suicidé parce qu'il faisait du mal autour de lui en ayant voulu adhérer à la production artistique de masse via le rock??

il aurait peut-être dû lacher la scène et finir agent social, ou rémunéré des osties d'inbuvables associaux, comme syd barrett...

http://www.youtube.com/watch?v=JcK_tyj482I

8:05 PM  
Anonymous Deux aimants said...

Je vais tenter d'expliquer mieux mon histoire d'énergie attraction-répulsion.

Dutronc il attire, moi en tout cas quand je le regarde, je deviens captive et j'ai le goût de m'approcher mais plus tu t'approches, plus tu sens une forte décharge de DÉCRISSE DE LÀ CONNASSE! Comme quand tu tentes de coller deux aimants identiques ensemble. Cette putain de force de répulsion que tu sens.

8:06 PM  
Anonymous Joie divisée said...

J'adore Joy Division mais je ne peux écouter trop longtemps sans tomber dans une profonde léthargie. C'est tellement noir pour moi. Brrrr! Mieux sais pas si ça aurait été mieux?

8:09 PM  
Anonymous Bonne nuit! said...

Je vais me coucher... je suis fatiguée coco. Grosses bises et merci pour la placote encore une fois. Avec toi ce sont toujours les plus belles. Smack! Smack!

8:11 PM  
Anonymous jp le post-comique said...

ouais, mais c'est pas un soleil noir...

plutôt un ostie d'étron merveilleusement paumé au milieu des décharges ambiantes dont il a du mal à assumer l'ensemble sans jamais adhérer à aucune de leurs identités illusoires factuelles, je crois.

car il est un enfant du tao, teigneux..

un brave garçon qui aurait eu du mal à gérer, à moment donné, en gros, et dont les stigmates s'exprimeraient de la sorte, par petites touches dicrètes mais néanmoins "touchantes", car elles évacueraient à fleur de peau toutes les espérances désabusées d'une enfance en mal d'origine, car désormais conscientes de la supercherie générale dans laquelle elle durent prendre corps contre LA volonté... celle qu'ils annihilent grace à leurs subterfuges conventionels émanant de l'irresponsable foi en l'ORDRE inculqué aux masses imaginairement téléguidées par les grand sorciers frigidateurs.

8:16 PM  
Anonymous jip said...

je parlais de jacques ()

8:18 PM  
Anonymous jp expliquant un dutronc par prévert said...

LE DÉSESPOIR EST ASSIS SUR UN BANC

Dans un square sur un banc
Il y a un homme qui vous appelle quand on passe
Il a des binocles un vieux costume gris
Il fume un petit ninas il est assis
Et il vous appelle quand on passe
Ou simplement il vous fait signe
Il ne faut pas le regarder
Il ne faut pas l'écouter
Il faut passer
Faire comme si on ne le voyait pas
Comme si on ne l'entendait pas
Il faut passer et presser le pas
Si vous le regardez
Si vous l'écoutez
Il vous fait signe et rien personne
Ne peut vous empêcher d'aller vous asseoir près de lui
Alors il vous regarde et sourit
Et vous souffrez attrocement
Et l'homme continue de sourire
Et vous souriez du même sourire
Exactement
Plus vous souriez plus vous souffrez
Atrocement
Plus vous souffrez plus vous souriez
Irrémédiablement
Et vous restez là
Assis figé
Souriant sur le banc
Des enfants jouent tout près de vous
Des passants passent
Tranquillement
Des oiseaux s'envolent
Quittant un arbre
Pour un autre
Et vous restez là
Sur le banc
Et vous savez vous savez
Que jamais plus vous ne jouerez
Comme ces enfants
Vous savez que jamais plus vous ne passerez
Tranquillement
Comme ces passants
Que jamais plus vous ne vous envolerez
Quittant un arbre pour un autre
Comme ces oiseaux.

8:24 PM  
Anonymous jp le brave type said...

bon, c'est pas exhaustivement explicite non plus, faudrait pas NOUARCIR le tableau, non plus, mébon...

8:26 PM  
Anonymous jp la trouvaille said...

La Rouge résume très bien l'état d'esprit de jp-dutronc dans cette phrase :

"Hé! Hé! C'est bien vrai il le dit mais sans plaisir. En fait il trouve ça con."

vouala

8:29 PM  
Anonymous jp rien said...

mis à part que parfois, on peut prendre goût à la connerie aussi, la preuve :

« La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence ! alors des fois, je me permets d'être con. »

(Serge Gainsbourg)

8:34 PM  
Anonymous jp said...

allé, adieu, et bonnes continuations.

2:48 PM  
Anonymous Ti-Coco said...

Ti-Coco!

3:18 PM  
Blogger Kayou said...

Pas de panique, mes mongols. J'ai fait un pacte avec Google. Oui, j'ai fini par comprendre un peu comment ça fonctionne. Mais je suis un ennemi du moindre effort, et il se peut que mes prochains posts soient encore plus laids qu'à l'habitude. So fuckin' what? On est ici pour jouir de rien avec rien. Je ne vous abandonnerai jamais.

3:45 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

This comment has been removed by the author.

5:53 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

This comment has been removed by the author.

5:53 PM  
Anonymous Petite mongolo said...

Vive Zhom!

«Jamais» est d'un absolu rassurant et «mes prochains posts soient encore plus laids» sonne comme une magnifique promesse. Il fait enfin soleil, les ténèbres ont quittés.

Adieu.

3:24 AM  
Anonymous Petite mongolo said...

Jip? Tu veux un café avec un peu de sirop d'érable dedans?

3:25 AM  
Anonymous Mongolo said...

Bordel Jip?!?! Tu es tombé dans une calvette ou quoi?

4:53 AM  
Blogger Asticot Joyeux said...

Kayou est-il Zhom? Zhom est-il Kayou? Dieu existe-t-il? Moi qui ne suis que de passage sur cette terre, et sur cette page de commentaires, mon coeur s'interroge. Les Vidanges, mon seul rayon de soleil sur cette terre, seraient-elles sauvées?

11:43 AM  
Anonymous ane said...

http://www.youtube.com/watch?v=X5JLCAIJLJ8

3:39 PM  
Anonymous bob said...

http://www.youtube.com/watch?v=bV9QSmrwdFk

3:49 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=jdOPQj8ccPA

3:53 PM  
Anonymous jean-philippe laffitte said...

je t'aime la rouge, c'est formidablement effarayant en tabernakle, bordel!
cul, pouyeux, bichons maltais, écrivains stériles!!! salopes de sorcières de chiottes démembrées en cieux jaunes du soir de mexico se reflétant dans l'explosion volcanique au dessus des collines stupides, bordel!

"bienvenue au payx des schtroumphs, c'est vachement terrifiant"

(marie-charlotte piérard)

mais surtout :

BORDEL, bordel!!!

12:31 AM  
Anonymous jp said...

liberté

7:13 AM  
Anonymous La femme invisible said...

Moi aussi coco. Tu vois j'ai trouvé la cape invisible à quelqu'un (personne ne sait qui) quand j'avais 3 ans et jamais depuis, je ne l'ai enlevé. Que tu me vois, c'est ce qui est effarayant en tabernakle borel!

Smack! Pouet! Smack! Pouet!

3:33 PM  
Anonymous jipé said...

SLPLATCH!

vive la carpette!

11:04 PM  
Anonymous jpiKstache said...

tapioca aux moules!
hirsute!
commancheros!

tous unis dans le vintage-alliance from opéra-story du nunuche embuché chez des pastilles colorées en roues!

pantalons, reflets, herbes dans le vent, échos de vieux cochons dans un tumulte caché sous la machine à laver en panne depuis 6 ans et demi, mais dont le tambour brille toujours malgré le manque de mousse... et l'odeur de savon, et la lavandière, et le lichen sur la pierre humide!!!

4:28 AM  
Anonymous La femme invisible said...

Fait beau. Le vent est frisquet. Les Frédéric chantent. Faut que j'aille faire du ménage.

4:39 AM  
Anonymous La femme invisible said...

C'est pas que le café décaféiné soit inbuvable mais l'idée qu'il n'y ai pas cette conne de caféine le rend ennuyant. C'est comme boire une tisane au fond. Ennuyant.

4:41 AM  
Anonymous La femme invisible said...

Passe une belle journée coco et prend soin de toi. xxx

4:43 AM  
Anonymous La femme invisible said...

Tu vois j'ai bu deux déca et j'ai le cerveau dans la mélasse encore. Faut aussi que j'aille m'acheter du bon café, du lait pis des kiwis.

4:45 AM  
Anonymous jipétrole + monde said...

ça file envie de bouffer, les kiwis, c'est bon, le café chuis d'accord, j'aime le lait concentré sucré, mais faites bouillir l'eau pour les biberons avant d'y rajouter la poudre, parce que les rats font pipi dans les rigoles la nuit, et ça peut colporter des maladies dans les estomacs des nouveaux-nés.

patience!!!

11:47 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home