Thursday, August 22, 2013

L'IMMENSE FORUM SOCIÉTAL

L’IMMENSE FORUM SOCIÉTAL
Fidèle à son mandat, c’est-à-dire permettre aux masses de se t’exprimer (ou de te s’exprimer, on s’en calice), Le Jour des vidanges propose quelques témoignages (vibrants) de quidams ISSUS DE SOUCHES. Le sujet abordé ici : La réfection de l’hymen.

¨La science, qui date de l’Égypte, est capable de scier un atome en deux pour faire des bombes nucléaires, mais la science refuse de me dire pourquoi je souffre de psoriasis au niveau de la plotte. Où s’en va le progrès?¨
-Rebecca Borowszcyk, 46 ans, domicile

¨Les deux tours sont un complot. Les Arabes sont un complot. Les atomes sont un complot.¨
-Ned Vaughn, 32 ans, Atlantis.

¨Je trouve qu’il y a beaucoup trop d’atomes dans l’univers galactique. Le bon sens dit qu’il faut démolire des atomes. L’on me traitera de ¨nazisme¨, mais c’est la solution inconnue. Car s’il y a trop d’atomes galactiques, il n’y aura plus de place pour rien d’autre. Rien d’autre. Rien. Jamais. Rien.¨
-Moon Plouffe, 13 ans, ambigu

¨Les Arabes sont généralement constitués d’atomes. Les juifs aussi. Les ¨personnes noires¨ également. Même ici, au Québec, je connais des gens constitués d’atomes (Luc et Sylvie, pour n’en nommer que trois.) Jésus avait raison : Aimons-nous l’un après l’autre.¨
-Catherine, 22 ans, espoir

¨Le concept de Einstein nous annonce que la différence entre un atome et quelqu’un n’existe pas. Donc, les Arabes sont des atomes. Il faut les scier en deux. C’est la logique pure.¨
-Monsieur Hudon, 77 ans, monsieur.

¨J’ai entendu parler de l’Hymen et du séisme, mais je n’y suis pas allé car mon psoriasis m’empêche tout. Oui, j’ai entendu parler. J’ai entendu parler. Il y a des voix étranges. Entendez-vous parler aussi?¨
-Nathalie J. Sarraute, morte.

¨En tant que personne arabe noire, je refuse d’être réduit à l’état d’atome. Je contribue activement à la production et à la vente de denrées. Mon nom est Mohammed, mais c’est quoi ton problème? Approche, allez...¨ 
-Mohammed, 29 ans, ta gueule

57 Comments:

Blogger le neurone ectopique said...

Génial !

la souche atomique

12:37 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Entièrement d'accord !

le dé raciné

12:40 AM  
Blogger Perrasite said...


Le Higgs me monte au nez. Où lit peau chaud et froid.

6:22 AM  
Blogger Carl said...

http://www.youtube.com/watch?v=apJ9EkZK1pQ

7:27 AM  
Anonymous jp et le comique de répétition said...

http://c.asset.soup.io/asset/4381/7564_8850.gif

9:16 AM  
Anonymous jp said...

m'écoute des musiques du brésil du nord, nordeste, et c'est plein d'une "énergie humaine" dont aurait pu parler teilhard de chardin, mais en plus "sauvage", aec un "coeur" des "sorcières" tendant à une certaine "unité spirituelle" non théorique, et dont les racines-pieds se jèteraient vers le ciel. comme un grand arbre...

c'est pas de la "fiction", ou du "délire". c'est le témoignage qu'un esprit existe. un esprit "commun". une "tendance" humaine partagée à 'sélever vers le ciel.

une libération par la liesse.

10:27 AM  
Anonymous jp said...

un peu comme les fêtes de dax ou vic-fezensac, mais sans les baffles et la sono de marde, pi les chemises blanches et foulards rouges de circonstance...

quand la liesse populaire thellurique s'exprimait par la transe commune que le spectacle lui a dérobé.

10:30 AM  
Anonymous jp (ses derniers mots) said...

je pense que la meilleure des choses à faire, c'est de souhaiter le plus de bonheur possible à la plupart des êtres vivants, kayou et le neurone compris.

amen et adieu

9:52 AM  
Anonymous jp faisant son petit malin chez Zhom, son frère anarchiste malgré lui said...

"Positive Vibes de l'angoisse molle"

je n'ai pas de chérie. Même pas l'ombre d'un fantasme vivant. Toutes ces années d'électrochocs, et de calmants mélangés à des alcools forts, semblent avoir eu raison de mes désirs de vie. Sans compter la porno. Pi la haine, ce poison. J'ai bien failli en péter à plusieurs reprises. Pas comptabilisées par mes soins. On laissera ce travail d'archivage à d'autres.
C'est l'héritage de Bukowski. L'alcool, les comas, les urgences d’hôpitaux, en réanimation. L'ironie qui nous sauvait des suicides latents incubés par les relents des sorciers du troisième Reich, à même l'inconscient collectif, grâce aux œufs sciemment déposés par leur pères durant les heures jouissives de la libération des tondues. Pendant que De Gaulle, du haut de son balcon à Toulouse (1945), nous disait « mais qu'est-ce que c'est que cette armée de pouilleux ? », en regardant défiler les résistants « mal habillés » de la première heure. Ceux du maquis, et des cachettes dans les bois, sous la terre. Sous les « feuilles mortes » ramassées à la pelle par d'autres pelletées de gougeats sensationnalistes dont je reste la continuation désabusée. À la Lester Bangs. Parole des perchés par les stimulis électriques via le tempo aphrodisiaque de l'immonde réminiscence décentrée du beat du cœur initial. De l'âme désincarnée par le constant trafic petsarculaire...
De son temps, le grand Charles prétendait que l'école de la vie tenait de ces trois principes d'apprentissages qu'étaient l'alcool, les prostituées et la prison. Aujourd'hui, ça a dû varier un peu. Depuis que les Houellebecqs ont pris du grade. On dira donc valium, branlette et H.P.. Redéfinition de la sainte trinité des naufragés de l'existence. Pi sucer, le suicide, la haine. Variations sur Marilou. Exercice de staïle.
Pi « Don't Try », qu'il avait fini par avouer, Charles le « téméraire ». Nous laisser en épitaphe. Ce poivrot à la solde de sa propre survie, ou ego. Ultime message de « sagesse » de celui pour qui les orchestres jouaient toujours pour lui. Malgré la misère, son bifteck.
Mais à ce que j'en crois, le mal était déjà fait.

11:35 AM  
Anonymous jp faisant son petit malin chez Zhom, son frère anarchiste malgré lui chapitre 2 said...

Pi le mal existait bien avant la naissance de Charlot. Aussi. Et nous fumes donc ses enfants. Peut-être pas tous fils et filles de Seth, mais au moins, en partie. Et de toute façon, je ne connais pas assez les humains pour parler d'eux. Mais à ce que j'en sais...
Peu de choses suffisent pour se faire une opinion. Bien que la vie du monde ne se résumerait jamais à ça, c'est à dire, la vision forcément parcellaire que l'on s'en ferait toujours...
Aussi en viens-je à me dire : « à quoi bon se faire une opinion des choses ? Et pourquoi ne pas plutôt vivre, sans se poser trop de question ? Faire pour le mieux, en évitant la bagarre, comme la bonne vieille chiure de mouche que je suis, manipulée par des handicapés du savoir, ou de la connaissance, traçant leur destin de petit foutre émancipé dans le sein du GRAND TOUT ? »
Qu'est-ce que je sais, au fond, sinon que la solitude ou l'abnégation ne sont jamais les remèdes de rien. Et que la terre continue à tourner, comme dans la « chanson dans le sang » de Prévert. Une des meilleures choses qu'il ait jamais pondu, ce faignant superficiel. Et faussement « engagé ».
Parce qu'à ce que j'en sais, pendant qu'Hemingway jouait au toubib-journaliste dans les brigades internationales, à l'époque, et côtoyait les anarchistes catalans, fusils et couilles à la main, et vie, et tortures à l'appuie, le petit Jacquot, lui, se contentait de baisouiller avec ses vers absurdes en buvant du vin Rouge, à la terrasse des cafés, en compagnie des futurs Sartres.
Alors d'accord, Houellebecq est un con, mais Prévert aussi.
Pi la fraternité et le confort ont-ils jamais fait bon ménage ?
L'anarchie, les cocos, l'anarchie et le rêve de nous frères, saignants, au milieu des scléroses qu'ils nous implantent désormais avant même le jour de notre premier cri.

En gros :

N'ayez plus honte de chier, frères. Car nos anus ni nos tripes ne nous appartiennent déjà plus.

Adieu. Et merci.

11:36 AM  
Anonymous pijé said...

la logique du pouvoir, c'est l'asservissement par l'entretient du malheur habituel. le votre. régénéré de génération en génération. si bien qu'il finit par être VOUS.

logique esclavagiste :

http://www.youtube.com/watch?v=qe80msx6LnA

l'oubli dans lequel on vous engouffre à force d'esprit de renoncement inculqué à vos imaginations que l'on entretien en berne. pour mieux adhérer à la loi du drapeau : "une seule pensée"

sa fin est de PRODUIRE.
des objets vendables.

c'est ce que vous êtes en train de devenir.

1:25 PM  
Anonymous ton jean-phi de merde said...

pour lionel medou :

http://www.youtube.com/watch?v=3G-qAKmACDE

5:09 PM  
Blogger Jean Con said...

https://www.youtube.com/watch?v=v_d5MAmwewY

adieu

5:42 PM  
Blogger Jean Con said...

ne croyez pas les gougeattes qui vous regardent vicieusement vous rendre paisiblement sous la douche en disant :

"c'est MOCH' un' bit'"

en s'humectant massilieusement les lavres...

11:06 AM  
Blogger Jean Con said...

pour les males :

vous avez encore le droit, et peut-être même le DEVOIR, de bander et de jouir.

adieu!

11:21 AM  
Blogger Jean Con said...

et celà ne vous enlève en rien le DROIT D'AIMER, et de vous SENTIR HEUREUX, malgré ce que mon AVATAR sadomaso pourrait morbidement vous inspirer, car :

http://www.youtube.com/watch?v=3G-qAKmACDE

votre bite peut aussi devenir un ORGANE D'AMOUR, ok ? car il n'y a pas FORCéMENT INCOMPATIBILITé, entre SEXE et AMOUR.

l'incompatibilité reste entretenue par les névroses, et les viols endurées par nos soeurs et frères durant toutes ces générations de haine et de violence nous ayant précédé.

nous avons le droit et le devoir de penser autrement.

11:28 AM  
Blogger Jean Con said...

mon avatar n'est pas ma pensée, mais la représentation graphique de sa parodie, passée au moule de l'humiliation collective dont-ils nous veulent victimes concentantes.

11:30 AM  
Blogger Jean Con said...

il faut se libérer du pouvoir des symboles.

11:30 AM  
Blogger Jean Con said...

en les faisant notres, assimilés.
comme l'on assimile la vérité afin de mieux en créer un autre, plus apte à incarner notre....

chose

11:33 AM  
Blogger Jean Con said...

"il n'y a pas de vérité"

(alain robbe-grillet)

11:39 AM  
Blogger Jean Con said...

http://www.youtube.com/watch?v=s4ole_bRTdw

adieu!

11:40 AM  
Anonymous jp (une mauvaise fin plutôt désabusée) said...

ce que j'aie fini par découvrir, c'est que les programmeurs étaient des "neuneus". et qu'ils ne savaient pas faire autre chose que ce qu'ils savent faire. pi qu'on les avait mis là, avec des manettes, des photos, et des devoirs à rendre, enfermés devant leurs écrans. en fait, ce sont des gens comme vous et moi, plutot nuls, sans envergure, et pour la plupart assez décevants quand on commence à les connaitre un peu. un peu comme des gens "normaux", en gros, quoi, ou "moyens", voir même "besogneux". et un rien frustrés par l'existence, aussi. ou "intimement blessés" par un petit quelque chose à eux.

rien de bien terrible :(

cependant, on peut parfois encore en trouver quelques uns de plutôt "attachants", en fouillant un peu, et de pas tout à fait "délavés". mais ça devient de plus en plus rare, malheureusement. à cause des maladies, et du temps qui passe, et de l'usure.

voilà, et maintenant que vous savez tout, ne venez surtout pas vous plaindre, car au fond, vous l'avez bien cherché.

FIN

9:55 PM  
Anonymous jp, le véritable dernier message said...

bon, maintenant, je vous laisse, car je dois partir me suicider en mangeant des glaces chimiques à la vanille (ou chocolat), en batonets et cornettos, comme l'ont prévu pour moi les grands cerveaux traficoteurs de destins, grace aux stimulis électriques dépourvus de toute chaleur humaine. merci

10:08 PM  
Anonymous clotilde (un peu tristounette) said...

et il le fit.

bel et bien.

FIN.

10:09 PM  
Anonymous Anonymous said...

je pense que Jean Con est un con.

10:13 PM  
Anonymous jp, collabo-résistant ou "le nouveau bukowski" said...

titre : "NOTES LOUFFOCOCIALES, avec faux-suicide raté + whisky de la station."

04/09/13 (./miercolès, hombre ! ARRIBA ! Olé ! Viva Zapata !)

Être soi-même demande un peu d'être.
Et donc, de la merde, ou chier, selon Artaud (Antonin de son prénom, né vers 1896, qui tourna dans des films d'Abel Gance et de Dreyer, comme « Jeanne d'Arc », avant la seconde guerre mondiale, qu'il passa dans un hôpital psychiatrique (la bonne planque), et fut poète surréaliste et écrivain d'essais sur l'art et le théâtre... je dis ça pour les débiles illettrés qui ne l'auraient pas lu ou écouté sur http://www.ubu.com/sound/artaud.html)

La plupart des gens qui vivent se suicident tous les jours en spectacle-Debord. Dans la rue, au boucher-Debord, au bistrot-Debord, au gynéco-Debord, au dentiste-Debord, au supermarché-Debord.
En fait, partout, dans la société-Debord du manger-spectacle, il n'y a plus que des suicidés en puissance, all over the place. (quand ce ne sont pas des tueurs en série-Manson, ou des capitalistes-Smith.)

Mais en plus, aujourd'hui, au bistrot-Vaneigem, on ne peut même plus fumer de phallus-Freud, afin de donner une certaine contenance à notre libido de Summer Hill déviante-Bowie. Et du coup, l'on se retrouve non plus devant le mégot-Cancer, mais devant l'écran de la chaîne télé du PMU qui rutile à la place de la braise de la clope... et l'on se ronge donc les ongles entre deux bières, plutôt que de plaisanter en ripaillant AVEC UN AIR CRISPé, ou engouffrant «gaiement» des cacahuètes avec le belge, comme au bon vieux temps...

et c'est nul, quand on ne joue pas au tiercé-Bukowski.

Alors à la fin, on ne va même plus au bistrot, et l'on pikole chez soi. Devant youtube. Et l'on peut fumer des cigarettes, et s'enfumer la chambre dans laquelle l'on dort (il y en a même qui pikolent et fument au lit, en faisant des trous dans les draps) et l'on vomit parfois sur place, aussi.
Et tout cela, grâce à la guerre au moyen-orient. Pour laquelle nous sommes contre-Attaque.

Moi, par exemple, j'avais une ancienne petite amie qui voulait s'engager dans l'armée. Et bien je l'aimerais quand même toujours, il me semble, même si elle devenait militaire... mais elle, m'aimerait-elle encore toujours en retour aujourd'hui, par contre ?

Je n'en suis "malheureusement" plus aussi sûr que cela, aujourd'hui...

comme quoi...

le monde évolue...

( + peut-être qu'elle s'était dit : «si la vie, et la logique de l'univers et des hommes, c'est la guerre, autant ne pas passer à côté, et vivre pleinement son destin...», à force d'avoir réfléchi sur la philosophie de l'existence... chépas.)

+ pensée : « peut-être qu'un jour, nous finirons par jouir de la merde. Mais alors, il ne sera peut-être plus temps pour nous, déjà, de regretter à l'avance d'avoir à supporter de voir sortir la gueule de nos futurs bébés du ventre de leur maman. »

adieu :

http://www.youtube.com/watch?v=o5LbUD6MhQI

9:20 AM  
Anonymous jp le diabétique corompu said...

+ chanteuse de DIVORCE, le groupe de Glasgow, je suis amoureux de toi à l'avance. nous pourrions boire du vin blanc qui détruit la tête ("le blanc-limé, ça attaque" (pascal de la brasse)), devant un film avec Bill Murray (pour te faire chier), en nous disant des bêtises comme : "et si on partait au canada du nord, loin de tous les ours-humains", en nous touchant un peu les mains tremblantes... mais biensur, le canada du nord sans insuline...

9:57 AM  
Anonymous jp nu said...

le jour ou la gangraine me dévorera la jambe droite, oupa, ce sera peut-être un peu "rien", par rapport au nombre impressionant d'africains sidéens tombés pour la grande gloire de l'homme blanc, je crois... si on relativise.

"arrêtons de nous plaindre" (gaêtan bouchard)

en attendant, je bois. et c'est pas plus con qu'autre chose.

le zen emoi :

http://www.greatsong.net/PAROLES-NOIR-DESIR,LE-ZEN-EMOI,37040.html

10:28 AM  
Anonymous jp said...

en même temps, ça sauvera aucun africain sidéen, mon attitude.

(africain sidéen = objet "vu à la télé")

+ pour la mémé aux cheveux d'argents :

http://www.youtube.com/watch?v=fOXDRBofKN0

la fausse excuse du mort-vivant, objet de sabbat

10:32 AM  
Anonymous jp et la pensée said...

j'ai "envie" d'un clip de von lmo :

http://www.youtube.com/watch?v=EfVp1KIFLaA

tire mon "énergie" du petsarcle-stimuli.

quel sens ?

"je n'existe que par YOUTUBE"
en ce moment

je peux m'absorber dans un bidule auquel je ne crois plus dutout depuis des siècles, mais qui me procure des "vibrations" de chaos. comme au supermarché

faudrait que je défonce la goutière en zing à coups de pings, ou que j'ailles dormir, ou que je continue

10:45 AM  
Anonymous jp tseu said...

si je montais un groupe de rock
ça équivaudrait à
la masse serpentente d'une ficelle
plongée dans l'eau noire du vide sidéral (par exemple)
ou à toi et moi
et moi sans toi

côte à côte

à moins de te violer l'esprit de toutes les présences accumulées
avec des frites
et du sang

10:49 AM  
Anonymous jp le faux said...

quand l'esprit ni le corps n'existent plus
et que la sécurité règne
on peut très bien finir au four

10:52 AM  
Anonymous 33 said...

personnage 33 = HITLER

10:52 AM  
Anonymous jp et l'histoire des lunettes noires said...

imagine qu'un entarteur belge fit irruption lors d'un discours du fourreur, vers 1938, et entache son magnétisme transcendental d'un zeste de crème fraiche, en pleine transe de nuremberg.

tu crois qu'ILS l'auraient coupé au montage ?

10:55 AM  
Anonymous jp et le NON mémoire said...

une fois, à la pharmaxie, une vieille personne tatouée d'une numéro à l'encre de chinne sur l'avant-bras droit vint acheter des choses, juste à côté de moi. et je me dis alors, intérieurement : "ça fait partie du plan, encore, m'auront pas aec leur sale culpabilité qui anihile mes forces de vies "

la vieille personne ne m'a jamais invité chez elle, et a préféré tout garder en elle dans un "non dit sans non", sans doute, mais qu'aurait-elle pu échanger avec un ignoble fan de L7 :

http://www.youtube.com/watch?v=I0qQAgCvKO0

cette vieille personne est-elle coupable ne ne pas avoir fait le Premier pas en son temps ?

11:03 AM  
Anonymous jp (pour libérer la petite chanteuse de DIVORCE de son malheur) said...

rien à foutre de leur holocauste!

c'est pas moi!

11:06 AM  
Anonymous jp, simplement inspiré par les logiques de vie said...

y'a des psys qui pensent que pour libérer une personne de son "malheur", faut lui refaire vivre ce "malheur" à la puissance 10 000.

et donc, qu'en penses-tu, vieille personne tatouée revenue des camps de la mort de la télé ?

(paske moi, j'ai pas vécu ça, et ça me manque pas, en gros...

11:13 AM  
Anonymous jp simplement said...

l'holocauste
ça devient comme le petit jésus sur sa croix
un exemple de pas beau...

en gros.

et on le sait très bien
nous qui sommes sains
à la base
que c'est pas beau de faire du mal!!!

mais de là à dire que j'ai violée une petite fille et que je l'aie mangée juste après l'avoir découpée en petits morceaux de fromage apéricubes juste pour ressembler "un peu" à arto lindsay, je crois qu'y a des limites...

11:19 AM  
Anonymous jp à propos de mao tsé-toung de la télé said...

je connais pas mao-tsé toung
je lui ai jamais parlé.

et même si je lui avais parlé...

11:21 AM  
Anonymous jp animal said...

je pense que mao-tsé toung était un sorcier de marde. qui luttait contre la dinastie des sorciers de marde de pu-yi.

11:22 AM  
Anonymous jp, le sorcier de glasgow said...

http://www.youtube.com/watch?v=ybk27vmWPZM

11:26 AM  
Anonymous jp from glasgow said...

voulais vous refourguer le lien du film entier de jeremiah johnson, mais je l'ai pas trouvvé...

d'ou la nuannce

11:28 AM  
Anonymous jp, master de la programmation RACK N STACK said...

si tu programme DIVORCE pour le prochain Rock N Stock, alors OUI, je l'avoue, je recommencerai à avoir des comportements HUMAINS envers toi, éric cantarutti.

mais celà dépend désormais de TON choix, vieux :

http://www.youtube.com/watch?v=DxdxqtIkOcI

n'est-ce pas alléchant ?

(ouais, je sais, l'hardcore n'impressione plus personne, mais ce serait toujours mieux que votre reggae faux-cul de marde que j'entends juska chémoi quand je crève de douleurs acouphéniques persitantes, la nuit, pi PUNISH YOURSELF, c'est des pédales...)

11:34 AM  
Anonymous jp la sorcière said...

pi si tu pouvvais caller un date pour MA lydia. elle a besoin de cachets (dividendes) en ce moment. alors profites-en.

te la joue pas comme cet étron de bernard momon qui parlait d'inviter PORTISHEAD sous le chapiteau de l'expo "tous en gascogne°, via les rives du gers, à moment donné, mais qui l'a jamais fait, malgré qu'il fut un fils de la chanteuse NIAGARA de dark carnival, à moment donné de sa vie... bref, on retourne pa s sur ça (souffrance)...

et donc, merci LYDIA, pour ça :

http://www.youtube.com/watch?v=9JAcW-AxNbw

mais j'espère que t'as changé de groupe, depuis, et que t'as recontacté tout Gallon Drunk pour ta tournée de 2014... "trust the witch", bébi!

11:47 AM  
Anonymous jp le chat bleu (pour lydia lunch et bernard momon(t)) said...

http://www.youtube.com/watch?v=E-joviDb4QQ

entre nous, béber
nanar

cht'aim' bi1

ADIEU.

+ sorcellerie

11:55 AM  
Anonymous jp pour la femme de zhom, et BEN said...

http://www.youtube.com/watch?v=kUr8wj3nG9c

12:26 PM  
Anonymous bhgcfsjcdhgk, said...

http://www.youtube.com/watch?v=qRt_WavDvVs

1:57 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=ObytAvzBoo0

2:09 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=VSnuNdO1Em8

2:11 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=kiOl2iV1MU8

2:21 PM  
Anonymous smai said...

http://www.youtube.com/watch?v=h4AA6EuZe-k

2:42 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=SYm6QXWl1cI

2:46 PM  
Anonymous nuestra replika said...

http://www.youtube.com/watch?v=SYm6QXWl1cI

2:48 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=EHW4Wm8eR78

2:49 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=EHW4Wm8eR78

2:49 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=EqP3wT5lpa4

2:53 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=WcNyNC-Os54

3:11 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home