Thursday, August 08, 2013

LE CARTOON DU MOIS D'AOÛT


Oui, c’est l’heure du
CARTOON EN ANGLAIS POUR RIEN.
-Aucun but
-Pas drôle
-Pure perte
-Ne me remerciez pas
-Cliquez sur le cartoon pour le voir en gros, salauds.



206 Comments:

Blogger le neurone ectopique said...

Je ne dois pas être normal, je trouve ça drôle.

le congénital

7:32 PM  
Blogger Kayou said...

Moi aussi, dude

8:53 PM  
Blogger Kayou said...

(C'est fou ce qu'on trouve sur Google Image en tapant ¨Man pointing something¨ (et je ne parle pas d'images pornographiques.)

8:58 PM  
Anonymous jp + 2 doigts (sincère, le pire) said...

je dois être devenu fou.
car je n'ai plus besoin d'images pornographiques pour accepter d'être ce que je suis, au milieu de ce marasme auquel je ne comprends en rien, car mes émotions ont étées émasculées par des enfanteurs de "notions".

suis-je devenu "autre chose" ????

11:56 AM  
Anonymous jp le neo-nouveau said...

poaime :

je sais pas trop

c'est comment, dehors ?

mais si tu me touches.....

?????????????????????????????????????

11:58 AM  
Anonymous philippe matrice said...

y'a du cohen

performe
endure
et reviens me voir

on pourra parler

12:00 PM  
Anonymous jp said...

devrais seulement signifier outre chose
ou simplement m'extérioriser ???

12:03 PM  
Anonymous philippe esthète said...

chépas

sens-toi.

SENS-TOI.

c'est tout.
c'est la NOTION clée, je crois :

"SENS-TOI"

12:04 PM  
Anonymous jp et les nouvelles angoisses de son sort said...

se sentir ???????

mais tu veux dire, comment ???

12:05 PM  
Anonymous clotilde + beignet à la main said...

mais philippe "notion" était parti aller se "rémunérer" autre part, entre deux avions de ligne, ou juste une crasse mauve. autre.

portion de fin

12:07 PM  
Anonymous jp said...

merci kayou.

tu m'as beaucoup appris sur les "notions".

m'en vais.

12:14 PM  
Anonymous jp said...

tiens, un dernier truc écrit ce soir, en pensant vaguement à la mère caubet, et à kati, aussi :

je ne sais pas grand chose. Je peux me souvenir. Certains parlaient de « la sorcière rouge ». c'était une légende née dans les années 60, mais dont la source semblait bien plus ancienne.
Il y avait Lilith, la première femme d'Adam. Mangeuse d'hommes, selon certains, une vraie déesse pour d'autres. Pouvoir et destruction.
Des bêtises ? L'imaginaire en proie aux fantasmes ?

je ne sais pas vraiment si cela a eu un début, ni si cela aura jamais une fin.
Je ne sais pas grand chose. Certains me traquent. Certains semblent au courant de choses dont je ne sais rien . Ou si peu.
Biensur, je peux très bien approfondir.
Les sorciers et sorcières me tournent autour depuis toujours. De toute façon, je pense qu'ils sont là, un peu partout, pour tout le monde, dans l'esprit qui nous anime.
Les volontés, les fantasmes, les peurs.
Moi, ce n'est pas que j'aie voulu savoir. Ça m'est plutôt tombé dessus, je crois.
En fait, je « ne voulais pas y croire », la plupart du temps, quand j'y étais confronté. Parce que j'avais le sentiment que tout cela contenait quelque chose de « sale », et que j'aurais voulu laisser tranquille. Comme de l'eau qui dort.
En fait, je ne connais que des bribes d'histoires.
Ceux qui voyaient n'auraient peut-être pas dû « voir ». ou chercher à savoir selon cette voie.
Je ne sais pas.
La plupart étaient là pour déformer les choses, selon leur volonté ou leur histoire personnelle.
On me reprocha plus tard d'avoir adhéré, ou de ne l'avoir pas assez.
Il y eut plusieurs routes. Je fus attiré par celles qui relevaient du défi, ou du combat, parfois. Une conscience sourde me disait « vas-y », mais contenait en même temps l'idée de destruction de quelque chose. Comme une sorte de vengeance, mais qui aurait plutôt été...
une sorte de message.
Je n'ai jamais voulu savoir, vraiment. L'oubli semblait contenir une secousse. Contenue.
Quelque chose de plutôt terrifiant. Et mon rôle restait de le tasser.
Avant que tout cela n'explose.

les peurs des hommes les traque jusque dans leur sommeil.
Aujourd'hui, les anciennes matières à fantasmes, ou à prophéties, ont été chamboulées par une profusion ABRACADABRANTESQUE de substances nouvelles alimentant l'imaginaire des êtres humains. D'origine numérique.

Les anciens « voyants » prédirent de cela qu'il s'agissait d'une sorte d'apocalypse, ou de fin du monde, peut-être selon le sentiment chaotique qu'un tel événement procurait à leurs sens, qui restaient sans doute inaccoutumés à de telles remises en question de leur manière de percevoir le « monde ».

celui d'avant

12:16 PM  
Anonymous jp rouge said...

adieu

12:19 PM  
Anonymous jp said...

tu sais, neurone, je crois que tu te trompes, et qu'en plus, tu as concience de toute ta marde, mais que tu t'es déchu dans un choix.

voilà

adieu

zyeupropres

12:36 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

@ Kayou : c'est drôle que tu m'appelles "dude". Parfois les gens s'excusent de m'avoir appelé "monsieur"

le docteur neurone

1:05 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

@ JP : tu ne connais strictement rien de ma marde mais je peux t'en faire livrer si tu assumes les frais de transport.

le message à "no name".

1:07 PM  
Anonymous jp el voudouman said...

pour jérémie lajunie :

http://www.youtube.com/watch?v=fHmzFVDjVnM

2:13 PM  
Anonymous jp avant d'aller se coucher said...

neurone, je te souhaite toute la peur, et surtout, TOUS les REGRETS de SANG du monde :

http://www.youtube.com/watch?v=dRSsxUjulLY

bise

2:22 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

@jean con le bien-nommé : il y a bien des gens cons mais tu survoles la foule par des années-lumière, sombre crétin.
Je n'ai pas peur. Je connais la douleur dans tout ses recoins, j'ai cotoyé la mort des centaines de fois, et je ne suis pas porté sur les regrets sauf celui de ne pouvoir te cracher au visage.

l'amour universel

3:40 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Et tes petits vidéos miteux sont à ton image.
Ce que tu as de mieux à faire c'est de rester couché et de te toucher là où personne ne veut te toucher.

le clair de la lune

3:43 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Je prends quelques minutes pour m'amuser parce que je sais très bien qu'avec des abrutis de ton espèce, il n'est pas possible d'avoir le dernier mot.

l'article de la mort

3:44 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

J'aime ça être baveux.

l'oeuf dont on fait les omelettes

6:29 PM  
Blogger Carl said...

Il est minuit.
J'entends des floppées d'enfants qui jouent dehors.
À quelle époque sommes-nous?

9:05 PM  
Anonymous clotilde la faucheuse said...

cependant, zhom, ou kayou
s'était pris pour un caïd
alors qu'il s'était fait avoir.

fin

9:32 PM  
Anonymous jp (sincère) said...

mon cher neurone de marde :

"Ce que tu as de mieux à faire c'est de rester couché et de te toucher là où personne ne veut te toucher."

nah. ça, c'était avant, quand j'étais désespéré et suicidaire grace aux soins d'intelligences supérieures dans ton genre (des cons plutôt pourris avec des "notions" en dessous de la ceinture ainsi que des tonnes de mauvaise foi sale qui expérimentent des choses sur des gens en prenant pour prétexte la sécurité nationale, ou ce genre de conneries risibles)

"Je prends quelques minutes pour m'amuser parce que je sais très bien qu'avec des abrutis de ton espèce, il n'est pas possible d'avoir le dernier mot." =

c'est bien la preuve que tu es un crétin qui cherche à l'avoir à tous prix, le dernier mot, comme un neuneu que tu es, et avec le regard qui pue, comme tous les autres de ton espèce.

+ je suis loin de regretter d'avoir traiter une certaine madame de pétasse, hier soir. entre nous, c'est la moindre des choses. et celà n'a rien à voir avec le camion dans la gueule qu'elle aurait mérité à la place de ma petite insulte, alors elle devrait me remercier plutôt que de faire la moue, à mon avis.

+ le fabriquant de plombages dentaires qui sautent au bout de 6 mois, celui avec des pouvoirs télékhinésyques plutôt défaillants et en berne ces derniers temps, mériterait quand à lui une voiture de samu des urgences, plutôt qu'un camion dans la gueule. car il est différent de la madame et de toi.

+ neurone, tu es pire que bête, car en plus : "ON DIRAIT BIEN QUE TU T'Y CROIS, PARFOIS"

alors que tu n'es rien que le continuateur des ordures qui avaient commencés à me travailler quand j'étais déjà tout petit. et je pense que tu devrais manger un oeuf pourri tous les matins, et que tu devrais le laisser coaguler dans ta bouche afin d'avoir meilleure haleine, à l'avenir

+ et toute ta bande devrait se nettoyer les yeux à la soude, afin de ne plus empuantir le paysage de la pesanteur de son regard mÖvais.

ha, oui, pi tu me dois 1 voiture de marque toyota fabriquée en 1990, 30 ans de santé mentale, une libido faite d'autre chose que d'idées de suicide ou de meurtre, et le moyen de guérir assez rapidement du diabète que l'une de tes putes de sorcière m'avait chargé à la fin des années 90 sous prétexte que j'étais potentiellement méchant quand je me mettais tout nu sous la douche.

alors Merci, si intelligent neurone révéré par des pétasses adoratrices de filets qui tiennent les cheveux plaqués bien comme il faut sur le crâne pendant la nuit, ainsi que d'exercices zygomatiques leur permettant de garder le visage souriant même quand elles désireraient foutre le monde à feu et à sang à force que leur mari leur reproche d'être une sale tout en disant "tu es la meilleure, mamour", tout au long de la lente agonie de son couple déjà mort depuis plus de 30 ans

+ flinguez vous et crevez de la mort.

(c'est tout ce qu'on peut vous souhaiter de meilleur, à toi et à tes amis de merde, fils de pute)

FIN.

10:11 PM  
Anonymous jp, une dernière said...

+ si je meurs demain, te souhaite de continuer à vivre en souffrant pendant assez longtemps, disons 1500 ans, dans une petite boite, par exemple (tu vois, chuis même pas assez méchant pour te conDAMNER à une éternité dans le tambour d'une machine à laver en mode essorage).

et je pense qu'en plus d'être jaune
tu es sale, et VRAIMENT con.

et que le barbu d'à côté du cimetière est un petit chien putride méritant de la méchanceté authentique en pleine figure, et pas seulement les soupirs légèrement dégouté d'un jp ayant été bien plus que patient envers les tarés "congénitaux" dans son genre.

mais il est vrai que la responsabilité de toute la putridité de cette saga reviendrait sans aucun doute bien plus aux merdes savantes de ton espèce qu'à de pauvres débiles soumis comme lui, qui à mon sens, restent bien plus des victimes qu'autre chose dans cette histoire, mis à part qu'il S'Y CROIT, dirait-on, et que ça........

10:26 PM  
Anonymous jp said...

"Je n'ai pas peur. Je connais la douleur dans tout ses recoins, j'ai cotoyé la mort des centaines de fois, et je ne suis pas porté sur les regrets sauf celui de ne pouvoir te cracher au visage." (le neurone ectopique)

bordel! ça c'en est un putain de fantasme, cracher à la gueule du gars dont tu as bousillée la vie en l'humiliant afin de tester tes petites aptitudes scientifiques à la con. c'est tout ce que t'ont appris tes soi-disant années entières de douleur et de cotouament de la mort ?

tain, pourquoi ne pas être resté bien tranquillement chez toi, plutôt, alors, hein, petit hypocrite de mon coeur ? par goût de l'aventure, je suppose ?

et donc, vas te torcher, car j'ai désormais mieux à faire que de répondre de la merde nauséabonde-rélexe à ta propre chiasse théorique-stimuli, fistule.

adieu, pauvre type

10:40 PM  
Anonymous jp said...

un dernier truc, neurone :

TU NE PEUX PAS COMPRENDRE, parce que le système de pensée dans lequel tu évolues est basé sur un principe clos dans lequel tu sembles irrémédiablement tendre à enfermer tes victimes, ou "patients".

et tu restes donc INAPTE à entreprendre "l'autre chemin" comme une possibilité de par le refus obstinément ancré à son égard dans la programmation génétique dont tu fus victime en ton temps, ok ?

et tant que tu resteras enfermé dans ce mode de fonctionnement, tu ne pourras que dégénérer des êtres à la base plutôt bien portants comme jp, en imitations plus ou moins réussies d'anomalies à ton image, comprends-tu ?

je pense donc qu'il serait temps que tu évolues. (là, je viens de t'éclairer, je te signales. et j'espère pour toi et les autres que ton ingratitude à mon égard n'aura pas le dessus, encore une fois, merci)

et sur ce : fin

10:57 PM  
Anonymous jp le gordonisé said...

et si tous les gens que tu as rendus malheureux "pour la science" durant toutes tes longues années d'expérience de la souffrance et de la mort revenaient comme des revenants te faire plein de bisous en réanimant la mémoire morte de tes peaux anciennes dans les plis des coudes sur la dune du pila avec des manches de chemise de tennis pleines de sueur, tu crois que tu deviendrais moinsse congénitale, ou plusse niourone ?

t'as gagné cambien aec ton bidzness sur ce coup ? des lires, des dollars, ou simplement des anciens numéros de la pravda avec des jp géniaux pointant des choses du doigt en couverture ?

ou des élections nationales ?

pour le cheffe du parti de la patrie ?

tu devrais pourtant savoir que la patrie, c'est dépassé, non ? que la notion de patrie fut une dévolution de ce que la bioscénose nous avait échue en prime origine de nos concepts intrinsèques, crois-tu pas ? et que les systèmes actualitaires ont salement tendance à nous imprégner d'ignominies fumeuses toutes plus bourriquantes les autres que les unes, et qui s'etspriment en fin dans les urnes, faute de runes ou de burnes, ou de brunes, nan ? (tiens, je me flashgordonise, on dirait, à.....)

11:34 PM  
Anonymous jp said...

peut-être aussi que tu es jaloux de moi, parce que je suis encore plus bêtement obstiné que toi, et que comme tu restes un assez bon mauvais perdant, tu refais encore semblant de ne pas vouloir me leurrer en effaçant progressivement les mémoires de toutes les femmes pétasses, mais aussi plutôt gentilles et bien intentionées à mon égard, "into a beautiful symphony", comme aurait dit luther king, non ?

et oui, neurone, et si c'était moi, le malade, et pas toi ? as-tu déjà pensé que celà fut possible ? et si c'était moi, la maladie ? et si en cherchant à me tuer, tu avais finalement trouvé ton propre antidote à ta propre bonne santé ? et comme si le miroir de dévotion auquel tu t'étais adoné tel un splendide adonis n'avait été que la mise en scène ténue ayant peu à peu irriguées toutes les devantures comportementales de ton émoi personnel, et ainsi occasioné un nouvel échauffaudage de ton propre ordre intérieur ?

11:50 PM  
Anonymous jp said...

et si j'étais devenu le miroir de ta propre autodécouverte ?

et que tu te retrouves aujourd'hui semblablement épris de ta propre profusion créatrice, comme devant ton propre fils théorique ?

et si tu avais porté en éclats toutes les remises en question que tu croyais m'ignifuger alors que je les avais déjà toutes acquises en mon propre patrimoine depuis plus des 10 000 ans ?

et si, tout en t'insinuant en erreur, tu avais découvert le moyen de t'autoréguler dans le sens d'un rebond de "toujours plus", mais "jamais vraiment toujours le même" ?

alors ?

11:54 PM  
Anonymous jp said...

et si c'était toi, le débile ?

11:54 PM  
Anonymous jp said...

et si tu avais trop occultée la faculté de détachement nous permettant de dénouer la maya en nous ?

11:56 PM  
Anonymous clotilde la dernière des fouineuses said...

cependant, le neurone ectopique se retrouvait encore dans l'incapacité de changer d'avis, parce qu'il restait irrémédiablement un génie inférieur voué à toujours ressacer ses vieilles sauces, plutôt que de découvrir de nouvelles étoiles dans le ciel. et que surtout, il dénigrait des choses qui n'existaient même pas...

mais heureusement, il avait du porno drôle à regarder dans sa haine de jp programmée par les géants des ondes. et alors, il put continuer à dire des mensonges tout en croyant être à la fois sincère et misérablement besogneux dans le sens d'un travail toujours plus approfondi de mauvaise foi régénératrice de la bonne des autres gens malades...

fin équilibrée

12:03 AM  
Anonymous jp said...

en fait, le neurone ectopique est un génie, mais plus comme rimbaud que comme baudelaire

12:06 AM  
Anonymous philippe le bref said...

oui, voilà.

12:06 AM  
Anonymous jp said...

allé, adieu!

12:07 AM  
Anonymous millefeuille said...

il y a de moins en moins de "..."

mais pourtant, ce n'est pas la mort
sinon eux

sommes nous des élus
ou juste des serpillères ?

5:39 AM  
Anonymous millefeuillus said...

tu sais, DUDE
tu n'étais en rien responsable de TES peurs
selon la fiction réelle du monde parallèle aménagée dans tonantre afin de :

FAIRE DU BIZNESS.

les territoires échoient aux ambitieux.
mais les univers restent des loutres maléables. (loa steu)

5:42 AM  
Anonymous jp lynch rouche said...

alice = renée

OK ????

5:43 AM  
Anonymous jp et les cris de s.o.s. de balavoine said...

le pouvoir est une illusion
comme l'espace et
un verre de menthe

durant la traversée du néant
tu observas l'oeil de "celui qui croyait croire", mais t'en retourna subir ta propre chose.

cependant, vous restiez "vous"
c'est à dire "unis cependant"

car les connaissances restent des portes. ou des cadenas, ou des pervenches aec de la glue.

kayou, nikerons-nous un jour dick laurent, ou faudra-t-il attendre le retour de la petite jeanne de france de vladivostok, notre cul assis sur les marches du sacré-coeur ?

5:48 AM  
Anonymous truc qui veut rien dire said...

"la crasse est le foutre de l'univers"

6:01 AM  
Anonymous véronique said...

les anges sont remplis d'hormones males

6:02 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Très cher JP, parmi mes nombreux défauts, il y a la paresse. Je ne lis pas les commentaires de plus de trois lignes.

la perte de temps

6:36 AM  
Anonymous jp le FORT said...

m'en branle de ce que tu lis, oupa

moi ce que j'aime
c'est écrire

pi me relire en rigolant

j'ai tout un cosmos en moi

aidé d'un petit larousse dictionnaire de 1953, me suffirait juste de me souvenir "un peu" pour devenir l'instigateur de millions d'univers imaginaires tous plus PUTRIDES les HUNS que les hommes...

(si je ne fais plus de café, c'est paske je n'ai plus de cafetière, et vu que le sommeil, je m'en branle désormais... bref. toute façon, je danse 2 minutes dans mon rooom, réanime mes muscles, pi je redeviens jeovah ou adonis en 2 minutes de concentration corporelle...

le miracle de l'énergie renouvelée par des gestes simples)

7:04 AM  
Anonymous jp souriant (héhéhéhéhéhéhéhé) said...

je me trouve à la fois génial et con comme un manche à balais jetable, mébon, comment t'espliker ?

tu saisis ?

(c'est là-haut, ok ?) :

http://www.youtube.com/watch?v=-0NEaC3bzYM

bise sans brise de blizzard, pecno!

7:10 AM  
Anonymous la brise de la pensée désinibhée ne recevant pas de coup de matraque said...

toi et ta morale à deux balles...

7:19 AM  
Anonymous jp le mendiant sur le trottoir assistant au défilé des zombies incarcérés dans leur LOGIQUE de vie said...

et si la liberté était la clé ?

7:21 AM  
Anonymous jp le lubrifieu said...

songe aussi que la haine, est une incarcération, et ça te rendra "poulet"

merci

7:22 AM  
Anonymous jp le grand soumis said...

faut pas rejeter les fsacistes, mais les gober, et s'imprégner de leur jus jusqu'à la lie, pi tout leur rejeter à la gueule!

et alors, cé la révoluchion.

7:47 AM  
Anonymous jp + couilles de l'alcool de prune said...

http://www.costes.org/cdlb01.mp3

7:49 AM  
Anonymous jp la chiure de mouche said...

c'est un alcool de prune de 1979, que je bois, là, hirsute dans ma chambre...

et plus je suis seul, et plus je me sens comme un dieu débile complètement fourni en imagination par des maitres traiteurs de la subsrtance...

mais...

8:01 AM  
Anonymous jp pour MISTRAL said...

et si les fausses sympathies avaient juste besoin d'un bon impact pour finalement s'avérer VIVANTES ET NOTRES ?

8:05 AM  
Anonymous organe revigorant said...

enmême temps, 1953, cété la mor de staline...

8:06 AM  
Anonymous le mec qui espère en se mouvant said...

chie sur tout ça
trace

8:54 AM  
Blogger Jean Con said...

afin que sadaya crève (dernière arme révélée) :

http://www.youtube.com/watch?v=2GmVajkqLNU

8:56 AM  
Blogger Jean Con said...

le supermarché reste ma dernière voie
en mémoire de toi
je trace en t'oubliant à rebours
dans une dernière volonté-fantôme
toujours renouvelée cependant :

http://www.youtube.com/watch?v=2GmVajkqLNU

et je SAIS que tu existes

8:58 AM  
Blogger Jean Con said...

http://www.youtube.com/watch?v=vuHEQEsCjDo

10:50 AM  
Blogger Jean Con said...

http://www.youtube.com/watch?v=b7zPH3ZIC20

10:52 AM  
Blogger Jean Con said...

menteuse

t'as besoin de repos lydia
c'est tout

pi d'enfanter
et de lutte avide

10:55 AM  
Blogger Jean Con said...

oui, une autre voie des possibles :

http://www.youtube.com/watch?v=Gi6BuMhqTHE

10:58 AM  
Blogger Jean Con said...

MAIS cette brave sinead, malgré toutes ses bonnes intentions sous-gaceantes HUMAINES, nous livrait au FOUR

tout simplement :

http://www.youtube.com/watch?v=nFMYHEczWmY

adieu

11:04 AM  
Blogger Kayou said...

Ah! Un peu d’action! Moi, espèce de JP, je lis tes commentaires. Pas tout le temps, j’ai des tas d’obligations plates et des ennuis avec le fisc (tu t’en crisses et c’est normal.) On m’a souvent demandé ¨D’où il sort, ce maudit fatigant qui écrit 52 commentaires en dix minutes? Tu devrais filtrer les messages!¨ Non! Je ne sais pas d’où tu sors, espèce de JP. Mais je déteste l’idée de ¨filtrer¨. Ce serait de la censure. De toute façon, tes commentaires ajoutent une sorte de verni tragique à mon blog, essentiellement débile. Que tu es intense! Je vous aime tous. Pouvez continuer à délirer jusqu’à ma prochaine surprise. Adieu xx

1:50 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Pour délirer, tu peux compter sur moi.

le delirium tremens

2:43 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Et je ne suis pas le seul sur qui tu peux compter.

le delirium pas tremens

2:47 PM  
Blogger Kayou said...

Oui, brave Neurone. Délirons. (Ce que je ne comprends pas c'est comment un post niaiseux où il est question d'oiseaux qui puent peut mener à des échanges malcommodes de la part de mes rares commentateurs adorés. Faites la paix. Soyez doux. Essayez)

9:24 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Parlant d'oiseaux, je suis habituellement plutôt serin mais je ne suis pas le seul à indigérer les insultes. Je pense à la Rouge qui semble avoir eu son lot et son caractère.
Bref, j'attends chacune de tes élucubrations comme j'attendais le Père Noël avant d'y croire.

la fin des grumeaux

2:53 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Parlant d'oiseaux qui puent, tu es déjà allé chez ma soeur ?

le volatile malodorant

6:03 AM  
Blogger Carl said...

"...avec le regard qui pue".
C'est simplement beau.
jp est éternel.

7:24 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Jp devrait peut-être faire un livre d'une sélection de ses commentaires, ou plus banalement un roman disjoncté au possible et même à l'impossible auquel il n'est même pas tenu.
Comme un taxi la nuit.

les lettres sur l'écran

10:35 AM  
Anonymous jp said...

" Carl said...

"...avec le regard qui pue".
C'est simplement beau.
jp est éternel.
7:24 AM"

cher Carl, si c'est tout ce que tu retiens... évidemment...
je ne peux plus rien pour toi...

11:46 AM  
Anonymous jp Kayou said...

cher le neurone ectopique,
question :

t'arrive-t-il parfois de te sentir "malin" ?

(biensur, tu n'es pas obligé de répondre, ni de te répandre, car je n'ai rien à t'apprendre, même pas le goût de la cendre, ni des méandres dans lesquels errent les chalandes, n'est-ce pas ?...)

11:54 AM  
Anonymous jp said...

mais si tu ne réponds pas, biensur, cher le neurone ectopique, celà pourra toujours rester matière à interprétation, biensur...

enfin, je retourne à mon ouvrage.

adieu.

+ conseil du jour :

La Rouge, si tu es fatiguée de moi, vas te reposer.

adieu!

11:59 AM  
Anonymous jp répondant à la place de Kayou (car ils est occupé avec ses histoires de fisc) said...

" le neurone ectopique said...

Parlant d'oiseaux qui puent, tu es déjà allé chez ma soeur ?

le volatile malodorant
6:03 AM"

réponse de pseudo-Kayouctopique :

peut-être
car je ne te connais pas

mais je connais l'adresse d'un très bon masseur

tu la veux ?

la réponse avec question

12:06 PM  
Anonymous Anonymous said...

ça se réchauffe.

l'hipopotherme

12:07 PM  
Anonymous clotilde-pratique said...

mais comme aucun d'entre eux n'était "là", ils ne purent donc pas partir.

ad libitum absurd-us

12:13 PM  
Anonymous le génie said...

heureusement que clotilde trouve toujours un dernier mot.

car sinon...

12:26 PM  
Anonymous jp said...

"75 owitcon"

(captcha de mon dernier commentaire chez Flash Gordon)

12:32 PM  
Anonymous foraune épique said...

ils sont cons ces captchas.

la mouche-tâche fridée

12:34 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Non, je n'ai pas de grandes tendances diaboliques.
Ma première épouse disait que j'aimais bien jouer au bon gars.
Et lorsque la religion s'est évacuée, telle un lavement, de ma vie, je n'ai plus pensé au péché en termes de péchés.
Il m'arrive de réagir quand on me mord, mais aussi de mourir quand on ne me mord pas.

une autre petite fin du monde

5:36 PM  
Blogger Carl said...

Disons que Kayou serait gardien de but, Neurone à l'aile, je veux bien me taper la défense... Alors QUI EST AU CENTRE? Ben oui, c'est jp. C'est jp qui va faire tilter la lumière rouge (et soulever la foule) en deuxième période de prolongation... On le sait tous, ça. Et c'est jp qui prendra la première gorgée de champagne, bien sûr. Tout au mieux sera-t-on derrière sur la photo, assistant à sa gloire, plus ou moins ahuris de bonheur de nous trouver là, en sa compagnie. C'est la réalité, et vous le savez.

8:53 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

@ Carl : est-ce que ça veut dire qu'il faut que je fasse la passe à JP ?

l'ailier de la cuisse

9:19 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Et pour laisser JP porter la coupe, pas de problème.

la gars à la croix

9:20 PM  
Anonymous jp + marc de muscat et paté de foie de volaille said...

la coupe "de cheveux", tu veux dire niourhône ? on appelle ça une "devil's haircut" parfoua, dans les sédiments des assemblées du cégep antireligieuses. mé ça n'a striktement ri1 à vouar aec eul diab', pour sûr.

pi cher zhom, ou kayou, te souviens de la fois ou je t'avais dit de te méfier de la voie philosophique que tu étais en train de prendre, vers 1995, en boite de nuit, durant une assemblée du cégep ? et j'avais du mal à parler cause que j'étais complètement rond, mais je t'avais dit un truc comme : "je suis un mauvais exemple dont on peut encore tirer quelques bons conseils" (alors que j'avais encore jamais lu maurice sachs de toute ma vie, et que tu me traitais de vulgaire petit nul de socialiste bourgeois jouant de la basse blues dans un groupe de black-dada-punk-métal tournant à la vinasse et à la "paranoïa")...

et j'espère que c'était pas trop prophétique, au moins pour moi, parce qu'à ce que j'en sais, ce bon vieux maurice ne fit pas de vieux os sur la fin de sa vie...

pi on avait fait le point sur la différence fondamentale qu'il existait entre le black métal et le death métal, et on était tombés d'accord pour dire que le black était nul, niveau philo de la vie, pask'il était "tout sec", et se mettait à gueuler sa haine de TOUT sous la lune boréale, alors que le death-métalleux, lui, savait engouffer une haine sourde en lui pour en sortir quelque chose de plus positif, et pas forcément destrukteur, en fin de compte.

mébon.

pi on avait parlé de punk-blues, aussi, et du "bruit rouge"... (je mets pas de lien de pub pour "in the red" ou "canari-records", paske je l'ai déjà fait tout plein de fois, et que j'ai déjà pratiquement toute l'intégrale des bassholes en cd, mébon...)

4:29 AM  
Anonymous jp + mar de muscat et john lee hooker said...

elle est gammée, ou juste chrétienne ta croix, neurone ?

paske ça change tout.

(imagine jésus cloué sur une croix gammée, ce serait encore plus pire pour lui, avec toutes ces torsions en plus, surtout au niveau des avant-bras et du bas des tibias!! board'hel!!)

4:39 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Ma croix et ma cuillère sont à thé.

l'athéisme et péril

4:44 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Mais en bois parce que je ne suis pas très métal.

le bon bouleau

4:44 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

C'est drôle, enfin pas hilarant, mais je me comprends parce que l'expression "porter sa croix" est pour moi dépourvue de tout sens religieux.
En fait, la religion n'a pour moi aucun sens même si je peux comprendre le choix des croyants.
Si j'avais peur de mourir, j'imagine que je fréquenterais encore l'église, pauvre de moi qui serait encore plus pauvre de foi.

je pense encore à toi

4:49 AM  
Anonymous jp + silencio said...

en fait, le punk-blues, j'en avais jamais entendu de toute ma vie à l'époque, mais chépas, je devais porter déjà un peu comme le germe de ça en moi, le concept, pi têtre aec un léger petit "blanc" en plus, à la loulou sous lexomil. ou un peu comme du bassholes dans lequel on aurait dilué un zeste de sonic youth en plus et qui aurait donné du pussy galore...

mais tu vois, durant ma période orgasme-à-tronc, une dizaine d'années plus tard, ça m'est mystérieusement revenu comme un flash-back.

4:53 AM  
Anonymous jp said...

ba, c'est juste que tu te sens parfois un peu comme le christ, et que tu portes son fardeau, comme un homme, sans doute.

ces histoires de croix

mais tu réponds de quand, là ?

4:57 AM  
Anonymous jp pikolant said...

y'en a un une fois qui m'a dit que j'avais tout d'un "précurseur", à la base, un "homme de demain", en gros, mis à part que pikoler...

5:01 AM  
Anonymous jp maria said...

bizarre que tu parles de bouleau, paske hier soir, devant le frigo, m'était venu une phrase comme "les chemins du paradis sont goudronés de bouleaux", mis à part que c'était pas "goudroné", le terme, mais un autre, d'inspiration plus lithurgique.

5:07 AM  
Anonymous jp said...

et c'était pas "pavés", non plus.

5:09 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Si je devais me sentir comme le christ, je me fermerais la gueule.
Ses principes moraux étaient moraux mais son église est immorale.

le soldat de bois

5:16 AM  
Anonymous jp antiCarl said...

écoute, Carl, quand j'avais les yeux à moitié à l'envers s'en retournant vers l'intérieur du fin fond de mon crâne, comme sur ton avatar, je me contentais de dire "saigneur" à la place de "seigneur", en discutant avec mon pauvre ami poète, sur msn. et c'était lui qui prenait. dommage. il avait pas besoin de ça, je crois, en pluche.

pi kayou nous prenait déjà pour des pédés, alors qu'on aurait juste voulu s'échanger un peu de musique free-jazz en format mp3 entre deux bières, etc...

5:17 AM  
Anonymous jp et les scannings top secret said...

ben moua, quand je fermais ma gueule (ce que je fais toujours autant dans la "vraie vie", quand chuis pas bourré et insupportablement insane), je pensais pas au christ (si des fois, kan-maime), mais son église, ben...

ce sont juste des gens nés un jour...

pi une église, c'est plein de magie. encore aujourd'hui. sûr que s'ils ont scannées les vibrations que renferment les pierres dont sont faites les églises, ils doivent avoir trouvées des trucs digne de porter le nom d'âme, au milieu des petites faisanderies libidinales. et ça...

et pourtant, ce sera pas considéré comme une profanation... comme aec les momies. quoique...

5:23 AM  
Anonymous jp et les drouas d'hoteurs said...

à partir de combien de temps ce n'est plus considéré comme "profanation" ?
40 ans ? comme pour les droits d'auteur ?

(ou 60, chéplus)

si c'est 40, les beatles devraient déjà être en vente libre partout, ou pas vente, justement, mais déjà faire partie du patrimoine depuis 3 ans.

c'est comme pour hong-kong, en 1997...

c'est peut-être à cause du manque d'intuite d'un négociant portugais du 15 ou 16ème ou 17ème siècle que la grèce est en faillite de nos jours, qui sait, hein ?

5:30 AM  
Anonymous jp le barrabas définitif said...

neurone, le christ n'était pas "moral", il était "le christ", c'est à dire :

"je sais pas qui", vu que je l'ai jamais vu et que je lui ai jamais serrée la main.

et même si je lui avais serrée, hein ?

qui te dis que je me serais pas transformé en huitre avec aïoli sous l'effet de ses condisciplinaires ergotacions machiavéliques, hm ?

5:35 AM  
Anonymous jp paon-christ said...

je ne connais pas le christ.
chépas c'est koua, le christ!

et pourtant, quand en septembre 2009, j'ai marché sur Paulhiac
afin de réconkistakérir kekchoze
ben il était en moi. LUI

pi le paon qui m'envoyait ses chants, du haut de son dallas, sur la petite colline, comme dans un miroir déformant...

5:40 AM  
Anonymous jp simplement jp said...

et chuis pas barrabas non plus.

5:42 AM  
Anonymous jp mais alors said...

une fois, quelqu'un m'a racontée une blague à propos du trépas de jeanne d'arc, qui au moment de se voir cramer vive sur le bucher, aurait dit :

"je veux descendre! je veux descendre!"

(comprendre "des cendres", à la place de "descendre", sinon, c'est pas drôle)

et la personne qui jouissait alors de sa trouvaille humoristique avait tendance à s'humecter les lèvres, un peu comme le personnage fictif décrit dans le dernier post de Kayou intitulé "DOSSIER CHOC".

mais alors ?

j'aimerais bien savoir ce qu'en pense martine...

5:49 AM  
Anonymous jipidoll said...

"Si je devais me sentir comme le christ, je me fermerais la gueule."

(le neurone ectopique)

ben justement, moua, j'ai pas envie de me sentir comme Lui. surtout sur la fin...

bref.

et c'est peut-être aussi la raison pour laquelle maurice g. dantec prophétisa un jour qu'il allait "me taire", mais ne le fit pourtant POINT :

http://www.youtube.com/watch?v=Ctg5FCS1wCM

5:53 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Quand je parle du christ, je parle du message véhiculé dans le nouveau testament.
J'ai longtemps été bigot et lu les textes bien des fois.
Je me sens de droite quand je dis que je suis en faveur de la morale.
Faire le bien plutôt que le mal, c'est bien subjectif.
Mais j'assume.
Par contre, offrir ma douleur au seigneur, je n'en ai rien à branler.

les changements de médication

5:58 AM  
Anonymous jp le vicieux said...

et quand Lester Bangs intitulait l'un de ses articles alambiqués "le toilettage de David Johansen" (in "Fêtes sanglantes & mauvais goût" chez TRISTRAM, AUCH, 32000, maison d'édition), fallait-il pour autant le prendre pour un MEMBRE ACTIF de VOTRE secte ?

6:00 AM  
Anonymous jp said...

ben moi, au se(a)igneur, je lui ai offert ma jouissance et mon sperme de peur et frustration sociales aux lèvres humectées pendant plus de 10 ans, et maintenant, j'aimerais bien passer à autre chose.

merci

6:02 AM  
Anonymous jp (quitte à tout... said...

et pas forcément ma DOULEUR.

paske le plaisir et la jouissance du corps peuvent rester de bons repères, je crois. trop longtemps occultées, ouais!

6:06 AM  
Anonymous jp said...

moi aussi, je jouais les bigots, en relisant lao tseu les lendemains de bourre putride...

6:08 AM  
Anonymous jp toujours réel said...

mais le vide n'amène que le désir de plus de blanc "mei kuei liu chew", comme dans une escalade ...

encore une fois, la logique de la drogue.

mais la drogue est la VIE, comme le sport!

6:10 AM  
Anonymous jp footing said...

l'an dernier, et quelques années avant, aussi, j'avais peur de courir parce que j'appréhendais que mes articulations des chevilles ne se disloquent tout à coup, sous le poids de mon corps, quand je recommençais à BOUGER.

mais tout à l'heure, ni vu ni connu, me suis tapés de petits sprints entre chez mon antre et le magasin de ferrugineux.

héhé!

6:13 AM  
Anonymous jp said...

moi, quand je parle du christ, je parle de moi.

6:14 AM  
Anonymous jp said...

ou d'uns inspiration, d'une idée, qui est dans mon corps ou ma mémoire.

+ et que c'est dur la vie

6:15 AM  
Anonymous jp le phallus non diabétique said...

par exemple, j'aimerais bien me faire tailler une pipe par allen ginsberg, pour m'échauffer, pi me retrouver en train de chevaucher anita pallenberg sous les yeux "à la Carl" d'un keith richards en train de regretter d'avoir écrit "as tears goes by" un soir de bourre en 1971...

en tournée

6:21 AM  
Anonymous jipian jones said...

mais keith richards était-il alors encore capable de REGRET CONSCIENTS, en 1971 :

http://www.youtube.com/watch?v=CJ8MvnEVCqM

et oui, "tu peux m'entendre knocker ??", hm, keith ?

6:25 AM  
Anonymous jipivindo said...

si je vais t'écrabouiller, neurone, c'est paske tu as cherché à faire de moi un écrabouillé, alors que j'avais tout pour être heureux à portée, et toi aussi d'ailleurs, mais toi, le bonheur, t'y chis dessus du haut des tes porfermances. et que chuis pas d'accord.

et que c'est la LOI de la NATURE.

pour neurone, magie :

http://www.youtube.com/watch?v=ccPHjYH-Cwc

6:45 AM  
Anonymous jp et les hormones nord-mâles said...

mais neurone resta caché dans une petite amulette en poe de chamonix le projétant du froua, sur la pysthie d'hourski, pendant que les chalands géraient à kimieumieux leurs hormones, en se suggérant mutuellement des excuses, ou des parodies d'eux...

+ incantation :

http://www.youtube.com/watch?v=lwSTf_sekv4

6:55 AM  
Anonymous philippe solistar said...

"Par contre, offrir ma douleur au seigneur, je n'en ai rien à branler.

les changements de médication"

on dirait du houellebecq viril.

6:59 AM  
Anonymous fosse excuse said...

et c'est quoi, un houellebecq viril, d'après toi ?

7:00 AM  
Anonymous jp fisting zee bipi M said...

non. :

http://www.youtube.com/watch?v=eBe5BCBc2BE

po-me :

maintenant que le nazisme a été incorporé comme la CROIX des ancêtres
je me sens seul comme un os de juif
au milieu des stimulis

j'ai encore ce petit rictus
sur les lèvres
qui me rappelle que j'aurais pu être william burroughs
répondant aux questions de françois mittérand


"c'est dans la boite"
(un gars à la station)

7:06 AM  
Anonymous jp et le chibre said...

pour lionel mmedou et toorsch :

http://www.youtube.com/watch?v=UFLJFl7ws_0

7:07 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Charrie pas JP, j'ai jamais voulu faire de toi un écrabouillé.
Un neurone ne peut écrabouiller personne.
À la rigueur, je peux avoir la réplique piquante mais le fond de sauce est toujours doux/amer.

la papille chinoise

9:16 AM  
Blogger Flash Gordon said...

Pour répondre à Kayou. Moi, je sais d'où il sort jp et je l'aime bien. C'est mon plus fidèle lecteur. J'aime son style échevelé.

Bises à tous.

10:15 AM  
Blogger RAINETTE (l'énigmatique) said...

Septembre 2009. le 14 exactement. Je m'en souviens JP.

12:41 PM  
Blogger Jean Con said...

pour les gens :

http://www.youtube.com/watch?v=yJJp01asKgg

12:54 PM  
Anonymous jp l'affameur said...

les croyances et connaissances sont d'autres formes d'ignorances enrichissant notre soif de quête...

4:14 AM  
Anonymous le mutilatueur said...

Kayou = Flash Gordon

4:22 AM  
Anonymous jp le fabuleux verbeux said...

" RAINETTE (l'énigmatique) said...

Septembre 2009. le 14 exactement. Je m'en souviens JP."

n'empêche, c'était déjà en incubation fin 2006. vu que la photographie manipulée en décors d'alpages violets, celle aec du tour de france à l'envers durant une étape de montagne, je l'avais déjà montée en fond d'écran de blog à l'époque.

mais de là à te dire que j'essayais déjà d'échapper à "quelque chose"...

tout en m'y enfonçant par la même voie de sortie...

4:27 AM  
Anonymous jp la petite brune said...

fallait pas aller à tivi savalas...

4:30 AM  
Anonymous jp simplement said...

pour david bowie :

http://www.youtube.com/watch?v=uVTGx2-MiZ4

4:32 AM  
Anonymous jp question said...

c'était qui qu'y fallait suivre, les beatles ou les rolling stones ?

4:34 AM  
Anonymous jp magnamime said...

peut-être les deux...

ou alors, elvis...

5:12 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Les Beatles !
Le dernier # 1 des Stones au Royaume-Uni date de 1969 : Honky Tonk Woman.
Aux States, leur dernier # 1 : Miss You en 1978.
Les Stones n'ont qu'un avantage sur les Beatles, la longévité. Mais il faut admettre que Keith Richards a pondu des riffs remarquables.
Quant à Elvis, il est mort pendant son service militaire.

la nécréologie

5:24 AM  
Anonymous jp said...

t'as qu'à raconter ça à jerry lee :

http://www.youtube.com/watch?v=G4paokyEtxk

bise!

5:30 AM  
Anonymous jp l'index said...

http://www.youtube.com/watch?v=BmogSaxbcPU

5:33 AM  
Anonymous jp l'index 2 said...

http://www.youtube.com/watch?v=xU9GRSgJRcQ

5:35 AM  
Anonymous jp-rouac said...

l'est temps d'aller faire les courses.

la survivance du désir

5:36 AM  
Anonymous jp + sac à d'os said...

même mort, jerry lee les enterrera tous.

bise!

5:38 AM  
Anonymous jp mensuel (ne pas jeter sur la voix pudique) said...

je suis le chimère des elfes elfant.

la marie-charlotte aux pommes que tu engouffres
avidamant
quand le babaorhum te travailles l'abstinence
du haut de son perchoir de pet-roquet
durant tes prudes années de luttes contre ta folie éthylique
aliénées par les menstruations de la peur

8:08 AM  
Anonymous j nove said...

elle était stagiaire. plus ou moins. je savais pas trop. de toute façon, j'avais tellement peur du monde que j'étais dans l'incapacité intégrale de m'occuper d'autre chose que de mes frayeurs intérieures.
je les voyais ricaner, dehors, mais pourkwhy ?
ils étaient au courant de "mes affaires", mais dans quel but ?

elle revenait tous les matins. comme moi, comme nous tous, car nous étions rémunérés. j'aurais voulu lui "cracher au visage", mais pas par la bouche...

elle était gentille. faisait des montages photos, avait étudié l'art à toulouse. nous étions sensés bosser pour "la mairie".

en irak, il y avait la guerre. mais j'étais COUPABLE, car je possédais une voiture, et donc, forcément, un RéSERVOIR...

un soir, je bus, et je brûla mon permis de conduire, ROSE.

8:17 AM  
Blogger Jean Con said...

tu sais neurone, j'essaie simplement de t'expliquer que tu ne peux pas "M'AVOIR".

c'EST TOUT

8:27 AM  
Blogger Jean Con said...

et c'est POUR CETTE RAISON, que tu me traites de NAZI ???

9:17 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Je suis bien d'accord, je ne peux pas t'avoir.
Par contre, ma mémoire doit défaillir parce que je ne me souviens pas de t'avoir traité de nazi.
Ni de juif d'ailleurs.

la non-violence

9:21 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

Et c'est bien plus agréable de s'apprécier que de se détester.

le soi-même

9:37 AM  
Anonymous le soumis (bise, mais comment faits-tu?) said...

menteur

10:53 AM  
Blogger Jean Con said...

bon écoute, neurone, je te demande juste d'écouter ça :

http://www.youtube.com/watch?v=kVUZuVZWHkk

°

11:10 AM  
Blogger le neurone ectopique said...

C'est fait !
Quel dommage que sa carrière ait été creusée par un mariage.
Et si je t'ai vraiment traité de nazi, je retire mes mots avec jubilation sincère parce que je n'en crois rien.

le rockcoeur

1:35 PM  
Anonymous clotilde con said...

mais jp ne fit jamais l'amour avec "sa" katie, car elle ne l'aimait pas.

fin

1:23 AM  
Anonymous jp said...

je n'en crois rien...

1:24 AM  
Blogger Jean Con said...

tiens, l'ami!
pompe donc sur mon houka!

ADIEU!!!!

1:25 AM  
Anonymous katie imaginaire said...

dommage, car moua, jemelémai bi1
mon pouti jipi
sourtou aec de la mayonaise à l'ail et des écharlottes

(huhuhu)

1:30 AM  
Anonymous écharlottes said...

vous n'êtes qu'une bande de craignos!

1:32 AM  
Blogger Jean Con said...

oui, mais ont-ils laissé sortir arthur de charlevilde, finalement, oupa, alors ?

1:35 AM  
Anonymous clotilde la surprise finale said...

et alors, katie tomba complètement et éperduement amoureuse de jean-philippe, ainsi que tout plein d'autre femmes à travers le monde, qui se mirent alors à insister jour et nuit auprès de lui afin qu'il leur fasse un petit bébé à chacune, ce qui changea la face de l'univers.

et ce fut pour cette raison qu'il (jp) devint progressivement éleveur de fraises. même en hiver, sous serre chauffée, grace à son radiateur à énergie stellaire. d'origine inconnue.

1:41 AM  
Blogger Jean Con said...

saviez-vous que c'était grace à l'influence visionaire de jean-philippe laffitte de preignan que catherine dufour de paris avait finalement décidé de consacrer plus de temps à l'écriture de choses, comme des romans et des nouvelles, ou des essais, dans sa vie ?

1:46 AM  
Anonymous katie dufrou said...

oui, bien sûr, tout le monde est au courant depuis belle lurette de ce genre de chose. tu ne nous apprends ri1, Jean Con.

1:47 AM  
Anonymous clotilde said...

et c'est ainsi que tout celà se termina.

fin

1:47 AM  
Anonymous répondeur said...

oui, Jean Con, ils ont bélébi1 léçé sortir arthur de charlevilde, et ce, dès 2007, à la fin de l'été. n'étais-tu donc point au courant ?

1:54 AM  
Blogger Jean Con said...

si, mais j'aurais préféré savoir.
c'est tout.

1:55 AM  
Anonymous répondeur said...

et ta chérie d'alors a 23 ans, aujourd'hui. le temps passe. c'est comme ça, merdeux.

1:57 AM  
Blogger Jean Con said...

et oui.

1:57 AM  
Anonymous clotilde said...

et c'est ainsi qu'il y eut une nouvelle fin.

fin

1:58 AM  
Anonymous tout plein de gens said...

UNE AUTRE, UNE AUTRE! UNE AUTRE!

1:59 AM  
Anonymous clotilde l'ambitieuse said...

et alors, jp alla chercher un cornetto au chocolat/vanille (sans métaphore sexuelle) dans le réfrigérateur de sa mamie.

fin

2:01 AM  
Anonymous une chalande said...

j'espère au moins que zhom est satisfait de son petit appartement en haut de la colinne. paske sinon, le scarifiste de jp n'aurait serbi à ri1. et ça...

2:10 AM  
Anonymous clotilde de la mafia said...

mais comme zhom était "au moins partiellement satisfait" de son petit investissement perso, il n'y eut aucune plainte. et les magiciens fictifs purent enfin écrire des milliers de scénari nouveaux ayant pour thème la chasse, ou l'antiquité. voir même la reproduction sexuée entre animaux de la même espèce, ou l'information à propos de secrets divulgués par des tiers, ou même des quarts...

2:15 AM  
Anonymous dish lorant said...

je suis content de savoir que tout est désormais enfin rentré dans l'ordre. celà va faire du bien à l'ulcère mÖvais de ma soeur. la plus vieille.

merci bi1, saint-jp.

2:16 AM  
Anonymous saint-jp said...

vous savez, moi, je n'y suis pour rien.
c'est surtout vous qu'il faut remercier, les amis.

2:17 AM  
Anonymous gens amis se remerciant entre eux said...

merci, merci, merci beaucoup, merci, merci bien, merci, bibs, merci, vraiment merci, ho bon dieu, merci, bibs, merci beaucoup, merci, merci bien, oui, merci, c'est exquis, merci, merci beaucoup, merci, smack, merci, bise, smack, merci, bibs, merci, merci beaucoup, merci....

2:20 AM  
Anonymous clotilde said...

merci.

2:23 AM  
Blogger Jean Con said...

s'il y avait une justice, je pense que catherine dufour se devrait de léguer au moins une petite partie de ses bénéfices à jp, vous ne pensez pas ?

2:28 AM  
Anonymous chaland avec de l'alcool dans une petite flasque déjà ouverte said...

pas forcément.

2:29 AM  
Anonymous chaland ayant perdu une chaussure said...

oui, car celà dépend, parfois.

2:30 AM  
Anonymous chaland pauvre ayant gagné au tiercé said...

oui, mais d'autres fois, par contre, hein ?
non, peut-être ?

2:31 AM  
Anonymous agent de publicité POUR le cancer said...

oui, mais c'est comme ç(h)a.

(huhu)

2:32 AM  
Anonymous Clotilde Lacourtoisie + amour said...

et zhom put enfin se décontracter.
car 40 ans passés à se sentir "tout raide", ça commençait à faire un peu long, biensûr. et il alla donc à la mer, en week-end. mais avec qui ?

et bien, celà, c'est un secret.

fin

2:37 AM  
Anonymous yono oko said...

birds dun't stink.
und I like to ear theum sing.

3:38 AM  
Anonymous jean lonnen said...

it's not birds that stink, it's their shit. but sometimes, human people use to be so stupid.

3:40 AM  
Anonymous ono ono said...

yes.

3:41 AM  
Anonymous johnny no-yes said...

sure, dude!

3:42 AM  
Anonymous yokno offo said...

off course!

3:43 AM  
Anonymous espagnol said...

yo pienso que los pajaros estan demasiado bellos. y las mujeres, tambièn.
y no hedon. pero la mierda, si.

3:54 AM  
Anonymous espagnol 2 said...

yo soy de accuerdo con espagnol.
el cielo es azul.

3:55 AM  
Anonymous espadon said...

y las estrellas estan maravillossas en la noche. y la luna luminoza.

3:57 AM  
Anonymous chalandeur de la chandeleur said...

y yo no soy un brujo.

3:58 AM  
Anonymous actualité métagravitationelle said...

je pense que les "gens", ou "individus" qui prétendirent en leur temps que jp était un "mauvais élément" étaient peut-être "sous informés".

4:34 AM  
Anonymous huitre-moule à gauffre au nutella said...

c'est fort possible. j'avoue avoir moi aussi "déliré" dans ce sens. en mon temps.

4:36 AM  
Anonymous témoin sudjectif said...

pourtant, celà expliquerait peut-être aussi le fond de désir de "tuer" à l'égard d'inconnus que ressentirent certains "individus" durant les années 90, et plus tard. mais comment le prouver ?

4:39 AM  
Anonymous gomme au bout d'un stabylo-papier said...

en faisant tomber babylone par-terre. mais ce ne serait alors pas une preuve, mais bel et bien un achèvement du cycle, comme promis par la pythie.

4:41 AM  
Anonymous Clotilde Framp said...

mais comme la pythie s'était "mystérieusement dématérialisée", on ne pouvait plus alors la rencontrer désormais que lors de rencontres envers des "hallucinations auditives", ou en croisant des "hologrammes vivants".

itest-A

4:45 AM  
Anonymous la chute de mamylone said...

cette "pythie" a dû rendre la vie inconfortable à bien des êtres vivants, voir même en rendre certains membres carrément "jaloux". heureusement pour elle qu'elle se soit "dématérialisée", parce que sinon, le prolétariat qui ne pardonne pas aurait très bien pu sé décider à arrêter de travailler pour aller jardiner et faire l'amour de gens à gens. mais c'eut été un horreur digne de figurer dans un dictionnaire de chinomimes, biensur, ou carrément le bonheur, par contre...

4:58 AM  
Anonymous just a poke said...

mais si jp n'était alors ni juif, ni nazi, mais alors, qu'était-ce ?

5:02 AM  
Anonymous jp said...

juste un sparadra...

5:02 AM  
Anonymous un passant said...

mais quand cet "individu" s'était énervé en criant :
"MAIS TU VAS LA FERMER, ABRUTI!!",
en s'adressant à jp, que croyez-vous qu'il ait voulu dire ?

5:06 AM  
Anonymous clotilde fiction said...

mais comme tout le monde s'était "dématérialisé", il n'y eut jamais "aucune" réponse à la question de le passant.

5:07 AM  
Anonymous Anonymous said...

ma nouvelle amoureuse s'appelle robin wright, c'est une célèbre actrice américaine très connue pour avoir joué dans la série "santa-barbara", et avoir été la mère de l'enfant de forrest gump.

elle est très jolie et plutôt sympa.

fin.

5:16 AM  
Anonymous inspecteur gag-jet said...

Anonymous = Sean Penn

FIN.

5:36 AM  
Anonymous dominique L said...

croyez-moi, j'ai le bras long!

5:38 AM  
Anonymous Le commissaire-divisionnaire Vermillot said...

et nous on l'a musclé!

5:39 AM  
Anonymous clotilde la bavure said...

et c'était la vérité, car Le commissaire-divisionnaire Vermillot était en réalité adepte du body-building depuis 1980, et faisait aussi pas mal de footing. mais plutôt la nuit, pendant ses insomnies. car il était contre les traitements chimiques des troubles du comportement, mais pour la transfusion sanguine.

le croiriez-vous ?

5:44 AM  
Anonymous dernier commentaire (rare) said...

il a l'air de bien maitriser son Zidi.

5:45 AM  
Anonymous diplôme d'inspecteur stagiaire said...

j'aurais pas dit mieux.

5:52 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home