Sunday, July 20, 2008

PLUS PLATE QUE ÇA, TU...

« Bonjour, Je voudrais profiter de cet espace qui m’est gratuitement alloué par Le Jour des vidanges pour rendre hommage à tout ce qui n’est pas intéressant. Merci. »
-Marc-André Fontaine, ancien président du Cercle Québécois des Amis de la Métallurgie.

« Bonjour. Je tiens à me dissocier des propos tenus par mon ancien collègue Marc-André Fontaine au Jour des vidanges. Monsieur Fontaine insinue par un habile détour syntaxique que la métallurgie n’est pas un domaine « intéressant. » Qu’entend-t-il exactement par là? Étrange déclaration de la part d’un membre fondateur du CSMO (Comité Sectoriel de Main-d’œuvre de la Métallurgie du Québec.) Amertume? Jalousie? Courroux? Rancoeur? Regrets? Le CQAM (Cercle Québécois des Amis de la Métallurgie) a le vent dans les voiles depuis que j’en assure la présidence en remplacement de monsieur Fontaine. La métallurgie, c’est plus qu’une sphère de métier, c’est une passion, un mode de vie. Je n’en tiendrai pas rigueur à monsieur Fontaine et l’inviterai même à ce joindre à nous pour le lancement de notre trousse d’information « Le métal, c’est pas banal » conçue à l’intention des jeunes aspirants au DEC. Merci. »
-Gratien Prévost, président actuel du Cercle Québécois des Amis de la Métallurgie et directeur des ressources humaines chez Talco.



« En quoi la métallurgie serait-elle un domaine moins « intéressant » que, par exemple, le domaine de l’agrobiologie ou celui de la climatisation industrielle? Tout est une question de perspective. Affirmer sournoisement que la métallurgie est un secteur négligeable, « pas intéressant » (pour reprendre les termes de monsieur Fontaine) est une monstrueuse absurdité et une insulte auprès de milliers de cadres et d’ouvriers qui donnent leur vie pour l’émancipation d’entreprises qui font du Québec un modèle international en matière de métallurgie. Merci. »
-Gilbert Boulé, coordonnateur du syndicat des métallos de la région de Saint-Jean.

« Les propos de monsieur Marc-André Fontaine publiés au Jour des vidanges ont suscité un véritable tsunami d’indignation au sein des métallos du Québec lesquels se sont dits « outrés » par l’attitude hautaine et méprisante de l’ancien président du CQAM. L’affaire a même fait la une du bulletin hebdomadaire Info Mécano dans une chronique enflammée de Maurice Trudel, chronique intitulée « Fontaine de marde. » Avant d’en venir à l’insulte, il faudrait d’abord s’asseoir et discuter. Pourquoi pas une table de concertation? De façon maladroite, Marc-André Fontaine a mis le doigt sur « le bobo » quant à l’intérêt suscité par le secteur de la métallurgie dans la population québécoise. »
-Line Roussel Simard, rédactrice en chef du bulletin mensuel Option Métal.

« Ce genre de pseudo-débat stérile n’a pas sa place dans un espace humoristique comme Le Jour des vidanges. On vient ici pour se payer une bonne tranche de rire et non pour discuter de vétilles insignifiantes. Le Jour des vidanges, avec son humour décalé, absurde, illumine mes jours gris. Ah! Ah! Ah! Le sens de la dérision est à l’honneur ici, cessez de vous prendre avec tant de sérieux. Ah! Ah! Ah! Riez avec nous de bon cœur face au vide de votre existence et à la laideur environnante. Ah! Ah! Ah!"

-Anonyme, fan du Jour des vidanges



« Cher fan anonyme. T’es vraiment un osti de looser. Si tu veux de l’humour, vas donc voir Mario Jean. »

-Zhom

7 Comments:

Blogger Mathieu said...

La métallurige n'est pas un domaine, c'est une erreur typographique.

-Matheiu

1:01 PM  
Blogger Lorazepam said...

C'est ça que tu réservais à Mario Jean? T'es rough, Zhom. T'es pas mal rough.

(Péesse : Ai-je le droit de me prétendre membre du Cercle Québécois des Amis de la Métallurgie même si je n'ai absolument rien fait pour m'abonner?)

1:30 PM  
Anonymous Réjean Ducharme said...

Les navigateurs ont nommé les ouvrier de l'acier "métallos" par respect pour leur avoir permi d'abandonner les bateau de bois pour créer bateaux de fer qu'ils mettent à l'eau.

6:02 PM  
Anonymous Réjean Ducharme said...

Je me relis et non seulement le jeu de mot est plate, mais j'ai fais deux ou trois coquilles. C'est ça qui arrive quand ont n'a rien écrit depuis 10 ans.

6:06 PM  
Blogger Philémon said...

L'avenir de l'industrie métallurgique, j'y crois dur comme fer.

- Michel Beaudry

11:50 PM  
Blogger PatB said...

Au contraire les jeunes, "touchez du bois"!


- Association des Produits Forestiers du Canada.

6:52 PM  
Blogger ambidextre said...

L'industrie du papier hygiénique, ça torche!

Tichat Blanc - VP du RFPPQ

10:43 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home