Thursday, September 11, 2014

PUBLICITÉ GRATUITE-FREE

PUBLICITÉ GRATUITE

Les excellents produits de marque FEBREZE offrent toute une gamme de ¨pouche-pouche¨ et de ¨sent-bon¨ à fragrance amusante et insolite. Je me suis procuré récemment une petite bonbonne de stuff chimique à odeur de PRINTEMPS ET RENOUVEAU. Évidemment, ça ne sent ni le printemps, et encore moins le renouveau. Mais l’inventivité de FEBREZE m’a donné envie de proposer quelques idées de fragrances inusitées :

FEBREZE À FRAGRANCE DE...

-TOILETTES PROPRES INHUMAINES
-AIL VERT ET FRITURE DE SPORT
-MIEL DE LA MÉLANCOLIE
-HUILE DE DRUIDE
-DRAME HUMAIN VERT D’AIL
-LIME ET MIEL HUMAIN
-REGARD ET CALME DE SPORT
-CALME HUMAIN ET MIEL DU CRIME
-JUS RARE HUMAIN DE MIEL
-CE SOFA PROPRE (Celui-là)
-SAUCE HUMAINE DE MÉLANCOLIE
-ÉCLOSION SOUDAINE DES DRUIDES
-ODEUR JUSTE WEIRD
-JUS D’EXCUSE ET D’EXTASE
-HUILE DE CALME RARE
-CROÛTES LIMONEUSES
-ANGOISSE ET FRITURE
-MORT DU SPORT MÉLANCOLIQUE  


PS : Camarades, frères et soeurs d’humour et de désespoir, je vais encore disparaître pour un temps afin de me RESSOURCER. Ce sont, comme on dit, des CHOSES QUI ARRIVENT (tant de choses arrivent, on ne saurait les répertorier. Exemple : Je viens d’acheter un poireau. C’EST UNE CHOSE QUI EST ARRIVÉE.) Vous admettrez avec moi que LES TEMPS FONT DUR (oui, FONT non pas SONT) dans ce faux pays et qu’un congé de toute cette raclure sur Internet à propos des guerres, des massacres, des viols, des crimes, des chats, des chiens, des vedettes, du nouveau disque de U2, fait du bien de temps en temps.
Comme dirait cet instable JP : Adieu. Et j’ajoute  betôt  xxxx


60 Comments:

Blogger le neurone ectopique said...

Bon repos, Zhom, à condition que cela ne soit pas ton dernier.
Dans le catalogue de mes fragrances dégradées :
- révolution tranquille
- soutane flambée à la crème tropicale
- Xième essai
- l'époque des calottes
- poil de carotte (au singulier, comme le personnage)
- l'arôme discret d'un vieux trente sous.
Et je laisse la place à JP.

la tentation du fromage

1:03 PM  
Blogger Kayou said...

Excellent! D'ailleurs il devrait y avoir une fragrance d'excellence qui pue le succès! ;)

1:23 PM  
Anonymous jp (parce que j'aime bien stéphane bordes, et que houellebecq a raison + mélange de neil young et de drunks with guns said...

http://www.youtube.com/watch?v=wyruylD0BWQ

3:45 AM  
Anonymous jp, parce que ce matin, j'ai croisé mon amour dans la voiture de ma mère, près des containers à poubelles, à côté du cimetierre said...

M'ont préparé le terrain jusqu'à La Rouge.
Moi, chuis égoïste à souhait, et crétin jusqu'au bout.
Je ne comprends toujours rien.
Et qui te dit que mon sacrifice résoudra le problème ?

Je me cache derrière le petit bébé
comme un grand.

J'achète l'alcool quand toi
tu veux rester là pour ne rien perdre.

Consciente du moindre souffle.

Ils me disaient qu'elles aimaient bien ce genre d'histoires.
De dissection du vivant.

J'étais loin de me douter de tout ça.

Je ne connais pas l'horreur.

Mon verbe niais perd encore du sens en route
maintenant que même le senti a été disséqué.

Et toi
t'avais raison de vouloir restée planquée.
De te cacher toujours
du règne du soleil.

Et aujourd'hui ils prétendent que tu as contracté un cancer de la peau
comme t'avais prédit
mais qui te dit qu'en prédisant
tu ne faisais pas que provoquer ta propre maladie...

et peut-être aussi que tu la souhaitais.

Quand à choisir à me faire découper en morceau
par une machine mécanique à chaîne
ou sacrifier un bébé sur leur hôtel cannibale
et bien
si j'avais encore le choix
je ne n'opterais ni pour l'un
ni pour l'autre.

Mais qui te dit qu'il y a encore le choix ?

Et qu'ils n'ont pas sauvé le bébé
pour en faire un tueur
en l'éduquant sur le front de l'est, à l'ancienne ?

Et pour qu'il revienne, un jour
venger les esprits.

A Dieu.

La manipulation mentale n'est qu'une autre forme d'éducation.
Et peut-être que les buts se forment
au fur et à mesure que l'on apprend
et que rien n'est joué à l'avance.

Et que les prophètes mentent comme des arracheurs de dents
et qu'ils ne sont pas forcément légions
ceux qui croient...

car le réflexe n'est pas la croyance
ni la conscience.

Le réflexe n'est que la surface du corps en chasse
dont le gouffre intérieur reste le prisonnier
en sursis.

Poil de carotte.

Et maintenant qu'ils savent
et connaissent tous nos secrets
il nous reste à en inventer d'autres
toujours.

Comme cette fuite de soi vers l'intérieur.
Ce gouffre.
Ces nuits passées la tête vide sur l'asphalte du salon siliconé
sur le lino plastique en manque d'âme à broyer
sans désir.

Et maintenant qu'elles ont tué notre sexe
elle tueront aussi nos enfants
après nous avoir broyés les doigts
en les trempant dans de gros pots de peinture sentant mÖvais...

la mémoire en code barre

(le titre de ce truc est "Dead Soul")

3:48 AM  
Anonymous jp, à propos de l'inutilité de l'efficacité said...

http://www.youtube.com/watch?v=HHnNI-EHclI

FOFF UCK!

3:55 AM  
Anonymous jp le gros couillu des grottes troglodytes aec feu et POILS de OURS-à-branchis, afin de mieux respirer sous la mer said...

La Rouge
je ne suis pas prêt à me faire découper à la tronçonneuse afin de sauver notre non-amour

(mais ils geignent toujoirs!)

3:57 AM  
Anonymous puissance de l'excès said...

http://www.youtube.com/watch?v=XBa9BxfYpHA

3:59 AM  
Anonymous jp, mèche courte said...

http://www.youtube.com/watch?v=e80qhyovOnA

(oublié entre temps à qui je devais dédie'r ce foutre, mais qui en même temps, nous rajeuni de mon sourire, comme dirait la pute blonde dont j'ai oublié le nom, sur eurolive...

4:08 AM  
Anonymous jp la tête en bourdon said...

j'aur(ais pas dû insister aec les invasions barbares, mais plutôt me concentrer sur les dires et écrits de pascal, et ses pensées, mais je garde ça pour mon prochain achat sur PRICEMINISTER

+ lionel medou

4:10 AM  
Anonymous jp, le récupérateur des enfants de Las Rouges said...

oui, j'avoue être monsieur claverol

FIN.

4:13 AM  
Anonymous elisabeth olivan-caubet (de la station, pour christian laffitte) said...

http://www.youtube.com/watch?v=o2jKv3IQUew

pour La Rouge Sentimentale

(ironie du mec "branché" ayant lues les mémoires de gandhi et du mec qui tenait l'usine à art des années 60 dont surgit le velvet underground, à moment donné, + destruction de tout ce qui existe, comme hitler, et afin de nourrir un monde nouveau aec des victuailles pas dégueulasses (comme celles qu'ILS nous refourguent en masse, + "hihihi" de pute

4:19 AM  
Anonymous jp, remembre le supplice electro-choc (pour faire rire les oiseaux et chanter le soleil said...

La Rouge
je t'extermine
car
je t'aime :

"et alors ???" :

http://www.youtube.com/watch?v=baEiu2NCDek

poème :

près du petit ruisseau
j'étais seul et à bouts
dans les bois

je suintais l'incarcération mentale
par tes soins
dans l'herbe

mes touchés restaient désincarnés
devant les petites fourmis
qui me grimpaient sur les bras
pendant que j'essayais de penser quelque chose
et que je ne pouvais pas

et je luttais vers le ciel
cet avortement promis

et marie me trahissait
elle aussi

et alors
il n'y avait plus d'ailleurs
pour toujours :

http://www.youtube.com/watch?v=Czim7jabhM8

+ l'énigme du jour est :

jean-marc lauray

4:29 AM  
Anonymous pour la treize (et le neurone) said...

http://www.youtube.com/watch?v=Hn1BapsppXM

exèrgue :

"FIN"

4:30 AM  
Anonymous jp, afin que charles laborie n'oublie pas qu'il est vivant, en bossant pour le gros russe de merde qui me traita un jour de "petit bucheron" said...

http://www.youtube.com/watch?v=6hY2SFH4Y9c

bise, charles, t'es un bon, gars, comme philippe, lionel et cédrik

bises, mes potes

4:38 AM  
Anonymous jp, afin qu'elasri me pardonne de mes emportements verbaux (wisigothic-transe) said...

http://www.youtube.com/watch?v=uupr9_i9_Ww

4:42 AM  
Anonymous jp, pour sa La Rouge (qu'il emmerde, malgré ses bos tablos) said...

http://www.youtube.com/watch?v=MyY1lPk1XFU

(le clip est nul, les images, concentrez vous plutôt sur le son, fermez les yeux en écoutant ce clip, car le culte du chef pu, comme les staliniens, qui ne sont que des gens, après tout)

4:47 AM  
Anonymous la dissolution de soi reste une porte ouvertesur d'autres envisagements du comment être said...

http://www.youtube.com/watch?v=ZapAsluEVCQ

quand j'étais sur le trottoir
j'avais un compte en banque
et des refuges possibles à l'avance

et donc

je n'ai jamais été sur le trottoir
car je n'étais pas "jeté"

4:59 AM  
Anonymous jp, pour les clodos said...

celui qui n'a jamais été jeté sur le trottoir
sans nulle part ou aller
à l'avance
ne peut pas comprendre
le sens de la vie

5:01 AM  
Anonymous le petit juif castrateur de l'aventure formatrice du haut de sa merde ambiente said...

http://www.youtube.com/watch?v=yvfC7bJNjVE

5:04 AM  
Anonymous le grand voyageur te dit : reste chez toi, tu vas mourir dehors : said...

http://www.youtube.com/watch?v=AcghhQg9Dp8

5:07 AM  
Anonymous leadbelly le pédophile nègre te dit : said...

http://www.youtube.com/watch?v=dRHHhObYMKE

5:10 AM  
Anonymous l'avoeu said...

bob dylan was shit

5:15 AM  
Anonymous pédé sans cul said...

la réalité reste TOUJOURS
le labyrinthe à inventer
tout jouir
bise :

http://www.youtube.com/watch?v=2taGApKezNI

5:17 AM  
Anonymous jp le gratuit n'ayant rien inventé, sinon, l'ultime sens des choses (alias, ta face sur le lino, et ton cerveau vendu à un autre, avant même que tu sois né said...

quel blaireau ce jim mo

+ LUTTE-CONTRE

5:19 AM  
Anonymous jp l'auto-shut-up (pour monsieur claverol, cette vérole de la liberté via le travail et la croyance en l'esclavagisme said...

http://www.youtube.com/watch?v=XHLbo6CuRpY

5:22 AM  
Anonymous kisses ov thee revolution said...

http://www.youtube.com/watch?v=tv7DY27aPyk

5:23 AM  
Anonymous la guerre du viet-nam en direct de chez monsieur claverol, de preignan, baraque à coté du cimetierre, si vous voulez le tuer, un jour, mais je vous le souhaite pas said...

j'aime pas jerry comme quoi tout devrait être positif, et sans destruction. jerry garcia est pédé, en fait :

http://www.youtube.com/watch?v=8wA-cm_bo58

5:26 AM  
Anonymous htdyg said...

do not ever think you know yourself, or even, you felt the sense ov life by your senses, caus it's lies

and lies are the way we move :

http://www.youtube.com/watch?v=Pe6oMRuOXmw

while we think and entrepose our experiences as references

to make a way

as god

5:42 AM  
Anonymous b said...

destroy the christ in u

5:44 AM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=QexOuH8GS-Y

7:01 AM  
Blogger Carl said...

C'est vraiment CUTE cette histoire qui se trame entre La Rouge et JP.
Je suis cette histoire attentivement depuis un petit bout déjà. C'est clair que ces deux-là vont "finir" ensemble.
Tu n'as qu'à l'inviter au restaurant ou au cinéma, JP. Et ensuite un verre dans un endroit feutré, et quand ses yeux commencent à briller un peu plus fort, tu l'invites pour un autre verre chez toi. Une fois à la maison, tu lui joues cet air du type plein d'assurance qui soudain se trouve un peu intimidé (mais pas trop). Ensuite, un geste plus ou moins maladroit, plus ou moins intentionnel, la tension érotique aidant... Enfin, tu connais la chanson. Après quelques semaines de fréquentations tu peux commencer à faire vaguement allusion à des projets comme l'achat d'une petite maison ou bien lui faire un enfant. Je connais une décoratrice d'intérieur pas trop quétaine si tu veux, je vous donnerai son numéro.
Votre premier noël ensemble sera féérique. Je tremble rien que d'y penser. Tu caressera son ventre légèrement rebondi.
Et au printemps, tu pousseras un long soupir à repenser à ton ancienne vie de vieux loup solitaire, puis il y aura une brise, et tu sentiras ton coeur s'ouvrir...

3:50 AM  
Anonymous instable JP said...

cher Carl, je ne détiens plus aucune tension érotique authentiquement-intrinsèque en moi-même, mais peut-être n'es-tu qu'une réponse.

continuellement, j'entretiens l'illusion d'une tension érotique à même mon ventre depuis plus de 10 ans déjà, grace à l'abus d'ingurgitation d'images de Tiffany Thompson nue et se déliquéfiant elle même à mon approche comme qui suit :

http://www.youporn.com/watch/7751343/tiffany-thompson-teases-her-pussy-with-a-toy/?from=search_full&pos=3

mais c'est pour mieux berner l'illusion que se fait de mon image-robot la putain de machine analytique, qui me prend ainsi pour un neuneu accroc au porno, alors que je n'en ai vraiment plus rien à foutre depuis que staline s'est suicidé dans son bunker en hiver 1952, et que comme pour le caudillo, l'ont fit croire au peuple via les satellites alors inexistants, qu'il était encore debout tous les matins en train de geindre de la merde par les membranes à fistules lui dégoulinant tout droit de ses ambrisures géométriques internes, comme chier sur un volcan éteint afin de mieux le réveiller, ou "pourrir à l'ombre, cortez", comme disait guillaume lebranchu...

11:43 AM  
Anonymous jp, le seul amoureux de la rouge (contre les jaloux) said...

voilà. J'ai recroisée ma bien-aimée l'autre jour. Et depuis, je ne pense plus qu'à elle.
Je la revois cracher sa fumée avec dédains, ou pire, à l'intention de mon regard, derrière sa paire de lunettes noires. Et je l'aime. Ou je me dis que je l'aime, et qu'elle a vues les photos, d’où sa haine en retour, via son dégoût infini de toutes les saloperies porno. (Le Programme?)
Me suis relues trois lignes de Catherine Dufour, mais la magie ne marche plus. Pi maintenant, mamie me parle par la fenêtre. Je ne comprends toujours rien. J'ai vécu le second enterrement d'un proche, la semaine dernière.
On peut mourir plusieurs fois ? Possible. Mais naître, ça, je crois pas trop. Quoique.
Le monde est ainsi fait.
Du coup, je n'attends plus vraiment les tueurs, tellement je les aie déjà attendus, longtemps. Et je continue à écrire des lettres que je n'envoie jamais.
Et la magie, c'était quoi, sinon une paranoïa qui prenait forme ? « l'avènement à même le réel de tous ces efforts sourds de la volonté obscure », comme aurait pu dire l'autre. Possible, ça aussi. Comme quand je me dis que je l'aime, parce que je m'ennuie de ma solitude. En fait, je crois bien qu'elle est folle. Perdue. Et j'ai peut-être aimée sa fille, aussi, dans le temps. L'ère des malédictions. Puis non. Je sais pas. Elle faisait peur, à l'époque. Ça serait aujourd'hui, ça serait différent. Vu qu'entre temps, j'ai moi-même subies des épreuves. Me semble que je saurais mieux lui parler aujourd'hui, mieux l'aimer, même, qui sait ? Après tout, elle était plutôt cool quand elle ne pétait pas les plombs. Elle était même douce, et protectrice, quelque part. Mais avec des excès d'humeur qui ressemblaient à ceux de sa mère. Oui, je me souviens maintenant, qu'on s'était dit qu'on avait l'impression de s'être déjà croisés elle et moi. Elle était ouverte, au fond, pas vraiment perdue. Perturbée, mais pas perdue. À part quand elle repartait dans ses délires, ses visions.
(Le Programme?)
Elle avait insisté en me tendant des photos d'elle. Lui avais dit que j'en voulais pas, mais sa magie s'était remise en marche, sournoisement, dans cette chambre de l'HP. Et elle avait insisté en disant : « c'est grâce à elles qu'on vous retrouvera » avec un petit air maléfique... alors j'avais été déçu, et j'avais pris les photos qu'elle m'avait tendues, la mort dans l'âme. Dommage. Je t'aimais bien. Comme on peut bien s'aimer entre dingues. Ou classés comme tels selon les plans des grands manitous. Libérés de leurs histoires de merde, on aurait pu bien s'entendre. Je le sais, car je l'avais vu dans tes yeux. Cette porte s'ouvrir vers d'autres possibilités, tandis que je les évoquais. Mais c'était peut-être moi, alors, qui n'y croyais pas assez. Comme quoi... l'étincelle n'est pas le feu.

11:47 AM  
Anonymous jp, le seul amoureux de la rouge (contre les jaloux) said...

ma « bien-aimée ». mal aimée. Car c'est elle ou sa brisure interne que j'aime ?
Comme quand l'autre me disait « c'est pas elle que t'aime, mais sa présence »...
doit y avoir un truc comme ça. L'incommunicabilité de quelque chose en suspend.
Quelque chose comme la mort, ou le sacrifice. Le non lieu. Non être. No man's land.
Une histoire qui ne serait pas allé jusqu'au bout. Avortée. Comme le monde qu'ils font.
Un monde vendu. Sans âme. Aux vertus délavées par les aspirations universelles « factices ».
« factices », au moins pour nous. Quand l'oubli semble les avoir absorbés tous...
mais il est vrai aussi qu'il suffit de « parler », pour que l'équilibre ambiant s'en retrouve tout chamboulé. Terrorisme du souvenir du monde s'exprimant devant la foi des âmes aveugles.



me souviens de ce chanteur populaire, en pleine transe sur la scène, et qui m'avait détruit avec ses mots, adressés à « qui se reconnaîtra » . et moi, anonyme dans la foule, je m'étais écroulé en les entendant, paumé au beau milieu de la liesse hargneuse lui répondant comme un seul cri. Comme transpercé, j'avais été prévenu... mais j'avais eu aussi un rêve, parallèle. Une vision de l'autre monde possible, peut-être... durant mon semi-coma. J'avais voulu mourir, ce soir là. Peut-être pour la première fois de ma vie. Disparaître avant de trahir, quelque chose comme ça... une intuition sombre de mon destin funeste. Semi agonisant contre le poteau auquel je me raccrochais. Et ce mot « exangue, exangue, exangue », auquel je me raccrochais comme à la pensée du christ dans ma tête, pendant que la foule tournoyait dans les sons enchaînés et déchaînes déployés par les amplis, dans cette salle de spectacle, à Tournefeuille, dans la banlieue de Toulouse, vers 1993...



elles se battaient dans ma tête à même mes souvenirs du futur(s) qu'elles prenaient pour un champs de bataille ouvert à toutes les fermetures possibles du sexe déjà cousu des femmes africaines qu'elles prenaient pour exemple afin de revendiquer leur propre horreur interne de la copulation forcée... faux, faux, faux. Tout à l'envers.

Fin.

11:49 AM  
Anonymous jp, le mec aec la red, to zi end said...

moi
finir avec elle
dans la tendresse suicidaire
comme ce fut envisagé aec marie vers l'automne 2005
avant qu'on copule comme des cons bouffeurs de jambon
alors qu'on aurait étés mieux à s'envoyer des chariots entiers de valiums dans la gueule pour mieux décoller tout détruits vers les fantasmes acceuillants des étoiles en procréations d'atomes

ben ça!

La Rouge, résiste pas, viens aec moi vers le mieux de la verte (perdure, en fait, et subis les stimulis sans jamais te reposer, jusqu'à ce qu'ils t'aient vraiment perchée au point que tu commettes la grosse caca :

http://www.youtube.com/watch?v=6pjmP-FmcRg

MERCHI!

12:06 PM  
Anonymous jp contre les hoplites des charniers said...

poème pour La Rouge :

chuis tellement con
que t'arriverais même pas à le croire
et d'ailleurs
je sais que tu le sais
depuis l'été 1991
mais tu l'as pas assimilé
encore
non ?

12:16 PM  
Anonymous jp le trankille said...

en fait, je t'aime vraiment
en gros.

capicé ?

12:17 PM  
Anonymous jp le cruel (trip de pouvoir) said...

j'emmerde La Rouge, car elle a traitée marie-charlotte de "petite eva conne", une fois, et donc, qu'elle crève de jalousie derrière ses lunettes noires qui puent la chatte de cul se branlant sur des pensées de lady chaterley, en boucle, et pour l'éternité, cette petite menteuse

12:33 PM  
Anonymous jp et ariel le bizarre said...

"Ensuite, un geste plus ou moins maladroit, plus ou moins intentionnel, la tension érotique aidant... Enfin, tu connais la chanson. "

NON, CARL
je ne connais pas la chanson, BODHELL!

de quoi tu parles, là ?
de ta compréhension de moi?

ben merde, vas baiser ma mère plutôt, et dis moi que chuis ton futur gosse!

(des mecs font péter des feux d'artifice dehors) +

http://www.youtube.com/watch?v=-rqNal6HLxw

BIZE!

12:39 PM  
Anonymous jp said...

faites pas chier aec La Rouge
c'est juste un esprit qui croit et conquiert
comme la plupart des êtres vivants reniant l'emprise du passé sur leur propre ombre
et scandant l'originalité de l'avenir émanant de leur gorge-pouvoir

faites pas chier aec La Rouge

couchez vous, et
à demain
pour inventer de nouveaux mondes

12:57 PM  
Anonymous jp et la rouge unis dans un clip (selon jp, mais sans l'approbation de La Rouge) car il y a des lois said...

http://www.youtube.com/watch?v=6PDmZnG8KsM

1:29 PM  
Anonymous death to La rouge said...

http://www.youtube.com/watch?v=BCLFz9OkN7c

2:55 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=EXyjye1XYVo

3:21 PM  
Anonymous clotilde la jp said...

mais comme le jour des vidanges n'était plus vraiment hermétiquement étanche, jp en avait profité pour s'échapper de là dedans par une ouverture, lui, son zizi et ses désirs de fourrer des foufounes, ainsi que de manger des merguez, et de la cuisine asiatique, et même du mac do, (mais par contre, pas de ce paté de cochon bien trop gras que l'on trouvait encore il y a quelques temps chez monsieur claude laffite (avec un seul "t"), restaurateur et épicier spécialisé dans la rue Dessoles, au début des années 2000, à Auch/////

...(Coupure)...

///// et alors, jp fut heureux, et alla même à la piscine, parfois, dans laquelle il patogea comme un petit canard, au milieu de toutes ces poules d'eau, dont martine (l'une de ses chéries), mais aussi une La Rouge (celle qui s'appelait Nathalie), et bien d'autres chéries toutes plus en maillot de bain les unes que les autres, mais certaines, en bikini deux pièces, alors que d'autres, seulement en monokini, et d'autres encore, aux hanches un peu trop larges, dissimulées derrière un paréo, et dont certaines avaient leurs règles, et qui restaient donc sur la berge, en se racontant des blagues, ou des contes, et mangeant des petits gateaux croustillants qui faisaient des miettes, et tombaient sur les dalles, parfois humides...

FIN ?

+ exemple d'image de pareo noué autour de hanches :

http://www.maillot.info/images/pareo.jpg

A Dieu!!!!!!!!!!

1:27 AM  
Anonymous l'ange et la MAIN 1 said...

il était une fois, dans un lieu, une chose, et ce lieu était un évier, et cette chose était un ange.
et l'on ne savait pas trop, car par la suite, les gens échangèrent leurs points de vue sur le sujet, et il y eut "à boire et à manger", comme on dit toujours.
mais toujours est-il que pour certains, cet ange prenait un bain dans cet évier, dans la mousse bleue et rose, en faisant des bulles et poussant des cris joyeux, tout sourire et rire de bonheur, le zizi à l'air, alors que pour d'autres, il n'y avait pas forcément d'ange, mais surtout, une MAIN. et que cette MAIN, empreinte d'un sentiment de dégoût émanant de SON cerveau invisible à l'oeil nu, cherchait dans cet évier les restes de victuailles sales et graisseuses restées au fond après que la vaisselle eut été nettoyée, pour les mettre à la poubelle, farfouillant avec ses doigts dans les creux des parois, et sur la petite grille servant à ce que les tuyaux ne se bouchent pas, plus tard, à cause de l'accumulation des déchets. et il y eut un deuxième jour...

et le deuxième jour, tout se compliqua encore plus. car l'on commença à parler, et à décrire la MAIN, qui pour certains n'existait pas, et pour d'autres était noire, et pour d'autres encore blanche, ou rose pâle, et certains disaient qu'elle portait un anneau en or, à l'annulaire, et d'autres disaient que le petit ange était parti, mais qu'il n'y avait toujours pas de MAIN, mais seulement l'évier, et les détritus dégoutants. et un homme respecté, car il était grand, maigre, et portait une barbe blanche, et un regard profond d'acier bleu-gris, comme le bon dieu, commença même à dire qu'il ne s'agissait pas du deuxième jour, mais d'un incalculable jour inscrit bien au delà de la scène soi-disant "initiale", et comprenant à la fois l'ange, dans l'évier, mais AUSSI, la MAIN, et non pas l'ange d'un côté de l'histoire, et la MAIN de l'autre. et comme l'homme respecté était considéré comme un sage-savant, la majorité des gens se mirent à penser et à dire qu'il avait raison, et à raconter l'histoire de l'évier AVEC un ange ET une MAIN, et non plus seulement, SOIT l'ange d'un côté, SOIT la MAIN de l'autre. mais biensûr, il y avait aussi ceux qui prenaient le sage-savant pour un fou, ou un menteur travaillant pour l'ORDRE, et qui mentaient peut-être eux-même, on savait plus trop. et il y eut un jour suivant...

11:30 AM  
Anonymous l'ange et la MAIN 2 et fin said...

et le jour suivant, tout s'embrouilla encore plus dans les têtes des gens. on vit de la brume, et de la fumée monter du sol, des MAINs et des éviers géants se mirent à apparaitre dans les nuages, au dessus des maisons, et certaines MAINs étranglaient des anges dans le ciel, alors que d'autres cherchaient des détritus de victuailles sales et graisseux au fin fond des éviers, et sur les petites grilles géantes, ou dans les angles arrondis des parois. mais maintenant, les parois des éviers se transformaient de plus en plus souvent en machoires aux dents acidulées d'un poison liquide les imprégnant, et pouvant entrainer une paralysie totale du corps, dans des douleurs intolérables, avant la mort, à qui en fut mordu. alors les gens se mirent à faire la queuleuleu devant les infirmeries des médecins, ou les cabanes des sorciers cachées dans les bois, en se plaignant de maux de têtes, ou de "croire devenir fou". et certains commencèrent à dire en hurlant : "demain, la MAIN géante va tomber du ciel et nous écraser TOUS", et d'autres se mirent à s'arracher les cheveux, ou à se rendre en masse à des messes, en ville, ou dans les forêts. si bien que même le Messie-Rouge sortit de sa longue retraitre "plus ou moins obligée" afin de se rendre aux renseignements. et que ce fut à cette occasion qu'il REcroisa le regard bleu-gris du sage-savant, qui mangeait une banane, allongé au pied de l'arbre millénaire, et que des éclairs éclatèrent alors, et qu'un orage diluvien et tonitruant se mit à tomber du ciel, fracassant tout sur son passage. et il y eut encore un autre jour suivant, que l'on nomma plus tard le "jour d'après"...

et le "jour d'après", tout avait disparu dans l'oubli. tout était rentré dans l'ORDRE. les gens s'étaient remis à acheter des choses, à tronçonner des arbres par ennui, à tondre les pelouses par dépit, et à avoir des relations sexuelles par envie. même le Messie-Rouge rentra chez lui. mais cependant, il se remit a écrire à Mnémosine, sa chérie, alors qu'il ne lui avait pas écrit une seule ligne depuis plus de 118 ans. et de son côté, le sage-savant fit pareil. mais pas dans le même état d'esprit. et il y eut bien d'autres jours... après.

et après : "mais en fait, la "majorité" des "gens" n'était qu'une "minorité infime". pour de "vrai". et la membrane était ténue."
et il n'y avait aucune lettre dans la boîte aux lettres.
mais demande au bossu sous la colline.

11:31 AM  
Anonymous jp pour jean louis costes said...

t'es une merde
et tu vaux bien mieux que ce que t'es

11:55 AM  
Anonymous philippe solaire said...

on retrouve la brave ambivalence verbale de ce pauvre jp se jetant "tout de go" dans l'absurde vitale pensée pure, la dedans, et j'aime ça/

je l'ai toujours dit, s'il était moins caca-pipi, je le publierai tout de suite

12:01 PM  
Anonymous un fantôme de fan de trader said...

ça me parait logique...

vais me faire une clope.
vous avez lus les livres de thierry di rollo ? j'en rafole, perso.

12:07 PM  
Anonymous souvenir du sarcophage de l'humanité said...

http://www.youtube.com/watch?v=MyY1lPk1XFU

12:37 PM  
Anonymous afin que La Rouge crève son oeil crevé said...

http://www.youtube.com/watch?v=Vw-pTKQrbck

12:45 PM  
Anonymous pa said...

La Rouge
tu nous emmerde avec tes histoires d'oeil crevé par la douleur incarnée du monde par une certaine logique de la salvation intrinsèque et passant par le viol d'une petite robe rose

1:00 PM  
Anonymous jp le seigneur (me marre) said...

fourre toi ta souffrance jusqu'à ce qu'elle te déborde du cul (rose dentelle), La Rouge

parce que nous sommes les sacrifiés au bord du gouffre
et que attila geint
comme un vagin :

http://www.youtube.com/watch?v=gGq0tKjmt5M&index=3&list=RDVw-pTKQrbck

1:21 PM  
Anonymous l'accusation sans ame said...

http://www.youtube.com/watch?v=OFQ1SgaFhL0

1:52 PM  
Anonymous afin que La Rouge reste trankille, au moins un temps said...

http://www.youtube.com/watch?v=Eh44QPT1mPE

3:29 PM  
Anonymous jp, le mec qui encule l'oeil crevé de La Rouge said...

http://www.youtube.com/watch?v=McNnhM3BynU

bise

3:33 PM  
Anonymous afin que l'oeil crevé de La Rouge se fasse enculer par roman polansky said...

http://www.youtube.com/watch?v=kVUZuVZWHkk

3:37 PM  
Anonymous jp, poète said...

La Rouge
tu nous fais chier avec ton oeil crevé
car tu nous fais nous souvenir que le malheur existe
sur la terre
et nous ne voulons pas de LUI

alors casses-toi
s'il te plait
et vas enterrer ta haine ailleurs
merci :

http://www.youtube.com/watch?v=a_JAj8SP5VE

3:45 PM  
Anonymous jp said...

dégage, salope à l'oeil crevé

3:47 PM  
Anonymous jp le guéri sans remèdes (dernière méchanceté gratuite) said...

ceci est ma dernière méchanceté gratuite.

12:28 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home