Monday, March 10, 2014

PUBLICITÉ NORMATIVE


Le Jour des vidanges, ce service public, est à la traîne depuis quelques temps. Aussi avons-nous embauché de nouveaux concepteurs, jeunes et fougueux, pour reconfigurer le contenu : Nouveau design, nouvelles plumes ; le JDV met le pied dans l’avenir, avec une équipe solide composée d’esprits tumultueux, de génies de l’infographie et autres trous de culs diplômés. Certes, les changements apportés au JDV sont à peine perceptibles, voire inexistants. Mais ce n’est pas grave, la lune luit et les dieux veillent. 
Voici donc, pour inaugurer le JDV nouveau
UNE ANNONCE DE CANCER
L’organisme IL S’EN FAUT est dévoué à la maladie. Des gens meurent en abondance. L’un après l’autre, comme ça. Nous devons le dire. C’est un devoir sociétal humain. IL FAUT DIRE QUE DES GENS MEURENT. D’autres gens vivent, mais ils mourront tous, l’un après l’autre, comme ça.

HEP! L’AMI! DIS-MOI LE CANCER! 

79 Comments:

Blogger Perrasite said...

Ils meurent en paquet de 10 ou en paquet de 12, c'est selon.

(Jeux de massacre)

12:41 PM  
Anonymous jp (last trip) said...

tout ça, c'était pour dire que j'aimais pas les gens qui parlent de moi dans mon dos. depuis tout petit. (et même, parfois, ceux qui te parlent en face, mais comme en détournant les fesses, ou la gueule, à cause de mon haleine de hyène bitophobe, et qui font parfois peur, aec leurs regards malsains et leur humectation systématique des lièvres.)

et chuis plutôt contre les pogroms et les lynchages, en général. mais vu que la société est basée souvent sur ces deux concepts moyénageux (un peu à la gothique), ben j'aime pas la société. et c'est aussi la raison pour laquelle je me sens un peu comme harry dean stanton dans paris-texas, parfois, malgré que des gens gentils m'aident parfois, partout, dans tous les coins, et même dans le ciel, je crois... mis à part que certains sont dj, et que c'est pas top comme métier, la preuve :

http://www.costes.org/costes-djdemerde.mp3

ménon. n'écoutez pas ce mp3, car il est nul, et achetez plutôt le disque, pour permettre à jean-louis de rembourser tous ces hectares de forêt vierge qui avaient brulé le jour ou il avait envisagé de s'installer en guyane, et avait malencontreusement allumé un petit feu de bois en pleine jungle, à la saison sèche, sur sa propriété (mais sans mettre de cailloux autour du foyer afin que ce dernier ne se répande! c'est balo, mais c'est ainsi... pas malin, non.)

allez, adieu K-you. et aec un peu de patience, nous pourrons peut-être encore fêter noël, d'ici quelques dizaines de semaines, et allumer des bougies, pour l'occasion. ou alors, des cierges. mais evitez d'acheter des cadeaux aux enfants, afin de ne pas les habituer à être trop heureux durant cette période de l'année si scintillante, car alors, ils pourraient être déçus, plus tard, en cas de manque de sous dans la famille.

et apprenez donc à vous éclater austèrement. sans fioritures ni chichis. évitez l'addiction aux drogues trop puissantes et trop chères, ainsi que la 8/6 à 2 euros. et méfiez-vous des djs, la preuve :

http://www.youtube.com/watch?v=JlYXp_3A64k

(pi quand vous faites de la musique, évitez de jouer trop fort, et trop tard, car les gens attrapent des insomnies à cause de leurs acouphènes, ou migraines, ou charlatanes maladies des nerfs diversifiées par les options proposées par ces peuplades éclectiquement électriques folles qui inondent de leur radiations cyclothymiques le moindre de nos engrenages naturels "anti-noyade de soi" intérieurs de leurs ondes fécondament robotisantes, et ne peuvent donc pas aller au travail pour produire des choses, le lendemain, ou ont du mal à se concentrer sur les rouages des poulis, ou les installations de boutons, les claviers, voir même les bêches ou les motoculteurs, ou les pinceaux, les crayons, ou même les chômeurs, qui se font niker leurs allocs faute de s'être rendus à temps au rendez-vous des assedics, merci.)

en gros, restez fous.

fin.

1:23 PM  
Anonymous missile aéro-sol said...

en fait, jp est un janséniste frustré.

1:37 PM  
Anonymous mec du magasin said...

héhé, il n'a même pas eu le cran de se payer l'intégrale de pascal sur priceminister. peur de succomber à son propre doute quand au souhait qu'il tenterait d'exocer "ine cati-mini" s'il osait s'avouer à lui-même sa propre frigidité spirituelle latente...

1:41 PM  
Anonymous missile aéro-sol said...

ouais.

mais une fois, il a quand même été à DEUX DOIGTS de céder. je le sais, j'étais à l'antenne.

1:43 PM  
Anonymous mec du magasin said...

"c'est ridicule de rafistoler du pascal en buvant de la bière tiède" aurait pu chier un certain charlie...

1:46 PM  
Anonymous missile aéro-sol said...

sacré bon vieux buk.
le tao...

jp avait quand même perçu la profondeur du tao dans les scribouillages hors-normes de ce vieil alcoolique qui osait avouer de lui-même qu'il était un puritain, au fond, chez pivot. jp l'avait même écrit, une fois, chez bouchard...

1:48 PM  
Anonymous mec du magasin said...

lire bukowski et céline, ou burroughs (quelle horreur), et dans le désordre, ou même l'ordre, pi en se prenant des bouffées électromagnétiques plein la gueule comme ce fut son cas durant tout plein de mois, vouare d'années, fut une épreuve pour ce pauvre bougre (je parle de notre bon vieux jip, biensur)...

y'a eu kérouac, qui faillit presque marcher à une époque, via la réhabilitation de l'espace dans son schisme intérieur, mébon, fallait pas rêver non plus.

1:54 PM  
Anonymous missile aéro-sol said...

ouais, mébon :

"l'homme, ce rêveur définitif"
(andré breton)

quand même.

1:56 PM  
Anonymous mec du magasin said...

ouais.

kan-maime.

allez.
je ferme le magasin.

1:57 PM  
Anonymous missile aéro-sol said...

héhé!

ça tombe bien, je devais partir faire les courses.

"adieu!"

1:58 PM  
Anonymous mec du magasin said...

huhu!

on dirait du giscard le survivant...

2:00 PM  
Blogger Kayou said...

Tiens, JP ne m'a pas abandonné! J'ai chaud au coeur.

2:03 PM  
Anonymous pseudo (clotilde n'a toujours pas trouvée la sortie du gouffre de padirac, mais a appris à se nourrir de stalagmites, ne vous inquiétez pas donc pour elle) said...

mais comme missile aéro-sol en avait marre de répondre, il partit en engouffrant une sorte de "trou-noir du dégoût de la fosse-communication élevée en putritude de la nochion de petsarcle" dans son plexus solaire, et qui descendit jusque dans l'estomac, faire une petite boule...

à suivre :

http://www.youtube.com/watch?v=McNnhM3BynU

2:06 PM  
Anonymous Anonymous said...

Kayou, je t'aime.

viens boire l'apéro, mais ne soit pas déchu, plus tard.

2:07 PM  
Anonymous Anonymous said...

Anonymous, n'essaie pas de communiquer aec Kayou quand il a chaud au coeur, ça pourrait faire des bulles. alors un concheil :

méfie-troie.

2:15 PM  
Anonymous jp said...

une fois, j'ai proposé à Zhom (et pas ce Kayou au coeur de Pierre), de boire un coup aec moi, car j'étais vraiment à sec, en haut de la côte, en revenant de la station, mais ce dernier avait refusé avant même que je ne prononce ma kestion...

2:18 PM  
Anonymous PAnonymous said...

brave jp.

tsé ouate ?

parfois, tu me fais l'effet d'avoir tourné un peu "marie-pierre", serait-ce pas egzact ?

2:21 PM  
Anonymous jp (indestructible) said...

je pense qu'il réside quelque chose d'edzact en chaque chose vivante, voir même morte, ou juste en gestation, ce qui convoque la rupture.

2:22 PM  
Anonymous pandémie moléculaire said...

c'est con, paskan même temps, c'est drôle. et c'est ça qui est tragique....

2:24 PM  
Anonymous faux topor said...

ben le tragique, c'est aussi la base de la noblesse, mébon, hahahaha!

2:30 PM  
Anonymous faux jodorowsky said...

cha mé rappel oune istouar dé ma mémé...

2:31 PM  
Anonymous faux arrabal said...

yan parléré à ma tonton-tante.

2:33 PM  
Anonymous déception de la pureté (+ travail à venir) said...

il faudra que je m'éloigne, dans les premiers temps. ne m'en veuillez pas.

point

2:35 PM  
Anonymous l'humilité du soleil selon michael gira said...

http://www.youtube.com/watch?v=ln5A1o-0x4A

2:47 PM  
Anonymous gars dans le cagibi said...

ça, c'est de la poésie extrèmement hors-normes

2:48 PM  
Anonymous d'autres alternatives au dégoût innassumé said...

http://www.youtube.com/watch?v=FtqyWBLddHw

2:57 PM  
Anonymous Anonymous said...

ça me rappelle une blague de fébastien sourgeaud, dans la cours de récré, celui qui se branchait sur les chaines porno des gynécos via ma tête en pleine cours de récré, vers 1987...

2:59 PM  
Anonymous jp said...

oui, j'avais du mal à comprendre que son érection venait de "quelque chose en moi" :

http://www.youtube.com/watch?v=s6Q4dvMoT6k

déjà, à l'époque...

ils se sont mis à m'appeler "jp", toute la classe, en se référant à des "visions de l'avenir"

pi le prof s'y était mis///

(il était amoureux d'anne, 13 ans, à l'époque, et qui écrivait déjà des textes sado-maso... pi il parlait de démocratie, d'anarchie, de "convenu en tant que normes", et c'était après que la grosse sorcière à la verrue (soi-disant du FN, déjà), m'ait tripotée la bite durant l'oscultation génitale officielle)

alors méfiez-vous de vos organes.

3:05 PM  
Anonymous jp le chat (témoignage) said...

je me souviens du regard de fébastien, cette fascination que je ne comprenais pas quand il disait, hallucinément :

"et en plus, elle se laisse faire"

en regardant des trucs dans mon antenne-moi, et que je commençais à percevoir moi-même, bien que légèrement étourdit...

pi j'eu une nouvelle crise d'épilepsie...

3:12 PM  
Anonymous mec spécialiste said...

c'est ka-maime dou vodou, toucha, yé croa, pavou ?

3:15 PM  
Anonymous jp said...

moi, medis que c'était un plan des communistes, ou alors, des fachos, mais à la réflexion, je pense plutôt que c'était les deux...

(sincèrement)

3:16 PM  
Anonymous faux mr labouret said...

ouais, mais décide toi entre l'un ou l'autre, ou sinon, on te classe définitivement "schizo", et alors, à toi de ne pas décider dutout de rien, et pour toujours, ok ?

3:18 PM  
Anonymous jp said...

mr labouret, je pense que le schizo, justement, c'est celui qui finit par "se décider", et donc, rompre d'avec son incertitude de base...

et donc, quoi ?

3:19 PM  
Anonymous faux mr labouret said...

rah! mierda!

va té fancoulo dé baze, ou sinon!

3:21 PM  
Anonymous jp said...

et la wolski, elle va bien au moins, je l'ai pas trop frappée dans le coeur aec mes insinuations précoces, en 2009 ou 8 ? (ou 10)

3:22 PM  
Anonymous faux mr labouret said...

je ne connais pas la wolski

désolé.

FIN

3:23 PM  
Anonymous jp said...

ha!

oui!

ben ça, c'est sûr!

allé, adieu!

3:23 PM  
Anonymous clotilde, un stalagmite dans la bouche said...

mais comme ils n'étaient pas "schizos", ils partirent chacun dans leur coin réfléchir à tout ça, vec des pellages de chats sur la tête, en guise de concoction antédiluviennement réconfortantes, car tolérées en tant que "sacrées" (et donc, forcément, émultions émotives régénérantes, etc, selon les lois de la magie anti-spykyatrique dont ils faisaient usage à l'écart du peuple déboussolé par les ruptures, tout au long de leur vivant)

refin

3:28 PM  
Anonymous mec-bête vivant said...

le sang des bêtes
ou leurs tripes
à manger
ou faire bruler
un joint d'ayahuasca à la bouche
c'est parfois mieux que toutes ces thérapies de nazis indifférents.

surtout pour son soi-universel intérieur.

3:31 PM  
Anonymous nom de n'importe quoi said...

on en reviendrait à pascal ?

3:40 PM  
Anonymous torse velument imberbe said...

fais pas chier bouchard aec pascal
y supporte pas les plus petits.

merci

3:41 PM  
Anonymous mec insultant la LOI said...

ouais, il aime bien voir tout en grand...

j'avais compris.

3:42 PM  
Anonymous jp said...

envie de pipi :

http://www.youtube.com/watch?v=ett1aniadC0

la bise à poète

3:43 PM  
Anonymous dans les tiroirs de l'engouffrement said...

pour cédric villanueva :

http://www.youtube.com/watch?v=EDNzQ3CXspU

j'aurais dû accepter, la nuit ou à "la nuit" (la boite), tu m'avais dis "ben prends là, j'en ai rien à foutre, fais toi plaisir, penses pas comme un pédé", en parlant de la femme avec qui tu es marié aujourd'hui, mais en même temps, j'ai peut-être bien fait de refuser, aussi, non, sur le moment ?

te souviens ?

3:52 PM  
Anonymous jp said...

cédric, je suis ta mère.

alors arrête, un pneu, stp.

3:53 PM  
Anonymous jp said...

me rappelle que j'étais saoul, dans la boite de nuit, "la nuit", et que je cherchais désespérément une meuf en feuzant le zouave dans les chiottes des filles, pi débourssant ma bite de toute la bière sur le bidet blanc...

je pissais en imitant le cri de la liberté factice, imbibé de toutes ces merdes de slogans mittérandiens...

pi le dj passait la version originale de cette base à réflexe :

http://www.youtube.com/watch?v=JhjA2nvVD7U

il isinuait la perdition en nous, déjà.

(christophe, fais pas la gueule, ou je te brule comme un crapaud-merde)

4:01 PM  
Anonymous paint satrick said...

"j'aurais dû accepter, la nuit ou à "la nuit" (la boite), tu m'avais dis "ben prends là, j'en ai rien à foutre, fais toi plaisir, penses pas comme un pédé", en parlant de la femme avec qui tu es marié aujourd'hui, mais en même temps, j'ai peut-être bien fait de refuser, aussi, non, sur le moment ?"

fais pas chier, jip, on sait très bien que si t'as refusé ce soir là, c'est juste paske t'avais peur de pas avoir la trique, et pas avoir la force en toi d'honorer la nana ainsi offerte...

alors dégage, pédé

4:27 PM  
Anonymous jp arnarqia said...

héhé, verdad.

mais par contre, toi...

je t'avais calculé y'a longtemps.

enfin, brève

4:28 PM  
Anonymous jp said...

te rappelle la nuit ou tu voulais me péter la gueule devant le gerbodrome ?

j'avais juste dit "t'as de succulents sourcils, pierrot"

te rappelle ?

4:31 PM  
Anonymous paint satrick said...

http://www.youtube.com/watch?v=ZgcXCiq1BqA

4:32 PM  
Anonymous jp said...

j'préfère la version de l'album :

http://www.youtube.com/watch?v=f4Z0dU7Z9oU

4:34 PM  
Anonymous jp said...

maintenant que j'ai de grosses couilles
et que je ne bande plus
comme un vrai fasciste impuissant et vindicatif selon les normes des lesbiennes intégristes (entre autres)
je me dois de trouver un trajet PRODUCTIF à la semence qui attend en moi de geindre feulement dans la nuit boursoufflée de spasmes.

(jim dégueu moribond, in "altères pesantes de la foi comme un renoncement à la lave qui nettoie tout, dans le vrai")

4:57 PM  
Anonymous le dépassement de la merde (vers la lucidité) said...

tu commences à te trouver, petit, là, champion.

te fais de grosses bises, reviens me voir quand t'auras tout gerbé, j'ai un boulot pour toi.

stay tuned

5:00 PM  
Anonymous le lavement intégral (neurasthénie) said...

nan

je peux très bien m'autosuffire
et ne plus avoir aucun contact aec vos MARCHIéS, merCHI :

http://www.youtube.com/watch?v=a0e7nQrmf40

car je peux m'en sortir + nihilisme

5:11 PM  
Anonymous jp said...

j'espère bien ne pas m'en sortir, un jour ou l'autre :

http://www.youtube.com/watch?v=SurlHpuddG8

adieu :

http://www.babelio.com/users/AVT_Howard-Phillips-Lovecraft_6296.jpeg

5:16 PM  
Anonymous POUR le travail en temps que résidu de la morale baffouée par said...

http://www.youtube.com/watch?v=f5_NOXty0Zo

6:18 PM  
Anonymous votre société said...

http://www.youtube.com/watch?v=UUnnYSa5V_U

6:19 PM  
Anonymous jp le con said...

http://www.youtube.com/watch?v=a6yCEsDsGx4

6:23 PM  
Anonymous jp le pur de sa race said...

http://www.youtube.com/watch?v=xn50JSI0W-E

6:31 PM  
Anonymous le diable said...

http://www.youtube.com/watch?v=CZm96PKwtHc

6:34 PM  
Anonymous l'amputé said...

http://www.youtube.com/watch?v=Blh4ZLKV9Yc

6:41 PM  
Anonymous la pure beauté de la transcendance du meurtre convulsif puéril said...

http://www.youtube.com/watch?v=MsvmDrZNmg0

poème =

tu ne me manques pas dutout
mais quand je t'inventes en moi
on dirait comme toute la reflet du monde qui recommencerait à monter sans frein :

http://www.youtube.com/watch?v=lS0Q1h6k408

et donc, je suis un être comme un arbre, une matrice, ou cette saloperie d'exemple qui nous hante :

http://www.youtube.com/watch?v=mqvQOACorAY

7:06 PM  
Anonymous merde, vas prier les sandwichs said...

je voyais dans ta gueule
le néant de moi

et pourtant
je t'aimais comme ma propre meurtrissure sans intérêt

je continuais pourtant à adhérer à leur jeux
mais quand nous étions bourrés
nous nous libérions enfin de leurs figures

...

les flics arrivèrent,
nous filèrent des sous pour bouffer
comme à des putes soumises...

mébon

on les enculait de l'intérieur d'eux
ou alors
c'était juste notre bave passée rejetée sur le trottoir
qui recommençait à faire des bulles dans les non-endroits ?

7:18 PM  
Anonymous jp pour anne said...

la pluie était douce parfois
comme une chiante de mère qui s'applique à te faire trépasser selon les lois engendrées par les soumis

je me faisais chier dans cette matrice de merde qui puait je sais plus quoi

rien n'existait vraiment

j'allais voir anne qui me dit : "fais gaffe à ton amour pour moi, l'anarchie a aussi parfois sa polisse...

mais son mec était un taré-bien...

j'allais m'étaler dans les trottoirs vidés de foule, quelque temps...

anne ne me manquait pas dutout, et ne m'avait jamais manqué, d'ailleurs...

je chercha...

7:27 PM  
Anonymous je pisse said...

je trouvais anne en train de me dire :

"tu veux que j'te racontes ma soirée d'hier soir???"

mais je répondis "non, tu fais chier"

les légumes me faisaient chier, mais ma mère avait des problèmes de dos, et ma grand-mère était folle...

je pris le taxi dans les mains et dis :

http://www.youtube.com/watch?v=Y2iu05rg5Bo&list=RDY2iu05rg5Bo

+ merde, on va encore me prendre pour un facho

7:38 PM  
Anonymous jp said...

j'aime bien la haine des femmes qui irrigue leurs choeurs, perso...

7:43 PM  
Anonymous jp lagaffe said...

ba, c'est raciste, mais à la foua, ça reste stimulant, je crois...

7:44 PM  
Anonymous sarina V said...

j'"aime bien les juifs, en fait.

(pour faire chier ces nègres de povres cons en masse dont ils sont irriogués par les rênes des pouvoirs + voiture gratis

7:48 PM  
Anonymous jp subtil said...

je vais me coucher dans les bras dumonde
aec ce décès dans la famille
qui quelque part me soulage

pi me trouver une meuf
irlandaise :

http://www.youtube.com/watch?v=kz_dHcduUTU

7:51 PM  
Anonymous pour les enfants de dieu said...

http://www.youtube.com/watch?v=JhM6V46RVYw

8:08 PM  
Anonymous jp (la chute du niagara) said...

Kayou, merci pour ta chaleur humaine, si chaude, et grace à laquelle je me sens un peu moins frileux malgré cet hiver relationnel qui dure depuis que les sorciers ont fait main basse sur toutes mes relations grace au dont de voyance si prolifiquement profitable aux sentiments chaleureux et humains.

+ destruction mentale et physique quasi-totale, à des fins "thérapiques" quasi débilitantes

alors merci,
(surtout pour tes leçons d'humanité et tes mensonges disant du bien de moi pour de faux, aec une petite gène quand j'évoque mon souhait de pénétrer "normalement" une femme sans avoir à faire face à une caméra invisible monstrueusement voyeuse et vicieuse)

"mais je dois m'en aller" (on dirait du niagara)

4:03 AM  
Anonymous jp said...

adieu

4:03 AM  
Anonymous les électrochocs invisibles du docteur plonplon (qui rendent les gens chaleureux grace à la destruction de certaines zones de leur cervelle contaminées par des idées de gauche caviar) said...

kayou a trouvée la solution aux carences affectives des gens ayant subi des dérangements nerveux durant leur puberté, mais chut... car il en est encore au stade expérimental de sa nouvelle découverte si inovante...

alors souhaitons lui chaleureusement de rester à la pointe de la recherche en philosophie du lien social, et de persister dans ses mesures d'humanisation progressive des sentiments d'autrui, dans cette société qui reste un tantinet trop abusivement sécuritaire et froide, car de droite, et oeuvrant pour le profit des minorités au pouvoir, qui inspirent tant de haine et de rancoeur au peuple qui subit l'échec des utopies socialistes depuis la chute du mur, mais surtout, 1968, année théatre de tant de scènes de cannibalisme, surtout à la sorbonne, et à nanterre, mais aussi, dans la jungle gauchiste, aec des papayes et des rames de métros bondées de niouyorkais hirsutements avenants et crispés sur leurs journaux, et le pape, l'himalaya, les défaites des jeux de mexico, le cambouis, les sandales sales dans le vin de messe pourri, les fautes d'erreurs, les inutilités des gestes des gens sans travail, le désespoir de ne pas manger, les frites, la graisse qui pend aux fenêtres, aec le linge propre, dans les petites ruelles siciliennes, etc...

4:31 AM  
Anonymous jp le perdant said...

je pense plutôt que kayou a compris que pour réussir dans l'humanitaire, il fallait d'abord exterminer toute forme de concurrence, afin d'être sûr d'avoir la garantie de conserver le monopole du marché du coeur.

4:34 AM  
Anonymous "vous n'avez pas le monopole du coeur" (valéry giscard d'estaing) said...

oui.

voilà la clé de son succès.

merci de cette éclaircie du sens, jp.

FIN.

4:35 AM  
Anonymous clotilde le personnage de fiction said...

mais comme le cours d'économie marchande productivo-créatrice de besoin chez les éléphants en cage avait pris fin, l'amphithéatre était à nouveau tout vide, et l'on pouvait entendre voler une mouche (ou tout un essaim entier), mais il y avait quelqu'un qui avait oublié son cahier sur la table, et l'avait laissé ouvert sur le dos... et comme la porte était restée ouverte, il y avait donc un peu de vent, malgré la solitude des lieus..

FIN

4:57 AM  
Anonymous jp said...

je suis guéri.
je n'ai plus dutout honte.
et j'ai même retrouvé un coeur.

je le sais, car j'ai appris à dire non aux gens qui voudraient m'aimer contre ma volonté.

pi je déteste les petits connars. surtout les plus jeunes.

c'est donc un bon jour pour mourir.

FIN.

7:16 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?

le cancer du neurone

5:17 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home