Sunday, February 26, 2012

PORTRAIT HUMAIN : LUCE PAQUET

PORTRAIT HUMAIN : LUCE PAQUET

Par Marie-Johanne Paquet

« Bonjour! Laissez-moi vous présenter ma vieille tante Luce Paquet qui est décédée jusqu'à maintenant. Si on me demandait de dire une qualité d'elle, eh bien je dirais qu'elle était une femme compréhensible et tranquille. Le destin du hasard a choisi qu'elle meure vivante par accident en fondant dans une cuve d'acide benzoïque en fusion qui niaisait là. Son corps s'est dissout sous ses yeux. Puis après par la suite, ses yeux aussi ont fondu également. La douleur ressentie devait être assez effrayante merci! Mais cela n'a pas empêché Luce de vivre une vie tranquille auparavant de cela. Son côté renfermé « hyper plate » était légendaire. Souvent elle buvait du thé Salada en étant seule avec du Sudoku, assise sur son air tranquille. Elle hochait la tête de haut à droite et semblait tranquille en grignotant diverses confiseries. À quoi pensait Luce durant toute sa vie? Personne ne peut mettre un doigt dessus. Mais quand elle ouvrait la bouche pour prononcer une sentence, attention! Luce avait toute une opinion! Elle disait que les jeunes sont « caves » de nos jours, et que les fillettes sans poil s'habillent comme des salopes violées. « Les petites chiennes en chaleur, elles méritent juste ça », disait-elle avec une rage anormale. Sacrée Luce! Comme le prouve cette photo, il n'y a pas de différence entre 1963 et 1981. Luce n'était pas une femme du genre à devenir quelqu'un d'autre avec le temps. Pour finir, j'aimerais pouvoir dire que Luce Paquet a été un modèle de tranquillité. Quand j'étais petite, on jouait à touche-pousse et elle me badigeonnait de ce conseil crucial : « Arrête d'avoir l'air d'une petite chienne en chaleur, là » et c'est comme ça que je suis devenue conseillère en loisirs pour les enfants au Centre de référence des maladies génétiques à expression cutanée de Sorel. »

-Marie-Johanne Paquet

99 Comments:

Blogger Carl said...

Man, t'es juste trop fort...

9:42 PM  
Blogger Carl said...

Tu es probablement quelqu'un de très humain.

9:46 PM  
Blogger Carl said...

Ok, je corrige: Tu es probableemnt quelqu'un de PROFONDÉMENT humain.

10:12 PM  
Blogger Carl said...

Waarschijnlijk ben je een zeer menselijke

10:14 PM  
Blogger Carl said...

LUCE PAQUET REPRESENT

10:15 PM  
Blogger Carl said...

"une hostie de vieille BS qui ne mâche pas ses mots à cause qu'elle porte un dentier"

T'as failli me tuer avec ça, man.
Je suis asthmatique, 'tention...

10:26 PM  
Blogger Zhom said...

Carl : À la question "Poste occupé" du Qui suis-je de Blogger, tu réponds : Supplier. C'est magnifique! Moi je n'en fais pas autant, je prie seulement. Que Dieu nous entende!

10:31 PM  
Blogger Carl said...

...Ok, j'suis accro... C'est quand le prochain jour des vidanges man?
;)

10:42 PM  
Blogger B.E.D said...

This comment has been removed by the author.

8:00 AM  
Blogger B.E.D said...

Elle avait un Lazy Boy vert forêt.

Another Marie Johanne

8:01 AM  
Blogger Singe! said...

Luce, c'est notre tante à tous. J'avais une Luce, aussi. Elle est morte avant que j'apprenne à dire son nom mais j'ai eu le temps de l'apprécier.

12:39 PM  
Blogger Nel said...

«Le destin du hasard a choisi qu'elle meure vivante par accident en fondant dans une cuve d'acide benzoïque en fusion qui niaisait là.»

Quelle admirable phrase! Mes braies n'en sont pas restées nettes.

1:27 PM  
Anonymous Ma tante Huguette said...

Et puis les femmes qui se teignent les cheveux sont tous des putes.

3:40 AM  
Anonymous jp l'occultiste said...

@ Ma tante Huguette

tu es parfois rébarbativement autoconscentente à tes "exploits" qui ne sont pourtant que l'ombre des fuites du monde intériorisé dans tes pensées, en vue d'éclore plus mieux dehors, mais tout en changeant les lentilles de contact du stéthoscope, si tu accueilles mes dires avec un peu de génuflexion consanguinement dépourvue toute forme de racisme illusoirement éphémère. car les coelacanthes déchantent désormais, parait-il.

mais "qui l'eut cru", biensur.

il ne suffit pas de pondre un blogue par nuit pour devenir le roi du monde. ce qu'il faut, c'est de la persévérance malignement robindébouèsque, et ne pas hésiter à dealer un peu de shit au passage afin d'offir une roue de tracteur neuve à madame Laele Rouervate, celle qui a un bébé sec pendu à ses braguettes de pantalon des années 77, outrageant cette vague fumistement punk d'habillement bourgeois déjà dépassé par MICHELINE CARRIèRE, cette intrépidement caustique journaliste si fugace et pleine de dires exagérément bien plus avouables que les vrais faits eux-mêmes

12:37 AM  
Anonymous jp tchoutchou said...

Zhom, tu devrais te marier avec un bébé nu qui sent la vieille femme internée dans une cuve à choux-fleur rance. avec des bouts de peau de saucisson mauve répandus dans tes poils de barbe, ainsi qu'une soupière antédiluvienne perchée dans tes mains un peu craquelées par l'usure et le travail du bois, comme les menuisiers hilarants.

12:46 AM  
Anonymous jp le simple said...

je suis amoureux de La Rouge, mais comme elle m'impressione ENORMEMENT, je me sens obligé de dire des saletés et de devenir insultant afin qu'elle me remarque. et ainsi, il en résulte que des fascistes unis à des gens révolutionnaires veuillent ma mort. mais pourtant, je l'aime tant!

hier soir, par exemple, j'ai créé un blogue très nul. à cause de cet amour. mais je ne veux pas l'effacer, car celà pourra servir d'exemple aux futures générations. dans une campagne contre l'alcoolisme, par exemple.

c'est ce que je pense.

mais toi, qu'en penses-tu ?

humainement ?

12:51 AM  
Anonymous jp le (un peu) pédé said...

(j'aime bien Carl, aussi, mais je me sens un peu honteux de cet amour que je lui porte, car il est aussi un peu inspiré par la forme sexy de ses épaules. je suis désolé d'avouer la vérité, mais afin d'éviter de prochaines confusions, je préfère exprimer dès aujourd'hui ma réelle opinion (variable, certes) sur le sujet susmentioné.

cool

12:59 AM  
Anonymous jp l'A(o) said...

pour tout avouer, il me rappelle carrément le crâne si lisse de notre bon vieux Flash Gordon, à sa manière. et ça a tendance à se faire dilater quasi-instantanément certaines parties semi-poreuses de mon épiderme (là, j'èxagère un peu, je l'avoue).

mais toi, Zhom, te sents-tu aussi parfois détendu de la sorte, ou ne te titilles-tu point à de tels sujets d'émancipation rectale ?

1:07 AM  
Anonymous jp l'indic said...

l'autre jour, j'ai regardé un demi-dieu en entier à la pompe à essence. il était bien plus vieux que sur les photographies de presse. cependant, à cause des vitres teintées, je n'ai pu discerner le visage du passager de son véhicule. celui assis "à la place du mort", comme disent les tanathopracteurs.

en fait, je pense avoir au moins partiellement échoué dans ma mission. mais j'espère pourtant toujours que big Bill ne m'en tiendra pas rigueur (malgré sa psychopathie chronique le rendant si imprévisiblement capable de choses inopinées, parfois).

1:12 AM  
Anonymous jp le sexiste said...

tu sais pourquoi les femmes du "milieu" appellent si souvent big Bill "bébé", quand elles causent de LUI entre elles, dans les vestiaires, ou moins intimement au café du coin ?

1:29 AM  
Anonymous jp le mangeur de choses said...

mais il est l'heure de manger un peu de chorizo accompagné de fromage emmental, je l'avoue. et plus tard, peut-être, aussi, une bonne tranche de paté de tête et d'olives marocaines.

merci!

1:31 AM  
Anonymous jp le gendarme said...

le monde est fou. et tout ce que j'écris est bien plus bête et méchant que ce que j'en pense vraiment.

(sans oublier que les drogues électro-magnétiques ont tout de même relativement tendance à déformer les réelles aspérités d'un être s'enfonçant en une matière dévoluée sous les traits trompeurs du langage bien trop communément habituel que l'on use pourtant tous les jours sans vraiment jamais avoir conscience de sa portée véritable en tant qu'agent générant génèses et autres évènements microscopiquement chaotiques à la chaîne.)

3:08 AM  
Anonymous jp le réthorique said...

je crois que pour le paté de tête et les olives marocaines, on devra attendre la semaine prochaine, car il est désormais un peu trop tard ce jourd'hui.

Zhom. si je suis devenu "un peu" coupable, hé bien, sans me vanter, c'est aussi que certaines personnes s'acharnèrent incognito sur mon système nerveux durant moultes années avant que je ne cède, ni vues ni connues. et c'est la vérité. bien qu'éructée en ces termes, elle ne fut que trop partiellement dévoilée aux opinions fugaces se forgeant sur les on-dit malheureusement bien trop primesautièrement acquis comme preuves par les foules innombrablement biaisées par ce système de déduction hatif.

3:17 AM  
Anonymous jp said...

en gros :

"on m'a accusé de choses très grotesquement fausses afin de masquer quelque chose de bien plus répréhensible aux yeux de tout un chacun. mais la vérité profonde est que tout un chacun participe à cette chose misérablement nulle et pourtant totalement macabre. et quand je dis "tout un chacun", il s'agit de TOUT LE MONDE. SANS AUCUNE EXCEPTION. bien que des degrés de "valeurs" fussent arbitrairement échelonables selon la portée de chacun. mais à partir d'ou, et jusque quand ?"

voilà, c'est dit.
ceci est mes derniers mots.
la vie reste belle parfois.
simplement belle. et sans TOUT çA, elle serait bien mieux, biensur...
c'est la vérité.

adieu

3:28 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

il existe un monde ou La Rouge est cool et est ma femme. un monde ou je suis un peu plus gros et costaud que dans celui-ci. un peu plus phalliquement membré, mais surtout, infiniment plus bon et équilibré. un vrai patriarche à la barbe chatoyante et aux muscles cuivrés par le soleil et tanés par les efforts quotidiens. ma La Rouge est belle comme un rayon de soleil quand elle étend son linge dans la prairie verte. et ça sent partout le laurier et la lavande, et la rose. les vergers à perte de vue se dressent, bienveillants, sur la crête des collines se succédant à l'infini dans l'horison apaisé.

3:46 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

les femelles impies et les males déviants ont étés rejetés en dehors du monde grace au souffle divinement ventu de notre père éternel. les chamoix sont nombreux dans les alpages supérieurs. le gibier foisonne à la bonne saison. les ruches mielleuses remplies d'abeilles gentilles (sans dard), on fini par s'imposer et nous avons détruit jusqu'au dernier nid de guêpe tueuses. les ours et les loups s'agenouillent en signe de soumission à notre passage, et les éléphants sont nos esclaves travailleurs, et les singes nous amusent par leurs pitreries. et les hommes de couleurs ou de confessions différentes ont étés bannis dans les îles ou ils peuvent désormais vaquer en paix à leurs occupations quotidiennes. la paix règne et il commence à exister des rivières desquelles s'écoulent du lait, et des torrents desquels jaillissent du vin parfumé au nectar d'ambroisie. et il n'y a plus de veillards ni de malades. tout le monde est beau, en bonne santé, fort bien constitué et naturellement avenant sous un ciel purement bleu. les soirs d'orage, nous nous retrouvons dans le temple-caverne, et prions pour que nos récoltes soient épargnées.

3:57 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

et nos récoltes sont toujours épargnées. nous nous levons quand le soleil se lève, et le suivons à l'heure du coucher. parfois, nous festoyons au son de quelques pipeaux dans le temps des récoltes, et il arrive que certains d'entre nous deviennent parfois hilares durant ces excès nocturnes. mais alors un bon baquet d'eau leur est administré sur la tête afin de leur rendre conscience, et les accidents sont extrèmement rares.

4:08 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

nous sommes heureux. nous croyons que notre labeur est le mérite par lequel nous accédons à cette félicité. et c'est pour nous la preuve qu'un dieu bienveillant existe et veille bel et bien sur notre monde.

4:13 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

dans les anciens temps, dit-on, il y eut des conflits innombrables entre les hommes. on dit même que certaines créatures mal intentionées venues d'autres mondes participèrent à ces barbaries perpétrées. cependant, un jour, l'éternel balaya de son puissant souffle ventu et soudain toutes ces formes de dégénérescences dans leur quasi totalité. il accepta cependant que survivent certaines autres formes de cultures, à condition qu'elles respectent le voeux de cloisonement dans lesquelles elles se devaient de figer leur mode de survie. et les si mal inspirés qui tentèrent de défier les lois imposées par l'éternel en patirent immédiatement.

4:21 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

ma La Rouge est fidèle, aimante, bien faite. belle comme de l'eau. elle cuisine très bien. notre maison est toujours bien tenue, très propre, mais pas de manière maniaque. nos fils et filles sont bien nourris, bien éduqués et respirent la bienveillance et l'amour du monde. un jour, ils se marieront à leur tour. nous avons des chiens qui nous aident à garder les biquettes et le bétail, vaches, lamas, moutons, éléphants et autres dromadaires, chevaux. nos chats tuent les rongeurs et s'en nourrissent, nous permettant ainsi de sauvegarder nos récoltes dans les greniers. blé, maïs, choux-rouge, tabac, tomates, salades, melons, poivrons, mais aussi poires, patates, fraises, mûres, framboises, ananas, kiwis, mangues, noix de coco, épinards, choux-fleurs. nous élevons aussi des volailles, pintades, poulets, dindons, oies et canards, mais également certains volatiles plus subtils tels de magnifiques cacatoès et des paons.

4:33 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

tous les matins, nous absorbons un bon petit déjeuner vigorant composé d'un grand bol de lait chaud et fumant et de tranches de pain de maïs tartinées de miel avant de nous rendre sur le lieu de notre labeur.

4:37 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

il arrive que nous nous blessions durant nos travaux. celà arrive très rarement, mais quand c'est le cas, le souffle ventu de l'éternel vient cicatriser immédiatement et de manière quasi instantanée nos plaies ou nos blessures. j'ai moi-même été victime d'une chute de cheval il y a de celà 150 ans. mon genoux fut broyé par un rocher en ce jour funestement mémorable. cependant, le souffle divinement ventu opéra son miracle. et ceci est aussi la raison pour laquelle nous prions quotidiennement, et gardons nos descendants dans la même voie que la notre. afin que leur protection soit assurée.

4:43 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

il existe parait-il d'autres mondes. et l'éternel aurait pour dessein de guider des peuples similaires au notre dans ces parties de l'univers encore sauvages, et parfois même carrément infernales, dit-on. cependant, il n'est pas dans nôtre intérêt de nous occuper de ces choses. nôtre rôle étant de batir et récolter durant la durée qu'Il nous aura octroyée selon sa bonne volonté.

4:48 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

il existe dit-on une femme du nom de Babette, vivant dans un petit village en bord de mer dans les régions septentrionales. elle est censée venir un jour ici afin de nous apprendre à travailler notre nourriture pour le mieux.

nous attendons ce jour avec une impatience bienveillante.

4:58 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

la beauté, la bonté et le bien selon Lui se doivent de croître ainsi dans l'univers entier, car telle est la volonté du souffle. les esprits destructeurs devront soit se plier, soit disparaitre. ils ont toujours ce choix là. comme les civilisations des îles. les enfants de l'éternel priant afin que se justifie sa loi mériteront sa protection jusqu'à la fin. c'est ainsi.

5:12 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

la paix soit avec vous.

5:19 AM  
Anonymous Puce Laquet said...

introduire de l'extraordinaire au coeur du plus pur ordinaire. ces tueurs en série triés par affinité de genre selon ce que le grand mage aura décidé du "ou pas" de la chose. à force d'y penser, ils finissent par faire faire aux autres leurs plus chers désirs intérieurs interdits.

la cellule d'intervention

6:15 AM  
Anonymous jp said...

on n'a pas enfermés les bons.

free jipi

6:16 AM  
Anonymous Anonymous said...

tu es tout seul et tu t'adresses aux robots qui te poussent à boire pour continuer à amuser la galerie, pauvre lampion de pacotille

6:17 AM  
Anonymous jp le revenu said...

je n'aurais jamais imaginé que le monde soit rempli de tellement de gens pas si bien que ça. ils sont tellement nombreux!

la plupart trouve celà convenablement normal! dire que je m'en voulais parce que je n'arrivais pas à les aimer tous.

6:21 AM  
Anonymous jésu C said...

tu n'es pas moi, tite brebis

6:21 AM  
Anonymous jp said...

oui, et dieu m'en garde!

6:21 AM  
Anonymous clotilde + said...

et il alla acheter un sac à main avec les sous qu'il avait volé au pacha "Hannibal", et enfouit le reste de sa monnaie à l'intérieur, dans une petite poche close par une fermeture éclair noire, bien assortie au tissu intérieur, noir identiquement, alors qu'à l'extérieur, ce sac à main était d'un rouge à carreau genre kilt écossais, avec une anse dorée et luisante, en toc, biensur.

FIN.

6:25 AM  
Anonymous jp said...

une fois, un paranoïaque a cru que je voulais abuser d'une femme. je disais des choses à un ami quand il les interpréta de manière très personnelle.

c'est ainsi

6:42 AM  
Anonymous jp said...

et plus j'essayais de lui prouver qu'il se trompait sur mes réelles intentions, plus il croyait que je voulais réellement le duper. il persévéra dans cette voie durant des mois avant que je n'ai plus aucune nouvelle de lui.

c'est ainsi

6:45 AM  
Anonymous jp said...

alors que faut-il dire à un paranoïaque, ou ne pas dire ? car même votre silence pourrait être interprété de manière erronée par ce genre d'individu.

bon dieu!

6:47 AM  
Anonymous jp said...

bonne soirée!

6:52 AM  
Anonymous jp said...

ceux qui tantent de décrédibiliser la classe politique en place préparent l'avènement d'une autre classe hyérarchique.

6:54 AM  
Anonymous jp said...

ce sont eux qui m'ont rendu malade.

7:25 AM  
Anonymous jp said...

je vous dit adieu car j'en ai assez de toutes ces singeries. j'étais déjà malade il y a 10 ans, avant d'avoir internet, mais pas aussi nul et con.

au début, j'ai bien voulu croire que l'on pouvait se faire des amis ici dedans, mais des gens en avaient décidé autrement déjà. ma station mir s'était crachée en 2001, d'après certains, mais c'est bien plus vieux que ça. j'estime avoir été victime de maveillances depuis plus de 20 Années.

je n'ai plus rien à dire que je n'aie déjà dit d'une manière ou d'une autre. les espions malveillants sont en grande partie responsables de ce dont on m'a accusé.

FIN

7:40 AM  
Anonymous jp said...

maintenant que je me suis présenté sous le jour le plus ridicule qui soit, comme ils le désiraient, c'est un peu comme si ma honte restait omniprésente, comme avant, mais aussi comme si elle était devenue une part d'eux-même. les voyeurs. témoins tapis dans l'ombre.

il reste pourtant quelque chose de fondamentalement indissoluble. la solitude semble être devenue irrémédiable. bien plus tenace. génétiquement horodée. ils peuvent calculer les destins.

c'est ainsi

adieu La Rouge

8:20 AM  
Anonymous Anonymous said...

Carl a une sensibilité profonde et impressionante. c'est la raison pour laquelle je n'irai pas pourrir son blogue avec mes commentaires à la noix.

12:25 PM  
Anonymous Anonymous said...

en fait, vous êtes tous complètement nihilistes. sauf Carl et La Rouge

12:37 PM  
Anonymous jipétale said...

le Plus nihiliste est RAINETTE, mais surtout aussi Zhom, qui est comme un double de Singe!

cependant, celà reste du nihilisme de combat. engagé donc. et c'est la raison pour laquelle il demeure relativement acceptable. parce qu'il ne peut être atteint par les déflagrations egotistes de tous les petits maoïstes réformateurs version ancien régime aglutinés en tapioca vivant. car ils sont déjà en arrière dans le monde du temps, alors que les faux dégradeurs restent d'utiles maçons d'édifices servant à détruire les restes des ruines des anciens batiments désuets. et ils coulent les bases d'une nouvelle société et du nouvel homme mondial sur un sol rénové.

c'est ainsissi

12:43 PM  
Blogger RAINETTE said...

j'aime bien les histoires du patriarche, à la ferme, les abeilles, les accidents, les oies.....

Et les stocks qui commencent à baisser !!!

Et Anne-Archet qui est 2 camionneurs virils.

Pour le reste, on verra.

Et la Rouge elle est où si elle est fidèle ?

12:46 PM  
Anonymous jp said...

ben, dans mon coeur

12:50 PM  
Blogger RAINETTE said...

Ah bin oui, t'as un grand coeur, ça aide !

12:51 PM  
Anonymous jp said...

avoue que c'est pas mal répliqué, en direct! en plus d'être poétique et niais. mais c'est toute ma nature. je n'y peux rien. c'est ainsissi

12:51 PM  
Blogger RAINETTE said...

c'est ainsissi, bien dit

12:52 PM  
Anonymous jipétologue said...

heu, j'ai un petit coeur plutôt. mignon, comme un petit gateau. mais attention à ne pas le mettre en miette avec des décharges électriques. car il est cardiaque

12:53 PM  
Anonymous jp le beau said...

je suis un peu comme ces tableaux de peintres préraphélites anglais du 19ème siècle qu'on aurait voulu forcer à devenir du picasso cubiste genre les femmes nues d'avignon.

comme un peu un cercle qu'on essairait de faire rentrer dans un cube, ou un parallélépipède à une seule dimension

12:57 PM  
Blogger RAINETTE said...

et les histoires sur la ferme...j'attends....

1:00 PM  
Anonymous jp nano said...

ce n'est pas toujours évident d'évoluer dans un univers préconçu par d'autres ne vous ayant point interrogé(mag) sur vos réelles inclinaisons personnelles. mais les gens s'en rendent compte, de plus en plus souvent. car la maladie les guette désormais. alors ils n'ont plus vraiment le choix. mais heureusement, les nanotechnologies vont orienter l'humanité dans une voie bien mieux et complètement différente.

1:02 PM  
Blogger La Rouge said...

Je suis à Québec, prisonnière. Mais je vous aime. Spécialement jp, mon mari de la 3D devant les hommes.

1:03 PM  
Blogger La Rouge said...

Il y aura des lapins sur la ferme!?

1:05 PM  
Blogger RAINETTE said...

Prisonnière ! Mais faut aller te délivrer au plus vite !!! J'espère que JP se portera volontaire. Moi je suis ensevelie sous la neige.

1:05 PM  
Blogger La Rouge said...

Comme jp est un magicien, il devrait pouvoir défaire mes lienS à distance. Quand on veut, on peut. Pffff!

1:13 PM  
Anonymous jiperlin said...

oilà, t'es libre : "tchh".

it's done.
La Rouge is fri.

1:17 PM  
Anonymous jipelbecq said...

on peut s'aimer maintenant, c'est cool mon amour. tu veux que je t'aide à étendre ton linge ? j'ai fini de couper du bois. merci de ton amour mon amour que j'aime.

(et "NON", il n'y aura pas de petits lapins, mais des cochons d'inde et des hamsters abricots, ainsi que des chiens toys croisés avec des caniches, et un bichon maltais volé à michel houellebecq dans sa maison irlandaise.)

1:20 PM  
Blogger La Rouge said...

Messi! Je sens le rôti ... C'est normal are we ski?

1:21 PM  
Blogger La Rouge said...

Mais oui que l'on peut s'aimer entre deux brassées de couleurs joyeuses. Travail d'équipe.

1:24 PM  
Anonymous jp le patriarche said...

oui, j'ai mis un gros poulet au four, et ça sent bon. je suis allé l'aroser avec son jus. et j'en ai mis un autre sur le grill, dehors, tu as vu ? comme il m'a l'air succulent.

Dénissandre a fait beaucoup de progrès depuis que Maryvonnelle lui a donné des cours de plumage de volaille. il prend moins de peine grace à la technique qu'elle lui a inculquée, c'est bien mieux ainsi.

1:26 PM  
Blogger La Rouge said...

Tu sais les gens sont étranges par ici.

1:27 PM  
Anonymous jp le patriarche said...

oui, j'ai entendu parler du canada par un visiteur une fois. il y a beaucoup de neige parait-il, et des orignaux barissent parfois jusqu'en dessous des fenêtres des gens. mais c'était il y a de celà plusieurs siècles déjà. et les moeurs ont bien évolué depuis. celà me trouble sentimentalement que tu sois décrochée en retour vers le passé depuis tant de semaines désormais...

quand te retourneront-ils donc ?

1:32 PM  
Blogger La Rouge said...

Quand les graines sont bien semées tout est nickel après et pis le soleil par ici est bon.

1:32 PM  
Blogger La Rouge said...

Mes propos sont dis fonctionnelles car j'ecris d'un stupide iPhone et je suis lente sur ce clavier. Pas assez vite pour tes réponses comme si j'étais une pauvre demeurée.

1:35 PM  
Blogger La Rouge said...

Remarques que je le suis ma fois naturellement. Demeurée mais bon...

1:37 PM  
Anonymous clotilde herbert said...

"oui, je sais bien décoder. je te remercie, d'accord. prends bien soin de toi, et méfie toi d'entrer tout d'un coup dans le vortex transfugeur d'unités temporo-spatiales.", dit jp le patriarche à l'intention de sa bien aimée.

(et le taprisiote coupa la communication de manière arbitrairement soudaine.)

FIN.

1:39 PM  
Blogger La Rouge said...

On se voit plus tard au coin du feu. Sors ta guitare, on va chanter comme des merdants frits en buvant du wisky à l'érable. Bises.

1:44 PM  
Anonymous jp l'exotique said...

La Rouge, l'état du monde, ce n'est pas notre faute. y'a qu'à voir la tête des présidents des pays pour devenir complètement déprimé. ils sont tous à moitié dingues, ou plutôt aux 7 huitièmes, bon sang! et toi, tu étais un peu folle mais aussi d'une beauté tellement sauvage vers 1994. genre tu m'aurais avalé tout cru avec un seul regard, bon dieu!

1:44 PM  
Blogger La Rouge said...

Merlants

1:45 PM  
Anonymous clotilde la brève said...

et il s'éclipsa mys-té-ri-eu-se-ment.

FINFINFIN!

1:46 PM  
Blogger La Rouge said...

Je t'aurais pas bouffe coco, me serais sauvé comme je l'ai toujours fait. T'aurais fallu beaucoup de miettes de pain et de patience.

1:48 PM  
Anonymous Anonymous said...

(oui, "lants", pas "dants"... prends soin de ta caboche. te fais pas cabosser par un gnoux ivre, ou une gazelle affolée par un banc de piranhas volants hissés dans un courant de vent chaud tropical vertical.)

1:49 PM  
Blogger La Rouge said...

Toi itou, fait pas le con, juste assez pour amiliorer ton bonheur. T'aignessss.

1:51 PM  
Anonymous jp said...

tu sais, La Rouge. je suis nul et comédien. mais l'autre jour, je me sentais vraiment bien. l'authenticité, ce serait le silence. et moi aussi, je me suis toujours sauvé. même si des fois, j'ai bien failli me faire avaler tout cru à cause d'une imbécilité idéaliste persistante malgré toutes les tromperies évidentes si banalements étalées devant mon regard éberlué.

adieu!

(désolé, mais j'ai des horaires nocturnes plutôt "normaux" ces temps-ci. quel imbécile heureux je fais. j'ai toujours très honte d'être tellement privilégié, mais celà ne me plombe plus la poitrine comme avant. je respire plutôt normalement. assez pour que je finisse par m'en rendre compte...)

1:55 PM  
Anonymous jp le mégot d'allumette said...

La Rouge. tu sais, dans la vie, je ne parle pas. ou alors si peu!

c'est souvent bloqué comme une boule dans la gorge. et quand ça veut sortir, ça se retrouve tout désarticulé et faisant face à tous ces trous de gruyère dans la cervelle...

peace

1:59 PM  
Blogger Zhom said...

M'as dire comme c'te gars, hee-haw!

10:15 PM  
Anonymous jp les 7 nains said...

hee-haw! hee-haw!
on s'en va au boulot!

Blanche-Rouge-Neige, c'est la patronne!
elle s'occupe de l'intérieur et de la nourriture dans la chaumière, et tout est en ordre le soir lorsque nous rentrons de notre labeur quotidien. mais la malheureuse souffre de torticoli, bon dieu! à force d'avoir à se baisser à cause que le plafond et la toiture n'ait point été prévus pour s'adapter à ses dimensions!
il nous faudra remédier à ce problème ce week-end! espérons seulement que nous aurons beau temps!

allé, nous partons à la mine de diamant! si une vieille femme au nez crochu, à l'oeil torve et à la face remplie de verrues te propose de manger une pomme, même bien rouge, et bien fais le car à la fin, de toute façon, normalement, le prince charmant devrait revenir te réveiller d'un baiser de l'étreinte de la mort dans ton cercueuil de verre et de diamant!

hee-haw!

11:15 PM  
Anonymous jp le canadien philophobe de gauche said...

hey RAINETTE, ty crois toua, au nihilisme positif ?

10:10 AM  
Anonymous jp et ses bigoudis said...

je préfère faire mes courses chez intermarché plutôt que chez leclerc. l'ambiance y est plus familiale, plus humaine. on se sent comme dans un marché de rue, mais sans les gens qui crient. ils veulent toujours te voler ton cerveau afin d'accumuler les bénéfices, mais la LOI du marché est ainsi fête.

ITAz Not eu tEST

10:18 AM  
Anonymous jp de babylone said...

les briques du désert méssipopotamien savent! comme le flamand violet.

il assure pas, Nipal, on est pas au népal, bordel! pi kelle idée que sa mère l'ait interpeulé aincy!

Nipal, c'est pas un NOM!

10:25 AM  
Anonymous jp said...

qui était jésus-christ, et pourquoi ?

10:26 AM  
Anonymous jp whitman said...

le fond prend forme(all).
les fous fugitifs entravent les petits pois de mai. les mémères gèrent les acoutumances, stimulent les transes. les transats bariolés sous des tonnes d'invendus de houellebecq crèvent les plages de sable blond de leurs pieux en simili-baton. les souris dansent, les crapauds bleuffent. le poker geint sous une tuile en carton.

au bout de ce doigt qui n'est plus moi, ton touché salvateur s'éloigne. le petit gzgzt essentiel. l'Alpha

dors bien ma princesse. je reste solitaire malgré ta présence. il faudrait m'éliminer. tu dis que tu trouves un sens de vivre en moi. et pourtant, je ne suis jamais nulle part.

on a dû se croiser trop tard.

10:35 AM  
Anonymous jp said...

tu me disais que j'étais beau, mais je ne voyais rien, même pas de l'eau.

toi, t'étais tout mais j'étais déjà cassé.

j'aurais dû rester la matière inerte que j'étais.

simplement un thé en attente.

l'air rempli de choses que je ne comprenais pas.

la maladie pouvait rentrer, sortir à sa guise. je n'étais plus là.

il aurait fallu de la violence. mais pourquoi ?

10:41 AM  
Anonymous jp said...

je ne chassais pas les petites sur internet, t'en souviens-tu Ivan ?

les tests tuent.
t'en souviens-tu ?

le diable ment.
il s'imisce, rempli de tactique :

http://www.youtube.com/watch?v=QSMVDK56Nt8

il a l'air un peu homosexuel, bourvil, dans cette video. en même temps...

11:10 AM  
Blogger Carl said...

Bourvil homosexuel, pfff.
J'y crois pô.

10:01 PM  
Anonymous jp said...

demande à RAINETTE, elle sait tout.
mais je crois plutôt que je vais aller autre part.

l'ultime message avant la disparition

5:12 AM  
Anonymous clotilde 2 said...

et hop!

THE END.

5:13 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home