Sunday, January 22, 2012

JDV NEWS : DOSSIER CHOC

JDV NEWS

« On fait autre chose avec rien. »


DOSSIER CHOC

CES MUSULMANS PÉDOPHILES COMMUNISTES

Agence QMI- Toujours en quête d'un ennemi idéal, de l'ennemi ultime et absolu, le chroniqueur Richard Martineau a été très surpris et heureux de retrouver dans la poche de son sac la liste des MUSULMANS PÉDOPHILES du grand Montréal. Parmi eux, un certain Amir Umar , homme au passé louche et trouble, ancien membre d'un groupe combattant islamiste qui aurait flirté avec une obscure faction marocaine du mouvement COMMUNISTE dans les années 70. Martineau explique : « C'est un gros sac de sport que j'utilise seulement en voyage ou pour magasiner. Ma blonde me l'avait acheté quand je me suis abonné au gym. Finalement, j'y suis allé deux ou trois fois, mais mon horaire est trop chargé. Et j'aime mieux faire de l'exercice chez moi, aux heures qui me conviennent. J'ai perdu du poids! Si vous regardez comme il faut, ma face est comme aplatie. De haut en bas. Regardez comme il faut. Chaque année ma face s'aplatit de haut en bas. C'est rigolo!» Quant à la liste de MUSULMANS PÉDOPHILES (COMMUNISTES) le chroniqueur ne mâche pas ses mots : « J'avais crissé la liste dans une poche sans y penser. En faisant le tri dans mon sac, j'ai cru que c'était une vieille facture. Ma blonde me dit toujours de ranger mes factures dans mon portefeuille, ou de les jeter à mesure. De toute façon, je n'ai pas besoin de garder toutes les factures pour les impôts, j'ai un excellent comptable en tant que travailleur autonome.» Richard Martineau a tenté de rencontrer monsieur Amir Umar mais sans succès : « Je voulais juste l'inviter à prendre un thé au Byblos sur la rue Laurier. C'est un endroit sympathique où on peut jaser tranquillement. On y sert des plats typiques du Moyen-Orient. Les petits desserts à la fleur d'oranger sont sublimes. J'y ai souvent croisé Maude Guérin, mais je la confonds toujours avec Pascale Montpetit. C'est rigolo. Monsieur Umar a refusé mon invitation sous prétexte qu'il habite à l'autre bout de la ville et qu'il n'a pas les moyens de se payer le taxi. J'ai été ferme, je lui ai dit « Ah! Si t'es pour être cheap de-même, laisse donc faire!»

Labels:

86 Comments:

Blogger Yvan said...

Le cher Richard est partant
avec n'importe qui.
Pourvu qu'ils ne soient pas barbus.
Les barbus sont des terroristes,
c'est bien connu.

7:30 PM  
Anonymous JP MAGE (uscule) said...

faux, ce sont des lesbiens anarchistes de droite qui couchent avec des handicapés mentaux drogués aux hormones de croissance. et y'a jamais eu besoin de preuve pour prouver le contraire. le sac de sport est un alibi qui ronque sous un banc pour émanciper la crainte collective qui mange des rognons en dépliant des prospectus sur les toubibs possiblement infectés "FN".

fin du rat-porc

6:04 AM  
Anonymous l'herbre-chat-marne said...

zhorm est un errudit.

6:58 AM  
Anonymous petite marie de cabrel said...

l'herbre-chat-marne a de belles menottes.

7:00 AM  
Anonymous le métro qui danse avec elle said...

héhé!

7:01 AM  
Anonymous jipésophe said...

en fait, tout le monde est innocent de naissance, mais participe à la grande chignolade collective assassine à partir du moment ou il commence à vivre.

7:03 AM  
Anonymous jp said...

yvan chez zhom, moi, ça me paraît louche.

7:09 AM  
Anonymous miche et elle bec said...

je n'aime pas le monde. et c'est la raison pour laquelle il ne faut pas le changer.

7:11 AM  
Anonymous maure if D. said...

au crontaire!

7:12 AM  
Anonymous clotilde-élodie said...

et ils allèrent traire des petits-pains fiéleux dans les arrières cours chez leurs mères mortes, pendant que je retournai étudier les mouvements du feu se mouvant entre mes doigts.

FIN

7:14 AM  
Anonymous le fil du soleil (réincarnation) said...

oui, maintenant je vois mieux comment se mouvent les choses. c'est à la fois intringant et rédhibitoire.

7:22 AM  
Anonymous adieu gaieté (l'oeuf + misme) said...

n'empêche que tu m'as laissée là-bas.

7:24 AM  
Anonymous le fil du soleil (réincarnation) said...

c'est la faute à mao.

7:24 AM  
Anonymous adieu gaieté (l'oeuf + misme) said...

parles-en pluto à ta croupe de chevieux.

adieu. me casse chez La Rouge.

7:26 AM  
Anonymous clotilde dé-élodisée said...

et ils partirent, encore, avec leur passé evanescent se faisant bien fi de tout ce qu'ils avaient acquis d'expérience, mais recommençant indéfiniment à réitérer des choses améliorées mais néanmoins bancales. un peu comme sur cette photo :

http://a7.idata.over-blog.com/641x400/3/85/75/25/008/201/ALIENSX-0210.jpg

FAUSSE-FIN

7:31 AM  
Anonymous psy double said...

on sent qu'ils croient encore.

7:33 AM  
Anonymous mec bleu de la fin d'A.I. de spielberg said...

je dirais pluto qu'ils restent en instance de rejet. un peu comme des christophe colomb n'ayant pas encore assimilée l'idée qu'il pourrait bien exister un ailleurs autre que celui qui leur aurait été inculqué.

7:36 AM  
Anonymous psy double said...

pas faux...

7:37 AM  
Anonymous clotilde excédée said...

et ils se transformèrent en gélatine bleue bienveillante munie de doigts phosphorescents attirés par le petit-robot-pierrot enfouis depuis des siècles en dessous de toutes ces tonnes de litres d'eau de mer contaminées.

FIN-FIN-FI-FIN

pi tiens, dégage, chier :

http://www.youtube.com/watch?v=02ddwvmLHkQ

ADIEUUUUUUUUU!!!!!!

7:43 AM  
Anonymous kénoubarby said...

Yvan, tu te trompes. le cher Richard est déjà parti, et n'en reviendra jamais. et il est parti avec personne, faute de force et de foi. faudrait juste que marie revienne deux minutes le baptiser avant qu'il ne trépasse une nouvelle fois.

+ pisse sur les rocailles, et rendez-vous au marchié du jedi.

8:01 AM  
Anonymous pourléfans said...

http://www.youtube.com/watch?v=Xuhr5HqqD7g

8:03 AM  
Anonymous fin analyste said...

il utilise l'image d'un "pire" afin d'aglutiner la fascination des pauvres hêres en manque de repère.

8:05 AM  
Anonymous psy double said...

nah. biensur mais... son problème est de ne jamais s'avouer vaincu alors qu'il l'est foutrement. depuis le début.

8:06 AM  
Anonymous psy triple said...

ouais, bon...
mais skyrock est chiant à écouter sur la fm, car il y a toutes ces revendications terriennes des anciens esclaves du tier-monde qui cherchent une voie, tu vois. et je préfère rester malheureux dans mon coin à chier des litres de 51 par l'anus plutôt que d'abdiquer le cul à l'air devant cette nouvelle invasion affamée.

8:10 AM  
Anonymous marine said...

http://www.youtube.com/watch?v=x_223jKXKgQ

8:11 AM  
Anonymous l'hopilote said...

hihihihihihi!!!

et alors, hein, et alors????!!!!

hihihihihihihihi!!!

c'eszt qui le gagnant à la fin, hein ???


hohohohohoho! les pierrots!!!

http://www.youtube.com/watch?v=0zJIcclSMxY

c les multicuculs, hahahahaha!!!!

8:17 AM  
Anonymous le mec nouar qui gère embats depuis 1964 said...

http://www.youtube.com/watch?v=EGvVv6GCOko

8:20 AM  
Anonymous jp sincère said...

storenghi, viens me sauver avec stéphanie. je l'aimais bien et toi aussi, je le sais parce qu'une fois, tu lui avais fait sniffer de l'oxygène planqué sous ton bureau afinde la rendre hilare. malgré lezs décrépitudes. et il faudrait forcer marie à redevenir vierge aussi, et réssuciter marianne et ben, contre les fachos qui te hantent!!!

sto, je t'ai toujours aimé, car je suis et resterai : JP.

(martine n'a jamais été obligé de sucer, mais elle est tellement paranoïaque)

8:38 AM  
Anonymous pour la martine compassionelle que j'M said...

http://www.youtube.com/watch?v=KqtOZG4iL3s

8:43 AM  
Anonymous pour tout le monde (même les noirs) said...

http://www.youtube.com/watch?v=hba5b74p62M&feature=related

8:45 AM  
Anonymous la parano migraineuse said...

c'est vraiment douteux que Yvan vienne par ici?

6:15 PM  
Anonymous Les fils électriques said...

mais oui que c'est douteux. jp aura certainement une réponse pour ça?

6:16 PM  
Anonymous Anonymous said...

internet est mort.

1:08 AM  
Anonymous jp said...

il y a certaines personnes qui me font du mal depuis très longtemps en y prenant plaisir. et je trouve celà très vicieux de leur part. car j'avais déjà assez de mal à vivre comme celà sans avoir à supporter leur haine en plus de ma peine à moi.

FIN.

je n'ai plus rien à dire

1:28 AM  
Anonymous jp said...

une dernière chose, c'est que quand ils auront besoin de quelqu'un à qui parler quand ils seront malheureux, ben ils n'auront qu'à aller consulter un psychiatre, ou se payer une bonne scéance de sado-maso chez un professionnel, parce que jp en a marre d'être trop-bon/trop-con. parce qu'en plus que ça ne serve à presque rien, on se retrouve avec toutes ces menaces de mort débiles sur le dos, et c'est nul. parce que c'est déjà assez dur comme ça de continuer à vivre sans se suicider. et le grand manitou qui programme tous ces évènements négatifs, jusqu'au marque-page dans le livre reçu par la poste et juste placé à la page intitulée "pourquoi est-ce que les anges tombent du ciel, les ailes en flammes ?", ben il craint. et il devrait plutôt partir faire un petit footing dans la forêt au lieu d'embêter les gens. parce que ce n'est vraiment pas très malin de sa part, en plus d'être puéril et contagieux

voilà, je pense qu'il se reconnaitra. et entre nous, ce dont il est tellement fier, c'est tellement nul que je pense que ce n'est même plus la peine d'en parler. mais merci quand même de m'avoir guéri de cette fausse bonté qui n'était qu'une forme de lacheté consistant à ne pas accepter de faire le mal, même quand j'aurais dû mieux savoir me défendre contre les vicieux qui me promettaient de me faire découper à la tronçonneuse.

oui, merci.

merci et même : "amen".

FIN.

2:03 AM  
Anonymous Pilote aux yeux fixes said...

La neige, que de la neige et puis de la pluie, que de la pluie. En alternance. Sans arrêt. C'était le mouvement d'avancé de l'engin. Le pilote ne clignait jamais des yeux, plus jamais. Et l'avion piquait, et piquait...

6:57 PM  
Anonymous Criss d'histoire said...

Plate!

6:57 PM  
Anonymous Pourriture said...

POURRIT!

6:57 PM  
Anonymous Choux said...

Chouuuuuuuuuuuuuu!

7:16 PM  
Blogger le petit said...

les juges m'ont éloigné des gens
la fausseté

cendrars parle tout seul

il n'a peut-être pas conscience de son ridicule

il est absorbé par la beauté miroitante de son VERBE, il cherche qu'on l'admire, ou qu'on le balafre

on peut trouver l'émotion dans un livre, se réfugier dans les livres, pour mieux oublier le RESTE

et quand j'écris "RESTE", celà n'est rien pour moi

voilà pourquoi je ne suis pas RICHE

12:01 PM  
Blogger le petit said...

je suis plus pauvre que bien des pauvres

coco

12:07 PM  
Blogger le petit said...

mais je connais aussi l'orgueuil des pauvres. leur désir de revanche vénal. alors t'emballes pas non plus.

le sous-homme

12:11 PM  
Blogger le petit said...

pi quand j'entends "dieu pardonne, pas le prolétariat", ben je reste toujours aussi con qu'au premier moment d'ou émanat mon agonie future par césarienne. parce que ça ne veut rien dire. ça revendique, et je me retrouve absout par les deux en même temps.

12:15 PM  
Blogger le petit said...

c'est con de dire "dieu pardonne, pas le prolétariat", même si ça peut se vérifier par l'EMPIRISME. parce que ça ne justifie rien dutout. sinon la faim de l'un ou de l'autre. et si dieu était un prolétariat, hein ? ça voudrait dire qu'il pardonnerait tout en ne pardonnant pas.

et merde :

http://www.youtube.com/watch?v=BP3_dgTofKA

12:20 PM  
Blogger le petit said...

le terme "vierge" ne veut rien dire de VRAI. la virginité est un concept. ou alors je sais pas... c'est que les atomes qui se trimballaient dans nos têtes du temps du soupe-de-lettres du big bang seraient revenus nous dire des trucs essentiels selon l'idée que l'on s'en ferait selon ce que notre éducation nous aurait échu en nous autres, là ?

qui te dit que jp n'aurait pas pû être autre chose qu'un lache, ou un chien, ou un jaune, s'il n'avait pas rencontré la dulcinée de ses rêves à l'age de 23 ans et demi ? et qu'ils aient tracé de la sorte dans un univers parralèle émanant d'autres choix, hm ?

alors la vérité, hein ?
moi je lui dis merde !

"the truth doesn't matter" (nikki sudden)

http://www.youtube.com/watch?v=EpxQ5ZDDA6Y

12:35 PM  
Blogger le petit said...

la vérité, c'est de l'aplomb, de la merde, encore une "justice", comme criait la vieille folle l'autre jour à la boulangerie. je sais pas ce qu'elle avait vécu pour en arriver à dire ça en public, mais moi, bon, j'étais pas plus le spectacle de merde devant ses yeux que j'ai même pas regarder alors qu'elle débalait ses niaiseries devant les caméras qui se marraient dans son dos, bordel, non ?

12:44 PM  
Blogger le petit said...

pi les tarés...

bref...

je veux bien être le taré des tarés, mébon, des fois..

pfffff!!!! pi les gens qui causent de dsk, pi de poniatowski, et même de rembtrandt! bordel! mais qu'est-ce qu'ils attendent vraiment pour aller choir dans un tableau de jérôme bosch, hein ??? hé merde, non ?

12:47 PM  
Blogger le petit said...

j'hésite toujours à dire à la petite boulangère qu'elle est belle, parce que je sens que ça pourrait la froisser velu... voilà. elle le prendrait pas comme un compliment, mais comme une agression!!! je sais pas, j'ai même pas essayé, mais je m'imagine déjà d'entrée la catastrophe! ou alors une réponse hyper néfaste de sa part, émanant de ce que lui aurait imprimé dans son chitineux la programmation par l'autre artiste, alias : "tu es un pédophile qui craint car tu as vendu ton frère aux facsistes-lézards, vieux." ce genre d'exhergue...

12:52 PM  
Blogger le petit said...

et donc, suis-je foutu ?

12:53 PM  
Blogger le petit said...

le monde est chiant dans son inconvenue, souvent. et chercher est pire que tout. mais que feras tu de ta journée, le matin venu ?

j'irai chez gaetan bouchard, lui dire des compliments sur les couleurs de son tableau pendant qu'il aura pitié de mon aura néfaste en attendant bien gentiment que je me casses de son antre, hein ? tout en se retenant de crisser des dents déjà grinceuses comme des bourriques en rut. non ?

1:02 PM  
Blogger le petit said...

pi à propos de marie : "dans les radis, elle cherchait toujours une autre forme d'appétit qui aurait pu émaner de sa satisfaction du bide sur l'instant, vu qu'elle avait été programmée pour avoir faim."

1:04 PM  
Blogger le petit said...

mon grand-père, Robert Arques, mort d'un cancer en février 2008, petit type trapu qui avait vu bien des malheurs en libérant des camps de concentration avec l'armée de "pouilleux" dont avait parlé de gaulle en venant libérer de son verbe la ville de toulouse en été 44, disait toujours dans les vieux jours de sa vie :

"il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger".

la logique du monde d'aujourd'hui se nourrit du contraire.

libérez despéroux.

tout le monde peut se tromper :

http://www.youtube.com/watch?v=3CUnwPgopIk

surtout quand on a grandi dans un coin difficile.

1:52 PM  
Blogger le petit said...

reviens, ça me fait chier de m'être emballé sur le moment. je peux très bien ne pas écouter de la musique fort la nuit après 22 heures.

le diable, c'est pas toi, c'est la haine.

tu étais beau avec les tfc dans les années 80. tu le croiras peut-être pas, mais je t'aimais, et demande à philippe aguero si c'est pas vrai! bordel!

"ce n'est pas à l'homme que j'en veux, c'est le système qui est à chier"

(edouard baer)

1:59 PM  
Blogger le petit said...

et Robert Faur, qu'est-ce qu'on en a à foutre entre nous ? il a baisé le cul d'une succube, par un soir d'égarement ?

(sto, aide moi, please, ça chauffe velu)

bon, écoutez plutot un peu le titre que jean tabti m'envoya dans l'oreille un soir :

http://www.youtube.com/watch?v=sonYFxHHvaM

alors que je planais névrosement sur du velvet underground

bise jean, je t'ai croisé dans la rue plus tard, et tu tapais ton poing sur ton torse en signe d'amour et de fraternité, parce que tu avais compris, que malgré la mort, il subsistait un signe

2:10 PM  
Blogger le petit said...

jean, tu as une âme.

2:17 PM  
Anonymous jp said...

maintenant, donc, pour résumer, je dirai qu'il me semble avoir justifié le fait qu'il fut absurde qu'on me colla tout un sabbath au cul sous prétexte que j'invita un "pauvre" jouer de la guitare chez moi un mercredi après-midi en 1992. je mets "pauvre" entre guillemets parce que je me souviens qu'à l'époque, ce gars avait une voiture, une femme (et même deux), et une chambre à lui en ville ainsi que des tickets restaurants payés par la collectivité, si je ne m'abuse. et c'était loin d'être mon cas. pi en réfléchissant deux minutes sur les échos de toutes ses préméditations, il s'appercevrait que si j'ai fini par perdre mon boulot, mes femmes, et jusqu'à ma santé mentale à moment donné, ben ce fut quand même aussi un peu de sa faute, sans vouloir abuser, hein ? et que donc ses accusations comme quoi les gens touchant des allocations seraient des parasites du système, ça tiendrait pas debout étant donné qu'il serait lui-même à l'origine de certains des mécanismes ayant engendré ce genre de "malheurs". alors quand françoise maccomber vient me poser des questions sur la photo de "lilith" que j'aurais mis sur mon blogue afin de réveiller des soupçons endormis, ben je dis nan. mais en fait, c'est oui. oilà.

et donc, personellement, je me sens plutôt vachement moins coupable qu'on ne tenta de le faire croire à tout un tas de gens robotisés par la fm et la télé. mais la schizophrénie, ça reste une maladie vachement plus répendue qu'on le croit, en fait. mais vu que le propre du schizophrène, c'est qu'il ne sait même pas qu'il est malade, hein ?

alors quand même : "merci maurice", et pardon pour t'avoir traité d'homosexuel. parce qu'en plus, je ne suis même pas homophobe.

voilà, adieu.

FIN.

2:04 AM  
Anonymous jp said...

pfiou! je crois que j'ai bien mérité un petit coca-light, moua. paskavec tout ça, on finirait presque par en perdre jusqu'à sa propre souaf!

(bon dieu, vous pouvez leur pardonner, mais à condition qu'ils se tiennent un peu plus tranquilles dorénavant. au besoin, on pourra leur coller des puces électrotechniques dans les cheveux, ou dans les bigoudis. après tout, c'est le sort qu'ils avaient réservé aux victimes de leurs petits eux, alors je vois vraiment pas pourquoi il auraient à se plaindre qu'on leur inflige une telle punition en retour.)

oilà, je suis libéré. j'espère seulement qu'il en ira de même pour vos gueules un de ces jours.

FIN.

2:16 AM  
Anonymous jean p said...

et maintenant, j'arrête de bouare. un luciférien cultivé et loin d'être bête m'avait conseillé d'arrêter la boisson un soir d'hiver 1996, en prétextant que celà me rendait vulgaire et agressif, et finirait par me porter malheur à la longue, si je n'arrivais pas à me défaire de mon addiction. c'était loin d'être un mauvais conseil. il y a des gens qui supportent bien l'alcool, mais ce n'est pas mon cas. et ce que je trouve bête, c'est que tout ce monde se soit entendu pour me faire porter le chapeau, parce c'est quand même un peu injuste, en plus d'être complètement truqué.

FIN.

3:37 AM  
Anonymous jp said...

ce que je crois, c'est que mes amis étaient tellement occupés à vouloir se faire la guerre entre eux, qu'à la fin, j'ai fini par servir de soupape de sécurité à leur bidule quelque peu bancal. un peu comme ce fameux jambon dans le sandwich. parce que ce qu'ils me reprochaient, au fond, c'était juste d'avoir fait ce qu'ils faisaient eux même tous les jours, mais sans que ça se voit. et avant que leur putain de sort ne fut jeté, j'étais plutôt quelqu'un qui ne disait rien, la plupart du temps. mais il est aussi vrai que ne rien dire n'est en rien une preuve que l'on ne soit "coupable" de rien dutout non plus. parce que je finissais par embêter des gens à mon tour après que d'autres gens m'aient embêté. et c'était nul, oui, je l'avoue. et voilà aussi pourquoi il est bien parfois d'être "fort", afin de ne pas céder à cette tentation. parce que la vraie force, ce n'est pas celle qui consiste à écrabouiller les plus faibles pour se venger des plus gros, mais plutôt de savoir contenir ses propres tensions intérieures, il me semble. mais il est vrai que celà n'est pas forcément toujours très évident.

mais j'avais déjà dit tout celà l'an dernier, non ? oui. mais évidemment, sysiphe a tout effacé entre temps. dommage. et donc je crois que de participer à un débat public n'a jamais été trop mon fort non plus. surtout que les gens n'aiment pas qu'on leur réponde trop souvent "ça dépend", parce qu'ils sont bien trop pressés et veulent toujours avoir des réponses claires nettes et précises à leurs questions. mais après, il ne faut pas venir se plaindre et dire que les gens ne racontent que des conneries, parce que c'est un peu de la faute à toute cette impatience mal gérée de leur part, aussi. un peu comme de dire que les musulmans seraient responsables de tous les malheurs du monde, ou les homosexuels, ou les juifs.

alors si l'on me demandait quel était VRAIMENT mon avis, moi je dirais quelque chose comme "ça dépend", ou "j'ai entendu dire que", mais de là à venir exposer les choses avec tant de certitude. non. en fait, je crois plutôt que je m'abstiendrais de tout commentaire trop primesautier. mais évidemment, si tu dis "ça dépend" à quelqu'un en train de te voler ton sac de provision ou ta femme, ben y'a de fortes chances pour que tu te retrouves sans rien à manger et personne avec qui faire l'amour dans la soirée. et en plus, si ta femme a gardées les clés de l'appartement et s'est enfermée dedans avec son copain pour faire des cabrioles, ben c'est doublement plus triste. ou triple, même.

et donc, en fait, moi, je n'ai rien vu, rien entendu ni rien dit. car en fait, il ne s'est jamais rien passé dutout, nulle part ni jamais. qu'on se le dise. et les gens du front national ne sont pas pires que les musulmans, les homosexuels, les communistes, les féministes ou les socialistes, mais le problème des gens, c'est qu'ils finissent trop souvent par se battre entre eux un jour ou l'autre. et ça, ça fait bien l'affaire des petits malins.

adieu, et portez vous bien.

4:33 AM  
Anonymous jp fatigué said...

en fait, si vous voulez vraiment savoir, ben je suis FA-TI-GUé, en fait, voilà. et j'ai toujours détesté les rumeurs. mais il n'y a jamais de fumée sans feu. mais voilà que ça recommence. et décidément, non. je préfère retourner me coucher. pi les grands magiciens, je sais pas qui ils sont si vous voulez savoir. ça au moins, c'est clair :
JE-NE-SAIS-PAS. voilà, c'est surtout ça ma vraie réponse. moi je sers juste de porte-voie à l'un d'entre eux quand je bois trop. et c'est aussi la raison pour laquelle il faudrait que j'arrête de bouare.

j'espère ne plus jamais revenir sur ce blogue. et rainette, je sais pas c'est qui, mais elles sont plusieurs, je crois. et comme j'ai déjà dit "pourquoi ils ne fabriquent pas des ondes alphas plutôt que des ondes à cancer" ???

FIN

4:47 AM  
Anonymous jip said...

je peux avoir un peu la paix maintenant, ou est-ce qu'il faut encore continuer toutes ces singeries ?

(anna, tu étais belle, mais j'avais toujours trop peur que tu te moques de moi si je te le disais. j'aurais pu être très amoureux et soulever des montagnes pour toi, mais ils avaient calculés trop d'autres plans pour nous à l'avance. va en paix.)

FIN

5:06 AM  
Anonymous jp said...

en fait, pour dire la vérité, la vie n'est pas toujours très cool, je crois. et je sais que ce n'est pas bien de tenir des propos négatifs, mais si l'on garde tout pour soi, parfois, ça devient encore pire. et il y en a même qui s'amusent à vous répéter que ce n'est pas bien de toujours rapporter ou de cafter, mais qui passent leur temps à vous embêter en vous torturant les méninges. et ça, c'est assez vicieux de leur part. et ils arrivent même à vous faire croire que vous êtes coupables de choses alors qu'ils ont passé leur temps à vous inciter à faire ces choses, comme dans le film "the wicker man". en fait, ils ont un peu le même rôle qu'une publicité pour des nouilles X qui reviendrait vous dire "ce n'est pas bien ce que tu es en train de faire, là" alors que vous achèteriez des nouilles X au supermarché.

c'est tordu, quoi.

5:22 AM  
Anonymous jp le magnifique said...

"mangez du loup. car c'est succulent."

FIN.

(véritable FIN réellement authentique de cette belle fiction dantesque organisée par de gigantesques masses de gens ainsi que d'animaux et de plantes très très très nombreuses qui sont vertes, mais aussi violettes ou rouges, ou jaunes, ou bleues, et dont tout le monde venu en nombreuses masses grouillantes mais néanmoins agiles aura pu profiter dans les chaumières, mais aussi les maisons, les immeubles ainsi que le vent d'ouest qui mugit dans le cartable de la vieille folle aux cheveux gris comme une peste dépecée de son aridité.)

oui, c'est bien fini cette fois-ci. et il était plus que temps vous ne croyez pas ?

- si, biensur.

merci, public en délire.

7:10 AM  
Anonymous clotilde la mignone said...

et cette fois-ci, à la stupeur générale, il s'en alla vraiment. et les gens se retrouvèrent très démunis de ne plus pouvoir assister à de nouveaux épisodes de la saga de jp le magnifique, car ils étaient vraiment tous très attachés à leur petite idole si folement drôle et caustique, mais restant à la fois tendre et joueuse. alors certains se suicidèrent, mais pas tous. et d'autres firent l'amour et des bébés naquirent dans des bassines remplies d'eau.

FIN.

7:14 AM  
Anonymous quidam said...

je ne peux pas le croire.

7:16 AM  
Anonymous Anonymous said...

moi si.

7:16 AM  
Anonymous en effet said...

en effet, je peux à la fois le croire et ne pas le croire, car je doute.

7:17 AM  
Anonymous Anonymous said...

oui, mais maintenant le travail est fini, alors rentre chez toi, voyons! bon sang!

7:17 AM  
Anonymous le croyeur said...

oui, je crois que tu as raison. mais il faut dire qu'ils l'avaient averti, tout en lui certifiant qu'il n'aurait pas le choix. et ça...

7:19 AM  
Anonymous frileux du matin said...

ça tient du pur paradoxe.

7:19 AM  
Anonymous Anonymous said...

en fait, il est juste un gars qui aime bien profiter de sa vie sans trop se faire chier, et j'apprécie beaucoup ce côté là de son personnage. même si parfois, il prend un peu trop des airs de chef de meute un peu ridicules à mon goût.

7:21 AM  
Anonymous jipésophe said...

oui, mais comme le dit ce fameux dicton de fiction pure :

"personne n'est parfais dans ce monde de sauvage, mis à par le bouddha"

mais ce caractère nihiliste de voir les choses est aussi à tenir en compte contre un poubelle pareille qui veut être émile zola.

7:23 AM  
Anonymous la course des miracles said...

tiens, encore un revenant.

7:24 AM  
Anonymous tarte-aux tildes said...

et la suite put enfin continuer, cette fois-ci.

FIN

7:26 AM  
Anonymous Anonymous said...

vraiment super, merci.

7:26 AM  
Anonymous jp said...

je vous souhaite beaucoup de paix et d'amour, ainsi que de courage, en espérant que cette petite mise en scène quelque peu bizarre, et parfois mêrme un peu indigeste (il faut bien le reconnaitre), et à la limite toujours sinueuse du licite et de l'indicible aura contribué à ce que la paix et l'amour avancent dans le monde, ou il y a déjà trop de souffrance et de malheurs depuis bien trop longtemps. merci de votre fidélité, et adieu.

la santé, c'est important, et une bonne hygiène de vie. ne vous laissez pas manger par le désespoir, car tout n'est jamais vraiment tout noir.

adieu mes amis

7:35 AM  
Anonymous Anonymous said...

il y a déjà plusieurs jours que l'année du dragon a commencé, laissant derrière elle celle du lapin.

adieu

7:41 AM  
Anonymous Poisson Radieux said...

22 janvier, et mon âme a soif de vidanges. Je voudrais enchaîner Zhom à un radiateur, et lui faire des choses indicibles pour l'obliger à vidanger plus souvent. Longue vie, paix et prospérité pour vous et vos enfants.

9:57 AM  
Blogger crocomickey said...

Dans le fond, Martineau n'est que le handicap de Sophie ...

8:09 AM  
Blogger off said...

http://www.youtube.com/watch?v=wPCfdzyRJus

les pédophiles ne sont malheureusement pas les seuls à saigner leur pourpre propre. il y a aussi tous ces gens sans joie délaissés par l'espoir de juste une imagination passagère venant se jeter sous leurs ouÎS IMBIB2ES DE N2ANT COMMUNAUTOAIRE ne tenant pas compte de leur propre perdition intérieure consommée par le surpluch

3:45 PM  
Blogger off said...

des fois, j'aimerais bien crever marie, à grands coups de bottes, mais 15 secondes après, selon ce que le spot publicitaire m'inspire, je veux bien la rejoindre dans ses draps de pisse au milieu de tous ces juifs crevés par la faute d'hitler en noir en blanc, alors que gregg araki se défend devant les intentions des nazis devant les caméras de babylone


http://www.youtube.com/watch?v=gkqfpkTTy2w

3:50 PM  
Anonymous Timide said...

C'est un peu dingue de ne pas oser par crainte d'un refus, non?

7:12 PM  
Anonymous Regard autre said...

C'est une conne, elle tue. TUE!TUE!

7:14 PM  
Anonymous Timide said...

Inaccessible est un mot que je refuse.

7:15 PM  
Anonymous Impossible said...

C'est la vision de la fille qui est déformée, elle est seule. Isolée.

7:16 PM  
Anonymous Regard autre said...

C'est une conne, c'est tout.

7:17 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home