Thursday, December 29, 2011

TUDIEU! QU'EST-CE QUE CELA?





Cessez de prêter attention à ces professeurs de désastre qui annoncent l'apocalypse, ces alchimistes de pacotille ne savent décoder, encore moins lire, les signes cosmiques. Seul Zhom est au fait. Seul Zhom sait. Car Zhom, lui, a consulté les grimoires les plus anciens, seul Zhom a conféré, par "transfert d'âmes", avec du monde qui sont morts dans des pyramides dans le temps des Égyptes, faites-moi pas chier avec vos "t'es qui pour dire ça?" Ci-dessus, quelques documents photographiques ISSUS DU FIOUTURE. Oui, DES PHOTOS DE L'AN 2012. C'est tout ce que nos équipements, rudimentaires mais bénis et sanctifiés, ont pu capter. Mais ce sont des images riches de sens, sinon laisse faire pis va donc cliquer des "j'aime" sur Facebook en pleurant, hostie de pas-de-vie.

54 Comments:

Anonymous jp mieux chez Zhom que chez fessebouc said...

si la troasième photo est prémonitoare, je pense que c'est bon signe. à part peut-être pour l'ancien animal vivant dont un morceau cuit et mort git sous cette épaisseur de sauce marron, au premier plan. mais sinon, les pommes chips, le pain grillé et la salade, c'est tout du bon, non ? et les bouts oranges, seraient-ils point des morceaux de carottes en agrément, et le violet, du choux rouge ou de l'onion ?

(Suzanne Random est assez bandante, mais même aujourd'hui, je reste encore plus jeune qu'elle sur sa photo :(
par contre, c'est bien le genre de nana relativement gentille à qui j'aurai pu gacher deux ans de vie en essayant de devenir son seul homme. ouais.)

4:01 PM  
Anonymous jp le choufleur avec des dates said...

en fait, d'une certaine manière, on peut dire que c'est bien mieux comme ça que je sois né trop tard.

4:03 PM  
Anonymous jp bbq said...

j'aime bien ses petites boucles d'oreilles. ça donne un petit côté appache à l'ensemble.

4:07 PM  
Anonymous jip-HERMès said...

je vais bientôt consacrer mon temps à construire des choses que je ne détruirai pas deux minutes après les avoir édifiées. Zhom, je te mets au courant, car je pense que tu étais "sincère" en évoquant cette montagne photographique découpée dans laquelle brian jones se tirait de manière exhibitostentatoire les vers du nez...

4:47 PM  
Blogger La Rouge said...

Je trouve que c'est une belle idée Jip que de pas tout détruire, et possible de modifier constamment.

6:26 PM  
Anonymous jp la der said...

ça sonne aussi juste qu'une entreprise de propagande non officielle en train de suggérer du gnagnagna à la place du fufufu. les bourreurs de crâne sont souvent chauves de l'intérieur de la tête, mais leur efficacité les fait se méprendre sur leur valeur réelle. comme le type qui te parle d'une voix douce et bienveillante en apparence au téléphone, tout en continuant à te traiter de "sous-homme" dans sa tête afin de mieux te refourguer son produit. ça n'a rien à voir avec de la communication, sa démarche. c'est de la merde. un point c'est tout. y'a donc un gros tas de trucs à regarder d'une autre manière que comme ça t'est proposé de le voir. au fond, leur truc n'a rien d'original, au contraire. y'a rien de plus banal que l'efficacité et toute la surenchère qui va avec de nos jours. and that's why the world turns to shit aussi souvent.

adieu, et modifie bien tes petits collages. y'a des trucs incommunicables, souvent.

gazouillis

4:20 AM  
Anonymous jp said...

les nouveaux ploucs seront efficaces et se feront un max de bénef sur le dos de ki tu sais. balaise. les plus gros ploucs seront les chefs des winneurs, ceux qui aprrendront aux plus petits comment se faire une place dans le bizniss.

adieu

4:37 AM  
Anonymous La Rouge said...

Ah! Bon.

7:58 AM  
Anonymous jp said...

j'ai envie de me défoncer au whisky.

8:24 AM  
Anonymous Ex-employée du Grouse and Claret said...

Dommage, j'ai une tonne de bouteille de Whisky chez moi que je ne bois pas car j'aime pas boire seule et comme je le suis la plupart du temps.

Et pas de la piquette. Ça m'aurait fait plaisir de partager.

Chow coco!

8:41 AM  
Anonymous Roulage said...

http://www.beerintheevening.com/pubs/s/21/2155/Grouse_and_Claret/Belgravia

J'ai vraiment travaillé là, un moment dans ma vie. Comme j'aime pas trop la bière, je buvais du cidre. Et puis les clients payaient toujours en pourboire tous le temps. Sacré anglais! Parfois je devais boire avec eux, sinon ils buvaient pas. Y'en avait un qui s’appelait Chip (un policier) me rappel et qui prenait toujours un double gin tonic et je devais faire cul sec avec lui. Brrr! Déteste le gin mais il était gentil et il me racontait tout pleins d'histoires avec son accent chantant et il voulait me marier avec son fils.

Fin de l'histouware.

8:48 AM  
Anonymous Roulage said...

Et y'avait un mec qui parlait à personne. Solitaire, j'ai fait un dessin de lui d'ailleurs. Il buvait une pinte au quinze minutes, régulièrement. Toujours une Bodinghton (sais plus si ça s'écrit comme ça) et dans une journée normal, on pouvait compter 36 pintes. Et il sortait toujours du pub en marchant droit et en me souhaitant une bonne nuit. Gentleman même bourré. Goodnight Mina qu'il disait. J'ai jamais compris comment il pouvait tenir debout.

8:52 AM  
Anonymous jp d'intérieur said...

@ Ex-employée du Grouse and Claret

tu connais mon adresse.

(viens seule et masquée, la nuit, avec une de tes caisses, et équipée d'un scaphandre anti-magnétique à deux places, dans lequel on pourra exploiter toute notre belle intimité intérieure en tout petit katimini tous les deux. à l'abri du feu de la rOmpe.)

11:16 AM  
Anonymous jp le nomade cloué said...

"Parfois je devais boire avec eux, sinon ils buvaient pas."

ça, je trouve que c'est pas mal. un peu comme l'expérience vécue par moamaime en cours de théatre vers 1994 à montpellier, chez paul valéry.
le prof nous avait fait faire une ronde humaine après un quart d'heure de méditation, et il avait dit un truc comme :
"maintenant, vous allez fermer les yeux, et respirer, et laisser sortir des sons de vous maime sans forcer, en vous fiant au flux naturel sortant de vous selon ce que la respiration vous inspirera."

et alors là, les yeux fermés, en groupe, miracle! au début, des trucs très bas, plutôt dans les "OOOOO", les "MMMMMMMM", mais qui petit à petit, au fur et à mesure que la respiration personelle s'inspirait de celle du cercle, se changeait en "ééééééééé", "AAAAAAAA", et jusqu'à atteindre un bon quart d'heure plus tard un "IIIIIIIIIIIII" d'ensemble transcendé par l'esprit commun dont le sens était l'élévation, tout simplement.

la transcendance. le partage intime dans la communauté ouverte... etcetc.
tu retrouves cette transe communautaire dans les polyphonies rituelles.

http://www.youtube.com/watch?v=cATZe_jlc9g

comme faire l'amour par le son, le chant. et alors se crée un esprit. à la teilhard de chardin.

11:30 AM  
Anonymous jp le beetle said...

et il était commentle fils de chip ?
anglais ?

11:33 AM  
Anonymous jp le cuistre said...

à mon avis, le mec à la Bodinghton était une sorte de sage. la bière, si tu la boit pas pour te faire courir après les petits lapins, c'est un fleuve accueillant rempli de moultes saveurs sophifères.

11:37 AM  
Anonymous Ouage said...

Tu connais le livre «le chant de l'être» de Serge Wilfat? Tu aimerais. entékà ce dont tu parles m'y fait penser. Tu sais que j'ai suivi des cours de chant et que j'arrivais pas à bien communiqué le É, mon prof m'a dit que c'était le son de l'appel à l'aide. Sais vrai que je ne demande presque jamais d'aide. Anyway. Elle m'a fait chanter des chants indiens en hurlant le É avace un tam-tam, j'ai trouvé cela curieusement douloureux. Ce sont est vraiment coincé dans le ventre et il monte pas. La thérapie par le chant est un truc fascinant.

11:37 AM  
Anonymous Oulage said...

Oui anglais le fils de Chip mais je ne l'ai jamais vu sauf en photo. Un beau mec ma fois mais j'ai jamais voulu me marier.

Un sage, c'est pas bête. Il était d'un calme cet homme et toujours ce geste de la manière pour porter le verre à ses lèvres.

J'adore comment tu décris la bière. Ouais.

11:41 AM  
Anonymous jp le biéreux said...

me rapelle d'une fois, j'étais encore en bas age, comme à présent mais encore plus, vers 1992. venais de passer l'examen du code de la route, et j'avais gagné. les autres aussi, certains, mis à part quelques moutons noirs inévitables. et le gars chargé de gérer son petit cheptel de futurs petits conducteurs d'automobiles nous avait payé un pot au bar en face de l'édifice dans lequel on avait été jugés aptes ou inaptes.
après quoi tout le monde s'était barré, en souriant, ou faisant comme si, "bonne chance pour la suite, me barre dans mon monde"... mais moi, cette bière, ça m'avait inspiré. j'étais sensé repartir dircetement vers le lycée après l'examen, mais j'avais des sous en poche, et une petite supérette à portée. alors avec un hippie qui lui aussi avait bien capté qu'on allait pas se quitter comme ça, on est allé boire une bonne 50aine de canettes sous des arbres pas loin, pendant tout le reste de la matinée. en ville. en discutant avec les gens qui passaient, partageant nos effluves ainsi que notre alcool. et il se passa plein de trucs autour de ce petit banc sous les arbres. l'invention. l'improvisation. l'esprit se déploya quelques temps ce matin là...

mais ça existe de moins en moins, ça, aujourd'hui.

11:50 AM  
Anonymous Ge said...

Oui ça existe de moins en moins.

moi j'aimais bien dormir dehors, je l'ai fais longtemps mais plus depuis que je suis à Montréal. Ici c'est trop fou.

11:53 AM  
Anonymous jp dans le mouroir said...

le danger avec la thérapie, c'est de finir par s'enfermer dedans. comme john lennon. remarque qu'il était bien accompagné... bref.
mais quand je recommence à siffler et chanter autre chose que des vrombissements d'insectes, comme en ce moment, c'est que je me porte mieux, je crois, ouais!
bordel de liberté et d'amour. tout est si sclérosé autour!

nina hagen est loin d'être blamable, m'est avis.

11:57 AM  
Anonymous Les coquelicots said...

Débloque don ton jip Vodka que je t'envois quelque chose coco.

12:04 PM  
Anonymous jp hitlerophobe said...

pas demander d'aide, c'est un truc contre lequel tu butes en toi. une fermeture.
faut se libérer en crachant des fois.
CHIER!!! CAGUèRE de pute-poufiasses bouffeuses de nains amorphes et trépidants d'inquiétude dans le couloir les menant aux DOUCHES!!!

http://www.youtube.com/watch?v=6_PAHbqq-o4

shit ;)

12:10 PM  
Blogger Zhom said...

Tenez, tant qu'à partager du « vécu. » À onze ou douze ans, avec un ami, on a joué aux clochards, dehors en plein hiver, près de la station Sherbrooke. On s'est habillés en pauvres, on a passé l'après-midi assis sur une pile de vieux cartons, on tendait la main aux madames, l'air misérable des petits pouilleux dans Sans famille. Les madames nous donnaient de la monnaie en disant « Mon Doux! C'est-tu effrayant de voir ça! » Le plus drôle, c'est qu'aucun passant n'a songé à appeler la police ou à nous demander où étaient nos parents. Ça aussi, ça existe de moins en moins aujourd'hui.

12:12 PM  
Anonymous jp le super pourri said...

@ Les Coquelicots

http://www.youtube.com/watch?v=r4p8qxGbpOk

12:14 PM  
Blogger La Rouge said...

C'était le bon temps où on pouvait être pouilleux en paix. Bon je me pousse! Chow Zhom et Jip!

12:14 PM  
Anonymous jp le libéré du bulbe said...

les hippies étaient le contraire de la déchéance subite nowadays, bébiz. le système de merde a voulu les récupérer, mais ils ne crèveront jamais. car ils ont vécu et déployées leurs "illusions"...

l'illusion est de croare en ce que te prpose la chin-foss-ma

12:18 PM  
Anonymous jp le pouilleux de la mort said...

ba Zhom, falait enculer les madames, bordel, kesstatendais! tu croyais pas assez en goldorak ou koa ???

MERDE!!! MERDE de povres sous éduKKKés!!!

et merdre tiens :

http://www.youtube.com/watch?v=Ca9CNfZrk-8

12:23 PM  
Anonymous jp to hole the happys said...

http://www.youtube.com/watch?v=Pks_wkBxSPM

12:35 PM  
Anonymous jp le jaunisse jolpine said...

les povres sont aussi cons que les riches, mais en plus haineux, car jaloux de leur RACE!!!

et les povres ingénieux d'aujourd'hui deviendront les futurs riches cyniques blasés qui se croupiront la face en disant tout à la ronde leur leçon du

"J'aI SURVECU, MOA!!! BANDE DE PéDéS!!! c'est pas un niaiseux de bourgeois qui va m'apprendre qui JE SUIS!!"

FONDAMENTHAL!!!

12:43 PM  
Anonymous jp le noble issu de famille said...

les riches se blasent la face en ricanant du haut de leur mouroir de merde, en s'inventant un bouddha de confort... les povres regardent les riches se branler sur leur gros tas de merde en se sentant jaloux de ne pas pouvoir en faire autant!

et chier!!!

http://www.youtube.com/watch?v=N8gDh7yUmZA&feature=related

12:49 PM  
Anonymous jp le dark bas d'or said...

si t'étais VRAIMENT povre, Zhom, tu te plaindrais pas d'avoir ton putain d'ordonateur en panne. tu chercherais à bouffer sous les ponts, au milieu des rats et des putes salopes décervelées par les grands manitoux venus de saint péter-bourg, en te sentant tout démuni comme un petit puceau exangue et prêt pour le grand sarcriftisse!

12:55 PM  
Anonymous jp la grosse salope vénale said...

http://www.youtube.com/watch?v=PEFhuvg1SEA

marine le pen fait chier, je l'aime physiquement mais il me semble que son mental reste sournoisement inadéquat. les identitaires puent l'illusion. ils ne se défractent pas assez la gueule la nuit dans des champs d'espérance récupérant des bribes de cendres de lune, cono!

1:00 PM  
Anonymous jp le singe said...

les identitaires sont de gros cons boursoufflés de culture et d'ego.

basta!

http://www.youtube.com/watch?v=3hbAkwV5ZQs

il me faudrait un cucul de joue comme l'autre... ou TOA, tout simplement.

1:05 PM  
Anonymous jp le cu said...

La Rouge s'expatrie dans sa connaissance des chozes...

ferré joue MAL.

1:07 PM  
Anonymous super jp d'abba said...

ma marie, dire qu'ils te critiquaient parce que tu vendais des chaussettes, hein, les salopards ?

si tu regardes à l'intérieur de leur oeil, comme j'ai fait, il est juste plein d'une nuit moite et nulle, aussi débile qu'un fer barbelé au dessus d'un sandwich pourri.

marie thérèse avait raison :

http://www.madus.fr/Couvertures/SoeurMarieThereseDesBatignolles03_6916.jpg

1:15 PM  
Anonymous jp pour le zhom povre said...

http://www.youtube.com/watch?v=saag5yKhv_s

1:18 PM  
Anonymous jp le slip jetable said...

répète moa que je suis bo, Roulage, ça fera que me faire me dire que le vent souffle ailleurs, au dessus des toits. le petit père compte ses sous derrière le comptoir, il a de gros sourcils et attend que je me casses quand j'entre chez lui pour acheter le tabac.

"on couche toujours avec des morts"

pascale

1:31 PM  
Anonymous jp la morale said...

une fois, j'ai été gentil avec un méchant.
une fois relevé, il m'a bien enculé.

FIN

1:33 PM  
Anonymous jp manson said...

pour la zombie :

http://www.youtube.com/watch?v=6cUC0s0tHBw

1:35 PM  
Blogger jp said...

ne pue pas, sois mon frère de cul, Zhom, bodhell!!!

http://www.youtube.com/watch?v=yUi6nxtqv3M

7:05 PM  
Blogger jp said...

pi si tu veux, tu peux te suicider si t'en as marre d'être en vie. ou alors, chépas, continue d'emmerder le monde avec talent.

(blablablablablablabla)

9:15 PM  
Blogger Zhom said...

Me suicider? Pas avant d'avoir reçu le coffret des bandes sonores des FRIDAY THE 13TH (les six premiers épisodes, six disques donc) composées par le Bartok des pauvres, Harry Manfredini. Le coffret sera en vente online dès le vendredi 13 janvier prochain. Les quantités sont évidemment limitées, JE VEUX CE COFFRET, C'EST MON GRAAL. Quoi, tu t'en kâlisses? Quel dommage.

10:08 PM  
Anonymous jp said...

je suis désolé de t'avoir dit de la merde quand j'étais soul hier soir, mon ami vart de chez un rue sézame (ou plutôt une ruibrique de chez casimir, je ne sais plus), mais tu as bien le droit d'aimer "VENDREDI 13" si tu es démuni. oui. car je pense que vous aussi, les pauvres, vous avez le droit de vous amuser aussi un petit peu (mais attention, avec modération, hein). et je ne connais pas Harry Manfredini, personellement, mais avec un peu de chance, Roulage mettra son cd en ligne via megaupload sur son site de zikemu, et ainsi, je pourrai me faire une petite idée. mais quand à bartok, tu sais, il a écrit des musiques pour TRèS pauvres, car inspirés directement du folklore magyar, alors que :

"L'effondrement de l'Empire austro-hongrois à l'issue de la Première Guerre mondiale est catastrophique pour la Hongrie : en application du Traité de Trianon en 1920, elle perd les deux tiers de son territoire et 60 % de sa population au profit de la Slovaquie, de la Roumanie, de la Yougoslavie et de l'Autriche. L'amiral Horthy établit alors un gouvernement autoritaire et ultra conservateur. La Hongrie entre en guerre en 1941 aux côtés de l'Allemagne nazie. En 1944, la Hongrie est occupée par l'Allemagne, puis libérée l'année suivante par l'armée soviétique. Elle devient en 1948 une république populaire sous le dictateur Rákosi."

(wikipédia)

et bartok était un compositeur de musique d'origine hongroise, mais "Bartók ne se compromet jamais, ni de près ni de loin, avec le régime fasciste. Il s’oppose à Horthy qui a rallié les nazis. Il change de maison d’édition lorsque cette dernière se nazifie, refuse que ses œuvres soient jouées dans des concerts nazis, et demande à ce qu’elles participent à l’exposition sur la musique dite « dégénérée » à Düsseldorf. Dans son propre testament, Bartók va jusqu’à exiger qu’aucune rue, parc ou monument public ne porte son nom, et ce, dans un quelconque pays, tant qu’il en subsistera au nom d’Hitler ou de Mussolini."

(wikipédia)


et donc, "VOILA, QUOI". et Harry Manfredini, lui, il est américain. de l'état de l'Illinois, même. et "Son nom vient de la tribu amérindienne des Illinois qui y vivait." ce qui signifie que cette tribu n'y vit plus, ou c'est moa qui me trompe ??? il faudrait peut-être demander celà à Gaëtan Bouchard.

NON ?

6:40 AM  
Anonymous jp said...

mais je vais te dire un secret.

tu sais pourquoi j'ai commencé à écouter la musique TRèS FORT, chez moi, en 1998, après ma sortie d'hôpital psychiatrique ?

et bien tout simplement, parce que je sentais bien qu'il se passait des choses anormales en plus des écoutes téléphoniques. comme si quelqu'un tentait de me "voler mon âme". et je pense que ce n'était malheureusement pas de la paranoïa, malgré ce que certains "experts" menteurs en disent.

et je suis loin d'être le seul "fou", comme ils disent, à avoir été violé mentalement de la sorte. j'en connais même qui se sont suicidés, on qu'on a utilisés à des fins de manipulations mentale après leur avoir lavé le cerveau. et tout ça parce que des petits malins un peu "nazillons" sur les bords ont voulu jouer aux apprentis sorcier grace aux documents informatiques confidentiels qu'ils avaient piratés dans les cliniques spécialisées. et plus de dix ans plus tard, après t'avoir bien bousillé la tête, ces mêmes petits nazillons reviennent à la charge te faire la morale en prétextant que tu télécharges trop de musique sur internet, et que tu es un "détraqué". mais je pense que c'est un petit peu réducteur de leur part d'affirmer bien vite ce genre de petites choses apparemment anodines, et je dirais même plusse "cathodines", si tu vois ce que je veux dire, hm ?

allé, bise, Zhom. et bon vendredi 13. moi, j'ai déjà fêté le premier de l'an hier soir, alors du coup, je n'aurai pas à le faire durant la nuit qui s'en vient. mais j'ai plein de films islandais à regarder (parce qu'après une bonne biture au jack daniels, il n'est parfois pas très évident de lire les oeuvres complètes d'Antoine de Saint-Exupéry, de Miklós Molnár ou de István Bibó.)

voilà. et donc, je souhaite une bonne année à tous les lecteurs du blog des vidanges, ainsi qu'aux autres, bien plus nombreux et chatoyants, de toutes couleurs ou confessions oeucuméniques différentes, et surtout :

LA SANTé

parce que personellement, je pense pouvoir dire que j'en connais quand même un bon rayon sur ce que c'est que d'être malade, même si je n'aime pas me vanter, et que je pense qu'il vaut mieux NE PAS ÊTRE MALADE OU SOUFFRETEUX afin de bien vivre sa vie. et que le "trou de la sécu" décrié par les gérants et financiers moralisateurs de droite et voir même de gauche, n'est rien à côté de ce que certains investisseurs malhonnêtes vous pompent tous les jours grace au fruits du labeur de tous les travailleurs honnêtes à qui on aimerait bien faire croire que la crise est la cause des assistés et des inactifs qui leur pomperaient soi-disant tout le pognon, hein ?

allé, adieu! et bonnes vidanges 2012.

7:11 AM  
Anonymous jp said...

tu sais, Zhom, c'est pas pour me vanter, mais quand je travaillais, j'étais loin de trouver ça anormal qu'une partie de mon salaire serve à ce que d'autres personnes ne crèvent pas de faim. entre nous, hein ? et tu vois, je pensais même que travailler un peu moins, quite à gagner un peu moins aussi, ç'aurait été bénéfique parce que ça aurait permis à une autre personne de se trouver un travail. mais tu vois, il y en avait aussi qui voulaient travailler encore plus pour se faire encore plus de pognon, pour eux, mais à la fin qu'est-ce qui se passe ?

MOINS DE POGNON POUR TOUT LE MONDE.
(à part les GROS, les traficants de pétrolle ou les revendeurs d'armes pharmaceutiques, évidament...)

alors, ils sont satisfaits ?

allé, bise! et bonané!!!

7:37 AM  
Anonymous jp hargneux said...

en fait, ce n'est pas le pognon, le vrai problème, je crois, tu vois ? mais on répète toujours à batons rompus que c'est le malheur, la guerre, le pognon qui manque, que les pédophiles sont partout, jusque dans les livres de walt whitman, alors forcément, les gens se sentent tout déboussolés à force qu'on leur matraque la pensée en leur disant :

"SI TU N'AS PAS ACHETé LA DERNIERE VOLKSWAGEN TURBO-I DOUBLE-XV57, TU N'ES QU'UN SOUS-HOMME ESCLAVE ET DOMINé MÊME PAR LES PETITES MéMéS SANS DENTS TOUTES POURRIES QUI SE FONT CACA DESSUS A L'HOPITAL POUR LES VIEUX."

alors forcément, ça fait peur pour l'avenir, et ça génère du stress, de la honte, et les gens finissent par se faire pipi dessus et se marcher dessus dans les rues comme les poulets élevés en usines qui ne voient jamais la lumière de toute leur vie...
*
en fait, le problème, c'est que la propagande propage le mal être humain, parce qu'au lieu de s'intéresser au bien être des gens, elle cherche à ce qu'ils soient d'accord avec ce qu'ELLE propose, EGOISTEMENT, en vue de se faire un max de bénef!

9:09 AM  
Anonymous jp en grève said...

alors je veux bien admettre qu'un système communiste soit comme disent les gens de droite "moins créatif et générateur d'ennui et de misère sentimentale", en plus de la propagande et de la police d'état, et des camps de travail, ou pire, mais le système capitaliste, lui, il massacre les indiens d'amazonie et les kangourous australiens, les arbres, et préfère TUER un prunier plutôt que de ne pas vendre un téléphone portable générateur de cancer, ou une Voiture consommant l'essence pour laquelle des millions de gens souffrent à cause de la guerre au moyent orient. alors qu'est-ce qu'on attend pour plutôt devenir sociaux-démocrates, hm ?

9:14 AM  
Anonymous jp minus said...

serge wilfart, il a l'air de dire moins de conneries que les publicités psychotroniques ou les décharges électriques sensées t'aider à "mieux entreprendre le monde". merci Ouage.

http://auriol.free.fr/psychosonique/wilfart.htm

la bise tout le monde, et ne partez pas trop nombreux en vacances tous en même temps, parce que sinon, il va encore y avoir des bouchons. jusque sur les plages et devant les téléphériques ou les tire-cul en bas des pistes de ski.

et ceux qui ne partent pas en vacances, comme c'est mon cas depuis bien des années, et bien ils peuvent toujours faire d'autres choses, mais en se bouchant les oreilles avec de la cire pour ne pas succomber aux charmes assassins des mauvaises sirènes lubriques agentes du grand capital.

adieu!

9:41 AM  
Anonymous jp l'autocritique limite MAO said...

encore heureux que tu ne partes pas en vacance, vu que t'es en vacances TOUS LES JOURS depuis plus de 30 ANS!!!

9:43 AM  
Anonymous jp, simple et courtois said...

en effet, frère.

FIN.

9:44 AM  
Anonymous clo said...

et il parti pour de bon, cette fois-ci, et ne revint vraiment plus jamais vomir sur le blogue de son bon vieux copain en peluche varte. car il avait enfin arrêté de boire de l'alcool POUR TOUJOURS, et ce, de manière définitive, afin de mieux consacrer les jours qui lui restaient à vivre à ce qu'il appelait "son oeuvre", avec toute l'humilité de l'artisan bien conscient de faire partie du monde des hommes.

FIN.

9:50 AM  
Anonymous jp dernier message said...

« La vertu est avare de mots ; le vice, lui, bavarde sans fin. » (Antisthène)

9:58 AM  
Anonymous jp pour la marie said...

"si la lune n'était pas aussi pleine ce soir, mon amour, je viendrais te retrouver là ou tu dors, couché dans un placard, le récepteur du téléphone à la main et un sourire énigmatique aux lèvres. Pourquoi dors-tu le téléphone à la main ? Essayais-tu de décider si tu devais m'appeler ? Je ne te demande pas ce qui te pousse à aller te coucher dans un placard, car je crois savoir que c'est pour l'une des trois raisons suivantes : A - tu as envie de retourner à l'intérieur de ta mère. B - tu as envie de rentrer en moi, ou c - tu as honte de tes cheveux gris, de ton ventre proéminent et de l'automne qui trace sur ton visage les lignes de l'hiver à venir.
N'aie pas honte. Oublie ta maman, elle est morte de toute façon. Laisse-moi plutôt te prendre. Tu ne te noieras pas; je te bercerai sur mes vagues arrondies jusqu'à ce que tu ne saches plus ton nom ni ce que tu peux bien faire dans ce placard."

(gudrün)

http://www.youtube.com/watch?v=IBvijpqj9js

je préfèrerais que marie revienne me cracher à la gueule, ou déconner un moment devant un café et des petits pains impuissants, plutôt qu'autre chose. mais en maime temps, je m'en fous.

peggy gordon, c'est l'idéal des petits romantiques alcolos rétamés sur le trottoir. ceux qui voient toujours le mieux malgré le pire. ceux qui la gueule affalée sur le ciment et la tête défoncée à grands coups de bottes noires te diront toujours :

"c'est des conneries les bottes noires. moi ce que je vois, c'est le petit coeur noir et blanc qui se cache derrière la barrière de grosse cuir protectrice"

FINo

12:34 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home