Sunday, September 25, 2011

MESSAGE D'INTÉRÊT


Les sacs jetables, disponibles aux caisses des magasins, devront bientôt disparaître. Déjà leur nombre a considérablement régressé ces dernières années, cela sous des prétextes abscons, ésotériques et farfelus : les sacs en plastique seraient une grande source de pollution, leur élimination par combustion le serait tout autant sinon plus. Ce n'est pas tellement intéressant. Nous pourrions ici référer à diverses études scientifiques parfaitement objectives, cela demeurerait extrêmement plate, il n'y a rien au monde qui soit plus ennuyeux que l'écologie. Aussi nous vous invitons à profiter des derniers moments du sac jetable en plastique, cet ultime objet de désir, symbole d'opulence et de gaspillage heureux. Demandez toujours un sac à l'épicerie, et exigez même un double sans raison valable. Volez des sacs. Jouissez des sacs pendant deux minutes, humez-les, tâtez-les, léchez-les, et jetez-les en riant. dans un autre sac, plus grand, puis crissez ce dernier aux vidanges avec mépris. Faites des sacs de sacs et jetez-les. Recommencez le cycle à toute occasion et prenez conscience que chaque sac jeté équivaut à la mort d'un hostie de papillon sale.
PARCE QUE VOUS LE DÉSIREZ.
ExtaSac

Labels:

12 Comments:

Blogger La Rouge said...

Oh! Ouiiii!!! Je le désire!!!!

3:51 PM  
Blogger RAINETTE said...

je vais accepteur leur sac seulement si je n'ai pas à payer le criss de 5 cents. Il reste peu d'endroits où on peut encore avoir des sacs gratos.

J'aime bien par contre ta façon de faire, un peu délinquante, je vais p-ê me laisser tenter et payer le criss de 5 cents, ça en vaut le coup je crois.

4:32 PM  
Blogger Singe! said...

Je conseille la salade de sacs aux attaches de pain avec vinaigrette sans plomb.

5:57 PM  
Anonymous BED said...

Moi je mets tout directement dans mes poches de manteau et le tour est joué. Très économique

8:23 PM  
Anonymous téléguidé said...

êtes vous citadins ?

12:45 PM  
Blogger Rodrigue Gariépy said...

Je m'ennuie du temps ousse que toutte était emballé dans des sacs-à-papier BRUUUNS!!!

En plusse c'était pratique pour faire des trous dedans pis les mettre sur du monde laitte.

Me semble que les dépanneux de dépanneurs, les épiciers d'épiceries pis les supermarcheux de supermarchés, y pourraient jusse se mettre à faire des sacs-à-papier recyclounés, pis toutte serait tigidou, pis toutte!

Me semble ça prend pas la tête à Pompidor pour comprendre ça!

1:30 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

J'ai le sac parfaitement recyclable.

monsieur Glad

5:12 PM  
Anonymous jp le végétarien said...

http://www.youtube.com/watch?v=5WyEolB8zQo

le jour ou je pisserai sur rainette, je serai même pas heureux, vu qu'elle n'aurait pas méritée une seule goutte de ma vessie

10:50 PM  
Anonymous jp le fan de kania said...

http://www.youtube.com/watch?v=nWlGfFPfYEw

on te reconnait trop bien.
mes flasques remous de joues réagissent en tombant.

10:54 PM  
Anonymous jp le trahi said...

je t'adorais, tu sais ?
bref...

10:58 PM  
Anonymous Tay said...

Chez nous, les sacs en plastique jetables, on appelle ça des bourses.

11:55 PM  
Anonymous jp les derniers mots said...

les éleveurs de chats humains sont des esclaves crétins aux trois quarts nazis.

adieu

4:44 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home