fuck 2006!

Pour finir l’année en grandes pompes, avec tambours et trompettes, voici ce magnifique
FOND D’ÉCRAN LÉO ILIAL, fabriqué en trois clics, avec un seul doigt, par votre génial mentor Zhom. Oui, dans le coin droit, en haut de l’affiche, il s’agit bien de l’extraordinaire ROBERT MARIEN, à qui je voue un véritable culte depuis 3 minutes, d’où cette tache blanchâtre (à gauche) laquelle témoigne de mon irrépressible élan de passion spontanée.

À l’an prochain, mes très chers mongols.
D’ici là, buvez trop, dormez mal et vomissez des tourtières.


Comments

doparano said…
Ça donne envie de revoir "La maison Deschesne"
J'aurais aimé être la première à laisser un commentaire dans ce dernier billet 2006 mais bon...Do m'épatera toujours !
Doparano said…
Ma belle contemporaine.... Je peux pas l'effacer mais... Si tu fermes tes yeux très fort tu devrais voir assez trouble en les réouvrant et peut être que t'auras l'impression d'être la première. Faisons plus simple encore.

ZHOM peux tu m'effacer ste plait?
Mistral said…
Tandis qu'ils draguent, je me glisse en douce et j'affirme: Léo Ilial est le seul authentique Docteur Jivago! Bon, il ne l'a jamais interprété comme tel, peut-être même n'a-t-il jamais entendu parler de Pasternak, mais n'empêche.
Lyne-la-lune said…
Quel homme charmant que ce Léo. Si j'y pense doucement, j'arrive même à ressentir un frémissement. Brrr !
Anonymous said…
LÉO ILIAL ÉTAIT MON PARRAIN / GRAND-PÈRE PAR ALLIANCE! Kessé qui fait ici?!

Popular posts from this blog

LE TÉMOIGNAGE VIBRANT 87978.8

LES HOSTIES D'AFFAIRES PLATES #2