Saturday, July 28, 2012

LE TÉMOIGNAGE VIBRANT # quatre-douze-cent


MAUDIT QUE C'EST « LE FUN » LA VIE
Par Marie-Mance Saumure

"Bonjour! Je suis une personne traumatisante d'optimisme. D'aucuns me disent hilarante et énergétique. Ces deux dons pré-cités me proviennent de mon grand-père Alfonse qui n'arrêtait jamais d'être épais en moins de deux. Ce qu'il faisait rigoler en prenant la voix de « Monsieur Brigou»! Comme moi, mon grand-père n'était jamais inactif jamais. Il ne tenait pas sur place. Même assis ou couché, il avait l'air de « vibrer » tel l'anguille d'Amérique. Il disait souvent : « Que voulez-vous, j'ai des vers dans le cul », suscitant des cascades de rires incessants. Et ce n'est pas seulement à cause qu'il souffrait régulièrement de crises tonito-cloniques que mon grand-père bougeait tout le temps. Il avait d'autres raisons. Je me souviendrai toujours de la fois où il a perdu un œil en essayant de réparer le tracteur de Maurice. Chaque jour j'imite son exemple. Il faut prendre la vie comme si on allait mourir dans deux minutes et profiter de chaque instant pour des activités, qu'il s'agisse de la cueillette des papillons ou de l'instauration d'un nouveau régime politique. Si Fidel Castro n'avait pas profité du présent, on ne pourrait même pas aller à Cuba l'été prochain avec mon mari. Depuis quelques temps je m'affaire, jour après jour, de fabriquer des objets décoratifs à partir de matières périmées recyclables (des porte-plumes, des barrettes, des sacs tibétains etc.) C'est ma façon de sauver la planète Terre, quoi! Bonne vie à tous!" Et c'est signé Marie-Mance Saumure, Brome-Missisquoi." 

164 Comments:

Anonymous Anonymous said...

La pensée « structurée » de Lester « adhérait » à celle d'un continent conceptualisée à partir de reliques douteuses dont on fit sacrement. Ses oublis permanents prenant la forme d'une architecture rhétorique factice dont lui-même n'avait jamais été dupe. Les fantômes du christ côtoyant les cortèges sado-masochistes élevés en chimères systématiques soumises à un rôle de pollution spirituelle régénérante. Le faux s'aménageant un décors hollywoodien, parallèlement à une guerre télévisée faisant factuellement des centaines de victimes « innocentes », chaque jour de la putain de vie. Les monstres métalliques avaient peu à peu pris le pouvoir.

Lester avait mal au bide. Il était « contrarié ». Le « destin » lui avait refourguée une maladie chronique de l'estomac dont les « experts » ne savaient plus que foutre : « Prenez ces pilules, et revenez me voir dans deux semaines ». Les alchimistes diaboliques avaient fait du bon boulot. La machine pourrait encore tourner un bon bout de temps à plein régime ; selon ce qu'il en savait :
« Et un jour, la machine se débarrasserait des hommes, devenus alors inutiles à son bon fonctionnement. » 
La machine n'était pas mère Thérésa.

Lester alla au frigo, chercher des glaçons. C'était l'été. Il suçait des glaçons, à l'ombre, en pikolant un minimum. Ça lui évitait de trop penser à ses crampes. Un soir, ou peut-être une nuit, il avait dû déconner avec la porte du frigo. Il ne savait plus très bien. Toujours était-il que le « coussin » plastifié sensé préserver l'hermétisme de la boite avait dû subir « quelque chose », un temps. Résultat du business : du givre s'accumulait dans le freezer. Et ça sentait bizarre. À l'aide de la lame d'un couteau, Lester devait revenir au moins une fois par jour piquer dans la glace, qui en fin de journée, finissait par empêcher à la porte de rester vraiment close.

interlude :

http://www.deezer.com/fr/music/track/982833

Il n'y avait pas grand chose dans le frigo, mis à part les glaçons et quelques vieilles courgettes, mais c'était une question de principe. L'homme avait dû être « structuré » de manière à rester apte à réagir en cas d'invasion. Quelque chose comme ça.
...

La veille, il avait plu. Lester s'était bourrée la gueule. C'était le six du mois. Sa pension d'invalidité lui avait été versée, et il avait fêté ça. Un orage avait pété vers 10 heures du soir. Lester était sorti en slip sur le balcon, se mélanger à la pluie et aux éclairs. Il avait nettoyée sa sueur visqueuse en éructant des incantations chamaniques jusque très tard dans la nuit. Les voisins n'avaient rien dit. Les voisins ne disaient jamais rien. Ils n'en pensaient pas moins.
C'était sans doute la raison pour laquelle le sol était jonché de monceaux de vieux journaux déchirés et humides au petit matin, et les murs maculés de restes de gouache dégueulasses, assez loin d'évoquer du Pollock.
« Ouais, j'ai encore voulu faire de l'art brut », se dit Lester, en se malaxant douloureusement les tempes. Il regarda le boîtier brisé du CD de Bain Wolfkind qui gisait sur le sol, la photo humectée de la pochette en se disant : « si Jerry Lee Lewis avait été nazi, il aurait eue cette gueule là... »
Puis il se leva, et alla se resservir un verre, comme Bukowski. Le matelas sentait le haricot moisi. Des petits nains criaient, dehors. Dans la rue en vie.

COMMENTAIRES :

Philippe Solaire : « on dirait du Catherine Dufour en forme, et affublée d'un phallus. »

JP Le Pen : « Du Catherine Dufour CREMATOIRE, tu veux dire, hein, non, mon pote ? »

Clotilde la malaxeuse perverse : « Et ils partirent éructer des conneries chamaniques sur le balcon de Lester Gangbang, mais en faisant attention de ne pas renverser les pots de fleurs perchés sur la balustrade métallique, afin de ne pas effrayer le vieux voisin du bas, seul, et sans avenir, sinon sa peur de l'après la mort. »

FIN.

12:56 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour martine, francis, lionel, andré, philippe, manu et les autres :

http://www.youtube.com/watch?v=OpZieX2QCuM

1:07 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=wLqhvEySmA4

1:15 PM  
Anonymous Anonymous said...

le vieux voisin du bas a un cancer du cul.

1:22 PM  
Anonymous Anonymous said...

ouais, quelqu'un l'a sans aucun doute affublé de cette dernière caresse :

http://www.youtube.com/watch?v=9y2MyMqVD0E

1:23 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=7ZXluIfcAtI

1:25 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour blixa et nick :

http://www.youtube.com/watch?v=dyjLLDF6ex0&feature=related

1:27 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour blixa (surtout), et nick :

http://www.youtube.com/watch?v=lhB_zvXUIg0

1:28 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour le petsarcle lobotomisé revivant et marine, le type informaticien, mon ennui, ma bite molle à l'hp, l'ennui, marie charlotte trahie par la machine-moi, dans mon cul, petsarcle, légume, acheter de l'essence:

http://www.youtube.com/watch?v=4ZJFQifgNi0&feature=relmfu

1:32 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour le SUPERmarché :

http://www.youtube.com/watch?v=xXz5bY7A-7A

1:35 PM  
Anonymous Anonymous said...

Christophe d'aline affublé d'un décors post-lynchien se la pétant dans les néons intérieurs d'une masse de haine égocentrique :

http://www.youtube.com/watch?v=V5HIXwG0KkY

(i like U bain)

1:41 PM  
Anonymous Anonymous said...

david lynche est mor

1:42 PM  
Blogger Kayou said...

"Ah! Arrêtez donc de parler dans un langage qu'on comprend pas." -Monique Fortin, Bois-des-Filions.

PS : Profitez de notre offre 2 POUR UN chez
PIZZA DEUX FRÈRES
Bois-des-Filions
450-965-6665

1:42 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour véronique, virginie, barbara, marie-charlotte, et même pascale :

http://www.youtube.com/watch?v=cDl-qKJmC8U

(non, pas pascale, c'est différent)

1:44 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour jean-philippe laffitte et lionel medou, rue chaptal, à montpellier, au début des années 90 :

http://www.youtube.com/watch?v=977XcnAP9Hw

1:48 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour tous ceux à qui on a piqué le code d'yggdrasil grace à la multiplication des téléphones portables :

http://www.youtube.com/watch?v=9DkaRUtp3w8

comme des petits pains.

1:51 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour charlotte gainsbourg toute nue devant tout le monde dans "antichrist" de LARS VON TRIER, pour le cinéma :

http://www.youtube.com/watch?v=97AhVwx3sdc

2:01 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour le non-sperme de michael gira, le chanteur des swans, quand il enregistre des trucs, seul, chez lui, pour continuer à faire la seule chose qu'il ait trouvé à faire sur terre, alias : "ses conneries" :

http://www.youtube.com/watch?v=Reqc38YW81w

2:06 PM  
Anonymous Anonymous said...

contre ce petit artiste raté qui a acheté des terres à cayenne, alias jean-louis costes, ce petit fumiste blasé qui sent la déjection et le sperme qui nuit :

http://www.youtube.com/watch?v=Xuhr5HqqD7g

2:08 PM  
Anonymous Anonymous said...

jean louis costes est nul, en fait

2:09 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=er9IGizMpYc

2:11 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=0ROzGihgCj8

2:18 PM  
Anonymous Anonymous said...

POUR jp :

http://www.youtube.com/watch?v=CMRP4qo137I

2:20 PM  
Anonymous Anonymous said...

POUR christophe, cet incompris de la chanson française :

http://www.youtube.com/watch?v=7efWlhwypkE

2:29 PM  
Anonymous Anonymous said...

hein La Rouge, tu vois que c'EST TON AMI, hein ?

2:31 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour LA FUCKIN' ROUGE :

http://www.youtube.com/watch?v=8RrS7P6UTKA&feature=related

le cerveau de l'autre soulevait mon corps dans la nuit quand j'avais bu, afin de me rediriger vers SA vie...

2:34 PM  
Anonymous HOTEL.COM said...

http://www.wat.tv/video/nick-cave-the-bad-seeds-deanna-4v34x_4v0c9_.html

2:40 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour la petite pharmacienne à qui j'ai prouvé mon POUVOIR depuis, ok ?

mouaimouais :

http://www.youtube.com/watch?v=h8VWASQB8wk

(la prochaine fois, tu t'abstiendras de faire des allusions aux rapports que j'aurais pu entretenir avec ma mère, ok ??

2:52 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour la wolski :

http://www.youtube.com/watch?v=Fr1Qsfwepf4

2:55 PM  
Anonymous Anonymous said...

pour la prof de français remplaçante un peu conne et timide, mais si attendrissante qui prenait le monde pour un immonde con merveilleux du temps que je me cachais :

http://www.youtube.com/watch?v=67K-8Y3SEQc

(je voudrais te revoir et t'aimer, lache la grosse)

3:02 PM  
Anonymous Anonymous said...

fatigue :

http://www.youtube.com/watch?v=NzQbvgTYJOs

pas de bêtise...

3:18 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=EpItpL0aVDk

3:23 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=ytkYHhIeoOc

3:32 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=xULiB4LDB8Y

3:36 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=2mh1Tw6MeqU&feature=related

3:38 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=wpH_FdFbnXA&feature=related

3:44 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=1JvnoytGu0Q&feature=related

3:49 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=COb3Na_p70E

3:52 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=cJKbd3QMQS0

3:58 PM  
Anonymous jp said...

http://www.youtube.com/watch?v=PKpITgcYitM

4:01 PM  
Blogger RAINETTE said...

N'importe quoi. Ce n'est pas M'me Saumure mais Yvette Armstrong sur la photo. Usurpateur.

Enfin JP est de retour ! Yéa

4:27 PM  
Anonymous Anonymous said...

j'arrête le porno.
adieu :

http://www.dailymotion.com/video/x3o73h_moise2_shortfilms

FIN hebdRomadaire.

(j'ai laissé le "R" entre le "d" et le "o", parce que je suis un drôle de chat-(LU)-meau (huhuhu!), FRiKZ! FRiKZ! BaHAOWw!!! popopOWWw!!!

7:14 AM  
Anonymous Mercy Seat said...

xxx + toucher la main + sourire timide + malaise + soupirs

12:03 PM  
Anonymous Andeyeforaneye said...

Joue + caresse

12:05 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=VtMBlr_DRjQ&feature=related

12:26 PM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&v=AahJvtnyDeE&NR=1

12:39 PM  
Anonymous eutouffe4eutouffe said...

zizette velue!!

+ hélium-chambraballon!!

(DE RONCEVeAUX!! AU TALUS! taupes ringardes de l'apanacée troublement laiteuse comme de la meudy ouateur!!)

+ 50mille poissons le ventre à l'air dans la rivière irradiée de ton col du fémur monstrueusement échappé du jardin du "ver aux nikes", aussi luisant qu'un cul de jeune nonne caressé par la mère inférieure dans un semi remorque rempli de raisins écrasés! et avec un pot de chambre sentant l'urine de vieille femme folle sur la tête du conducteur moustachu qui travaille habituellement dans le batiment, mais a profité de ses vacances pour aller donner un "coup de main désintéressé" au réalisateur de pornos d'avant-garde, son voisin, qui a une fille de 12 ans et demi enfermée dans la chambre close du pensionat de ce vieux collège suisse dans les murs du quel on entend remonter des bruits de chaine cliquetant par les trous dans les murs, la nuit, en provenance des oubliettes qui servent de cachettes aux curés poursuivis par des délégations du "malin", parfois.

5:27 AM  
Anonymous blixa et nick (usurpateurs) said...

sourire timide, la queue à l'air + malaise + soupirs + sourire et estomac douloureux + nausées multipliè par un multiple de 7, mais pas fils de set (ou si, mais alors, on ne le saurait pas) + apparition du dieu du soleil sous la forme d'une femme nue et bronzée, brune, peau plutôt matte, portant queue de cheval et lunettes noires, corps bien cambré, au fesses bondissantes, et mangeant un panini-végé à la salade-mayo + mayonnaise que sa langue lèche au dessus (droit) de sa lèvre supérieure, comme si elle était devenue symboliquement cannibale

5:41 AM  
Anonymous merci seat (la marque de véhicules) said...

TUUUUUUUUttt!!!
tutuTUUUUUT!!!

c'est moi,
le fils de uit(r), et je ne suis pas une moule, YéA!! et mon Klaxon tintamare tant qu'il en tempête intempestivement les tympans des estivants de passage, avec ses tonitruantes intonations tout en tapage diurne, YèAH!

5:48 AM  
Anonymous les « experts » said...

POUËËÊÊèèèèËêTshhhh!!!

fabrikamazout qui pue le sang caillé de vierge qui joue au foot sur un terrain de rugby, seule contre 15 GROS MALABARS, et pourtant, c'est elle qui gagne, 57 à zéro!! IVANOVITCH, son ov eu biquette!!! OUAAAIIIIIIIISSSSSS§!!!

HUUUUUUUUUUUUUU!!!!!!
BOUUUUUUUUUUU!

LES NULS!!! HAHAHAHAHAHAHAHAHA!!!!

5:54 AM  
Anonymous André Badaleuziakchon said...

@ blixa et nick (usurpateurs)

ça serait pas un actrice pornographique, votre dieu du soleil ?

6:07 AM  
Anonymous Clotilde Balaiztéros said...

mais blixa et nick (usurpateurs) n'étaient plus là, car ils étaient partis dans un autre endroit de l'existence "normale", grace à une petite voiture comme un trouve sur les terrains de golf pour très riches humains.

(et il y eut un chéval, étalon en pleine érection, au pelage gris tacheté de gris plus foncé, et qui était invisible par temps de bruine ou de brouillard, car il avait été trafiqué par des gens de l'arméée rouge. un peu comme dans un vang-gogh.)

FIN.

6:12 AM  
Anonymous jp said...

tu sais, tout ça, c'est bien plus de ta faute que de la mienne, coco.

adieu!

6:26 AM  
Anonymous jp said...

merci

6:27 AM  
Anonymous le releveur de phrases "suspectes" said...

« Être écologique, c'est correct, mais il faudrait pas que ça se transforme en secte. »

(Une femme normale plate)

citation et référence trouvées sur :

http://lesvidanges.blogspot.fr/

article intitulé :

"LE CARNAVAL DE L'OPINION SOCIALE", publié (soi-disant) le 20 juillet 2012 par "kayou".

6:43 AM  
Anonymous jp le définitif said...

le jour ou kayou et tous ses petits copains (de droite) auront enfin compris que tous les homosexuels ne sont pas forcément ce qu'ils appellent des "tapettes", on aura enfin accompli un grand bon en avant en ce qui concernera l'évolution vers un peu plus de maturité humaine en général, ainsi que de dignité quand à l'univers et les vents. même si la plupart du petsarcle fut totalement truqué à mon endroit, et ce, afin de servir les intérêts "un peu pourris" mais surtout "déplorablement électoraux" de certaines entités de l'ombre...

FIN.

(ma petite fée-narchie, je t'aime, adieu!)

"C'était marrant, les premières bricoles en musique. Je ne connaissais tellement rien que ma première guitare, une Lucky 7, je l'ai branchée directement sur le secteur et elle a explosé. Je ne savais pas qu'il fallait un ampli." (Alain Bashung)

7:17 AM  
Anonymous André Badaleuziakchonovitch said...

tu es sûr de l'authenticité de cette citation de Bashung ?

7:42 AM  
Anonymous jp le définitif 2 said...

ben, comme dirait Un homme normal plate, je crois que « On vit dans une société médiatique, il faut pas se le cacher. », mais aussi que notre société est basée sur "le secret", comme l'avait bien compris Guy Debord lui-même, de son temps. et comme le soulignait Un étudiant : « La télévision, c'est carrément de la désinformation. On finit par pas faire la différence entre rien. », mais quand à l'authenticité de cette citation d'Alain Bashung (auteur-compositeur-interprète et comédien français d'origine kabylo-bretone né en décembre 1947 et mort en mars 2009, soi-disant), et bien selon ma source, elle aurait été extraite d'un article du Nouvel Observateur publié il y a un peu moins de dix années, le 24 octobre 2002, plus précisément. voili-voilu. pilopulis!

7:54 AM  
Anonymous André Badaleuziakchonovitch 2 said...

bien, je vais donc aller sur PRISSMINISTEUR afin de tenter de mettre la main sur un exemplaire du dit hebdRomadaire afin de vérifier. a pluche tardos, mon koala avec des pattes de cariboux chantant..

7:57 AM  
Anonymous jp le définitif 3 said...

tiens moi au courant (alternatif ou continue????) mon petit patre à tête d'hérisson et phallus de fourmilière anémique de la tortue qui tue.

8:00 AM  
Anonymous Une calice de madame said...

c'est bizarre, j'ai toujours pensé que bashung était d'origine alsacienne, je ne sais pas pourquoi...

8:04 AM  
Anonymous jp le définitif 4 said...

hé bien, chère calice de madame, tu n'es pas loin de toucher à quelque chose comme de l'intuition, ou à une certaine forme d'instinct surélevé dans la hierarchie des affects, car figure toi que les parents du beau-père d'Alain, dont le nom était "Baschung", et chez qui il fut élevé, étaient bel et bien zoriginaires d'alsace, et bien plus précisément de Wingersheim, aux environs de Strasbourg, si tu t'informes du peu.

8:11 AM  
Anonymous Une calice de madame 2 said...

oui, mais avec vous, on ne sait jamais s'il s'agit d'une véritable info, car vous n'arrêtez pas d'user d'ironie, ainsi que de blagues, ou de duplicatas à outrance...

8:12 AM  
Anonymous jp le définitif 4,8 said...

l'ironie est une forme "d'information" elle-même. ou plutôt, le condiment "décliné" sans lequel le petit plat ne saurait que manquer tant et tant de saveur, tout en platitude, même si c'est aussi une manière d'applatir (justement) certaines formes de reliefs un peu trop protubérants quand à leur réelle consistance de fond, il faut bien se l'avouer, à défaut de réellement "saisir"...

8:21 AM  
Anonymous Une fucking madame said...

tiens... hé bien, à chaque fois que quelqu'un prononce le mot "saisir" en ma présence, hé bien, je ne sais pour quelle raison, je vois une fourchette se planter dans un gros steak dans une poëlle, de profil, un peu à l'ombre, et retourner la viande sur l'autre côté, et ça fait "pshhhhhhh", pi ça fume blanc, et retour au réel...

8:30 AM  
Anonymous jp le définitif 7 said...

huhu! je vois! hé bien, chère fucking madame, puis-je vous poser une question ?

8:32 AM  
Anonymous Une fucking madame -13,4 said...

non. adieu.

8:32 AM  
Anonymous jp le définitif 315 d'un coup said...

hé bien pourtant, je répondrai quand même à votre question pour le coup, car j'ai la ferme intuition que vous aimez manger de la viande en steak, et je sais que j'ai raison, mais qu'en plus, vous l'aimez couaziment crue, et juste "SAISIE", et retournée vite fait dans la poëlle, me tromp-je ?

8:36 AM  
Anonymous Une fucking madame TERROR said...

os court! OS COURT!!

ilaludan-mépancé! ilaludan-mépancé! c'est une sorcièèèère!!!! AÏL!!
OS COURT, OS COURT! ILMEUVOLEUMONAAAAAMEEEEU!!!

VADéRéTRO JIPéTASS!!!

8:39 AM  
Anonymous Clotilde la chipo(la)teuze said...

mais dans sa fuite folle, la fucking madame s'emméla les pieds dans le tapis en haut de l'escalier, et tomba dans la pente aux marches abruptes, et arrivée en bas, perdit connaissance. mais jp n'était pas un fils de satan ou de seth, car en effet, au lieu d'appeler des gens "de sa SOI-DISANT BANDE" d'hommes de l'ombre, il appela un VSL afin que la fucking madame soit orientée vers un établissement guérisseur de malades PUBLIC, et rempli de fonctionnaires honnêtes travaillant pour l'ETAT AU SERVICE DU PEUPLE. mais ce ne fut pas la fin de l'histoire... biensur...

A SUIVRE...

8:46 AM  
Anonymous flip solaire said...

salut, moi, je suis un cousin assez proche de flip la sauterelle, dans "maya l'abeille", le dessin animé, mais j'aimerais bien trouver un travail dans le MILIEU de l'édition littéraire, car je suis assez fan de lire des livres et d'écrire des choses à leur sujet, ou de découvrir de nouveaux talents, ou d'anciens, et j'ai pour projet à long terme de créer ma propre maison d'édition, ainsi qu'une "collection spéciale", alors aidez moi, je vous en supplie. merci d'avance.

9:01 AM  
Anonymous philippe solaire said...

oui, voilà, très bien, vous êtes embauché. chez Gaya-y-Mar, ma maison d'édition personelle dont le but lucratif mais aussi expérimental est de promouvoir la littérature dite "de plouc", comme ces ignares pseudo-intellectuels parisiano-centristes ont toujours eu le bon goût de la dénomyner à leur vue si parfois éloquente quand à leur démesuré orgueuil de baudruches stupides et ég(al)omaniaques de la capitale vénalement effondrée dans son propre nombril de toupie-branchouille post-stalinienne...

9:07 AM  
Anonymous flip solaire said...

GRRR! mais zoby La ouan Kénoubarby m'avait prédit dès mon enfance que tu m'apparaitrais sous les traits traitres d'une apparence trompeusement trafiquée, HAHAHA! mais que je cependant saurais alors tout de même TE démasquer grace à une forme exclusive d'intelligence instinctive personnelle n'appartenant qu'à moi et à ma future lignée, PèRE!

HAHAHA!! c'est moi, LUC, bon diou!!

9:16 AM  
Anonymous philippe solaire (the mask) said...

je ne connais pas de LUC, et j'ai le regret de vous informer je n'ai pas de descendance, mon petit, car je suis au regret de vous informer que je suis et ai toujouirs été impuissant et stérile, et ce, depuis le jouir ou je suis sorti du placenta de maman, il y a de celà bien des lustres à présent. mais trève d'enfantementillages, et dites dites moi, le boulot vous intéresse-t-il toujouirs ?

9:21 AM  
Anonymous flip solaire (le confus) said...

hé bien... je ne sais plus... je me sens tout désorienté... je n'avais pas envisagé de telle réponse de votre part, avoue-je... vous n'avez pas gobé cette histoire de maya l'abeille, je présume, non ? et cette affiliation si stupidement artificielle avec cette race d'insectes, hein ?

9:24 AM  
Anonymous philippe solaire (le débrouillard) said...

le problème n'est pas là. "the truth doesn't matter", disait très honorablement Nikki Sudden, mon pote de l'histoire du rock. mais allons droit au but, et cessons de nous évertuer à virevolter incessament autour du pot :

VOULEZ-VOUS DE CE BOULOT, OUI OU NEIN ??

9:27 AM  
Anonymous flip solaire said...

hé bien, topons là, alors, car celà est d'accord pour moi, PAPA??

9:28 AM  
Anonymous Clotilde la miaou said...

et alors, ils s'en allèrent danser le twist chez Richard Anthony, en buvant du champagne sans bulle, qui ne faisait pas mal au crane le lendemain. et il rencontrèrent jean-pierre pernod en train d'inviter michel houellebecq pour sa prochaine fiesta du premier de l'an, prévue le 31 décembre 2003 à genève, dans le passé, et ou il était prévu que alain soral et mireille mathieu, ainsi que ringo starr (le biteul) participent à une scéance de spritisme ayant pour but d'entrer en contact avec l'esprit de Laïka, la pauvre petite chienne du programme spatial soviétique décédée lors de l'embrasement de sa capsule spatiale au moment de son entrée dans l'atmosphère terrestre, le 14 avril 1958, mais michel avait déjà prévu un truc avec le dalaï-lama, mais jean-pierre lui expliquait que s'il ne pouvait pas se rendre "cette fois-ci" à cette réception, il pourrait tout aussi bien s'y rendre "une autre fois", et michel repensa alors aussi à l'offre de cette petite sorcière brune qui lui avait proposé d'expérimenter "gratis" un don d'ubiquité digne de "les sabines" de Marcel Aymé, accouplé à celui de pouvoir traverser les murs du son, et ainsi remonter le temps... etc... et flip et philippe furent aussi invités par jp pernod. mais celà fit flipper flip qui se jeta par la fenêtre. mais alors jp (le vrai), appela un vsl, comme pour le coup de la chute dans l'escalier de la fucking madame...

mais biensûr, ce n'était TOUJOURS pas fini.

A SUIVRE...

9:43 AM  
Anonymous petit aboyeur said...

@ Philippe Solaire : « on dirait du Catherine Dufour en forme, et affublée d'un phallus. »

vous dites ça à cause des petits nains, ou quoi ?

10:22 AM  
Anonymous philippe solaire (une imitation) said...

heu, mon homonyme à MAJUSCULES reste malheureusement plutôt injoignable, ces temps derniers, car il a la grippe, ainsi que boucou de fièvre, presque 45, ce qui tient couaziment de la presque ébullition spontanée. il délire, et voit des trucs incongrus qu'il décrit en langage bizarre à une enregistro-translationneuse spécialement conçue à cet effet, un peu comme celle de dans "La nuit des temps" de René Barjavel, mais en bien plus perfectionnée, biensûr, et alors, il ne peut malheureusement pas vous répondre, ahora, senior...

10:43 AM  
Anonymous petit aboyeur said...

huhu! you spit in spanish, too ? hahaha! nada grabé! yé né voulaichpatch l'iniportounéR, sénYitator de la mancha espéZial del moundo-crounto!

10:46 AM  
Anonymous clotilde la petite said...

mais alors, un soir de 31 décembre 2003, un peu avant minuit, on découvrit les débris calcinés d'une capsule spatiale soviétique des années 50, à même la salle à manger moderne mais aussi "assez spéciale", ainsi que récemment brulée, d'une énorme maison bourgeoise extrèmement luxueuse de la banlieu HYPER chique de GENèVE, en SUISSE. et et juste à côté, cette incompréhensible petite chienne parlante qui chantait tout le temps "don't pass me by", des beatles, avec une voix bizarrement nasillarde, et prise comme dans un état catatonique dont elle ne sortait plus que pour aller manger ses croquettes, plus tard, dans la clinique souterraine cachée sous la surface du désert du névada qui l'avait chaleureusement recueillie, et dont nombre de scientifiques "locaux" avaient fini par faire leur mascotte.

(+ parfois, la petite chienne se mettait aussi à chanter "playa blanca" et "Tu n'as pas quitté mon cœur", toujours avec cette petite voix si subtilement nasillarde, et bizarrement si "familière" à la plupart de ses auditeurs.)

FIN.

11:04 AM  
Anonymous Carmelle fondant sous 40 degrés said...

Voir l'emplacement. Voir les heures d'ouverture. Voir les transports en commun. Effectuer une nouvelle recherche.

Tu crois aux guides toi Jip? Tsé que tu va voir un mec qui ressemble à Rod StewHeart gay et pis qu'il te dise des choses forts troublantes en prétextant que c'est ton guide qui te parle. C'est le genre de truc que tu croirais toi?

11:44 AM  
Anonymous Carmelle fondant sous 40 degrés said...

Mon guide m'a dit que j'étai pas normale comme la moyenne des gens, enfin, Rod StewHeart m'a dit cela et que j'avai un humour étrange, et que j'avais des oreille grosses comme un éléphant (sont petites mes oreilles) et que j'avais le chakra de la gorge développer. M'a dit aussi, que je devais passer mes mains sous la flamme pour les nettoyer de toutes énergies, pis que me toiles c'étaient pas vraiment moi qui les faisaient. Que j'étais trop intense, 120% semble-t-il et que j'avais juste à visualiser un poêle à bois pour régulariser mon intensité. C'était plutôt délirant comme truc.

11:49 AM  
Anonymous Carmelle fondant sous 40 degrés said...

Mais le pire c'est que même si j'étais au coeur d'une scène totalement absurde, je trouvais cela fort logique en fait.

11:51 AM  
Anonymous Carmelle fondant sous 40 degrés said...

C'est vrai que je suis responsable comme tu disais mais parfois moi aussi, j'ai besoin de couper. Je ne suis pas si différente de toi coco.

11:52 AM  
Anonymous Fondue montréalaise said...

Mais ça change rien en dedans même si je coupe le lien, l'émotion vibre toujours. N'oublies jamais ça s'il te plaît. C'est pas un truc qui s'arrache facilement.

11:54 AM  
Anonymous jp une solution à choix multiples said...

je crois que les guides, c'est soit une secte, soit de l'arnaque, soit un truc authentique, mais peut-être aussi tout à la fois, ou carrément autre chose.

me dis que certains psy abusant d'hypnose, peuvent très bien bosser à leur insu pour une organisation dont ils ne soupçonneraient même pas l'existence eux-même étant donné qu'ils auraient eux-même étés conditionnés pour "oublier" afin de sauvegarder le "secret".

12:03 PM  
Anonymous jp le guide said...

hé, tsais, l'absurde, c'est un niveau de "ressentir les choses", comme les sentiments, mais un truc "absurde" peut paraitre tout à fait logique, je crois... enfin, moi, je suis pas pareil. il suffit que je vois un chien courir pour me sentir complètement épouvanté, parfois...

12:07 PM  
Anonymous jp l'expert said...

pour tes toiles, il a raison, rod stiouart

12:36 PM  
Anonymous jp le teknikos said...

la peintre "originale", ou "nelle", elle a des ascendants en europe de l'est. c'est à la fois toi et une autre, en fait, c'est à la fois dans tes gènes et à l'extérieur, dans une sorte de "mémoire" ondulatoire, une "identité" sauvegardée dans les hertz.

12:41 PM  
Anonymous jp psychomanteumator said...

de toute façon, on vit dans un monde qui a cassé son miroir, et il n'y a plus un seul reflet de lui, mais une multitude. et c'est pareil pour les gens.

12:46 PM  
Anonymous jp said...

c'est comme ce type qui prétendait vouloir "faire justice" comme dans "sin city", le film de rodriguez et tarantino, en calquant l'histoire du film sur celle de marie et moi. c'était complètement con, parce que notre histoire n'avait vraiment rien, mais alors rien dutout à voir avec celle du film. et pourtant, le mec y croyait à fond. pauvre monde...

1:28 PM  
Anonymous Cambouis astrale said...

Je te demande car je considère ta vision des choses comme fort sensée, bon, pas toujours mais ça me convient. Je vais faire des commissions, reviens plus tard. Bizzz!

1:53 PM  
Anonymous jp laïka said...

c'est pas forcément dans le soi-disant "sensé" qu'on trouve les meilleures réponses à ses questions, et pas forcément non plus dans des plans tordus. c'est comme quand t'as mal au bras, ou que tu souffres du meurtrissement d'un muscle au niveau de l'épaule droite. c'est pas d'un toubib ou de cachetons que t'as besoin, mais d'une bouillote remplie d'eau bouillante à appliquer sur la zone endolorie, quitte à te cramer la peau, mais bon, au moins, en trois ou quatres jours, t'es guéri. alors qu'avec la méthode "conventionelle", t'en aurais pour 15 jours ou même un mois entier. juste parce que ce serait pas la bonne recette, mais une de celles qui font tourner l'industrie pharmaceutique.. mais ça n'a rien à voir avec tes histoires, mais en tous cas, je n'aime pas que l'on me flatte ou que l'on me dise que j'ai raison, car je trouve celà plutôt bidon.

2:11 PM  
Anonymous jp le cancre de prévert said...

c'est comme ce type qui pense être le roi du monde parce qu'il fabrique des marionettes humaines grace à son ordinateur et aux réseaux informatiques. je pense qu'il pense à l'envers. c'est le contraire de ce que j'appellerai la "réussite", selon moi. mais ce type ne comprendrait peut-être pas ce que je veux dire. comme celui qui disait que la technologie était supérieure à la magie. moi je dis que la magie n'est pas inférieure, mais qu'en plus, elle est complémentaire, et même, elle est un peu à sa manière comme qui dirait la "maman" de la technique. et la technologie, je pense que c'est juste quelque chose qui est apparemment plus efficace que la magie met que l'un et l'autre ne sont pas forcément incompatibles, mais que c'est encore un vieux débat à la con qui consiste à opposer civilisation et nature... en fait, je suis un jardinier.

2:23 PM  
Anonymous jipécarlate said...

voilà, j'aime bien cultiver une forme d'incohérence, de trouble ou de flou dans mes champs magnétiques. mais ce que je crois, c'est que contrairement à l'idée admise qui voudrait que la connaissance ouvre des voies changeantes, et bien la pluie reste un filet, et les oignons sont partout.

allé, avec dieu, tout va mieux, kékette!

bise!

2:30 PM  
Anonymous jp said...

c'est comme ces gens qui n'arrêtaient pas de dire que les psys étaient tarés, c'était vrai, mais le problème, c'est que ces gens étaient tout aussi tarés que les psys, voir plus "dans un certain sens". et tout ça c'était une question de "philosophie de la vie", à chaque fois, ou d'opinion arrêtée sur les choses... moi, je les ai tous eus sur le dos, les psys, les anti-psys, et la plupart étaient tarés. mais le truc, c'est que j'étais l'endroit, le terrain ou s'affrontaient leurs interférences contradictoires. et que j'estime qu'ils foutirent la marde dans ma life, du fait qu'ils se tiraient la bourre sur un terrain philosophique, voir même politique, à mes dépends, mais surtout, à ceux de ma santé, physique ou mentale. sans compter les sorcières, et les dingues qui te traitent de paranoïaques et t'envoient à l'asile sous prétexte que tu serais un "délirant". et les tarés de politiques, et les mafieux et leurs lois, et toute la chienlit, l'extrème droite, les cocos, les racistes, antiracistes... et le type qui répétait "c'est chiant le destin", comme s'il détenait la clé d'une leçon éclairée tenant compte de l'orientation philosophiques de mes propos tout en ne tenant pas compte des différents degrés de lecture... bref. c'est comme le gars qui finit par penser que l'humain est une machine, parce qu'il a réussi à rendre "mécanique", ou "robot", ou "zombie" l'un de ses congénères. il aurait peut-être tendance à oublier qu'il existerait d'autres manières d'être. parfois, la connaissance rend aussi aveugle. et tout ça à cause de cette vitesse qu'ils ont fourrée partout, cette "peur de la mort", et ce besoin de pulser à 140 de bpm, puis 150, 160, les organismes progressivement conditionnés à pulser selon le rythme imprégné par la machine à leur propre volonté... bref. allé. bonne nuit.

3:06 PM  
Anonymous Cadeau surprise said...

Que tu sois pas à l'aise avec les compliments, j'y peux rien. En fait j'ai pas le contrôle des cerveaux et que j'ai envie de te faire un compliment, c'est là, j'y peux rien non plus. Je pourrais m',empêcher car je sais bien que tu détestes mais le problème c'est que je coupe le mouvement et ça je suis fatiguée. Ça sort, ça sort, tu détestes, tu détestes et on recommence à un autre endroit. Voilà.

5:05 PM  
Anonymous jp said...

quelle comédie..

fin.

5:29 PM  
Anonymous Ben oui said...

Fin.

5:44 PM  
Anonymous Échalote adorateur said...

Flouc!Fluc!

5:52 PM  
Anonymous Anonymous said...

ce blogue est de la merde. je l'ai toujours dit. vais me faire un bon steak. je vous souhaite de vous suicider, et de pas trop souffrir pendant votre agonie. c'est tout ce que je peux faire.

+ c'est pas les échalotes que j'aime, c'est creuser la terre. déterrer des cailloux, et fabriquer des trucs. décorer des petits monticules, sentir mon corps suer, et des gouttes dégouliner de mon front sur mon nez et venir éclater dans ma narine. pi je trouve mon jardin beau et j'aime bien le regarder, surtout les majestueux pieds de citrouilles. et les tarés qui méprisent les légumes sont des étrons remplis de pu qui devraient s'attacher un bloc de béton de 300 kilos autour du cou et le jeter du haut d'une falaise de 449 mètres de hauteur. et pas de photo, merci. just die in silence. adieu.

2:15 AM  
Anonymous JP said...

pour finir, je dirai qu'en règle générale, je n'aime pas les gens qui se la pètent. et je crois que le gros défaut de zhom, kayou, le neurone, la rouge, rainette, dantec, hoplite, houellebecq, jean-louis costes, les industriels, les hippies, les flics, les gens du f.n., les socialistes, les nazis, les NWO, les illuministes, les antipédophiles, les athés ou les psys, ou les toubibs, et parfois même les catholiques ou les musulmans, ou les buralistes, les dealers ou les putes, et même johnny halliday, ainsi que charles bukowski ou louis ferdinand céline, ou les anarchistes, ou les agents du mossad, ou john lord, le mec qui jouait du clavier dans deep purple, ou même jimi hendrix ou alain bashung, et jusqu'au michel platini de la grande époque, ou la plupart des gens que j'aie croisés dans ma vie, comme surtout les commerciaux, ou les informaticiens, ben c'est justement qu'ils se la pètent grave la plupart du temps, voilà. et c'est la raison pour laquelle ils m'agacent.

et je pense aussi qu'une échalote est un être supérieur à Échalote adorateur, qui est encore un de ces gagrenés du bulbe qui se la pète, comme les tarés de la starac. voilà.

ALORS : "adieu. car vous vous la pétez trop grave, et que vous n'êtes ni jésus, ni charlie mingus. et le seul être véritablement plutôt valable, ici, c'était JP, mais vous ne le méritiez pas, car vous étiez des imbus de votre orgueil et de votre vacuité de poseurs ignorants et qui se la pètent. alors JP en eut marre de supporter votre bêtise de bas étage qui se prend pour un nuage de lait au dessus d'une caravane de chameaux, et il s'en alla. et ce fut bien fait pour vous! car vous ne faisiez que dégrader JP avec vos valeurs bidons de poseurs qui se la pètent."

FIN.

3:11 AM  
Anonymous jp said...

voilà. et ce blog n'existe pas, surtout, ne l'oubliez jamais. car nous sommes vivants, et eux, ils sont morts...

3:39 AM  
Anonymous Pffff! said...

Donc. Au revoir.

5:22 AM  
Anonymous pas le goût said...

de toute la chi-bang de tout ça. ni de la colère reçue. la colère peut exister comme ambiance mais pas comme vecteur.

6:44 AM  
Anonymous huhuhu said...

moi, j'ai connu un type qui utilisait la colère comme vecteur afin de mieux travailler ses ambiances..

12:18 PM  
Anonymous huhuhu said...

parfois tu es exaspérant dans toute cette résistance, je crois que c'est aussi ça que j'aime. enfin.

12:28 PM  
Anonymous jipédiatre pour vieux said...

"Moi les gentils et les méchants, ça me fatigue." (Tyranosorusse)

et bien prépare toi alors à être très bientôt très très très fatiguée, ma petite pauvre, car ils se sont reproduits, à force de lirérelire la génèze et écouter la parole du seigneur leur dire de se multiplier comme des petits pains et de pulluler, et d'aller, ils sont désormais des milliards...

ET VLAN!!

12:30 PM  
Anonymous huhuhu said...

en fait, j'aurais plutôt envie de te faire un ode de dix pieds juste pour te faire chier mais c'est totalement puéril et inutile. tu m'énarves. bises.

12:30 PM  
Anonymous jp le radiateur atomike said...

tu sais huhuhu (le deuxième, car le premier c'était moi), je pense que tu ne sais pas vraiment ce que tu dis. car si tu te sentais vraiment "exaspéré", tu ne pourrais pas aimer celà. car être "exaspéré", ça n'a rien à voir avec juste une petite minute d'énervement par-ci-par-là en feuilletant des blogues nuls, mais c'est carrément un bouillonement physique qui ne te laisses pas le choix, et vient supplanter tes propres humeurs en s'imposant en force, et c'est loin d'être aussi agréable que tu sembles l'insinuer dedans ta phrase (plate), mon petit.

12:36 PM  
Anonymous huhuhu said...

pourquoi ton exaspéré serait le mien? pourquoi ta vision de la colère serait la mienne? bordel! me semble que y'a pas une forme d'exaspération unique criss. quand je te parle de ce que je vois, j'ai jamais affirmé que c'était LA vérité mais la mienne, de mon point de vue de pauvresse comme tu me dis si bien. l'insulte ça me donne pas le goût de partager. c'est comme ça.

12:40 PM  
Anonymous jp + cassette audio en train de rembobiner said...

en fait, ivanovitch, il y a énormément de fois ou tu es plate à mourir (à vrai dire, la plupart de tes interventions le sont), mais tu fais parallèlement preuve d'une telle autosatisfaction faussement flegmatique, que ç'en finit par en devenir perversement gluant.

12:43 PM  
Anonymous huhuhu said...

si t'étais au moins original dans tes insultes. c'est toujours la même boucle en fait. ritournelle mortelle.

12:47 PM  
Anonymous jiP-hé! said...

huhuhu, mon exaspéré est plus authentique, je crois. car toi, quand tu en parles, c'est comme si tu étais en train de remuer tranquillement une petite cuillère en plastique dans une tasse de café miniature, dans le hall de la gare, en léchant la mousse au dessus du gobelet et savourant sa succulente saveur sucrée en baillant aux corneilles, alors que moi, quand je suis exaspéré, j'ai les tempes qui font "POM-POM-POM-POM-POM!" et le coeur qui éructe, et mes dents se crispent au point de semblant vouloir s'entredévorer entre elles, et des petits points blancs viennent perturber mon champs de vision, alors je pense que celà n'est pas comparable (enfin si, puisque je viens de le faire, mais disons que celà n'est pas pareil DUTOUT.

12:49 PM  
Anonymous jp said...

l'originalité dans les insultes, c'est pour les amateurs de mots-croisé du dimanche, un truc de petit-bourgeois, espèce de papillon à valise terne retourné sur le dos en train de chanter comme un bec de camping gaz!

12:53 PM  
Anonymous jp stock said...

héhé, ça fait penser à un article critique sur l'oeuvre de houellebecq (assez nulle et chiante à lire, mais bref), et dont le titre était "rester gluant"! je trouvais que ça correspondait complètement à cette image de vieux pépé qui bave un peu partout dans la salle télé de l'hp, et qui reste tellement assortie à celle de michel...

1:01 PM  
Blogger La Rouge said...

pourquoi l'importance du pareil? ton exaspéré est le tien, c'est tout me semble. la petite cuillère, elle est chez toi, en dedans. c'est ton histoire à toi. on voit les autres à partir de son histoire à soi et ça vaut pour moi aussi. je te laisse coco, j'ai pas envie. prends soins.

1:01 PM  
Blogger La Rouge said...

en même temps, je crois que tout ça doit exister mais il y a des jours ou je suis moins capable de l'affirmer. faut que ça puisse exister, sinon, on enfouit un tas de truc dingues au fond de soi.

1:08 PM  
Anonymous jp le sympa said...

bof, tu sais, je raconte n'importe quoi de toute façon. même la vérité est bidon, ou alors, au contraire, mébon, bref. passes une bonne nuit dans les cuillères de la gare avec la mousse sur les parois du gobelet!

1:10 PM  
Anonymous jouP said...

ton truc de dire que ça existe, j'y crois aussi.

1:15 PM  
Anonymous jp said...

pi un exaspéré, c'est un truc de "partagé", aussi, car ça dépend de l'origine du mal, aussi. c'est bien plus un truc de communauté qu'on le pense. comme une sorte de mÖvaise communion.

1:31 PM  
Anonymous jp said...

entre nous, quand je suis parti m'installer à charleville mézières début 2006, je savais bien qu'il s'agissait d'un piège, mais j'y suis allé quand même, afin de "LEUR PROUVER", tu comprends ?

allé, adieu!

1:37 PM  
Anonymous pas moins said...

tu sais, tout ces mots ça ne change rien à ce lien électrique. tellement précieux qu'il serait nécessaire d'être en dedans de mon bid pour le reconnaître mais c'est impossible, aussi impossible que la confiance que cela requiert. je ne peux demander ce que je ne peux donner moi-même, ça j'ai appris ça au moins. ouin. on suit le chemin qui fait le moins de mal sur le moment, je pense. le truc c'est le touché, pas les mots. adieu.

1:44 PM  
Anonymous fleur du soleil (subalterne de jp) said...

jp me fait vous dire qu'il en avait marre de subir vos excuses bidons et conversations puérilement conservatrices de flic-psys plutôt arriérés et tellement opportunistes ainsi que malotrusement équivoques qu'en fin de compte, on comprend mieux pourquoi la mafia narco-stalienne occultement financée par cette branche anarco-maoïste locale des farcs vendus à la C.I.A. islamo-sioniste se pourlèche tant de faire appel aussi souvent à vos services en temps de "paix", ainsi que les yakuzas guturaux de tuva...

en un mot : "adieu!"

12:44 AM  
Anonymous jp le vainqueur said...

tu sais, "ce lien électrique", comme tu l'appelles, c'est juste la mÖvaise imitation d'un cordon ombilical plutôt pourri qu'on aurait tenté de greffer entre deux cerveaux sélectionnés par des scientifiques quelque peu dégénérés sur les bords, mais dont la "réussite" (plutôt bancale et néfaste, à l'instar d'un pied-bot sensé être raccomodé par un bovary provincial s'ennuyant de sa vie le dimanche, mais qui dans le cas qui nous concerne, n'aurait même pas été un pied-bot, mais une simple entorse passagère victime d'une mÖvaise erreur de diagnostic de la part de fumistes égocentriques et tarés en manque de distraction bon marché...) resta spectaculairement exangue de toute suite représentativement notable dans les annales...

FIN. + VICTOIRE TOTALE.

allé, adieu, et reviens plutôt étudier d'abord ton manuel de petit chimiste du CP, puni, le mercredi matin, en colle, avec un bonnet d'âne, et le cul nu et flagellé devant tout le monde avant de vouloir donner des leçons à des gens comme moi, c'est à dire, des masters-chats bien supérieurs à toi et à ton équipe de petits bricoleurs d'historiettes insignifiants.

et saches enfin plutôt prendre cette DERNIERE offre comme une réelle opportunité de renouveau offert par moi à ta pauvre existence de vie goche et de talentueux raté que tu es, au lieu d'encore te persuader du fin fond de ta bourrique d'âne de conviction narcissique d'enfant gâté qu'il ne s'agit encore que d'une nouvelle tentative de soumission de ta bonne volonté à la mienne propre, comme pourrait le suggérer cette paranoïa diffusément ancré en ce caractère agnosien de reclus catatonique qui est le tiens.

allé, adieu! et que les militants du f.n. ou du p.s. s'achètent des raquettes et partent plutôt en randonnée de 18 mois dans le grand nord et nous ramènent des bonhommes de neiges remplis de cerises aux chocolat plutôt que de revenir polluer notre paisible ivresse rock N rollienne de leurs relents nauséabontement faustiens, certes, mais aussi tellement si riches en contradictions balzaciennement hirsutes...

FIN. + VICTOIRE TOTALE.

1:17 AM  
Anonymous clotilde l'ultime adn said...

et il fut alors totalement victorieux, et put enfin redevenir le juste sage qu'il avait toujours été, au fond, avant que les gros tarés de l'ordre noir n'eurent tenté de subtiliser le don d'introspection parfaitement inimitable dont SA lignée était restée l'ultime et unique légataire génétique, au cours des siècles et des siècles.

FIN.

1:43 AM  
Anonymous jp said...

bon, puis pour humblement tout t'avouer, il n'y a vraiment pas de quoi pavoiser, car pour tout dire, et en tant qu'être vivant ayant empiriquement ressenti ce sentiment authentique, tout ce que je peux dire est que cette supériorité génétique inhérente à ma constitution bio-spirituelle, et à ceux de ma lignée, hé bien, d'une certaine manière, j'avoue que j'aurais bien aimer m'en passer, ma foi, et savoir adhérer à une vie, et à des activités intellectuelles simples, comme la plupart de vous autres, pauvres parias de la conscience.. cependant, c'est ainsi. et malheureusement pour moi, et ceux de ma race, qui comme moi, restent supérieurs en talents et génies de toutes sortes face à cette si miséreuse populace aux atavismes dont les stigmates de décadence affleurent tant et ce jusque dans la manière de s'exprimer à laquelle elle finit par adhérer, au prix de milles efforts vils, et souvent plutôt vains (mais celà reste leur condition de pauvres légataires inférieurs, et l'on ne pourrait les en blamer, de grace...), nous restons encore malgré nous, et malgré les blames et les retraficages effectués à même notre arbre de vie par les sbires aux commandes des manettes du tableau de bord de cette nouvelle vie post-moderno-romantique indécrottablement supérieur en TOUT à vous. et celà est parfois, oui, je l'avoue, vivable comme une sorte d'handicap, au moins sur le plan relationel, ce qui n'est pas rien..

voilà. et donc, je vais te prouver ma supériorité en ne revenant plus jamais écrire un seul mot sur ce blogue des vidanges, mais saches aussi, mon petit, que celà ne serait pas plus la preuve que j'aurais pourtant trouvé plus qu'un autre la clé du "B-Oabab-GIKLOUS-moka", qui reste la commune mesure à laquelle nous restons tous intégralement greffé de part cette...

2:18 AM  
Anonymous la clotilde said...

mais ce message ultime fut mystérieusement coupé juste avant que ne nous fut dévoilée la véritable fin du dénouement qu'il aurait dû normalement en découler...

...

2:19 AM  
Anonymous le psy d'ivanovitch said...

en fait, ce qu'essaie de vous expliquer le jp, c'est qu'il a très bien compris depuis très longtemps que vous saviez vous-même en votre fort intérieur que vous étiez juste un con, car vous n'êtes pas idiot... mais que vous aviez pourtant toujours autant de mal à l'admettre, et que c'était la raison pour laquelle vous vous évertuyez alors sempiternellement par ailleurs à toujours vouloir prouver partout alentour votre supériorité de coq, avec ses pieds dans la marde, et qui continuerait à chanter, mais qui en fin de compte, ne trouverait plus devant cette résistance hors-norme que vous opposa le jp durant toutes ces années de torture, qu'une minable petite justification technique relevant de la déchéance d'une ancienne croyance toute puérile en la supériorité en "l'intelligence", mais qui par l'expérience, aurait fini par révéler elle-même ses propres tares et contradictions.

et donc, en quelque sorte, on peut dire que vous seriez "au bout du roulot", ivan, et que votre carotte serait cuite, mais que vous ne l'auriez toujours pas "admis". et que cette non-admission relèverait alors de ce que vous auriez tendance à taxer de "pathologique" chez vos "sujets", et vous le savez très bien, car vous n'êtes pas idiot, et c'est aussi l'une des raisons de votre tourment actuel. oilà, en gros.

et donc, je vous conseillerais pour ma part de tenter d'essayer d'oublier tout celà en renflouant dans un tréfond très obscur et stérilement vierge de votre subconscient le plus innaccessiblement profond, cette malheureuse petite erreur de votre part qui prit tant et tant d'envergure en son temps, alias "cette fameuse affaire jp". et sachez désormais "admettre" qu'errare humanum est, en gros. bien qu'entre "comprendre et "admettre", il y ait parfois comme une sorte de ligne floue restant obstinément et essentiellement infranchissable, et ce, malgré d'énormes efforts relatifs à tout votre engouement de volonté salutaire, et même "sanitaire", oserais-je dire, à ce simple endroit élémentaire.

allé, ne vous en faites donc pas trop, hein ? et bon dimanche, mon grand. et méfiez-vous des tricheurs, comme vous auriez dû mieux vous sonder vous-même (sans jeu de mot scabreux) avant de plonger votre être tout entier dans ce cloaque qui un jour, je l'espère, ne sera plus pour vous qu'un mÖvais souvenir un peu nul et honteux de votre propre expérience semi-ratée d'humain male faussement humble et à qui l'on ne la ferait plus...

allé, pas de bêtise. et arrêtez d'adhérer à ces tourments diaboliques qui vous étreignent tant. lachez l'affaire. merci. adieu.

3:03 AM  
Anonymous houba said...

l'un des vecteurs serait de ne plus avoir à réitérer certaines choses, au dépend de certaines autres, et considérant que les axiomes en présence devraient être considérés comme potentiellement "fusionels", tout en tenant compte du fait que "croiser les effluves" pourrait engendrer d'autres choses elles-mêmes axiomatiquement testables en labo, ou alors, carrément dehors, en toute liberté livrée aux flux seulement "partiellement" calculables de l'évolution semi-chaotique à laquelle elles se devraient de s'adapter selon leur "subjectivité" propre, et orienté par la globalité de tous ces évènements "maitrisés" par des forces magnétiques "monstrueuses", ou plus simplement "en présence"...

5:05 AM  
Anonymous houba hop said...

c'est la pensée "phallique", en fait, dont on pourrait critiquer l'absconcience en la comparant naïvement à une pensée "vaginale" qui pourrait apparaitre dans un premier temps plus viable, car visiblement dénuée de "force", ou d'une quelconque volonté de puissance. mais la vérité résiderait en ce que cette pensée "vaginale", à l'endroit ou la pensée "phallique" ostenterait une forme d'éructation comparable à l'érection nécessaire à la pénétration lors du coït, se "contenterait" de "gober" l'énergie déployée par le "membre actif", à des fins d'assise et de contentement de sa vacuité restant loin de manquer "d'appétit". une forme de "vampirisme", en quelque sorte, similaire à l'effet occasioné par l'absorbtion de la matière "vivante" par une sorte de "trou noir" centrifuge, et dont le rôle aurait été, dans une société idéale, de rééquilibrer ce désir de puissance incarné par le phallus, en l'absorbant de manière graduée et relativement équilibrée, sans quoi l'on se retrouverait à faire face encore une fois à une espèce de monstruosité cartilagineuse dénuée de tout repère sentimentalement "tendre", et ne faisant plus qu'errer dans les limbes des chaussettes avides d'une archiduchesse insatiable...

5:31 AM  
Anonymous jp le styliste said...

"je ne peux demander ce que je ne peux donner moi-même", c'est ce que je me disais avant de tomber sur l'un de ces trous noirs centrifuges qui remit un paquet de mes notions naïvement "morales" en branle, et dont la principale arcane résidait en ce fameux "secret" dont nous causait guy D., entre deux beuveries.

5:43 AM  
Anonymous clotilde souchon said...

et il partit, car il n'avait pas tout dit, mais c'était "déjà-ça", comme le chantait alain souchon.

FIN.

5:47 AM  
Anonymous jp le humble de la fin said...

une fois, il y a un peu moins de 10 ans, un truc en colère avait débarqué dans mon msn en éructant de manière psychopathologiquement effrayante :

"HMMM, grAAA, HMMM, hein ?!! JOUIR, JOUIR, JOUIR, l'homme a BESOIN DE JOUIR, JOUIR, JOUIR, heIIINNNN!!!???? Zioup! POUET! je vais te décalotter la tête, MOUA, ZBOÏNG! TU VAS VOUAR UN PEU mon PETIT TéTARD! HAHAHAHAHA! je suis socialiste, mais je bosse pour SARKOZY!!!".

j'étais plutôt déjà au bord du gouffre, et j'en avais été tout retourné, en plus.

5:56 AM  
Anonymous jp le vampire said...

en fait, l'amour n'est pas une force centrifuge, car c'est plutôt quelque chose qui vous soulève comme de l'hélium et vous remplie tout en vous attirant à elle, et pas seulement qui vous gobe et vous vide de votre jus avant de passer à table autre part.

FIN.

6:34 AM  
Anonymous jp la limaille de fer said...

bon, maintenant, je m'en vais.

adieu les "aimants".

6:36 AM  
Anonymous jp l'accomplis said...

je suis ma propre force centrifuge, et je m'aime.

6:37 AM  
Anonymous jp l'éclipse said...

bon, écoute, tu m'en vois navré, mais je vais te prouver que je pouvais très bien gagner ma victoire réellement grace à ma volonté de puissance personnelle, et ce, depuis le début, mais c'était plus pour t'expliquer que tu t'étais trompé qu'autre chose que je n'utilisais pas mes pouvoirs, car j'ai un bon fond, en fait, mais comme tu ne voulais rien attendre, voilà : HOP!

(désolé d'en arriver à cette extrémité, mais tu l'as bien cherché, msieur-syphe, tant pis pour toi et ta tache désormais indélébilement figée sur ta renommée à présent ridiculisée à vie de petit bidouilleur informatique narquois, mais tu l'as bien cherché, "hypocrite lecteur, mon frère"...)

"et HOP!" (pub gerflor)

+ video :

http://www.youtube.com/watch?v=ob5xPTIMn9I

FIN EFFECTIVE.

(et il y a eu des morts, aussi, mais on ne les voit pas sur la video, pask'y avait pas de place dans le champs de la caméra non-cachée du studio.)

8:38 AM  
Anonymous jp le nouvel homme said...

ce soir, clodia m'a quitté en me claquant la porte au nez, sous prétexte que je n'avais pas achetés de jetons...

je suis un peu triste, mais je ne me laisserai pas aller à la boisson, car c'est le diable qui prend parole en moi quand je bois trop, et je ne veux plus faire de mal à l'univers.

je me sens mieux dans ma tête quand je ne bois pas d'alcool. j'ai peur d'avoir fait du mal à mes amis lorsque j'étais sous influence alcoolique, et d'avoir eu des mots méchants envers des inconus, mais il ne faut pas se sentir battu et continuer à espérer.

10:44 AM  
Anonymous jp le comédien said...

vous savez les amis, quand je dis que je suis très fort et que ma race est plus forte que les autres, et que je dis des mots grossiers ou que j'insulte les gens, c'est parce que j'imite la bêtise de l'humain ou sa souffrance qui le rend malheureux ou cruel en rentrant dans un rôle. au théatre, on appelle celà "parodie". et parfois mon humour n'est pas drôle, et mes "délires artistiques" extrèmes, mais c'est aussi parce que la vie n'est pas toujours facile... une manière de faire passer le message et de m'insurger contre les injustices subies par des millions de gens dans le monde, en apportant ma petite contribution personnelle. bien infime, biensur... car la vie est très dure, parfois...

11:05 AM  
Anonymous jp le pas puritain said...

allé, adieu, car je ne suis tout de même pas non plus un "puritain", même si une fois, je me suis fait traiter de "jesus freak" par un français émigré au canada qui m'espionait sur internet...

bonne soirée, tous.

11:08 AM  
Blogger La Rouge said...

Bon matin Jip! T'inquiètes et prends soin de toi. Bises.

4:07 AM  
Anonymous Anonymous said...

ils nous enlève progressivement, des morceaux de nous. grace à leur technique.

ils ne savent pas, et pourtant, appliquent.

2:29 PM  
Anonymous Anonymous said...

la rouge que j'aime

2:31 PM  
Anonymous jp pour la wolski said...

http://www.youtube.com/watch?v=-dxzfV-z4TU

3:16 PM  
Anonymous 4 wolski said...

http://www.youtube.com/watch?v=ghR5XXi4QGw

3:21 PM  
Anonymous libérez la wolski, pitié said...

http://www.youtube.com/watch?v=VHLmitA3o6g&feature=related

3:24 PM  
Anonymous ne vous mokez pa de la wolski said...

http://www.youtube.com/watch?v=oADfmYQWmW8

3:26 PM  
Anonymous lynchons la wolski said...

http://www.youtube.com/watch?v=k2W4-0qUdHY&feature=related

3:27 PM  
Anonymous pour la wolski said...

http://www.youtube.com/watch?v=6lLs2dC9NaE

3:33 PM  
Anonymous dégage wolski, tu m'intéress maime pa said...

http://www.youtube.com/watch?v=7BkGeEYNxB4

3:35 PM  
Anonymous crève wolski said...

http://www.youtube.com/watch?v=hfChDxrz4Ow

3:36 PM  
Anonymous POUR que wolski crève said...

http://www.youtube.com/watch?v=ooIz_Di2w3g&feature=related

3:38 PM  
Anonymous contre storenghi qui est coupable said...

http://www.youtube.com/watch?v=1eM9LTi2dA8

3:43 PM  
Anonymous contre cette pédale de labouret : said...

http://www.youtube.com/watch?v=3yqTDkqzRYc&feature=related

3:46 PM  
Anonymous contre josé zubelzu, ce pourri said...

http://www.youtube.com/watch?v=uDdDJJI_2Dg

3:48 PM  
Anonymous Anonymous said...

poaime :

dégage
salope de pensée d'affect de merde soumise à mitterrand

CONTRE LA CULPABILITé!!!

http://www.youtube.com/watch?v=uDdDJJI_2Dg

connard d'arabes!!
et de français qui puent le fric!
CONTRE LE RACISME!!!
PéDés!!!

VOUS êtes la venirrrrrrr.....

3:52 PM  
Anonymous Anonymous said...

poaime :

ce pédé de fric de merde soumis me fout la chiasse du soumisz en moi!!!

je vais crever en t'enculant !!!

je veux une paix tranquille, blaireaux!!!

tu ne comprends rien!!!

SUICIDE!!!!

3:57 PM  
Anonymous p said...

http://www.youtube.com/watch?v=-dxzfV-z4TU

4:07 PM  
Anonymous jp, cet inconnu said...

désolé, mais c'est à cause de cette puce électronique qu'un taré a foutu dans mon cerveau, et qui me fait disjoncter complètement parfois. il travaille pour la mafia auscitaine, je crois, et est en rapport avec la psychiatrie gersoise dans son ensemble, en gros.

faut demander au docteur le quang, dont le cabinet se trouvait autrefois aux alentours de la gare d'auch, il est au courant.

je suis vraiment désolé d'avoir prononcés tous ces mots insultants que je ne pense pas, mais comme vous le savez, grace à cette technologie nouvelle de pointe, un "inconnu" (ou plusieurs) prend possession de moi assez souvent depuis plus de 10 ans maintenant. et il y a aussi ce voisin et cette voisine très riches qui ont mystérieusement déménagés depuis que je me suis mis à parler de celà sur internet, et qui m'adressaient des signes bizarres, quand je les croisais en voiture... et ces menaces de mort, et monsieur labouret qui était "comme par hasard" juste sur le même quai que moi à la gare de paris en janvier 2008, et ces psychiatres qui me suivaient partout, aussi, et ces gens de la police judiciaire qui me "filtraient", et ces satanés zombis satanistes qui se mettaient à parler de moi "bizarrement" parfois...

alors pardon pour les mots méchants que j'ai prononcés, mais j'aurais plutôt voulu me trouver une petite geisha avec qui passer la soirée hier soir, mais je n'en connais pas. alors si vous êtes une petite geisha, plutôt gentille, je vous attendrai devant le supermarché, et on pourra se payer un petit plat asiatique tous les deux, et plus si affinité.

feuck les illuministes!

1:22 AM  
Anonymous jp said...

+ Robert, maintenant, je me souviens que ce n'était pas de ta faute, alors je te pardonne. et saches que la fois ou je t'avais insulté dans la rue, quelqu'un avait abusé de moi toute la nuit juste avant, en me disant que c'était de ta faute. mais pourtant, je savais déjà que ce n'était pas le cas, et que c'était une supercherie.

(ils sont balaizes, ces abrutis, mais nous vaincrons bien un jour, dans le futur!!)

1:28 AM  
Anonymous jp said...

et martine, je te pardonne, toi aussi, et le docteur storenghi, aussi, car je sais aussi que vous étiez sous leur influence, parfois, comme moi quand je dis des insanités quand je suis saoul, et qu'ils s'amusent avec nos défauts et les amplifient en influençant nos comportements grace aux ondes magnétiques reliées aux satellites. et nous sommes bien petits, oui... mais ils ne sont pas le bon dieu non plus...

allé, adieu!

1:49 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home