Thursday, June 14, 2012

ÉDUCATION AU CHOIX DE CARRIÈRE



Afin de faire taire une fois pour toutes ces insensés qui s'imaginent que Le Jour des vidanges est un défouloir ou un lieu de perdition libertaire, Zhom inaugure ici un nouveau volet pédagogique axé sur l'opportunité d'emploi. Tant de nobles métiers, manuels, sont sous-estimés en cette société du succès facile et de la réussite sans effort.

ÉDUCATION AU CHOIX DE CARRIÈRE
# 1 : LA TUYAUTERIE
Par Jean-Michel Simpson, tuyauteur autochtone

    "Hep! Je suis Jean-Michel Simpson, autochtone en tuyauterie. Laisse-moi te « passer un bon tuyau » à propos de mon métier. J'ai souvent effectué ce gag de plaisanterie, « passer un bon tuyau », en parlant de mon métier de tuyauteur. C'est un gag tordant de rire. Ma tante Linda a failli mourir en riant étouffée dans sa bave, sa morve et ses larmes lorsqu'elle a entendu ce gag s'éjecter de ma bouche. Elle a dû se retirer aux toilettes pour vomir en abondance jusqu'à ne plus régurgiter avec misère que de la bile maculée de sang. Son corps était emparé par le spasme épouvantable. Ses yeux étaient retournés vers l'intérieur, comme un pantin disloqué de la mort. Ma tante Linda ressemblait à un « zombie » possédé par le « Devil », comme on peut en voir à l'occasion de films effrayants sur le câble. Mon métier de tuyauteur consiste donc essentiellement à poser, réparer ou déboucher des tuyaux. Vous ne savez jamais ce que je peux trouver dans un tuyau pourri-dégueulasse datant de l'ère industrielle des années 84. Des excréments semi-liquides, graisseux et moisis où grouillent des grappes de vers blancs en transe. Souvent, en décrottant des tuyaux, je vomis mon repas (des croquettes Winster's) jusqu'à la bile sanglante en rotant ma détresse autochtone de tuyauteur tel un « zombie » venu du câble. J'ai souvent trouvé des serviettes sanitaires remplies de vieux sang pourri de femme-sale et des mouchoirs jetables beurrés d'excréments graisseux ou de sperme contaminé avec des vers blancs dessus qui grouillent dans la transe du festin fétide comme sur le câble. Dans ce cas, je vomis allègrement la nourriture (des croquettes Winster's), la bile et le sang à en pleurer. Comme quoi la tuyauterie c'est quelque chose qui se passe en crisse! Joins-toi à l'aventure en n'hésitant pas une seconde ou moult." 



315 Comments:

Blogger Kayou said...

En passant, les croquettes Winster's, ça n'existe pas. Donc, évitez-les. (Je sais, bien des choses qui n'existent pas sont apparemment comestibles, et souvent vendues à rabais aux pauvres gens, mais n'allons pas trop loin dans la charge contre la société de consommation. Ne mangeons que ce qui est. Voilà pour la leçon.)

10:35 PM  
Anonymous le neurone gourmet said...

J'aime les croquettes Winster's !

l'inexistance plate

3:52 AM  
Blogger La Rouge said...

Merci, je songeais à me réorienter et puis j'aime vomir mais juste quand on me lance de l'eau bénite.

4:42 AM  
Blogger Anne Archet said...

Je m'étais préparée un bon sandwich au néant pour ce midi, mais je vais plutôt suivre votre conseil et adopter une diète solide.

6:25 AM  
Blogger Kayou said...

Un sandwich au néant, quelle belle idée. Et pourquoi pas un sandwich aux retailles d'hosties (j'ai vu qu'il s'en vend encore au marché, je me demande vraiment QUI achète ça.)

12:15 PM  
Blogger Carl said...

Je suis content que vous ayez choisi de traiter de ce sujet. Et vous le faites de brillante façon.
Des sandwiches aux retailles d'orties, ça n'existe pas.
Ciao.

9:54 PM  
Blogger Kayou said...

Un coupe-faim rapide, modique, riche en fibres : le sandwich au pain.

11:02 AM  
Anonymous jp said...

"Afin de faire taire une fois pour toutes ces insensés qui s'imaginent que Le Jour des vidanges est un défouloir ou un lieu de perdition libertaire"

yzont jamais cru ça, chambre, c'est juste qu'ils te supportent, tous, comme ils me supporte, moua.

4:31 PM  
Anonymous jp le bouchard said...

le but de ton blogue est de donner faim aux déjà repus qui pourraient se contenter de confiture à la dialyse (klaxon), mais n'en font rien...

alors en quelque sorte, ce lieu de perdicipation n'en est nullement UN.

moua une fois, j'ai faites des choses, qui furent enregistrées sur des bobines magnétiques. hében alors, quoi ?

comme le dit si bien SM (chinze martin), c'est la faute aux banques, de données, comme les trafiqueurs de temps alaskaïens firent sauter la resistance islandaise grace à un "volcan" programmé il y a de celà quelques temps, déjà, et remplaçant la population entière de cette petite île par les clones dont nous pouvons assister au petsarcle en se rendant sur place désormais. au cours de vacances rémunérés par l'état.

(et ce fut ainsi jouit, comme pour les étudiants.)

4:40 PM  
Anonymous jp + envie de vomir said...

je crois que les couilles sont des hypertrophies des tempes. en effet, depuis que je ne me branle plus, je me suis apperçu que mes tempes (encore creuses depuis le temps que l'on me dope afin de mieux me diriger vers une voix de carnage, bref...) reprenaient du volume, et que mon cervelet du fond recommençait à m'envoyer des signaux, alors que je le croyais déjà tout gobé par la mort des junkies...

4:45 PM  
Anonymous jp 2 pas troie said...

serait un cygne (renaissant )??

4:51 PM  
Anonymous jp pour le seigneur said...

ne fait pas chier le petit con que j'avais bassement insulté en sortie de bouate, l'autre foua, alors que j'étais pinté au patchouli, en le traitant de "mouton", comme dirait hopluistre, et qui m'envoya une maladie incurable dans la gueule grace à son petit gadget miniature de téléphone portable mumblyque! en se reliant à sa sous-merde de réseau qui m'envoya 3 jours à l'hôpital sous forme de patient coutant des sous à la collectivité rémunérée par l'état.

CAR IL NE SAVAIT PAS CE QU'IL FAISAIT!!!

http://www.youtube.com/watch?v=McNnhM3BynU

restez TUNED.

+

http://www.youtube.com/watch?v=ajc3eroirGE

Lyrics de NIB by black sabbath :

Some people say my love cannot be true
Please believe me my love and I'll show you
I will give you those things you thought unreal
The sun the moon the stars all bear my seal

Follow me now and you will not regret
Leaving the life you led before we met
You are the first to have this love of mine
Forever with me 'till the end of time

Your love for me has just got to be real
Before you know the way I'm going to feel
I'm going to feel
I'm going to feel

Now I have you with me under my power
Our love grows stronger now with every hour
Look into my eyes you'll see who I am
My name is Lucifer please take my hand

Follow me now and you will not regret
Leaving the life you led before we met
You are the first to have this love of mine
Forever with me 'till the end of time

Your love for me has just got to be real
Before you know the way I'm going to feel
I'm going to feel
I'm going to feel

Now I have you with me under my power
Our love grows stronger now with every hour
Look into my eyes you'll see who I am
My name is Lucifer please take my hand

5:03 PM  
Anonymous jp le bouc nu said...

La Rouge Minouchka, merci pour ton tableau intuthulé "jip" sur ton blague d'avant. ça m'a fait comme si je me retrouvais devant un écran avec des couleurs retransimes de manière artistiques, l'autre fois, et je t'en suis infunément reconnaichiant.

mais je préfèrerais que tu viennes me faire un bisous, pendant que tes doigts sveltes incanteraient des trucs à l'intention de faire "groupir" ma chèvre rouge au milieu des prés verts, et des montagnes de barbituriques folatres sous les regard torve d'un soleil jaune et vivifiantement "délire".

5:19 PM  
Anonymous jp souvenirs de cortexS said...

une fois, y'avait un type qui léchait sa feuille de clope à tabac sur le trottoir. j'étais un sale bourge. j'aurais voulu me suicider.

je lui passa mon briquet, pour allumer le four de son cancer. la bière était pourrie et sentait l'éther. tiède. presque chaude. ça filait des relents.

...

plus tard, je fis semblant de déconner avec le belge, au bar. il m'amena à la zup grace à sa voiture, ou j'avais un rendez-vous, pour chercher un emploi. dans le batiment.

5:27 PM  
Anonymous jp said...

dans le batiment, il faisait plus frais. il y avait des "pauvres", à qui l'ont faisait croire qu'ils iraient mieux en se trouvant une voie dans celle du travail après la prison, ou l'orphelinat, ou l'hp.
je repensais à la tondeuse, quand je tombais d'inhanition, la tête affalée sur le gazon lors d'une de mes crises, afin de me protéger de cet environnement. car j'avais souffert moi aussi, mais ça...

une femme d'origine maghrébine, plutôt bien foutue, alerte, du genre "chienne de garde", bien intégrée, me reçut. elle me raconta des trucs à propos de ma vie dont elle n'était pas censée être au courant, en regardant l'écran de l'ordinateur qui lui faisait face. tiqua un air suspect quand je lui dit que j'avais bossé dans "la video".

évoila. j'avais beau eu n'avouar filmés que des galas de danse, et des concours hippiques à la con dans la région de maubourguet, en 1997, il fallait TOUJOURS que ces connards me prennent pour un agent pédophile de la stasie...

je signa le registre et alla acheter de quoi bouare...

http://www.youtube.com/watch?v=qQVe9KkK-B0

(mais comment lui avouer que je l'avais sincèrement trouvée "bien foutue", hm?, à cette conasse perchée par ses registres ?)

5:44 PM  
Anonymous jp said...

zhom sent le pipi de caca pourri par la torture.

8:24 PM  
Anonymous clotilde la dernière said...

et zhom continua à faire le nazi moralisteur grace à ses patrons écrivains (mÖvais) qui lui donnaient à manger, mais jp s'échappa et redevint le gentil qu'il était avant que les sales docteurs à la solde des nazis mÖvais ne s'occupent de sa "maladie", une "maladie" que les nazis avaient inoculée à jp quand il était tout petit sous prétexte qu'un jour, il pourrait devenir grand et fort. et les nazis étaient aussi pédophiles, et vendaient de la drogue aux pauvres gens afin de se faire des sous et de les rendre esclaves, biensur. et ce n'était pas juste que jp ait payé à la place des sales méchants, mais ces gens étaient tellement nuls qu'ils continuaient à se croire malins.

fin

2:49 AM  
Anonymous Pas dans le cercle said...

Ouais, je sais bien au sujet de la tolérance, bien que je fais semblant que pas. C'est pourquoi je te parlais de tout nu devant des tous habillés mais enfin, on recommencera pas sur ce sujet là. Je me doute que t'aime pas trop avoir des cadeaux même si t'adore ça comme tout le monde. Ce que t'aime pas c'est la réaction que l'on doit donner avec. Ton silence me va, je trouve qu'il dit bien plus que des phrases qui veulent au fond rien dire vraiment. Bizches.

5:33 AM  
Anonymous Pas dans le carré said...

Je trouve qu'on parle trop. Avant, je t'aurais dit qu'on ne parle jamais assez mais là, je trouve qu'on parle trop. T'as toujours eu raison au sujet du touché et ce qui tourne autour.

5:37 AM  
Anonymous Ni dans le triangle said...

Bon dimanche coco.

5:42 AM  
Anonymous jp hollywood said...

il y a longtemps qu'on est tout nus devant des habillés. c'est juste que ça s'est accéléré vers 1992, ou 91 plutôt. cette année là, ce que l'on savait déjà depuis pas mal de temps s'est précisé avec plus de révélation au grand jour. de manière détournée, biensur, comme d'habitude. mais il est vrai que même chez les lucifériens, il y a une lutte des classes, au sein même de la communauté (dont bien souvent les sujets ignorent jusqu'au fait qu'ils en soient réellement membres) et c'est sur ce point là (les tensions entre riches/pauvres, ou nobles/roturier) que les "autres", qu'on appellera "illuminés" on su mettre le paquet afin de désunir leurs "adversaires", qui comme je l'ai déjà dit, leur servent comme qui dirait de "chair à canon". car les "illuminés" restent toujours "en dehors" des combats, et se contentent de "provoquer" les choses sans jamais réellement y participer. ce sont des gérants professionnels.

11:54 AM  
Anonymous jp le radieux de la méduse said...

et je tenais à signaler que la "femme aux registres" n'était selon moi pas "une conasse", au contraire même, et qu'elle était vraiment très jolie à mon goût, mais que comme nous tous, elle était comme qui dirait "PRISONIERRE DE CE MONDE INFERNAL", et que j'avais bu hier au soir.

(en fait, j'aimerais bien me marier avec elle, mais je suppose qu'elle est déjà prise...)

12:00 PM  
Anonymous jp dans le cambouis said...

et je pense que les batailles entre les partis politiques représentés a l'assemblée nationale, de droite ou de gauche, sont un peu comme les tensions orchestrées par les "ksskss" dans les rangs lucifériens. et que le rôle des "ksskss" est toujours de s'amuser à étudier les mécanismes entre gens, groupes ou ethnies afin de provoquer des conflits entre ces derniers, et qui profite biensur à l'avènement égémonique de ces "malins" de "ksskss" (illuminés).

12:06 PM  
Anonymous jp said...

ce sont des êtres "machiavéliques", dans un sens "littéral", je dirais. mais je ne sais pas grand chose de plus.

12:10 PM  
Anonymous jp said...

la tolérance, c'est les mecs qui rentrent dans ton berceau, te pètent la tête à coups d'électrochocs, d'ondes magnétiques , de drogues, et organisent des "représailles citoyennes" pour "l'exemple" quand tu te mets à gueuler "au secours" la nuit.

12:35 PM  
Anonymous philippe solaire said...

extrèmement bien formulé.
il a encore du "gnac".

j'aime.

12:36 PM  
Anonymous vlad des steppes said...

oui, mais ça manque de sel.

12:37 PM  
Anonymous philippe solaire said...

ou de béchamel au détergent ?

12:39 PM  
Anonymous vlad des steppes said...

;[

12:39 PM  
Anonymous philippe solaire said...

belle paire de canines.

12:40 PM  
Anonymous clotilde 2 said...

et ils partirent sodomiser (rature)...

et ils allèrent acheter un noyau d'olive "gratuit" qu'ils postèrent au sommet d'une tête d'ours en peluche noir et blanc (panda), et qui imitait le cri d'un pétou quand on lui appuyait sur le ventre. comme martin.

NOUVEAU!!!

12:43 PM  
Anonymous jp le menteur qui triche said...

La Rouge, je t'aime car tu es belle, classieuse, et pleine de talent. mais malheureusement, quand la politique s'en mêle, tu deviens complètement écoeurante. et avec marie c'était pareil. et lionel aussi. et même avec moi, souvent. car je ne suis pas une éponge. (enfin si, parfois, mais bon)

12:53 PM  
Anonymous clotilde 7,3 et des poussières said...

et il disparut, et ne revint plus jamais, car le spectacle était fini. et ce malgré les appels nombreux et "en différé" de ses "amis virtuels", qui en oublièrent presque d'aller fêter la commémoration de l'appel du 18 juin 1940, demain.

FIN

12:58 PM  
Anonymous jp said...

j'aurais dû plus souvent écouter ma raison dans la vie. mais parfois, ils ne te laissent pas le temps. j'espère seulement que nous aurons beau temps. j'ai toujours pensé que personne n'avait jamais raison sur rien, mais c'est assez dur à expliquer, surtout quand on vous presse à choisir.

1:20 PM  
Anonymous jp said...

moi, au départ, je suis plutôt contre qu'on mette quelqu'un tout nu devant tout le monde, mais à force qu'on me dise "tiens regarde donc", ou qu'on me mette tout nu devant les autres contre ma volonté, ben je suis un peu perdu dans tout ça... mais si tu regardes autour de toi, tu t'apperçois que la logique du viol est omniprésente dans cette société. et c'est carrément devenu un mode d'éducation. car ILS savent que pour créer un homme "nouveau", ou une femme "nouvelle" il faut d'abord la ou le briser mentalement afin de le ou la remodeler à leur goût. et ce que disait maurice, je crois, c'est que face à la "robotisation" générale, on finissait par ne plus avoir le choix, et qu'il fallait soi-même savoir devenir un robot "autoprogrammé" afin de se "sauvegarder" soi-même.

2:26 PM  
Anonymous jp said...

La Rouge, t'es là ? tu m'aimes ? j'ai besoin de ton amour ? tu es de gauche ou de droite ? tu es pour lucifer, ou le petit jésus, toi ? une fois, quelqu'un m'a dit que pendant qu'einstein découvrait sa théorie de la relativité, en 1905, ben ceux de "l'autre science" savaient déjà voyager mentalement dans le futur et en revenir. tu crois qu'il s'agit de sornettes ou que ce sont des choses réelles que l'on tente de cacher à certaines personnes ?

4:09 PM  
Anonymous jp said...

moi, on m'a dit que je faisais partie d'un test de "l'autre science", effectué par l'un de leurs scientifiques, et qui aurait décidé de prouver que la peur était nécessaire à l'homme afin d'assurer sa survie, et qu'il était donc ridicule de vouloir A TOUS PRIX la combattre. mais moi je crois qu'il part sur des bases déjà trop ancrées dans une culture pour établir une théorie universelle, mais est-ce son but, "l'universalité" ? ou alors juste la défense dans un certains cadre de cette même théorie, et plus à des fins "ludiques" que véritablement "scientifiques"... car les scientifiques de "l'autre science" se servent aussi de la science "pour s'amuser", et pas seulement déchiffrer la réalité, tu comprends ? et moi, on m'aurait remis "à peu près" dans le même cadre "factuel", c'est à dire qu'on m'aurait réinjecté comme dans un même vécu revécu, au niveau des évènements, mais en retirant l'élément "peur" de la seconde jiclée, en attendant que je succombe (peut-être, c'est pas encore fait) de n'avoir pas assez stressé et réagi à ce stress de manière salvatrice pour moi... ça fait un peu pataphysique tout ça, mébon. je sais que tu n'aimes pas les "cartésiens" (si ça veut encore dire quelque chose, ce truc...)

enfin, en tous cas c'est tordu. parce que comme disait l'autre, "c'est en voulant découvrir la pensée de dieu qu'einstein a fini par contribuer à l'invention de l'énergie nucléaire", "et tout ce qui s'ensuit", comme aurait dit bashung... boardhell!

4:26 PM  
Anonymous jp said...

c'est comme le gars qui a établi qu'il était "tabou" de changer l'avenir à partir de ce qui avait été "vu" dans les "visions du futur" qu'offrent l'autre science. mais si tu y réfléchis, le seul fait de "voir le futur" est "peut-être" aussi une manière de le changer... en fait, ce "tabou", c'est un peu l'équivalent d'une "morale" garantissant la préservation de certaines limites à ne pas dépasser, mais qui les auraient déjà dépassées elle même. moi, je sais pas. je me posais pas toutes ces questions avant d'être confronté à certaines réponses... c'est comme le gars qui te dit "bien, je vais vous proposer quelque chose, mais réfléchissez bien avant de me répondre, car celà est très important quand à votre avenir", ben je me dis que s'il n'avait pas posé la question, je n'y aurais jamais répondu, et donc... puis "mon" avenir, ça veut dire quoi ? comme s'il dépendait uniquement de moi-même...

4:38 PM  
Anonymous jp said...

c'est comme ceux qui disent "NON" à l'amour, c'est un peu bébête de rejeter ça tout d'un bloc... moi je me dis que sans "amour", c'est inutile de survivre, car en quelque sorte, ce serait comme "LA CHose" à sauvegarder. mais on pourrait très bien me répondre que cette chose paraissant si belle et bénéfique, cet quête "d'amour", serait aussi responsable de souffrances énormes et de millions de morts de part le monde, et je pourrais difficilement le nier, car comme disait l'autre, je suis "intelligent", mais ce même autre disait aussi que la bêtise elle-même pouvait se révéler une forme d'intelligence, parfois, et je savais ce qu'il voulait dire... mais disons que "l'amour" ne serait pas forcément quelque chose d'acquis, mais plutôt le fruit d'une "foi", ou comme une sorte de "religion". et il y a aussi la religion de la haine, ou du pouvoir, mais ça... des fois, ça fait froid dans le dos.

4:59 PM  
Anonymous jp said...

et ceux qui me prennent pour un "nihiliste", c'est un peu comme ceux qui confondent alcoolisme et schizophrénie, en fait. mais ils faut tout le temps qu'ils définissent les choses et leur donne des "noms", et en fin de compte, tu te retrouve tout dénaturé par les "concepts" dans lesquels ils t'enferment, mais le pire, c'est qu'ils te reprochent d'être ce que tu sembles être à leurs yeux, alors que ce sont eux qui, en quelque sorte, te "construisent" en te regardant.

5:10 PM  
Anonymous jp said...

alors des fois, ça donne envie de rester chez soi, et de ne pas sortir. parce que c'est épuisant.

bon La Rouge, ou es-tu? d'ou viens-tu? t'es encore en train de regarder l'intégrale de goldorak en cachette, c'est ça ? corno-fulgure! fulguro-point! rétro-laser!...

héhé, en fait, je suis pour la vie!

5:16 PM  
Anonymous jp said...

@ Pas dans le cercle

le problème avec les cadeaux, c'est qu'on est sensé dire "merci" à l'avance, ou être content. mais ça me rappelle la fois ou quelqu'un m'avait offert une télévision alors que je n'en voulais pas, parce que je jugeais cet objet comme un élément de plus sensé faire de moi un "esclave", dépendant d'un objet, un drogué, quoi. idem pour le téléphone portable, il fallait dire "merci" alors qu'on introduisait inconsciemment la mort à petit feu, le cancer et le controle mental dans votre logis... mais il y a des gens qui ont tellement "besoin" de vous offrir des cadeaux, qu'ils seraient près à vous étouffer sous une tonne de télés et de portables. et d'ailleurs, c'est un peu ce qui arriva. à l'inverse, il y a les impolis qui sont toujours en train de vous en demander, parce qu'ils estiment que ces cadeaux que vous leur offrez sont comme une marque d'attachement, ou la preuve d'un lien affectif. ou alors, ils cherchent juste à vous arnaquer, aussi, juste profiter, ça arrive. et moi, je suis au milieu de tous ces gens. et je n'arrive à dire "NON" que quand j'arrive à me tenir assez loin d'eux. car je suis faible.

mais il est vrai que depuis, il y a eu internet, et que maintenant, on "programme" les révolutions, et qu'on te sonde directement le cerveau depuis la face cachée de la lune pendant que tu dors...

5:41 PM  
Anonymous jp said...

tu sais, je crois pas que ce soit très utile que je le stipules, mais je n'ai jamais été un très très grand révolutionnaire. même pas un petit d'ailleurs. mis à part dans la tête de gens qui prennent les apparences comme preuve de la non caducité de quoi que ce soit, comme porter des cheveux longs = gauchiste. mais il y a aussi ces carriéristes de l'ombre qui te peaufinent plus subtilement et utilisent tes portraits robots à des fins "ludiques", comme j'ai déjà dit, ou pire, afin que ton image soit un élément véhiculant un certain "message" à connotation politique binaire.

mais la plupart du temps, tout reste plus ou moins du caca d'oreille.

5:53 PM  
Anonymous jp said...

mais ces types ne comprennent jamais rien.

5:56 PM  
Blogger Kayou said...

Je n'ai pas tout lu, mais il s'écrit des choses intéressantes ici. You rule.

6:26 PM  
Anonymous jp said...

bon, je me répète un peu mébon, tu vois, c'est comme quand j'étais ado et que je me mettais à chanter l'internationale pendant des soirées bien arrosées avec les copains, quand j'étais bourré. ben c'était plus pour masquer le fait que je me posais continuellement des questions sur mon ambivalence sexuelle latente, que parce que je croyais vraiment à la révolution. mais ça ne veut pas dire que tous les communistes sont forcément des homos refoulés, comme pourraient en déduire un troupeau de fachos attardés. car il y en a qui ont de grosses couilles, et restent assez fins et humains pour ne pas adhérer à l'idée reçue qui voudrait que les homosexuels soient tous des lopettes, ou les maghrébins tous des voleurs de mobilettes, comme c'était le cas de mon temps. et les "fachos" eux-même, ou véhiculant certaines idées dites "de droite", comme celle du mariage, ou de la "famille" ne sont pas forcément tous des tortionnaires nés, mais parfois aussi des gens opiniatres et s'efforçant de rester plutôt "honnêtes" et respectueux de "certaines valeurs" dans une société ou les liens qui formaient le tissu social de l'ancienne société "dominante" semblent s'éffilocher de manière abracadabrantesque... quelqu'un disait même que la famille restait en quelque sorte l'un des derniers lien à caractère "communiste" qui permettait encore aux gens de ne pas sombrer dans l'individualisme forcené orienté par la logique capitaliste au pouvoir. et pourtant, la "famille" reste souvent associée à une valeur dite "réactionnaire", et dans certaines utopies dites "communistes", elle est carrément anéantie et remplacée par le pouvoir central de type paternaliste... mais en fait, les mots définissent parfois "les mêmes choses", mais on continue à leur attribuer un sens contraire. et ceux qui disent que la société serait moulée sur un exemple "paternaliste" ou le male dominant imposerait sa loi, oublient que bien souvent, ce même male reste pourtant la "proie" de la femelle qui "l'oblige" à rentrer tous les soirs du boulot après le labeur, comme à épinal, et que ce serait donc un peu comme vivre dans un monde dirigé par des "voeuves noires" en habits de "pucelles falsifiées", comme disait deschamps, le chanteur d'Ange, dans "Emile Jacotey"...

6:33 PM  
Anonymous jp said...

Kayou, je suis désolé de te le dire, mais je ne peux pas te faire confiance, même si j'aimerais bien.

c'est malheureux...

6:44 PM  
Anonymous jp said...

le monde est "lourd", comme disait l'autre à propos des gens. et les gens sont comme plein de petits Atlas de moins en moins musclés, ou de plus en plus... et en plus, maintenant, comme plein de petits Sysiphes. sans compter les quelques petits Prométhées à qui les aigles reviennent manger éternellement le foie... puis y'a des Zeus, des Plamondon, des Cucurbitacés, des ovales et des petites sphères d'appoint, des coins tranquilles et des prisons, des lacs salés et des usines remplies de poulets qui ne voient jamais le jour.

6:54 PM  
Anonymous Petite pierre fuchsia hurlante said...

Tu sais y'a le lilas qui me fascine ces temps-ci comme couleur. Le lilas avec beaucoup de bleu dedans, quasi lavande. Cette fleur c'est c'est chouette comme odeur mais j'aime mieux le muguet. Ça rappel le sous-bois de mon enfance proche de la rivière. Au bout de ma rue en cul de sac, y'avait une immense bâtisse de retraite pour religieuses passées date. Y'avait Ti-Père qui marchait à six heures pile à tous les soirs. Petit, vieux au dos très courbé. Un personnage de film quoi, avec sa soutane noire austère. Il portait une longue barbe blanche et des lunettes rondes d'intellectuel déplaisant.

Donc sur le terrain de Ti-Père, on allait jouer en cachette car il était strictement défendu d'aller jouer chez la bondieuserie.

Par défi, on donnait rendez-vous près de la Sainte-Vierge qui était plus grande que moi. Une immense statue, blanche et bleu pâle, lisse et froide. Elle était placé entre deux arbres qui plongeait dans la rivière et on m'avait raconté qu'elle était là pour empêcher lors des crues du printemps, la rivière de déborder. Elle était donc pour moi à la fois magique et totalement épeurante. Voilà

7:04 PM  
Anonymous Petite pierre fuchsia désolée said...

J'ai eu quelques ratés dans ma final. Laissez-moi vous offrir un bouquet de Myosotis de la Sibérie monsieur Jip.

7:06 PM  
Anonymous Roche volcanique said...

Petite roche,vous êtes déplorable. Les sous-bois c'est surfait.

7:07 PM  
Anonymous Petite pierre fuchsia enragée said...

Feuque you!

7:08 PM  
Anonymous Cailloux fluviaux said...

Mais où est Jip bordel?!?!?!

7:08 PM  
Anonymous Le stabilisateur said...

Précision? Quand tu dis «complètement écoeurante», est-ce que l'on peut rajouter des bruits de personnes qui vomissent au bout de cette phrase?

7:10 PM  
Anonymous Bordel! said...

Ce que tu écris tête de noeuds.

7:16 PM  
Anonymous Cristaux mercennaire said...

Je suis pas en désaccord avec l'histoire des veuves noires. C'est à force de ramener leurs mômes par les oreilles qu'elles en viennent à infantiliser leur mec aussi. Et puis certain gars se laisse faire comme des petits chiens don car je crois que ça leur permet de vivre une certaine fragilité qu'ils ne peuvent vivre à l'extérieur du cercle. J'y vois un accord commun tacite, inconscient. Il ne faut pas généraliser mais il y a cette catégorie qui reviens souvent.

7:25 PM  
Anonymous jp said...

@ Le Stabilisateur

ben, ce que j'écris est loin de relever de la pensée pure. "complètement écoeurante", c'est surtout pour la sonorité "célinienne" que je l'ai employé, car comme je disais à "La Verte" l'autre jour sur son blogue, "je ne sais pas qui est cette Pauvre La Rouge, tout comme je n'ai jamais su qui tu étais réellement, sinon une forme d'excavation d'un souvenir préprogrammé par un dingo il y a plus de dix ans dans ma vie sous influence psychiatro-ésotérique"

7:26 PM  
Anonymous Cailloux fluviaux said...

C'est complètement con. Où est JIP?!?!?!

7:26 PM  
Anonymous Cailloux fluviaux said...

Con étant les propos de Cristaux mercenaire.

7:28 PM  
Anonymous Pauvre La Rouge said...

Pauvresse c'est tout.

7:30 PM  
Anonymous jp said...

@ Cristaux mercennaire

oui. c'est assez mal vécu par un paquet de petits mecs, ce genre de situation. l'homme n'est pas composé de la même chimie que "sa moitié", et n'a pas les mêmes besoins. il y a inadéquation à la base. et donc tensions. en fait, les sociétés dévoilant un caractère "machiste", ou "burné", seraient aussi parfois les plus castratrices. on connait le berceau "méditerranéen" du fascisme, comme en italie, ou règne la "mama", et l'expression violente de la sexualité qui en accouche. mais comme tu dis, faut pas généraliser... c'est le danger de l'archétyperie épinale... base de toute idée préconsue, comme ce "regard de l'autre" qui déformerait ta personnalité.

7:34 PM  
Anonymous jp said...

et ce pauvre jp, il est con ou il est ou ?

7:37 PM  
Anonymous Roulade said...

Il est pas con mais où il est?

7:42 PM  
Anonymous jp said...

en fait, c'est n'importe quoi. mais disons qu'il "faudrait" bien vivre malgré tout...

"soyons tous différents et unis"
(chépluki)

mais disons que c'est comme dans la scène de "la vie de brian", quand sa mère surprend brian tout nu au lit avec une nana et commence à lui gueuler dessus, alors que dehors la foule l'attend et l'adule. et il leur dit, "rentrez chez vous, pensez par vous même!" et la foule qui répond "oui, nous voulons penser par nous-même, indique nous comment!!", et y'a un petit mec qu'on voit pas dehors et qui dit "nan, moi je veux pas!"

7:44 PM  
Anonymous Anonymous said...

Les castratrices font d'effroyables ravages.

7:44 PM  
Anonymous jp said...

ça n'a "rien" à voir, mais disons que c'est un peu comme ça aussi...

7:45 PM  
Anonymous Carotte said...

Je trouve pas que l'humain est beau en groupe.

7:46 PM  
Anonymous Aveu timide said...

T'es la personne la plus simple à parler qui soit. C'est positivement reposant bizarrement.

7:50 PM  
Anonymous jp le simple said...

oui, et les castratrices n'emploient pas forcément des paires de ciseaux pour opérer, mais mitonnent plutôt du ragoût, ou des omelettes aux asperges. elles sont gentilles, quoi. et se mettent à pleurer quand le male se met à crier "sans aucune raison valable".

en fait, je suis un peu une castratrice moi-même, parfois. mis à part que je reste à la fois désireux d'indépendance, tout en voulant tout et rien, car à la fois sujet de mon propre rejet de l'autre, qui devrait m'appartenir exclusivement, mais en toute liberté sans entrave...

7:51 PM  
Anonymous C'est pourquoi... said...

Qu'il ne faut pas croire les gens qui disent des choses sur Jip mais si je ne sais pas qui sont ces albinos.

Le solstice est le vingt cette année et c'est principalement le temps de remercier le soleil. C'est ce que j'ai lu à quelque part. C'est ben logique vu que ça sera le jour le plus long. Enfin.

Adieu.

7:54 PM  
Anonymous Yinyan said...

Ben c'est comme le noir et le blanc, on le possible tous les deux en dedans de nous.

7:55 PM  
Anonymous jp said...

Carotte, le groupe annihile l'individu, le dissout. mais pas forcément à chaque coup. il faudrait vivre dans la forêt vierge avec des sarbacannes... on se ferait des signes en imitant le cris des singes en guettant nos proies. il y aurait assez d'espace entre chacun de nos arbres respectifs afin de préserver notre intégrité d'individus sociaux, mais néanmoins "équilibrés".

7:56 PM  
Anonymous Carotte said...

Il y aura des cabanes dans les arbres comme les Yoki?

7:58 PM  
Anonymous jp said...

oui, mais invisibles, cachées à l'intérieur des troncs, creusées dedans, afin d'éviter que les voeuves noires ne repèrent les logis, biensur. et interdit de faire du feu, aussi, et de cuisiner à l'air libre, sans quoi, rien que l'odeur les attirerait. et il faudrait aussi des pots de peinture verte comme dans "la forêt d'émeraude", afin de rester invisibles à leur vue.

8:03 PM  
Anonymous Carotte said...

Je sais faire du vert émeraude. Il faut un beau cyan brillant et le tour est joué.

8:05 PM  
Anonymous Carotte said...

Et on porte des vêtements en peaux?

8:06 PM  
Anonymous jp said...

et pour la reproduction, il y aurait une "voeuve blanche", pas une gourou ni une reine comme chez les fourmis, mais juste un endroit au creu des arbres ou l'on viendrait déposer notre semence, et qui génèrerait de nouveaux petits males comme nous, par l'opération des esprits avec lesquels nous entrerions en communication les soirs de "big chillum aux fongos"..

on nous appellerait "les hommes-arbres"

8:09 PM  
Anonymous jp said...

non, pas des vêtements en peau, mais plutôt comme ces espèces de grosses carottes fixées juste au bout du pénis, comme on trouve dans certaines tribues des tropiques, mais pas tristes. et ça servirait aussi de garde-manger.

8:12 PM  
Anonymous jp said...

et certains d'entre nous seraient eux-même des végétaux. car au fil des générations, nos espèces se seraient divisées en autre sous-espèces différentes et parfois plus dutout semblables physiquement à notre espèce d'origine, mais qui continueraient à se "reconnaitre" et à communiquer par télépathie. et les soirs de "big chillum au fongos" serviraient non seulement à la reproduction, mais aussi à marquer cette communion spirituelle qui relierait toutes les sous-espèces entre elles, et les aideraient à se régénérer, et en même temps, servirait en quelque sorte de "plan de ressencement".

8:23 PM  
Anonymous jp said...

et au fil des siècles, certaines des nos spores auraient même réussi à ensemencer d'autres planètes en voyageant pendant parfois plusieurs milliards d'années entre les vides intersidéraux, ou simplement parce que certaines d'entre elles se seraient trouvées embarquées dans des soucoupes volantes de voyageurs intersidéraux "machines" qui ne les auraient pas repérées malgré leurs règles d'hygiènes draconiennes mais pourtant imparfaites. et ainsi, notre esprit "big chillum aux fongos" invisible pour les sondes des voeuves noires "machines" se serait répandu dans l'univers tout entier...

8:34 PM  
Anonymous jp said...

et le jour du grand refroidissement intégral, avant que "tout recommence encore", dans le grand éclair blanc qui dissout le multiple en unique, et le re-éparpille de nouveau, nous aurons cristalisé à nouveau notre toile géante avant de réapparaitre sous d'autres formes... au cours des siècles et des siècles. et il parait que certains esprits se souviennent parfois des vies antérieures, qui ne sont pas comme l'on a coutume de le penser chez les humains, des "réincarnations" à l'intérieur d'un seul et même cycle, mais la subsistance de ces esprits à travers même l'expérience des cycles de ces refroidissements intégraux et renaissances nouvelles sous d'autres formes d'univers... et nous les appelons à la fois "ironiquement et respectueusement", comme vous dites, les Gros Balaizes.

8:45 PM  
Anonymous clotilde ébats-sociaux said...

et il fuma une cigarette avant d'aller se coucher, ce qui l'empêcha de dormir.

FIN.

8:48 PM  
Anonymous jp said...

et les Gros Balaizes sont bienveillants envers les petites geishas, et n'ont pas peur de plonger jusqu'en enfer afin de les sauver du mauvais sort jeté sur elles par de petits malotrus malsains et sadiques de passage, car ils sont eux-même revenus plusieurs fois des enfers durant leurs cycles successifs. je tenais à le préciser.

5:56 PM  
Anonymous jp said...

car les univers sont encore plus immenses et inconnus et variés que ne peuvent l'imaginer les Gros Balaizes eux-mêmes. et c'est aussi la raison pour laquelle l'ironie et le respect ne sont pas forcément des choses contradictoires, même si dans un certain sens, celà ne voudrait plus signifier grand chose "ailleurs". mais les Gros Balaizes eux-même ne savent pas très bien si l'est bon ou mauvais de juger ou pas, ou d'exister ou pas. certains d'entre eux en vinrent même à mettre "fin à leurs jours", même si dans un certain sens, celà n'est "pas vraiment possible", bien que celà arriva "réellement"... et moi-même qui fut en quelque sorte "l'inventeur" des Gros Balaizes, je ne pourrais même pas vous dire si celà venait "d'eux", ou de "moi", ou de quelque chose d'autre, venant du passé ou du futur, mais est-il vraiment si important de "savoir" ? je ne sais pas. et après tout, on peut très bien imaginer qu'un Gros Balaize lui-même puisse avoir été victime d'amnésie, car après tout, que savons nous de "l'impossible" ??

6:22 PM  
Anonymous jp said...

et alors, vaut-il mieux continuer à ressentir la "peur" afin de survivre ? je ne sais pas. existe-t-il des univers ou le mot "peur" n'aurait aucun sens, tout comme La Rouge parlait des Beatles comme d'une musique "d'extra-terrestres" ? peut-être.
peut-on ou plutôt doit-on laisser "libre-court" à son imagination ? celà ne risque-t-il pas d'engendrer des univers parallèles cauchemardesques, ou alors au contraire, paradisiaques ?
je ne sais pas. et si les prédictions des "lecteurs d'avenirs" se "vérifiaient" dans un futur proche, que faudrait-il en penser ? je ne sais toujours pas, et ce n'est pas à moi de vous le dire. à moins que j'aie oublié, ou que "quelqu'un" ou "quelque chose" n'ait "arbitrairement" oblitérée ma mémoire... peut-on créer des univers juste en en parlant ? une fois, à force de lire philip k dick, j'en étais venu à me dire que je vivais peut-être dans un monde réinventé par un "double démoniaque" de maurice g. dantec tout puissant, et qui aurait cherché à savoir si le "mal" était d'origine "génétique", et aurait effectué des tests sur un clone de moi-même expatrié dans un même monde (apparemment), et pourtant reconstitué de toute pièce, comme la plupart d'entre nous. une sorte "d'enfer"... avec des anges du bien, des anges du mal, comme il se doit, et dont le principal moteur psycho-actif aurait été de nature paranoïaque, mébon...

6:55 PM  
Anonymous jp said...

je ne sais pas ce que pourraient en penser des "thérapeutes". peut-on "analyser" un rêve, ou ne serait-ce que le réflexe d'un "petit garçon freud" étourdit par la sensation d'un "indicible" omniprésent, et qui aurait décider de figer des frontières archétypales lui permettant de ne pas se sentir trop perdu dans un univers qu'il n'aurait pas la capaciter de comprendre dans son intégralité ?

7:02 PM  
Anonymous Certainement said...

C'est les deux. Ce n'est pas une réponse à un choix de réponse. C'est ça les humains, on essaye toujours de trouver une réponse qui n'est jamais multiple et pourtant tous est fractionnés dans l'univers ainsi que multipliés. C'est les deux ou trois. Possible de quatre itou.

7:04 PM  
Anonymous Certainement said...

C'est les deux. Ce n'est pas une réponse à un choix de réponse. C'est ça les humains, on essaye toujours de trouver une réponse qui n'est jamais multiple et pourtant tous est fractionnés dans l'univers ainsi que multipliés. C'est les deux ou trois. Possible de quatre itou.

7:04 PM  
Anonymous jp said...

la pensée "conceptuelle", c'est en quelque sorte une forme de "délire"...

7:11 PM  
Anonymous jp said...

c'est con, mais ça fait du "bien" de se sentir "intelligent", d'utiliser des mots, de planter des carottes, de fouiller dans le sol (même si cet après-midi, j'ai dérangée une fourmilière en creusant).

ça doit être ça, vivre...

7:14 PM  
Anonymous jp said...

c'est comme ces mecs qui se foutent de la gueule de françois hollande en disant qu'il est un bisounours... ça sert à quoi ? putain, pourquoi pas un bisounours président ? des fois, on dirait qu'ils préfèreraient y voir une cicciolina version 1942 s'en revenant de faire les courses en australie!! tss! pi ils ont peut-être ce qu'ils ont "mérité", mais là encore, ça devient carnaval... de toute façon, d'aussi loin que je me souviennes, ça a TOUJOURS été carnaval PARTOUT!

7:49 PM  
Anonymous clotilde 7 said...

et il alla au frigo s'inventer un avenir "correc", grace à l'influence notoire de l'antinihiliste-contradictoire qui lui tenait lieu de maikeresse à penser.

FIN.

7:52 PM  
Anonymous Huile de la déesse said...

Crouick! Crouick!

5:40 PM  
Anonymous Encens fleur de pommier said...

Trois bougies. Une rose. Une rouge. Une blanche. De la lavande ici et là. Six petites roches dont je ne sais pas le nom. Une formule.

Joyeux solstice coco.

Bouses.

5:45 PM  
Blogger Kayou said...

Lisez "La pesanteur et la grâce" de Simone Weil. Tout est là.

9:07 PM  
Anonymous Petite roche said...

Merci pour la suggestion de livre.

6:33 AM  
Anonymous jp rstoras BARNETT. said...

j'ai fais mes bêtises de solstice le dix-neuf au soir. maintenant, je suis relibre...

11:16 AM  
Anonymous jpffffff said...

... et marie, elle est ou ?

11:34 AM  
Anonymous jp said...

je suis quand même un peu le meilleur, parfois, tu penses pas La Rouge ?

12:45 PM  
Anonymous jp said...

j'ai quand même résisté à toutes ces rangées successives de térapeuthes télépathes nocivement nuisibles se relayant nuit et jours mentalement afin de m'absoudre, et c'est pourtant moi le vainqueur à la fin...

serais-je un Gros Balaize qui s'ignore ?

ils n'avaient pas assez de sperme dans leurs poches, peut-être...

12:48 PM  
Anonymous jp said...

allé, adieu!

12:49 PM  
Anonymous Roulage qui sue said...

Fait quarante stie icitte! Bordel!

Oui t'es souvent le meilleur coco avec toi la communication est directe, pas d'interférence. Pour moi c'est précieux.

Tu as remercier le dieu du soleil d'avoir pu faire toutes tes bêtises et pis d'être revenu?

Adieu.

2:49 PM  
Anonymous jp said...

non, je ne remercie jamais aucun dieu, car j'estime que je ne leur ai rien demandé à la base. (des fois, si biensur, quand je suis sous tension, ou que j'ai besoin du petit jésus pour ne pas me suicider)...

mais sinon, là, c'était les sorcières à qui il aurait fallu demander des comptes... et elles, elles m'énervent. car elles n'ont qu'à se débrouiller toute seules au lieu de profiter que je sois sur orbite afin de gérer leurs différents en profitant de mon état second favorisant les investigations de mon corps par leurs esprits pour aller terrifier des pauvres diables de gens avec mon apparence...

3:16 PM  
Anonymous jp said...

sinon, j'ai trouvé du bon vieux death-metal old-school des années 90, et bon dieu, ça envoie bien! si j'avais été plus costaud, et que je n'eusses point été travaillé dès ma naissance par les sorcières, j'eus sûrement pu pratiquer plus assidument quelque instrument afin de pratiquer sous bière ce genre de musique avec beauxcoup plus de vélocité que ce ne fut le cas durant mon hélas de passé/adolescent...

3:21 PM  
Anonymous Brûlons les sorcières said...

Ouais.

3:22 PM  
Anonymous Extrêmiste said...

Pas que je suis pour la violence mais si elles sont mauvaises, aussi ben les brûler. Non?

3:23 PM  
Anonymous Question said...

Mais il y a de gentilles sorcière non?

3:25 PM  
Anonymous Non said...

Non?

3:26 PM  
Anonymous jp said...

tu ferais quoi avec une mÖvaise qui t'aurais provoqué l'épilepsie qui foutit plutôt ta vie en l'air sous prétexte (faux) de rendre le monde meilleur, toi ?

3:27 PM  
Anonymous jp said...

hein ?

3:30 PM  
Anonymous jp said...

allo ?

3:32 PM  
Anonymous Intermitence said...

Allo? Qui parle?

3:34 PM  
Anonymous jp said...

oui, il y en a de "gentilles", on les appelle les "fées". mais bizarrement, elles ont l'air vachement moins nombreuses que les autres. et en plus, les autres en sont très jalouses, parfois... les vraies sorcières sont plutôt antimales, sexistes quoi. les fées sont plus tolérantes, elles.

3:35 PM  
Anonymous jp said...

des fois, je me dis qu'il doit y avoir 2 fées pour une cinquantaine de sorcières en moyenne, et si tu comptes les 13,7 succubes, et les 73 autres "du troupeau moyen", ben ça fait pas large niveau bienfaisance potentielle, en tenant compte de ce pourcentage... sans vouloir paraitre sexiste le moins du monde, mais ça...

3:40 PM  
Anonymous Sage ploute said...

Tu sais cette salope de sorcière t'a fait développer un langage du plexus solaire plus que formidable en jetant un curse sur toi. C'est comme un cadeau si unique que peu de gens comprennent. C'est ça le drame du curse de la sorcière. La putain de solitude. Pas la solitude des gens, nah! La solitude intérieure comme si il n'y avait aucune place pour un sentiment autre que le «tu» seul. Mais le curse en fait est un glamour, une illusion. Reste à traverser le miroir comme Alice. En passant le film de Burton est une pure merde.

3:44 PM  
Anonymous jp said...

bon on est le 22 à cette heure, et la fête est finie.

3:44 PM  
Anonymous Pro Rat Tas said...

Ouais, vu de même, on comprend pourquoi les gens bons se font chier dans la vie.

3:46 PM  
Anonymous Ploutine said...

Bonne fête Jip. Biches. xx

3:47 PM  
Anonymous jp hollow said...

j'ai pas tout compris de ton trip sur le plexus. (le tim burton, une merde, je veux bien, mais t'avoueras que la reine blanche a quand même été bien ficelée au point de passer pour une relative ordure, à sa manière, malgré l'hystérie compulsive de la dingue de reine rouge si merveilleusement interprétée par helena bonham carter et ça, c'est quand même un détail de réussite de la part de ce réalisateur que j'apprécie beaucoup (depuis que marie avait fini par me mettre accroc à force de toute le temps le traiter de "génie"), même si big fish et l'histoire du cavalier sans tête restent mes préférés.)

10:47 PM  
Anonymous jp said...

oui, le plexus, ok, mais vu que plusieurs personnes m'en avaient parlé... les sorcières parlent souvent de plexus, oui, c'est un fait. une manière de dire "je suis quand même gentille", ce qui est aussi "vrai", dans une certaine mesure, car tout reste relatif quand à l'interprétation du facteur "souffrance", et de la dose admninistrable "en représaille"... car il ne faut pas oublier que les sorcières manipulent aussi certaines notions de "morale" (discutables dans le fond, peut-être, mais parfois au moins "intelligibles" quand à l'origine de certains malheurs endurés par LA VIE EN GéNéRAL, je pense... il y aurait de quoi dire sur l'origine confusément "morale" de la "haine" des sorcières, aussi.. chaque cause restant "défendable", selon moi, comme dirait maitre vergès.)

11:00 PM  
Anonymous jp la maladie de peau said...

http://www.youtube.com/watch?v=53Co5Hj9CdA&feature=related

le death metal est-il "vraiment" une musique nihiliste ???

le débat est lancé.

11:47 PM  
Anonymous Eczéma said...

Ben, je sais pas trop pour Plexus, c'est venue comme ça. À cause que je crois que t'es mots me touchent là, dans le thorax quand j'écoute du Nina, ça rentre dans le ventre mais pas toi, c'est dans le thorax. Ça peut paraître abstrait mais pas pour moi, ça fait du sens. La création de chacun n'a pas la même porte d'entrée. Par exemple, Lisa Gerrard, elle rentre par le dessus de la tête.

5:28 AM  
Anonymous La reine blanche said...

Bonham effectivement est crédible mais cette fille est une comédienne magnifique comme Gary Oldman. Je trouve que les artistes qui ont fait du théâtre apporte une autre dimension au jeu sur la pellicule. Enfin.

Big Fish, c'est un magnifique film, mon préféré aussi. J'aime bien Nightmare aussi.

5:35 AM  
Anonymous Craspounet said...

En fait je ne crois que c'est important de tout comprendre ce que je dis. Tu prends si ça fait du sens sinon tu laisses flotter. Moi, ça me pose pas de problème. Je trouve cette idée reposante tu sais, ce flottement. Le flou n'est pas valorisé dans notre société. Curieux tout de même quand c'est le dialogue ultime des gouvernements. Enfin.

5:39 AM  
Anonymous Bulle said...

J'écoute pas de heavy en ce moment, je suis retournée à DCD. C'est mon calmant par excellence. la dose parfaite. Ils viennent à Mourrial cet été et comme d'habitude, je vais les voir. Lisa et Brendan, je manque jamais un show depuis mes 17 ans. J'ai vu tête de radio dernièrement, superbe show mais rien à voir avec l'expérience de DCD. C'est comme voir Laurie Anderson, rien à voir avec rien. Stephan Miccus, j'aime bien aussi.

Adieu.

http://www.youtube.com/watch?v=QGJhFhJFEcU

5:48 AM  
Anonymous jp le C? said...

DCD, ça fait penser à AC/DC, encore une histoire de "courant". alternatif ou continu, au choix... un peu comme le flou de la révélation révolutionnaire qui chercherait à s'intégrer dans un flux du continuum. oui, Big Fish reste dans la lignée de ce manichéisme "ambigüe", "païen" en quelque sorte, qui serait la marque de fabrique de l'univers de Tim burton, mais aussi celui de Terry Gilliam, et d'autres biensur...

9:34 AM  
Anonymous jp said...

en fait, les soi-disant "visions du futur" auraient étés "inoculées" aux pauvres lucifériens "de base", et seraient plus une sorte de "programme" inséré dans leur métabolisme via les puces, qu'un véritable don "shamanique", mais vu que les gens ont "besoin" de rêver... encore une fois, on a profité de la misère de certains afin de mieux les amadouer... mais quel est le véritable but des illuminés ??

9:48 AM  
Anonymous jp la lucide said...

c'est comme cette histoire "d'hommes-arbres" et de leur descendance en espèces différentes, que j'aurais soi-disant inventée (comme l'an dernier, à la virgule prêt) ben en fait, ça me parait plutôt être une réminiscence de la vision de quelqu'un qui l'avait perçue en moi il y a plusieurs années déjà en me parlant de "petits males verts", après s'être connectée à l'une de ces matrices de "visions", et même que quelqu'un m'avait dit que des gens reprendraient quelque part mon expression "big chillum aux fongos" durant des mises de tête cet été. en fait, tout ça n'a rien de "prophétique", mais serait plutôt issu de bidouillages informatiques, et d'hallucinations collectives générées par les "grands cerveaux collectifs" aux volontés de dominances en place, et qui seraient prêts à tout afin de parvenir à ce que leur plan égémonique n'arrive à s'imposer...

9:59 AM  
Anonymous jp le bouquet said...

et c'est bizarre que françois hollande ne parle jamais de ça... ou alors, il n'est pas au courant!!! mais alors ça!! ce serait le bouquet!

10:02 AM  
Anonymous jp le catcheur said...

bienbienbien.

en tous cas, mon film "préféré" reste "l'armée des 12 singes", mais pourtant, je continue à penser que mon profil personnel s'apparenterait plus à celui de Sam Lowry qu'à celui de James Cole, même si je ne sais toujours pas qui est Harry Tuttle.

FIN.

10:11 AM  
Anonymous jp la mitochondrie said...

en fait, peut-être qu'inconsciemment, j'aurais hérité du désir de mes gènes une forme de volonté d'accéder au pouvoir suprême sans même m'en rendre compte...

qu'en pensent les expérapeuthes ?

(mais ne seraient-ils pas eux-même que de simples jouets aux mains de serviles eucaryotes elles-même issues de coupes histologiques préalablement investies de leur minuscule mission d'appointement d'un organisme test reproduit à la chaine dans un labo-univers sous "influnece" ?)

10:53 AM  
Anonymous jp said...

"ce n'est pas le méchant, l'ennemi, c'est la méchanceté"

fin personnelle.

10:57 AM  
Anonymous jp said...

"Tout vrai langage est incompréhensible" - Artaud

5:18 PM  
Anonymous jp said...

il n'y a pas d'ennemi à qui sait tout aimer.

9:50 PM  
Anonymous jp le trashman said...

http://www.youtube.com/watch?v=hZVG8MY61KA

10:00 PM  
Anonymous frankein-JP-stein said...

bientôt l'apanacée, les cocos. faut que je me reproduises avant de quitter les lieus?

10:02 PM  
Anonymous jp le malinus malignement-énergik said...

(désolé d'avoir effrayée la grosse, mais il fallait bi1 que ça bouge!

YO! tout le monde a le droit à un testament en bonnet-haut-de-forme (hall)

+ CONTRA-(CULTURA y stérility against diaphragmenta6on ov di sol!!!

11:01 PM  
Anonymous jp said...

l'esprit est aussi dans le corps, et pas forcément pus-maligna, bord'el-d'éden!!

11:02 PM  
Anonymous jp said...

l'énergie, bord'el d'éden!

l'énergie!!! et l'amour ira tout seul, car il reste encore à le définir en dehors des tentations de définitions déjà-vutes dans les troupes-saumons de la souricière orgasmique-néaliste de la société du manger-grozégra!!

LE PLEXUS DANS TON PELVIS!!!

11:06 PM  
Anonymous jp TOUT said...

tout le monde aurait droit à son petit quart d'heure d'énerie-glouare par jou(i)r, bandiou débansan!!

jésus sauve la reine morte!! blanche, rouge, robote ou mamelle!!!

board'hell d'éden!!! sortez vos capuchons démocrates de vaux termitières intérieures qui suintent les annonces radio!!!

11:08 PM  
Anonymous jp nu said...

stay positive, even in negation, always, bi-cause it's the sound of soul!!

11:15 PM  
Anonymous jp said...

et maintenant que jp s'est bi1 vidé, il va se taire, car celà lui évitera de dire des conneries (qu'il pense, peut-être, mébon), ou de répéter ce que tout le monde saurait déjà, s'il ne passait pas son temps à oublier en permanence.

paix, combat, stoïcisme, grain de débauche, saturation, et merci les anges, ou les damnés qui attendent de se sortir de là + équilibre (précaire ou pas)...

Continuum...

4:26 AM  
Anonymous jp l'impossiblement correc said...

"le" problème, c'est que je reste fasciné par moi-même... quoique.

et quand je me relie, je m'hypnotise...

ça doit être une sorte d'auto-talent microcosmique issu de toutes sortes de démangeaisons internes infiniment petites, mais aussi peut-être la clé vers le chemin d'une autosuggestion plus "globale" à long terme, et à vocation salutaire dans le sens de : "sagesse travaillée à cet endroit malgré le monde qui craque toujours follement un peu partout"...

4:49 AM  
Anonymous jp l'éternueur cosmique said...

@ Sage ploute

oui. mais le temps que je passe à oublier son don à la "traitant" est encore trop souvent supérieur à celui dévoué à la bonne cause. mais je traville peu à peu à rétablir bon ordre dans ce micro-chaos.

merci de me le rappeler.

4:53 AM  
Anonymous jp said...

(travaille, pas traville)

et je préfère parler d'erreur que de lapsus, car sinon, on ouvre encore une autre tranche de "remets-en moi un peu encore", et on n'a pas besoin de ça. enfin, si, mais pas forcément...

it's a koueshtieun ov choïsse...

4:56 AM  
Anonymous jp question said...

en tous cas, ce matin, je me marrais "tout seul" dans la voiture en me regardant regarder les gens en mangeant des olives. l'esprit d'ulm m'habitait... je pensais à lui, ce coquin d'ulm. la "solitude des sorcières", comme tu disais. il y a du bon temps aussi... cette sorte de conivence que l'on trouve à se retrouver à miroiter devant cet autre soi-même qui ricane aussi, quelque part, ailleurs, ce frère expatrié buvant du vin rosé devant son autre ordinateur, dans un autre univers parallèle...

c'est de l'amour, tu crois ?

5:20 AM  
Anonymous jp l'egocentre said...

en fait, je crois que je ne suis pas vraiment ce que l'on appelle "un nombril", car j'ai quand même encore bien ancrée en moi la notion consistant à toujours tenir compte de l'image que je déploie face à ce que je qualifierais "d'adversaires", ceux que les communs des mortels auraient peut-être trop abusivement le réflexe si imprégné de culture "superficielle" d'appeler trop simplement :

"les gens"...

http://www.youtube.com/watch?v=nqAp8B50CeM

je serais donc un nombril, mais avec quand même aussi un peu de gras, autour, je pense.

5:31 AM  
Anonymous jp simplement said...

"j'aime bien ta station verticale, mon coco"

(pour celui qui se reconnaitra, s'il n'est pas déjà mort)

5:32 AM  
Anonymous jp said...

tu crois que j'ai droit à un grain de débauche maintenant que j'ai accompli mon combat stoïque pour la paix ? c'est pas que je sature, mébon...

5:37 AM  
Anonymous jp said...

et le pire, c'est que les sorcières existent "réellement", mais qu'il reste toujours excessif selon moi de traiter de "cannibales" les mecs qui mangent leur foutre après s'être branlés. sans quoi, on pourrait finir par traiter de "grand charnier" une simple petite chatte imbibée de semence après l'acte de copulation, ou un anus, ou la pomme de la main d'un gamin solitaire, ou le simple sopalin lui servant de serviette hygiénique. mais peut-être ne serait-ce là qu'une question d'échelle, et qui nous relierait intimement à notre propre condition de grand singe pensant, et pris de court entre l'infiniment grand et l'infiniment petit qui l'abritent. car comme aurait dit Blaise Pascal, le grand philosophe janséniste français du XVIIème siècle, « Je ne peux pas comprendre le tout si je ne connais pas les parties, et je ne peux pas comprendre les parties si je ne connais pas le tout. »

6:12 AM  
Anonymous jp le prof said...

un lien, pour ceux que le débat intéresse :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blaise_Pascal

6:40 AM  
Anonymous jp un nouveau thème : said...

peut-on rire de n'importe qui avec tout ?

6:42 AM  
Anonymous jp (signature finale) said...

mon cher La Rouge, j'ai gagné un galon :

http://www.youtube.com/watch?v=a1h_Z-US-YU

alors : Adieu!

vous me manquerez sûrement assez longtemps pour que je m'en souviennes jusqu'à la mort.

( pour toi (tu te reconnaitras, j'en suis sûr) : "bébé, si tu veux me sauver, tu sais ou me trouver", bye! (clin d'oeil))

ENDOVDISHOW!!!

9:29 AM  
Anonymous clotilde en prime said...

et il s'en alla vraiment cette fois ci. mais fut-ce trop tard ??

...

9:30 AM  
Anonymous Anonymous said...

il y a longtemps que je sais que tu sais que je sais que je parle tout seul, mais au moins, nous en avons eus quelques uns avant de macsuccomber?

...
...
...

9:38 AM  
Anonymous Anonymous said...

(ta moto n'était pas assez rapide, comme l'autre fois, au montage final...

9:39 AM  
Anonymous Anonymous said...

même la grosse femme sexy était là...

9:39 AM  
Anonymous Anonymous said...

(LES ANGES??°)°)°)))¨¨

9:40 AM  
Anonymous Anonymous said...

..

9:41 AM  
Anonymous Red choucroute said...

Je suis à Québec coco donc difficile pour moi de répondre comme quand je suis chez moi mais je ne suis pas une zombie encore. Adieu!

5:07 AM  
Anonymous jp nouveau said...

à partir de maintenant, je suis guéri :

click!

une nouvelle vie commence

10:39 AM  
Anonymous nouvelle vie said...

http://www.youtube.com/watch?v=Ttc3WfkDfqc

Le rythme de la rue domine, heads in the city burning
La sang, la couleur culminent, hearts in the city swinging
La panique et la haine contaminent, the walls of the city falling
La rancoeur et la peur s'enracinent, a dreadful movement rising
Gimme the good vibes now, gimme the good vibes now
You free just ease your mind, you free just ease your mind
Ecoute le warning, écoute le warning pour le futur
Le pouvoir et la gloire assassinent, snakes with the junkies dancing
Le sexe et l'ivresse enveniment, madness wickedness rising
Le pouvoir et la gloire assassinent, la panique et la haine contaminent
La rancoeur et la peur s'enracinent, feel the evil rising
Gimme the good vibes now !

poème :

seul
souvenir d'un sourire incomplet

une machoire douloureuse
toubibs injoignables
(font partie de la "tribu")

ma tribu est mes nerfs esseulés
comme la dent qui creuse les gencives de racines qui font caca vers les sorcières dans le marbre lumineux

amour, je t'attends toujours

"tiens, c'est pour toi"
(rodolphe burger) :

http://www.youtube.com/watch?v=UhgfzY7pVwE

4:53 AM  
Anonymous jp 4 fred said...

http://www.youtube.com/watch?v=XKkiLEb9Hms

le ponque crocke te salutante, morituri is you & me, hihi!

mais saches aussi que :

http://www.youtube.com/watch?v=NwUHzq8VxfI

aDieu!

7:02 AM  
Anonymous jp te salutante said...

http://www.youtube.com/watch?v=42BjRSJfHgw

7:04 AM  
Anonymous jp + label5 said...

http://www.youtube.com/watch?v=g1_PqJR2vvc

7:05 AM  
Anonymous label5 said...

http://www.youtube.com/watch?v=8zUwICp7Tn4

7:07 AM  
Anonymous la belle 6 said...

http://www.youtube.com/watch?v=4IbFk6ydJNs&feature=related

7:11 AM  
Anonymous jp & john said...

nous pouvons TOUJOUiRS redéfinir l'existranse, car... le blue beuz is colline euç :

http://www.youtube.com/watch?v=7v14tsb6DHw

(lionel, viens me faire une bise en voiture, on se fera des fritasses)

7:16 AM  
Anonymous jp le patriarche said...

révèle toi dans ta beauté au monde, gros charognard, plutôt que de ressasser tes "affaires"... et sourie à la caissière que tu aimerais bien foutre, ou juste juguler, en attendant que ça passe, petit ss hermaphrodite amateur de lies sans gueule en sang...

+ ne mangez pas nawak, méssa...

7:20 AM  
Anonymous jp-ja said...

pour larousse :

http://www.youtube.com/watch?v=BWw_gP0vDfE

7:48 AM  
Anonymous jp le tao said...

dans la machine, l'esprit n'est pas mort, mais juste "enfermé", héhé!

7:53 AM  
Anonymous jp + envie de pipi said...

ils peuvent tenter de le réduire avec leurs boucles, afin de se persuader eux-même de leur propre POUVOIR, mais tant qu'à l'émietter, vas-y jusqu'au bout, traficotueur, hm ?

nous restons le socle que tu ne peux pas détruire. pénards.

http://www.youtube.com/watch?v=ett1aniadC0

bise à poète pour notre fou-rire collectif à 2 dans sa chambre à égly vers 2007 au printemps.

7:57 AM  
Anonymous Anonymous said...

pour kayou et jp :

http://www.youtube.com/watch?v=t0EOFYBd8x4&feature=related

8:27 AM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=l-ht_9TIAD8

pour la marie de jp

9:21 AM  
Anonymous Anonymous said...

http://www.youtube.com/watch?v=eF_CQGHqzts

pour la marie de jp

9:27 AM  
Anonymous jp said...

http://www.youtube.com/watch?v=WEnsb6-CmKw&feature=related

marie, si tu meurs je meurs.

les atomes

9:29 AM  
Anonymous pj said...

le conditionnement.

9:30 AM  
Anonymous jp 4 manu said...

I'm waiting for my man
Twenty-six dollars in my hand
Up to Lexington, 125
Feel sick and dirty, more dead than alive
I'm waiting for my man
Hey, white boy, what you doin' uptown?
Hey, white boy, you chasin' our women around?
Oh pardon me sir, it's the furthest from my mind
I'm just lookin' for a dear, dear friend of mine
I'm waiting for my man
Here he comes, he's all dressed in black
Beat up shoes and a big straw hat
He's never early, he's always late
First thing you learn is you always gotta wait I'm waiting for my man
Up to a Brownstone, up three flights of stairs
Everybody's pinned you, but nobody cares
He's got the works, gives you sweet taste
Ah then you gotta split because you got no time to waste
I'm waiting for my man
Baby don't you holler, darlin' don't you bawl and shout
I'm feeling good, you know I'm gonna work it on out
I'm feeling good, I'm feeling oh so fine
Until tomorrow, but that's just some other time
I'm waiting for my man

9:33 AM  
Anonymous jp the fisher king de terry gilliam said...

voilà, je tenais à dire que j'allais arrêter de venir au jour des vidanges, et sur les blogues de "la bande à La Rouge", car ma thérapie est finie, et je vais donc désormais consacrer mon existence à l'écriture et aux voyages (et travailler aussi). et si vous voulez me parler, vous pouvez me trouver au supermarché, ou sinon au jardin.

allez, adieu, et restez bon copains avec les autres humains que vous connaissez, car celà ne sert à rien de se bagarrer, sinon à attraper des bleus ou des yeux au beurre noir, et parfois aussi des fractures ou des tumeurs, alors c'est assez stupide en plus de couter des sous. adieu!!

longue vie, paix et santé à tout le monde!

3:23 AM  
Anonymous JP The Foutain De Darren Aronofsky said...

porte toi bien toi aussi, jp.

6:10 AM  
Anonymous jp melancholia de lars von trier said...

oui, et Lui aussi, portez vous bien, ou "mieux", qui est parfois "l'ennemi du bien", mais aussi, parfois, son ami.

6:11 AM  
Anonymous JP Je Ne Sais Rien Mais Je Dirai Tout De Pierre Richard said...

oui, "bien" est parfois mieux que "mieux", car "mieux" implique une mutation des choses, comme quand le serpent perd sa peau, ou que les abeilles butinent en faisant tomber du pollen de leurs pattes en volant de fleur en fleur, et contribuant ainsi à l'émancipation spatiale de "la flore". mais "la flore", ça peut être aussi parfois du lière qui tue les arbres, comme les grands chênes majestueux par exemple, et ça...

6:17 AM  
Anonymous jp grass labyrinth de shuji terayama said...

oui, la flore elle même peut-être parfois dévastatrice envers ses propres membres, comme les humanoïdes associés qui achètent des choses, ou les mangent...

6:20 AM  
Anonymous JP La Tour De Verre De Robert Silverberg said...

oui, et les livres et mots sont pareils que la flore ou les humanoïdes, car ils se périclitent en permanence entre eux eux aussi, ou "s'enrichissent", comme auraitv pu dire eric mccomber, l'écrivain québécquois d'origine écossais émigré par chez nous. et celui qui disait que les mots et les livres étaient des êtres vivants, au même titre que les films, les humains ou les mouches, disait une sorte de "vérité", messieurs les JP Rouges et Verts.

6:26 AM  
Anonymous les JP Rouges et Verts + autres said...

oui, biensur, nous savons tout celà, cependant, il n'en reste pas moins que La Rouge est super sexy en noir et blanc, mais que nous ne savons toujours pas s'il s'agit d'une "vraie femme", ou d'une "imitation".

6:29 AM  
Anonymous JP Les Rois du soleil De J. Lee Thompson said...

oui, mais certains JP sont amoureux de "la créature", qui peut très bien n'être qu'une forme d'illusion "virtuelle", et n'existerait donc que de manière "imaginaire", et avec une fonction possible "d'appat", mais disons que comme le disait si bien "JP La Tour De Verre De Robert Silverberg", elle est peut être aussi comme une sorte de livre, comme ceux de Lewis Carroll, ou bien David Herbert Lawrence, à moins qu'elle ne soit un tour de magie de David Copperfield, le fameux prestidigitateur américain né le 16 septembre 1956 à Metuchen, au New Jersey.

6:41 AM  
Anonymous JP Les Quatres Fantastiques De Stan Lee et Jack Kirby said...

oui, mais en tout cas, "Il" ou "Elle" est terriblement sexy et attachant(e), avec ce regard, surtout, et ses superbes peintures en formes de taches organisées en harmonies de couleurs que l'on peut voir sur son blogue intitulé "Ellachambrerouge", comme Ella Fitzegrald, ou Maxime Le Forestier, ou "burne molle" dit "La Toupie en calisse de tabernacle frigidifié par les veaux".

6:48 AM  
Anonymous jp loterie solaire de philip k. dick said...

oui, mais c'est comme dans "SIVA", et la "quadrilogie divine" de philip k. dick (car je pense personellement que "Radio libre Albemuth" serait comme une sorte d'introduction à la trilogie intégrant "SIVA", "L'Invasion divine" et
"La Transmigration de Timothy Archer"), quand l'un des personnages préfère tomber amoureux d'une "illusion" plutôt que d'une "véritable femme", avant de complètement s'emméler les pinceaux à la fin, et finir par se rendre compte que ce qu'il prenait pour la réalité n'était qu'une illusion, ou inversement, mais que finalement, à force de se poser la question jusqu'à en devenir complètement "maigne", comme dirait Roulage, et bien il ne savait plus vraiment.

7:00 AM  
Anonymous JP Heq De Jorn Riel said...

ouais, biensur, mais c'est aussi comme le concept de Gros Balaize "inventé" par un jp "clone", il y a de celà quelques temps déjà, comme dans la "mémoire effacée" de l'an dernier, et dont "il" nous disait qu'il ne savait pas vraiment si c'était un "souvenir à retardement implanté dans sa mémoire par un agent luciférien dans les années 90", ou une oeuvre "authentiquement identifiable comme le fruit naturel de son imagination débordante", et ça...

7:08 AM  
Anonymous jp la mort en direct de bertrand tavernier said...

et oui, mais maintenant, en plus, on peut carrément inventer des souvenirs faux implantables à des cerveaux vivants, ou regarder la pensée des gens comme devant un film, à la télévision, alors c'est un peu bizarre, ce monde, non ?

7:10 AM  
Anonymous JP Unica D'Elise Fontenaille said...

ouais, sacré bazar, sacré trafic. les humains avaient-ils besoin de tout celà, vraiment, hein, entre nous (vous, eux, Ils) ?...

7:18 AM  
Anonymous jp simplement le blogue de gaétan bouchard said...

"on" sait pas.

7:20 AM  
Anonymous JP Les Sept Piliers de la sagesse De Thomas Edward Lawrence dit Lawrence d’Arabie said...

faudrait peut-être demander ça au vent du désert, ou à un autre, comme le mistral, ou la tramontane, ou encore au "sirocco du séchoir, dans ses cheveux" juste avant que "la petite garce laisse choir "je veux"", comme aurait dit un certain poète plutôt alcoolique d'origine juive de russie qui décida un jour de "franciser" son nom en remplaçant le "burg" de la fin par un "bourg" afin de faire carrière dans la chanson après avoir "lachement abandonné la peinture"...

7:30 AM  
Anonymous JP Le Juge Et L'assassin De Bertrand Tavernier said...

oui, mais c'est gabriel yared, né le 7 octobre 1949 à Beyrouth, au Liban, qui composa le générique de l'émission intitulée "L'académie des neuf", diffusée entre 1982 et 1991 sur Antenne 2, entre 12h08 et 12h38 précises, et dont jean-pierre foucault fut présentateur avant de céder sa place à yves lecoq.

7:42 AM  
Anonymous jp-clotilde said...

et il se transforma en fromage.

FIN.

7:45 AM  
Anonymous philippe solaire said...

ce mec est super.
bravo.

8:01 AM  
Anonymous gloire nosfératouïenne said...

je dirais même plus "CES" mecS.

8:03 AM  
Anonymous André Badaleux said...

plus on est de fous...

8:04 AM  
Anonymous kamikaze lugubrement seul said...

il faudrait l'attacher à un fil au dessus d'un tas de gravier, avec de la poussière.

8:05 AM  
Anonymous gloire nosfératouïenne2 said...

il parait qu'angelo badalamenti2 fabrique lui-même les rêves de david lynch2.

8:06 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home