Friday, November 16, 2007

L'ACTUALITÉ DES NOUVELLES # 1

Avec ce nouveau webzine sensationnel, l’équipe du Jour des vidanges cherche à rejoindre le vaste public plus ou moins lettré, avide de scandales locaux et de faits absolument divers. Notre philosophie de marché est simple : Il ne faut pas attendre les lecteurs, il faut aller vers eux. Mieux, il faut aller chez eux. Il faut leur faire l’amour. Après, il faut s’en aller. Il faut oublier ses clés. Il faut revenir, s’excuser et s’en aller. Voici donc :

POLICE PLUS
L’actualité des nouvelles

TROIS BARBUS SALES SE MASTURBENT
Qu’elle ne fut pas la surprise de Michel (nom fictif) lorsqu’il a surpris trois individus louches s’adonner à l’exercice du « plaisir intime » dans un carré de sable infantile, à Roberval. Michel, encore sous l’émotion, raconte : « J’ai vu de mes propres yeux trois individus malpropres et barbus, éjaculer du sperme dans ce carré de sable. » Michel, sous le choc, ajoute « C’est effrayant en 2007 », avant de dresser un bras vers le ciel et de s’écrier « Oh! Un oiseau! »
UN PÉDOPHILE HEUREUX
À peine libéré de prison après une purge de 14 ans pour massacre à la sodomie sur des scouts d’âge mineur, Michel (nom fictif), résident de Gatineau, apprend qu’il a hérité d’une somme de cent mille millions de dollars. Que compte-t-il faire de cette fortune? « Un voyage à Cancun, puis un autre voyage à Cancun, puis un autre et un autre», explique l’intéressé, avant d’arrêter de parler.

Hérouxville
UNE BRIQUE DANS LA « PLOTTE »

À son insu, une dame d’âge âgé s’est fait introduire une brique dans le vagin alors qu’elle étendait des pelures psychédéliques sur la corde à linge. « Je n’ai rien senti, explique la dame, ajoutant que « ce n’est pas si grave que ça, j’ai eu 15 enfants » avant de dresser un bras vers le ciel et de s’écrier « Oh! Un avion!» Le délinquant serait le neveu de la dame, Michel (nom fictif), six ans. Le gamin sera lapidé sur la place publique vers 14h43. Buffet à volonté.
SPORT
Hier, la meilleure de deux équipes de sport a remporté le match. L’autre équipe n’a pas remporté le match de sport hier.
LA PLAYMATE DE POLICE PLUS
Linda, 18 ans, n’a pas peur des accommodements raisonnables. Escorte de métier, elle sait aussi bien huiler un taliban que cirer un orthodoxe, sans éprouver une sensation.

Labels:

16 Comments:

Blogger Anne Archet said...

Si Léo Forget était encore de ce monde, il s'insurgerait sûrement contre ce billet qui ridiculise ses consangu... je veux dire confrères de l'Outaouais.

4:28 PM  
Blogger Coyote inquiet said...

Massacre à la sodomie! Ha ha!

4:52 PM  
Blogger Coyote inquiet said...

Oups, c'est moi, Pat B, sur l'ordi de Coyote.

4:53 PM  
Blogger PatB said...

Massacre à la sodomie! Ha ha!

6:29 PM  
Anonymous Léo Forget said...

Mais je suis toujours vivant...

7:36 PM  
Blogger Maphto said...

lol

7:39 PM  
Blogger Mistral said...

Moi, ma source fiable, confidentielle et digne de foi (nous l'appellerons Deep Throath, nom fictif pour protéger Michelle Bibeau) me livre une information crédible sous le sceau du secret privé, mais elle est en train d'avaler et je lui demande de répéter. Ma patience porte fruit, elle s'essuie la bouche et me confie que la rumeur dans la rue confirme celle qui court sur le trottoir: Claude Poirier serait (sous toutes réserves) sûrement sur le point peut-être de probablement signer un contrat de chroniqueur avec votre webzine sensationnel policier préféré, Police Plus! Poirier aurait avoué à une proche maîtresse qu'après 41 ans de reportage judiciaire, il se sentait prêt à saisir l'occasion de faire la même chose. Pour le plus grand bonheur de vous cher lecteur. La colonne du sympathique négociateur du peuple respecté pour son intégrisme légendaire traitera de notre belle langue française dans un contexte policier et plus si affinités. Le sympathique Claude Poirier (appelons-le Michel)ne nie pas, à la question de savoir, mais son sourire amusé vaut mille mots.

Il y aura aussi des photos de putains.

9:45 AM  
Anonymous LA VILELE PLOTT said...

Bravo, Zhom.
Continut à te moqué des souffrences que vivent tout les gent qui souffre de ce genre de soufrence. Moi je vais aller en parler à la radio de ma souffrences. Qu'elle n'es pas jus phydique. Mais elle exicte aussi la fousrance psycholegique. Et moi persone ne croix que je soufre à cause qui fumait (et encores) mon ex-mari de la juana. Et il m'appelle, souvant on téléphonne et me crit des injure dans l'oreillé. Notre fils est pesturbé, même à l'école et il ne fait pas ces devoire... sauve internext!

Continuent à te moqué. Nous nous cotinueont à vivrent nos soufrence silencieusemnt sans l'aide du gouverment ou de recevoire des subversion. ou personne pour nous aidé

Un "plotte" comm tu dit.
P.

PSSSS (lolllll)
Je m'Excusé... pas habitée avec le computor et les elecronique.

12:05 PM  
Blogger Mistral said...

TIME OUT! STOP! PLEAAASE! Me tape une hernie, moi. Jamais rien lu de si draule, fuck, j'ai eu du mal pour finir, je pleurais, je voyais pus rien, c'est qui cte vilel plott? Faut maîtriser la langue pour la triturer de même, hostie je veux savoir, je veux apprendre de vilel plott, faut j'aille pisser au plus sacrant mais je reviens, barrez toutes les issues!

12:27 PM  
Blogger Maphto said...

Allo Mistral, ça va ? :)

7:07 PM  
Blogger & said...

This comment has been removed by the author.

2:30 PM  
Anonymous Encore noi said...

Monseur Zhomb

Come tout le médiat vous méprisé mon cas. Il n'on pas voulu que jean parle à nulpars. Aucun réponse en plusieurt jour et poutant en atennant moi je suis sans appui de gourverment. Et ma famile est aussi comme de m;eme aussi.

Singé :
La Plotte "bin" tanné d'attendre

2:32 PM  
Blogger crocomickey said...

Mon vrai prénom c'est Michel mais je n'ai rien à voir avec ces maudits malades qui font des choses si atroces. Non mais ... le respect vous en faites quoi ? Même en ramassant les vidanges, ya des choses qu'on ne doit pas dévoiler !

5:02 PM  
Anonymous Jacques Demers said...

J'ai jamais tant ri depuis que Claude Julien s'est étouffé avec une Doritos en triangle à saveur de chili fringant restée coincée dans son oesophage après la première période d'une défaite de 3-1 contre les Sabres, qu'on a été lui dépogné en lui entrant un protège-lame dans le gorgoton.

Beau travail mon gars ! T'as pas peur de débattre comme un diable dans l'eau bénite !

Et n'oublie pas: au printemps, la perdriole fit son nid dans un étang la pie vole.

5:30 AM  
Blogger & said...

La pisse, la julie.

9:11 AM  
Blogger Num said...

VIVE LINDA !!

9:49 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home