Thursday, April 19, 2012

ROCH GIROUX et GLENN CLÉMENT

Zhom est plate comme l'hostie de calvaire ces temps-ci. Il prend congé de niaisage et abandonne momentanément ce blog à marde. Besoin de ressourcement intérieur. En attendant, il te laisse en compagnie de ROCH GIROUX et GLENN CLÉMENT qui tanguent tant à t'attendre. Oui, ils t'attendent. Les voici, t'attendant. Joins-les.

98 Comments:

Anonymous Triste et surette said...

Foute caca!

2:35 PM  
Blogger La Rouge said...

This comment has been removed by the author.

2:36 PM  
Blogger La Rouge said...

Où est Jip, l'homme de six millions?

Va te reposer le coco Zhom, on garde le fort et pis on va continuer à beurrer.

2:37 PM  
Blogger Zhom said...

De toute façon, vous semblez avoir plus de plaisir à "commenter" que j'en ai à écrire des niaiseries. J'en profite ici pour imposer mon avis sur ces grèves étudiantes qui "secouent le Québec." Les jeunes devraient se mettre tout-nus dans la rue. Franchement, à quoi bon être jeune et habillé?

7:25 PM  
Anonymous La folle du 16ieme said...

Zhom ton lieu fut une thérapie en soi quand j'étais enfermé dans mon horrible bureau brun. Grâce à toi, j'ai pu demeurer folle sainement.

8:35 PM  
Blogger Carl said...

Roch et Glenn sont-ils un couple?
Non mais je me suis demandé ça. C'est parce qu'ils semblent tous les deux souffrir d'une inflammation au derrière. Et que malgré cela ils rayonnent.

10:32 PM  
Blogger Zhom said...

Apparemment, Roch et Glenn n'aiment pas les animaux domestiques (voir le petit carton "pas de chiens" sur la photo) et en retirent une sorte de fierté et de franche camaraderie viriles qui, en effet, pourraient être assimilées à des signes d'homosexualité latente. (Soyons francs, Glenn aime sa femme, mais il a envie "d'essayer autre chose")

11:14 PM  
Blogger Zer said...

Pendant cette phase de vie intérieure, nous pourrons tout de même profiter du génie créateur d'autrui. Les limites dimensionnelles de l'intelligence sont désormais engrossées, mais cette concurrence intellectuelle des artistes aguerris n'est-elle pas déloyale envers les étudiants, même habillés ou vice versa ? Ne risque-t-on pas une éclipse des uns ou des autres ? Que dire sur facebook ?

8:36 AM  
Anonymous Comment deleted said...

les étudiants devraient faire de l'art nu avec des inflammations au derrière dans la rue beurrée par La Rouge ou Zhom osculterait Carl en pensant au génie créateur de Zer triste et suret + ivresse et autres grivoiseries bénites par les vartes accablées de remords dans un relent de salsa aux salsifies dignes de triffides eugéniques déguisées en étrusques truqueurs troquant des coeurs turcs et buvant des brocs au brocolis, pour éviter les colliques néphrétiques rendant névrotique nefertiti, et la clouant au lit au grand damn d'akhénaton.

10:59 AM  
Anonymous chev baya said...

je suis l'homme qui écrit des choses sans peur, et à qui personne ne peut plus rien reprocher.

11:11 AM  
Anonymous soliste contemplassif said...

néfertiti a un gros minet :

http://www.youtube.com/watch?v=rDwrkNQLLoc&feature=fvsr

le début fait penser à l'intro "it never entered my mind" du quintet de miles davis, enregistré le 11 mai 1956, avec red garland au piano.

11:18 AM  
Anonymous jp said...

La Rouge, je me sens seul. j'ai acheté du whisky, mais le coeur n'y est pas. j'ai des oranges, mais pas d'olives, et les cacahouètes m'embêtent. j'ai envie de regarder "little big man" avec toi. je serais jack crabb, et tu serais ma miss pendrake... tu me mettrais la main dans le slip, et on éteindrait la télé, pour faire des cochoneries...

après quoi (ou pendant), on boirait du jack daniels mélangé à du jus d'orange étalé sur nos corps, et on se badigeonnerait mutuellement de patates pelées découpées en petits carrés, et d'huitres. tu verserais le liquide alcalin contenu dans les coquilles sur mon gland chauve et émerveillé, décalloté par tes longs doigts agiles de peinteuse. on laisserait dégouliner le jus extrait des pulpes de fruit un peu partout, sur une sorte de fausse peau d'ours blanc relativement poussièreuse, descente de lit nous servant de couche devant le feu de bois crépitant...

11:41 AM  
Anonymous jp said...

les braises pèteraient dans le feu pendant qu'on se ferait tranquillement du bien en se caressant. tu dirais des choses comme :

"on devrait se tenter ça dans un igloo! t'aurais pas un pote inuit, par hasard ??"

mais non. et j'en serais un rien confus.

alors je me lèverais, nu, la bistouquette à l'air, libre comme un envol de perdraux décrivant de furtives arabesques dans le contre jour en ombres chinoises si pudiquement confiné en un précieux ennui revitalisé par une sorte de renouveau hirsutement blafard...

11:56 AM  
Anonymous jp said...

tes bourrelets de chair rose et un rien suantes brilleraient au son des flammes dansant dans l'atre entretenu par un souffle verticalement chaud. le creu de l'univers serait au bout. en haut de la cheminée, en train d'haper vers les étoiles ce manque d'extase refroidi par quelque chose de dangereusement méchant qui stériliserait notre enthousiasme baclé...

12:03 PM  
Anonymous jp said...

assis sur la cuvette, je chierai liquide en forçant bien pour que tout sorte complètement, et tu dirais :

"tu fermes jamais la porte quand t'accomplis tes missions ??"

et je répondrais :

"l'ampoule marche plus, c'est pour ça."

et tu dirais : "hein ?"

alors je dirais, en soufflant :
"c'est parce que l'ampoule marche plus, et je l'ai pas changée... la lumière. c'est pour ça que je laisse ouvert."

alors tu dirais : "haha! ouais!" avec un petit rire rauque.

et malgré que je chies trop liquide, je me sentirais quand même encore un petit peu constipé, intérieurement.

12:15 PM  
Anonymous jp back de chez hoplite said...

La Rouuuuuuuge ???

1:11 PM  
Anonymous jp said...

WE INSIST :

http://www.youtube.com/watch?v=zGEXufkb7HE

LA ROUUUUUUGEEEEEE!:!!!!!!!!

1:15 PM  
Anonymous jp said...

je vois la gueule rougie d'un papa roux en colère, et qui me chierait à la face un :

"mé oUIIIIII! BORDEL! mais qu'est-ce que tu croA???! que ça va t'arriver tout chié dans l'assiette ???"

et moi, qui n'aurais jamais existé, avec l'âme comme celle d'un junkie même pas foutu d'être en manque, je me dirais qu'il serait là, lui, quelque part, en train de me reprocher d'être né un jour, et de ne pas trouver les ressources sentimentales en moi, et qui me permettraient d'assumer le bon créneau entre l'une de ces deux bagnoles que les ainés de sa sorte auraient "stimulées" sur le parking...

1:25 PM  
Blogger La Rouge said...

Jiiiiip! Tu reviens et là, bientôt je dois quitter. ;( Le destin est chiant. Adieu!

1:26 PM  
Anonymous jp le rien mort said...

je ne vais plus errer sur les parkings comme à la fin des anées 90, parce qu'il n'y a plus personne à trouver là-bas.

j'aimais pikoler, parce que sur le moment, je me sentais plus "libre", même si le ledemain, je me trainais une honte de mort par dessus, qui me rendait encore plus petit que la veille...

je ne sais pas quels genres de "petits monstres" ils ont créés... mais quand les ainés "coupables" te font porter le chapeau de toutes leurs faiblesses, c'est aussi assez misérable de leur part..

http://www.youtube.com/watch?v=XvGJt5VyPKo

si les gens se sont défoncés en masse, c'était qu'on leur donnait à assumer quelque chose d'inadéquat aux aspirations intérieures qu'ils avaient fini par oublier eux même à force de dénaturations civilisatrices. les cadavres victimes de l'édification du nouveau monde blanc devraient avoir droit à une sépulture descente.

1:38 PM  
Anonymous jp le moine said...

le destin est un intestin ?

1:41 PM  
Anonymous jp said...

ce n'est jamais le sujet, qu'ils voient. c'est toujours le sujet dénaturé par l'artifice idéologique (glass onion, aurait dit john lenno). voilà pourquoi les intellectuels restent injoignables. ils ont trop appris à décider selon leurs croyances.

1:46 PM  
Anonymous jp said...

et maintenant, ils mettent celà sur le dos de la cruauté du monde d'avant la civilisation "salvatrice". la "lucidité" des lendemains désintégrés, ou l'ame erre comme un caveau à roues motrices.

1:50 PM  
Anonymous jp said...

mon faux-fond réaménagé pourrait témoigner des stimulis dont il est l'artefact. mais il reste la conscience d'un viol, d'un vol, d'une illégitimité, d'un leurre.

je ne peux plus rien dire de "vrai", ou de "ressenti". ce n'est plus qu'une imitation. mais même avant de subir "l'opération", j'étais déjà concient de la chose.

la perte, c'est que l'ironie, qui servait d'appui bancal, comme une réserve d'énergie régénératrice, via l'humour, a elle même été vidée de son but. à savoir, la quête inspiratrice du lien possible résidant dans le coeur, et l'échange d'un espoir. en résumé, l'amour.

2:00 PM  
Anonymous jp le paysan said...

bon, pi c'est des conneries :

http://www.youtube.com/watch?v=Ct9aBySJkRQ

bye, à deux mains!

2:12 PM  
Anonymous jp le teigneux said...

ton problème, La Rouge, c'est que tu ne m'aimes pas vraiment.

menteuse

2:14 PM  
Anonymous jp said...

c'est de ta faute, en fait.
ouais

la preuve, c'est que quand je t'invite en vacances dans mon antre, tu te débrouilles toujours pour dire "hé gnagna, c'est trop loin, je suis du kébek, et gnagna!"

tss!

2:16 PM  
Anonymous jp said...

La Rouge est une menteuse calculatrice qui se fait bien fi des espoirs de jipé.

2:17 PM  
Anonymous jp said...

La Rouge est pire que maccomber, quelque part...

2:18 PM  
Anonymous jp said...

La Rouge est pire que Rainette, Gaetan Bouchard, Eric Maccomber, Zhom et Maon réunis!!

2:20 PM  
Anonymous jp said...

La Rouge est une petite PJ Harvey, en fait.

2:21 PM  
Anonymous jp said...

et pourtant, je l'aime :

http://www.youtube.com/watch?v=E2_g6yKLQQc

2:23 PM  
Anonymous jp said...

allé, pour la maon :

http://www.youtube.com/watch?v=ClcnhN2pHBc

(me souviens de la ribambelle de têtes exposées à la verticale quand j'alla bêtement coiffé de mes lunettes de soleil en pleine nuit, frapper à la porte de la voisine du dessus au neuf rue du gymnase, exulter cette fumeuse phrase, au printemps 2006 :

"vous pourriez pas faire un peu moins de bruit, s'il vous plait ???"

alors que c'était moi qui avait foutu le bordel toute la sainte journée, en buvant et frappant miteusement les cordes de ma guitare sèche, au milieu de l'oubli et des stupeurs dickiennes en prise à un suicide personnel déjà accompli dont émanait encore quelques fumées. je ne sais pas si c'était l'ogueil, mon squelette ou la mort, qui me faisaient tenir debout encore... toujours est-il que je me sentis vaguement honteux, mais à la fois fièrement con, et tellement incompris, en redescendant les marches qui me menaient à la rue vide, ce soir là.)

2:36 PM  
Anonymous jp said...

y'avait vraiment pas de quoi avoir peur de moi. j'croé bi1! bordel! c'était un "reste" d'ironie, déjà. le fantôme de jipé.

et depuis avant déjà, ça durait.

toujours :

http://www.youtube.com/watch?v=nkVCwyzwiuU

pouetpouet!

2:44 PM  
Anonymous jp said...

alors, Zhom, comprends-tu enfin de quelle manière tu pourrais arriver à mieux déchiffrer pour ensuite, mieux le retransmettre, ce monde, dont nous faisons part YES, chacun de nous autres, "into a beautiful symphony", comme aurait dit luther king, aux petits enfants du futur qui n'attendent que notre retransmission de cette expérience en tant que socle leur permettant d'aténuer un tant soi peu leurs propres doutes, et frayeurs?

2:50 PM  
Anonymous jp said...

pj harvey n'est pas une "vraie" pute.
elle parle des hantises du sexe, tout ça, mais ne s'est jamais faite vraiment pénétrer... sinon, à la virginie despentes. ou en vue d'exploiter la chose en tant que membre d'une représentation du vrai vécu. comme qui touche le feu de loin sans jamais vraiment faire partie du brasier elle même. un peu à la dantec, aussi.

un peu comme mick jagger, en fait :

http://www.youtube.com/watch?v=syeORcmeSXI

3:11 PM  
Anonymous jp said...

le fantasme des salopes de babylone qui auraient aimer goûter sans jamais se bruler les ailes dedans.

3:15 PM  
Anonymous jp dd said...

je crois que flash gordon est d'accord :

http://www.youtube.com/watch?v=rz8NAL7DfSY

3:19 PM  
Anonymous jp à qui zhom ne répond jamais said...

Zhom, ça te dérangerait si j'écrivais le brouillon de mon roman dans ton blog ?

me sens bien ici... c'est pour ça, l'ambiance... me semble que c'est propice à mon ispiration. ça te dérange ?

4:00 PM  
Anonymous jp said...

chuis soi-disant né un 9 octobre 1972. c'est ce qu'ils répètent depuis. et que je répète moi aussi, depuis qu'on m'a inculqué un putain d'état civil. quand la nana de la police m'a fait me garer d'un signe de la main et du bras dimanche dernier, alors que je revenais du macdo, et que je roulais à 70 à l'heure au lieu des 50 autorisés (et y'avait personne, même pas un chat à tuer sur l'asphalte)...

...RATURE°°°!!!!

4:08 PM  
Anonymous jp said...

le premier souvenir que j'aie jamais eu, j'en suis même pas sûr. me souviens qu'une fois, la maitresse de l'école primaire nous avait demandé de dessiner sur du canson notre "premier souvenir".

je ne savais pas ce que c'était à l'époque. me demandais bien de quoi elle voulait parler. mais pour répondre à son exigence, m'étais inventé une image, puisée au coeur de l'enfance, et qui représentait un arbuste, en contre jour, plongé dans la lumière d'un matin de "mai" (chépapourkoi le mois de mai), par un matin plutôt givré. et ou il avait gelé la nuit d'avant... humidité, gel et lumière du soleil. mai.

depuis, quand je me demande à moi-même une image source, c'est cette image que j'avais due inventer en moi-même afin de parer aux exigences de la maitresse qui me revient.

c'est un peu con. déjà.

4:18 PM  
Anonymous jp said...

(nouvel essaie.)

c'est dur de commencer. car on ne connait jamais vraiment sa propre origine. il y a la matrice maternelle, oui, mais avant, hein ?

les fous-sage du désert autralien savaient d'instinct que nos atomes avaient étés constitués au coeur des étoiles...§§§§::::;;;,!!!!

4:27 PM  
Anonymous jp said...

... il n'y a jamais eu de "vrai" début. et puis, on a très bien pu nous mentir depuis, comme ils ont fait avec rachel de "blade runner"...

moi, jp, je peux bien me fier à ce que j'aurais pu croiçre avant que ne s'iumisce le doute, hein, par exemple ?

mais qu'est-ce qui pourrait bien me prouver depuis, que cette vision ne me fut inculquée par un faun, ou l'esprit manipulatricement pervers d'un illuministe exangue sur le bas côté de l'autoroute comme il arriva à jim morisson avec sa putain d'histoire d'indien ???

(rature intégrale)

4:31 PM  
Anonymous jp said...

la naissance est le mouvement. nous circulons. il n'y a jamais eu aucune brèche... je me suis constitué dans le ventre d'une femelle humaine pour cette vie ci...

(rature)

4:35 PM  
Anonymous jp said...

le 9 octobre 1972, selon l'état civil, je fus mis au monde, YES! je ne me souviens plus très bien, mais peu importe.

mon premier souvenir est celui de la naissance de mon frère, dix ans plus tard. les murs étaient blancs. je ne me souviens plus très bien de mon état d'esprit d'alors. je n'avais pas peur, je crois. mais c'était comme si un résidu d'oubli avait déjà élu domicile dans mon cerveau. le bien et le mal. ma place la dedans. je réfléchissais en me laissant aller. je ne comprenais rien dutout.

(rature)

4:42 PM  
Anonymous jp said...

je suis jp. et je ne sais rien. je peux comprendre qu'ils adhèrent à ces choses dont ils parlent. car à moi aussi, il m'est arrivé des évènements.

(RATUUURE!!!

4:49 PM  
Anonymous jp le sincère said...

je crois que je ne vais pas écrire de roman.

4:50 PM  
Anonymous jp contre R said...

pour lm :

http://www.jukebo.com/serge-gainsbourg/music-clip,elisa,uz5zu.html

5:26 PM  
Anonymous jp said...

celles qui furent victimes de viol me reprochèrent vicieusement d'avoir abusé d'elles. elles étaient elle-même les jouets de ceux ayant enfanté le mal en elles.

FIN

5:34 PM  
Blogger La Rouge said...

Prends l'avion est viens toé. Pffff!

Bise coco.

7:08 PM  
Anonymous jp said...

je peux pas, je dois voter demain matin. la dernière fois, j'y suis pas allé, et ce fut mÔvais pour la frÔnce Ôntière.

(j'aimerais bien me faire une nana avant la fin de l'année. je rêve de rousses depuis que j'ai arrêté le porno... et d'une brune anciennement chataine, mais sans sexe???)

adieu

(de toute façon, si je prends l'avion prochainement (ça m'est pas arrivé depuis 1984) ce sera direction reykjavik, yéa! pour demander l'asile politique une fois arrivé là-bas! yO! j'aurais tout le temps d'apprendre le norrois en me faisant des infusions, durant mes années d'exil.. t'auras qu'à venir me voir en ce temps là. on ira chasser de l'inuit en l'appatant avec de la viande de phoque à la belle saison, YO! et on se tapera des omelettes aux oeufs de macareux, et avec un peu de chance, on pourra se faire une grillade d'elfe des rochers!)

6:02 PM  
Anonymous jp le démocrate said...

(t'en as pas marre de brandir ce marteau rose, cachée sous ce drap ROUGE ??? on dirait de la propagande pour l'assassinat de quelqu'un!!)

6:10 PM  
Anonymous jp le voteur said...

tu veux savoir ce que j'ai voté, La Rouge, ou tu t'en fiches ?

7:23 AM  
Anonymous jp attendant said...

si tu veux pas savoir, moi je veux bien ne pas te le dire, tu sais...

7:24 AM  
Anonymous jp said...

adieu, n'empêche!

9:52 AM  
Anonymous jp said...

(en fait, elle fait semblant d'ignorer mes appels. elle joue l'indifférente tout en attendant secrètement le moment ou je viendrai avouer par moi-mlême, de moi-même, cette pitite réponse très importante pour la part d'ego qui lui reste. car elle cultive l'anti-egotisme en le remplissant d'un orgueil nouveau, et de plus en plus balaise, tous les jours, et qui pue la poitrine gonflée de mépris se sentant bien supérieur à la haine pure, aveugle et baveuse...)

1:09 PM  
Anonymous jp said...

et écumante!

1:13 PM  
Blogger Zhom said...

Keep on trucking!

8:23 PM  
Anonymous jp said...

keep on keeping!

10:47 AM  
Blogger La Rouge said...

Kip! Kip!

12:11 PM  
Blogger La Rouge said...

Je te répond aussitôt que je peux coco mais parfois, exceptionnellement je sors de mon antre voir si le monde extérieur à besoin de moi et comme c'est jamais le cas, je reviens boire du café au chaud.

12:12 PM  
Blogger La Rouge said...

This comment has been removed by the author.

12:13 PM  
Anonymous Fan de Zhom said...

Yéa!

12:14 PM  
Anonymous fin 64 said...

http://www.youtube.com/watch?v=zkTO4Lr5m9c

MISSION ACCOMPLITE.

Gzt!.............................................................................;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;............................................................._______________________________________............................................. .......;;;;;;.......... iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________-------------------------________________________________________________--------_______________________________________________________________________............................................ ...ORG

1:03 PM  
Anonymous Anonymous said...

La Rouge, la prochaine fois que tu cherches à voir du monde, viens chez moi.

1:05 PM  
Anonymous Anonymous said...

je t'attends, La Rouge, ADIEU!

1:49 PM  
Anonymous jp said...

j'aime pas les sales dans leur genre.

2:31 PM  
Blogger La Rouge said...

Tête de pioche. Moi aussi, je t'attends.

3:47 PM  
Anonymous Quelle sale said...

?

3:48 PM  
Anonymous Pourquoi j'écris ces choses-là said...

Racines de ronces chétives dans le ruisseau.

7:38 PM  
Anonymous jp for red said...

je préfèrerais ça de ta part, plutôt :

http://www.youtube.com/watch?v=H4BsbBnlADU

sans vouloir m'imposer...

1:18 PM  
Anonymous jp balzac said...

même le fond, le colori te correspond, bon dieu! que ne puis-je, hm ?

je ne veux pas te dire "bof, puis merde, tiens, je peux même te payer le trajet en avion avec mon argent qui me tombe dessus comme une malédiction de noel tous les 5, ou 6 ou 7, ou parfois même 8 du mois", mébon... viens quoi..

viens, juste. pour cet effort de déception et de tendresse soumise au chantage de toutes les ondes antimatière du monde... juste pour me faire me dire un jour, plus tard dans mes écrits souterrains : "La rouge, c'est pas pour la blamer mébon... elle sent. et en plus, elle est tellement conquise par "l'autre", qu'il est impossible de se sentir vitalement entreprenant à ses côtés. elle vous paralyse, en jetant des éclairs orageux dans toute la chambre alentour, vec cette haine qui la travaille, cette méfiance, et... cette humanité désarmante, aussi, pourtant... qu'on en viendrait presque à se dire : "merde, non, c'est pas elle qui déconne, c'est moi..." et six ans plus tard, tu t'en souviens encore. de ces simples deux jours étouffants.. déjà bannis dans le grenad... bien avant qu'ils n'aient alors éxisté...

http://www.youtube.com/watch?v=7TQG0M2BKSU

1:33 PM  
Anonymous jp said...

http://www.youtube.com/watch?v=F02sMznHeec

white stripes. premier mp3 raflé chez matador. rivaïlvol de led zep avec la marchandise imposante en plus due à l'évolution de planisphèrement abrutissant... guerre du golfe.

j'allais me branler sur des photos de corinne touzet en enregistrant entre les gouttes, des merdes récemment inspirées par mon dernier amour pour skywave :

http://www.youtube.com/watch?v=JWp98jxvpLQ&feature=related

la vie après la mort était déjà défunte à l'avance. edgar poe carcéral. la nouvelle qui inspira le film sur le cavalier sans tête de tim burton.

nous disions : "ouais, ça me le fait à moi aussi, souvent, l'impression d'être déjà mort", avec barbara, en remontant la pente infranchissable.

la satisfaction d'être s'était rétamée en trop plein d'une jouissance absorbée par le défunt cadavre de nos âmes libérées par le message évanescent des années 90.

je me raccrochais à ma planque de honte.

2:32 PM  
Anonymous jp seul + besoin said...

La Rouge ??

2:37 PM  
Anonymous jjpp said...

aroulge ?

3:03 PM  
Anonymous jp said...

salut Zhom, je te souhaite bi1 d'entretenir cette si folle inspiration faisant courir ton verbe vers les leçons de la vie :

http://www.youtube.com/watch?v=QtANagfZN6s&feature=related

avec des mamans de l'attente, et des douleurs qui prennent pitié des chiens qui y croa angh-khor... boardhell!

6:00 PM  
Anonymous Anonymous said...

VATH!!

6:01 PM  
Anonymous jp le bref said...

spéchally for Roulage :

http://www.youtube.com/watch?v=37EB5vMG37E&feature=relmfu

6:10 PM  
Anonymous jp pour Roulage said...

bon, je vais me coucher bientôt.

bye :

http://www.youtube.com/watch?v=2-B4Kpt0ZAs&feature=relmfu

pass du bon temps!

YéA!

6:16 PM  
Anonymous jp said...

pour MA ROUGE :

http://www.youtube.com/watch?v=OGP1rLapNLc&feature=relmfu

pour que tu ne regrette jamais de m'avoir un tant soit peu rencontré dans ce qu'ils appellent encore "la vie", et qui n'existe que dans ton cul...

6:20 PM  
Anonymous jp said...

pour mes femmes en général, même si ça reste assez réducteur comme description :

http://www.youtube.com/watch?v=fZ1-3zzzDXA

(c'est bien malheureux comme situation, parfois... mébon... fofèravec)

6:24 PM  
Anonymous jp mor said...

pour larouge :

http://www.youtube.com/watch?v=P3anVK9E0is

7:06 PM  
Anonymous jp said...

http://www.youtube.com/watch?v=_UKh9zszngc

7:08 PM  
Anonymous jp said...

ivan le terrible, tu sais, causer du compte en banque de jp (soi-disant coupable du malheur économique occidental, argument tellement nul que c'en est toujours aussi risible tellement c'est con que les gens gobent ce genre de niaiseries) sans jamais évoquer le plan de dégénération génétique dont il fut victime depuis ses plus tendres années, ben c'est pas terrible.

et donc vous pouvez aller vous raser. car en plus d'être énormément bidons, gros comme des éléphants, ben vous restez méchament nuls et crétins. et le nettoyage ethno-technologique qui s'opère via les réseaux de télécommunication est la preuve que les programmeurs sont bien plus nuisibles que leurs cousins chimpanzés. mais ce qui leur confère le "droit" de s'avouer si satisfaits d'eux même est qu'ils restent tout de même des gens relativement "efficaces", via leur nouveaux jouets. et donc, ils se pardonnent, forcément. et les suicidés et dépressifs nerveux fécondés dans leurs asiles d'aliénistes ne furent qu'un "détail", comme aurait dit l'autre, merci, oui. et surtout merci de me faire porter le chapeau. bande d'hypocrites assassins eugénistes.

soyez bénis. ordures.

jp n'a plus rien à vous dire. et les propos à caractères racistes, sexistes ou insultants qu'il put tenir à l'égard d'autrui, ou d'autres communautés humaines, furent aussi en grande partie l'échos des mauvais traitements qu'il dut subir de votre part. mais il reste bien plus facile de tirer sur jp que de régler leur compte aux véritables responsables de son agonie. car ce sont eux qui dirigent ce monde.

adieu

4:59 AM  
Anonymous jp said...

entre nous RAINETTE, niveau budget, je pense que gaver des oies à domicile resterait bien moins préjudiciable au compte en banque collectif que d'entretenir tous ces pauvres gens-chats hypnotisés par ton soin ou ceux des races humaines soi-disant supérieures dont tu serais issue. têtre que depuis que t'as le bras plus long, t'as aussi les idées plus courtes. ça reste une question de point de vue. bande d'hypocrites

5:16 AM  
Anonymous jp said...

vas te raser

5:16 AM  
Anonymous jp said...

et ivon, tsé ouate ?

c'est toi qui passe ton temps à venir me faire la morale, toi et tes potes à la con. et j'ai vraiment pas besoin de toi pour me faire à l'idée que j'allais crever un jour. je l'ai même assez ressassée en profondeur cette histoire là. et même de manière "empirique", comme dirait l'autre donneur de leçon. pi viens pas m'emmerder avec tes histoires de protection de la vie privée, parce que ce sont les gens comme vous qui ont foutu la merde dans la mienne, en s'imiçant dans mon intimité durant plus de 3 décennies. ceux qui s'appelent "les anges", entre eux, sans jamais se le dire. ceux qui voudraient t'initier à la science de la réincarnation, voir celle de l'immortalité, n'ayons pas peur du mot, mais qui restent pourtant de gros handicapés affectifs, balourds comme de gros tas de poisse, et desquels suintent la haine et le dégoût de la vie, mais qui s'imaginent pourtant toujours qu'ils te feraient un beau cadeau en t'initiant à leur bouillie ésotérique foireuse.

tu croyais vraiment que je voulais te ressembler ? y'avait qu'à voir la niaiserie dans laquelle tu baignais rien qu'à la vue du regard que tu portais sur notre "affaire" à nous, devenue "affaire d'état", celle de marie et moi. et tous ces pauvres cons qui réagissent comme une armée d'automates stigmatisés et stimulés par les putains de réseaux, ça m'inspire le contraire de l'idée que je me faisais du progrès dans ma jeunesse, tout ça. les valeurs nobles des individus comme moi furent dégradées et remplacées par toute une série de réflexes vidés de substance et coupés de leurs racines.

quand j'étais à l'hp, je sentais très bien que ce que l'on voulait tirer de moi, c'était ma moëlle de vie, mais j'étais encore trop naïf pour me rendre compte de ce que celà impliquait réellement. et de toute la logique mise en place dans chaque rouage de leur système de vie se mettant peu à peu en place. j'avais encore "confiance" en la "thérapie".

6:25 AM  
Anonymous jp said...

pour moi, le dessin que tu as mis en ligne à mon intention et à celle de tes collègues est la preuve de ta médiocrité, aussi bien intellectuelle qu'affective. autosatisfaction nombriliste et puérile du savant devant son "objet" de récréation. un peu comme quand cette pauvre batracienne trouvait sans doute celà "classe" de s'adjuger le rôle de "maikeresse". c'était tellement minable que je n'en reviens toujours pas d'avoir eu affaire à une telle bande de taches, aussi incompétante qu'elle fut déterminée. et toute cette merde orchestrée par le cerveau central invisible. "l'esprit du groupe", comme aurait dit coluche à propos de celui de l'équipe de foot de son sketche.

et c'est la raison "légitime", selon moi, pour laquelle je me méfie toujours comme de la peste des idées et idéologies générés par et pour les "masses". parce qu'elles sont bien trop souvent empreintes de la manipulation qu'elles opérèrent en mon sein durant toutes ces années, en dégradant progressivement de par leur vulgarité, leur bêtise, et la bassesse de leurs objectifs ma propre inspiration originelle. celle ou la liberté d'imaginer était encore la source des rêves qui auraient pu guider mon engouement et la direction qu'aurait pu prendre ma vie.

6:49 AM  
Anonymous jp said...

la psychiatrie et le flicage, puis traçage des individus par ordinateurs interposés a de la merde aux yeux.

c'est elle qui a généré une grande partie du mal en moi, et dont elle voudrait aujourd'hui qu'on ne retire que la face du toubib bienfaiteur. la psychiatrie est une supercherie, la phase terminale d'une lobotomie et d'une castration psychologique de masse.

incapables "d'éduquer" leurs enfants de manière chaleureuse et "humaine", et tenant compte de leur potentiel "individuel", c'est à dire de leur différence d'acuité, de sensibilité, de personnalité intrinsèque, les istances du pouvoir en place ont décidé de gérer les surplus de populations humaines en appliquant un programme de réification systématique des individus traités "à la chaine", comme on le fit dans les usines d'assemblage automobiles, ou dans l'industrie alimentaire moderne.

7:08 AM  
Anonymous jp said...

pi réré, quand on a pas de la merde aux yeux, on ne se réjouit pas d'avoir rendu jp "impuissant". l'eut été mieux "de son point de vue", qu'on lui accorde les moyens d'aller s'épanouir au contact de corps et d'effluves émanant de la gente de l'autre sexe.

l'eut été plus judicieux que tu te soignasses toi même de ton propre penchant "nihiliste" à cet endroit avant de venir de donner des leçons.

(mais qui me dis que ton objectif secret ne fut pas de programmer toute une petite armée de serial killers afin d'assouvir tes propres istincts destructeurs de manière détournée, tout en t'inspirant d'idéologies ne faisant qu'appuyer tes propres réflexions dans ce sens, au fil des ans. un peu comme cette vielle mémé de qui l'on apprit qu'elle fut la cause d'un véritable "génocide" dans la population des pigeons et autres volatiles de sa ville, et que tout le monde aimait bien. parce qu'elle souriait toujours aux petits enfants, et avait toujours quelques friandises pour eux dans ses poches. même qu'elle leur apprenait à donner du grain aux oiseaux pour les nourrir. mais sans jamais avouer que les grains étaient empoisonnés, biensur... et quand aux bonbons, ça...)

7:22 AM  
Anonymous jp said...

tout ça pour dire que j'allais aller me raser. et que ivon n'était pas drôle, en plus d'être incompétant, car téléguidé par le taré pervers qui brouille les pistes, ce cuistre de l'ombre. et pauvre rienette...

La Rouge, tu es le mieux.

adieufin

ne vous laissez pas aller au nihilisme cagant s'inspirant de l'ignoble humeur générée par vos pertes constantes de procès internes. et marie, tu sais, quand je te disais "y'avait beaucoup de noirs" à mon retour de paris, c'était parce que tu étais chiante avec tes incinuations consistant à me soupçoner de racisme, mais aussi, parce que ces gens étaient "pauvres", et nombreux. et qu'ils avaient l'air plutôt "malheureux", ou en tous cas "stressés" sur les quais. et je ne pense pas que c'était une bonne chose. ni pour eux, ni pour paris. car en fait, l'idéal resterait tout de même de vire dans un monde qui ressemblerait plutôt à celui de "big fish" de tim burton. mébon...

"on est pas les plus malheureux!!"

FIN.

7:34 AM  
Anonymous jp said...

urbanisme = mal-vivre

plan pour la société de demain :

"contrôle des naissances"

aménagement harmonieux des lieux de vie selon MON goût de chacun... une rivière centrale tout au long du pays (un peu comme en égypte ancienne), avec des péniches à moteurs écologiques transportant des gens ou des choses à manger... des vergers partout, et des jardins, des fleurs, un climat variable selon thermostats géants dans les collines et paturages alentour. différents écosystèmes et cultures plutôt "non-belliqueuses" se côtoyant. (pour les assoifés de conflit, une planète aménagée spécialement pour qu'ils assouvissent leur besoins de guéguerre sans emmerder le reste de la population.) de la gentillesse. du zen. une humilité bouddhique baignant dans un décors chrétienoriental assez sexué. énormément de sexualité partout, même chez les plus petits chez qui elle ne serait pas présentée comme "sale" par les plus grands, mais plutôt accompagnée de conseils et d'une éducation veillant bien à mettre en lumière le lien essentiel existant entre sexualité et canalisation des énergies individuelles. beaucoup de fruits et légumes en toutes saisons, évidemment. et peut-être un tantinet de végétarisme sur les bords, aussi ? et les agneaux couchant avec les lions dans les parcs aménagés (mais pas trop), la nuit, aux alentours des fontaines aux flots perpétuels abondants, et venant irriguer les arbres sacrés de vie distillant cette sève rappelant l'ambroisie des anciens. et un steak bien juteux, aussi parfois. même si confectionné de manière synthétique (mais pas cancérigène), ou alors carrément "magique", grace aux talents ésotériques du rebouteux du coin...

voilà, vous savez presque tout.

FIN.

(clotilde a été libérée de ses fonctions. n'attendez plus ses commentaires "hasardeux" en fin de racontar, car elle est partie en vacances désormais.)

adieu

7:57 AM  
Anonymous jp sortant said...

adieu, prenez soin de vous même. je ne sais pas ce qui est bien pour vous, je ne suis pas un devin. on peut se sentir mieux dans la vie après avoir touché le fond, aussi.

même La Rouge avait peint un tableau "bleu" une fois. alors vous voyez, tout n'est pas perdu..

8:02 AM  
Blogger La Rouge said...

Coucou Coco... j'ai peins trois tableau bleu, rien n'est perdu. Prends soin de toi. Bise.

5:01 AM  
Anonymous Perruche lilas said...

La montagne était le foyer de 4 différents peuples Américains, les Shasta, les Modoc, les Ajumawi et les Wintu qui croyaient tous que le Mont était le centre de la création. Certains croyaient que le grand Esprit avait d’abord créé la montagne en poussant la neige et la glace dans un trou du paradis, et alors utilisé la montagne pour monter sur la terre. Certains pensent que le grand esprit vivait sur le mont Shasta après la création. Il créât les arbres et ordonnât au soleil de fondre pour faire les rivières et les courants. Il soufflât dans les feuilles des arbres et créât les oiseaux pour faire leur nid dans les branches. Il prit des brindilles et les transformât en courants, où ils devinrent des poissons, et les branches se transformèrent en animaux.

5:04 PM  
Anonymous jipé foulchil said...

http://www.youtube.com/watch?v=C1C6y6HOO8k&feature=related

tu t'es faite coquette cocotte!
on se le fait quand ce week-end amanite tue-mouche ?

9:53 PM  
Blogger le neurone ectopique said...

Comme l'a si souvent dit JP : adieu !

sniff

6:11 PM  
Anonymous jipé laizdé said...

t'es en phrase terminale, oukoa, neuron ?

allé, va, ça va passer!! BORDEL!!

regarde, je suis sûr que celà te fera du bien :

http://www.youtube.com/watch?v=aB6Re2uhbhE&feature=related

le valium, je suis contre. c'est un médicament chimique, comme la péniciline. il faut se soigner avec des fongoïdes de toutes sortes, au hasard du pif, et un jour, on tombera sur celui qui nous guidera dans la reconquête intuitive de notre arbre de vie, YO!

8:39 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home