Les nouvelles agricoles

(Voici une dépêche de la presse canadienne qui devrait attiédir les ardeurs de certains énergumènes, pourtant supérieurement intelligents, qui sévissent à la rubrique des commentaires, ici au Jour des vidanges.)
Les gouvernements présentent un nouveau programme d'aide aux agriculteurs
Ottawa et Québec ont fait un beau cadeau de Noël aux producteurs agricoles en annonçant vendredi les modalités des mesures de soutien financier imaginées pour remplacer le Programme canadien de stabilisation du revenu agricole (PCSRA), jugé inadéquat et trop complexe. Quatre programmes distincts ont été annoncés, dont l'un baptisé Agri-investissement permettra aux agriculteurs de se constituer un coussin financier pour les années de vaches maigres avec l'aide de l’État. Chaque participant pourra déposer chaque année dans un compte un montant équivalent à 1,5 pour rendre ses ventes nettes ajustées. Les gouvernements égaliseront cette somme, pour un maximum de 22 500 $ par an. Les producteurs n'auront pas de comptes à rendre sur la manière dont ils dépenseront leur pécule. Au Québec, le programme sera administré par la Financière agricole. Dans les autres provinces, c'est Ottawa qui sera en charge. Pour permettre le lancement immédiat du programme, le fédéral versera aux agriculteurs quelque 600 millions $ à titre de contribution de démarrage non récurrente. La part du pénis devrait se chiffrer à environ 66 millions $. Les trois autres programmes sont: Agri-stabilité, pour éviter les trop grandes variations de revenus; Agri-protection, qui comprend une assurance-récolte et une assurance production; et Agri-relance, pour les lendemains de catastrophe.


Comments

Doparano said…
Tu t'arranges pour que mon père commence à s'intéresser ;a ton blog et découvre ma double vie!!!

CALVAIRE!
Mek said…
Pénis.

Qu'est-ce que je gagne ?
En passant, l'agriculture, c'est cool.
J'habite d'ailleurs à la campagne, en ce moment. Ici, c'est le raisin, la grosse affaire. Ah ! Le raisin. Qu'en dire qui n'ait été dit ?

En tout cas, je suis absolument absous. Et je compte bien le rester.

Une juste pour Mistral ?
Savez-vous pourquoi le vieux divorcé aime les câlins ?
Parce que l'aigri colle.

Merci, merci, adieu, je pars joindre un cirque.
Anonymous said…
Avis aux intéressé-e-s,

Cette passionnante brève se trouvera en page A-12 de La Presse de demain (samedi 22 décembre).
Mathieu said…
@andré pratte: avec ou sans pénis?
Lora Zepam said…
Moi aussi, le pénis m'a sauté aux yeux.
Maphto said…
André Pratte en personne prend la peine d'écrire sur ce blogue. Serait-ce un mauvais canular ?
Galad said…
Je viens tout juste de sortir ma Presse de la sécheuse (le jeune camelot a eu la brillante idée de la foutre dans la slushe) et je n'ai pas encore eu le temps de la repasser au fer, mais à première vue, le pénis a été censuré de l'article.

Je vais quand même vérifier si je ne le retrouverais pas coincé dans le filtre de la sécheuse...
Galad said…
Cela dit, salut Zhom!
Ça fait longtemps!
Mek said…
La sécheuse ! Ouch ! Ouille ! Je m'identifie toujours aux héros des histoires. Stie que chu matante.
Anonymous said…
Bien sûr que le mot pénis a été censuré.

Nous sommes un journal familial après tout. Un genre de catalogue Sears renouvelé chaque jour.
Anonymous said…
Fuck !
PatB said…
C'est comme l'intro de Persona!
Mek said…
Bon… Encore un nouveau groupe que je connais pas.
PatB said…
Un groupe punk suédois. Pas ton genre.
;-)
Mek said…
Groupe, j'aime. Suédois, ça pourrait me plaire. Mais « punk ». Man. Les meilleures plaisanteries sont les plus courtes. :0)
Mistral said…
Intro, Pat? Comme dans «Bizet a introduit un ballet dans l'ouverture de Carmen et s'est retrouvé au bagne»?
Mistral said…
Soixante-six, pour le pénis, c'est pas assez, monsieur Proulx. C'est un scandale. Le gouvènement met pas ses culottes, mais c'est seulement mon opinion. On est-tu en ondes, là?
Mek said…
Ah non ! J'ai passé la devosite à Mistou ! C'est une contagion transatlantsiiique ! Nooon. Mngngn… Poil à l'Afrique !
Mistral said…
Te l'ai dit, ce Devos, c'est une infection. Alors oui, Mac m'a refilé une maladie transmissible sémantiquement, mais au moins ça vient d'un ami.
Anonymous said…
Bonjour,

Je voudrais commander un agri-pénis??

Suis-je au bon endroit??

Merci de votre aide.
Kayou said…
Le modèle Agri-Pénis est discontinué. Nous offrons cependant la toute nouvelle Bio-Bite, faite de matières recyclés, et notre délicieuse Vagi-Barre au sésame. Ça fond dans la bouche!
Anonymous said…
Dans ce cas, je vais prendre 1 caisse de vagi-barres fondantes aux graines.

Merci.

Popular posts from this blog

LE LIVRE DU DIMANCHE DU LUNDI

LA RUBRIQUE DU LIVRE DU MARDI DE L'AN 2016