BESOIN D'UN BREAK

Votre humble scribe et son équipe (alias Luigi) délaisseront cette semaine Le Jour des vidanges pour des raisons d’hygiène mentale. D’ici notre retour nous vous proposons de méditer longuement sur cette mystérieuse formule algébrique issue de l’imagination débordante du chanteur Poche Pilée.
2 (X-80) +45
Remplacez le X par un nombre. Après calcul, vous obtiendrez un nombre. Vous verrez, c’est magique. Si le coeur vous en dit, faites-nous part de vos résultats!
(Et ne me faites pas chier avec la photo. Je m’en calice.)

Comments

Anne Archet said…
7h=2d4
Mistral said…
Ben c'est ça, tabarnak. Vous me faites chier depuis trois ans parce que je blogue pus pis quand je rempile, vous crissez toute vot camp pis je reste pris avec les vacances de Noël. Où c'est que vous allez, cou donc, toé pis elle pis Brisebois pis la gang? Daytona Beach?
Philémon said…
De l'hygiène mentale, ca s'essuie comment?

Pour l'équation, facile, la réponse est "Caroline Néron". Gardez mon prix, je veux revenir la semaine prochaine et jouer contre Francis Reddy.
Anonymous said…
Cuba, Mistral. Cuba. Boire du rhum à ta santé et à celle d'Hemingway.
-Lady
Mistral said…
Thank Yaoué t'as donné des nouvelles. J'allais t'appeler, je m'énervais.

Je reste, alors. Ramène-moi du 90%. Love.
Anonymous said…
Si je reviens, ce sera avec des photos de Zhom en costume de bain, j'en fais la promesse!
-Lady
Kayou said…
Oui! Des photos me moi et Lady toastés des deux bords!

Mistian Christal : Je suis vraiment content que tu sois revenu dans le blogenfer parmi les zombis. Mais ne parle pas de ma mère! Je peux devenir méchant moi aussi (NOT!)

Love you all...
Mek said…
Ay que bolà acere, mono mono !
No tenemo guaniquiqui !?

Si vous passez par Cienfuegos, faudra dire bonjour à ma fiancée Irina (36c, calle Marti). Rassurez-là, je lui suis fidèle, je ne bois pas, je ne fume pas, et je prie tous les principaux dieux. Elle vous remettra deux boîtes de Cohibas Esplendidos pour moi. Je vous ferai suivre mes instructions pour la suite. Le père Noël vous oubliera pas cette année.

Et puis, si Anne est de la partie, elle pourra pas résister, en voyant Irina, c'est chose assurée, et je suis pas possessif, mais… Pas de bounga-bounga ou de tabouret javanais. Je compte lui montrer tout ça quand elle aura fêté ses dix-huit ans.

Et pas avant !

Merci d'avance !
Besitos & chingadas

&
Mistral said…
Tout le monde s'en crisse, que ta mère s'appelle Monique Zhom. C'est un secret de Pochinilenne.
Ostide Calisse said…
This comment has been removed by the author.

Popular posts from this blog

LE LIVRE DU DIMANCHE DU LUNDI

LA RUBRIQUE DU LIVRE DU MARDI DE L'AN 2016