Indiana Zhom à Paris # 2


Photographies inédites, uniques et sensationnelles

Complètement nu et à peine éveillé, j’ai pris ces vues spectaculaires de Paris à l’hôtel « Le gai recoin », pendant que Séverine et ma Lady, à genoux et la tête entre mes cuisses, essayaient de faire des dreads avec mon poil de poche.

Comments

Doparano said…
C,est pas parce que tu visites Paris qu'il faut que tu négliges ton clipper.... Tu sais, les Parisiens ça ne les dérangent pas que nous ne fassions pas exactement TOUT comme eux.
Perrasite said…
Avez-vous noté, sur la première photo, sur le petit panneau de signalisation, ce que y font les véhicules... C'est chaud Paris !
Coyote inquiet said…
Ah, Pââââââââââââris ! Je revois tout son charme légendaire grâce à ta plume et ton sens inné de la photo... Ses matins gris... Son traffic assourdissant... Le sourire et la joie de vivre des passants...

Merci, Zhom, de me faire vivre d'aussi touchants moments !

Et tes dreads, comment ça va ? ils poussent ?
S'il ne te reste plus qu'un poil de poche, demande à Bapu le clown amusant de te préter sa perruque, ce sera plus facile pour faire des dreads....
Darnziak said…
J'ai rêvé à Bapu le clown cette nuit. Help!
Kayou said…
Welcome to my nightmare!

Popular posts from this blog

PAS GRAVE (TON MAGAZINE RELATIVISTE)

VOLET PÉDAGOGUE numéro 36893

LE TÉMOIGNAGE VIBRANT 87978.8