Plus plate que ça...


…Finalement, ce si brave Fabio a trouvé l’âme sœur, ou plutôt l’âme frère, en Rachid. Ensemble ils ont fait l’acquisition d’un condominium sur la rue Logan et ont adopté, juste pour avoir l’air « ouvert » et « moderne. » trois hosties de points mauves, Guylain, Vladimir et Alphonse. Le couple ira bientôt sur les plateaux de Tout le monde en parle pour évoquer le difficile processus de l’adoption chez les couleurs ethniques et homosexuelles. Un invité fera une remarque plus ou moins désobligeante en affirmant que toutes les couleurs sont des crisses de tapettes de toute façon (surtout le bleu turquin.) Un long débat s’ensuivra dans tous les médias du Québec pendant deux semaines. Richard Martineau écrira « ça n’a pas de bon sens. » Pierre Foglia répliquera « who cares? » Une commission de consultation nationale sera menée par Chose Taylor et Chose Bouchard. L’histoire ne finira pas là, mais elle est tellement plate que ça ne vaut même pas la peine d’en parler. Je m’en calice. Les couleurs sont toutes des hosties de races de tapettes (surtout le blanc grillé.) Vive rien!

Comments

Philémon said…
C'est comme Bareback Mountain mais sans les montagnes et avec un (vraiment) meilleur scénario.
Maphto said…
C'est pourtant ma couleur préférée ! :)
Kayou said…
Les couleurs sont toutes pareilles. Surtout mon chandail vert. Mon chandail vert est toujours pareil. C'est toujours le même hostie de chandail vert.

À quoi bon lutter?
Galad said…
Vive rien!
Voilà, en deux petits mots, l'essence même de votre unicité, cher Zhom!

Keep doing nothin'!

(Et oui, les couleurs sont toutes pareilles, mais le bleu l'est un peu plus que les autres quand même...)
Ostide Calisse said…
This comment has been removed by the author.
Ostide Calisse said…
Achète un chandail bleu. Pourquoi bleu? C'est d'abord la couleur favorite la plus répandue. Pourquoi d'ailleurs utilise-t-on le bleu dans les démonstrations de produits d'hygiène comme le papier cul, les serviettes hygiéniques, les couches ou les mouchoirs? Parce que le bleu est la couleur neutre par excellence sur le plan biologique.

Le jaune aurait l'air de la pisse, le rouge évoquerait le sang, le brun ne pourrait être que merde, le vert ferait penser à de la morve ou de la moisissure. Le bleu, c'est propre, c'est clean, c'est la seule couleur que l'on ne risque pas de rencontrer en ouvrant un cadavre, si d'aventure vous auriez un jour le loisir de le faire.
Anonymous said…
Il faut siffler ocre.
Anne Archet said…
Gang d'interlectuels qui risent du vrai monde! Moi, je suis d'accord avec Martineau: avec toutes ces couleurs-là, faut arrêter les accomodations.
Kayou said…
Bravo, mon Léo! Moi aussi je pense qu'il faut que le Québec mette un stop à la coloration et au sexualisme.
Philémon said…
Oui mais une levrette en noir et blanc... à quoi bon? Qu'en pense François Paradis?
Anonymous said…
Levrette et François Paradis ne vont pas bien dans la même phrase, je crois que je pourrais en faire des cauchemars. Ou même me rendre frigide

Popular posts from this blog

PAS GRAVE (TON MAGAZINE RELATIVISTE)

VOLET PÉDAGOGUE numéro 36893

LE TÉMOIGNAGE VIBRANT 87978.8