VIDANGES D'AUTOMNE #1

Il est temps pour moi de faire le tri. J’ai accumulé dans mes tiroirs secrets trop d’images magiques dont il faut pourtant me départir. Tirée de mon inestimable collection, voici donc une photographie sidérante qui prend littéralement aux tripes. Sa puissance d’évocation est telle que je me sens forcé à la contemplation silencieuse. Alors, sans plus de mots, je vous l’offre en toute amitié, braves compagnons de désespoir.

(Jeu amusant pour les mongols :
Trouvez Guy Mongrain sur la photo et risquez la chance.)

Comments

& said…
Uhm. Je comprends pas le slogan.
Anonymous said…
Ben voyons, c'est pourtant simple.

Il faut se prendre soin à aider pour prendre soin d'aider pour ceux là qui aident et prennent soin des fois!

Pas croyable, y'a vraiment du monde pas vite vite.
Kayou said…
Note : j'ai d'abord voulu trafiquer le slogan original, d'une platitude extraordinaire, et le remplacer par un gag plate genre "Aidez-les à m'aider", mais je n'avais pas envie de me forcer. Cette photo n'est pas retouchée. This is 100% pure shit.
Wow, toujours un plaisir Zhom.
Sinon j'ai un nouveau chat, il s'appelle Footsie parce qu'il est noir avec le bout des pattes blanches.

N'était-ce pas un véritable golden shower de candeur ce com?

Des beaux becs xx
Anonymous said…
Zhom, restez poli.

Je suis quand même sur la photo. Je suis le monsieur avec la chemise bleu pourde.
& said…
Mais si j'aide les monsieurs à m'aider, ils vont m'aider encore plus, et alors ça fera comme un effet larsen ?
J'ignorais qu'il y avait de la saucisse Larsen.
Num said…
Ça tombe bien, j'étais tout près du désespoir...
& said…
Saucisse aux lupins, alors !

Popular posts from this blog

PAS GRAVE (TON MAGAZINE RELATIVISTE)

VOLET PÉDAGOGUE numéro 36893

LE TÉMOIGNAGE VIBRANT 87978.8